mercredi 31 mars 2010

suicide

midilibre.com :
Le Nîmois qui s'est immolé est décédé
Agé de 42 ans, le Nîmois qui s'est immolé par le feu lundi à Nîmes en tout début d'après-midi (lire Midi Libre d'hier) est décédé.

Jesse James

Matin.qc.ca :
James en thérapie

Jesse James a décidé d'aller chercher de l'aide dans une clinique de réhabilitation. La nature exacte de ses démons n'a toutefois pas été précisée.

«Jesse a été admis dans un centre de traitement pour faire face à des problèmes personnels. Il a pris connaissance qu'il était temps de s'aider, d'aider sa famille et de tenter de sauver son mariage», a dit son porte-parole à People.

Le relationniste n'a pas précisé dans quel type de clinique James séjournait. Une source a toutefois confirmé à People que le mari de Sandra Bullock y avait été admis le 26 mars. Elle a aussi précisé que l'homme entreprenait ce séjour de son propre chef.

===============

comme souvent l'examen des cycles permet d'avoir une première idée de la situation ou de l'état d'une personne qui a des problèmes : (les admissions en institution ou en hôpital ont souvent lieu un jour critique en raison de problèmes apparaissant à ce moment là)

Jesse James est né le 19 avril 1969, et voici sa situation, le 26 mars dernier :

Ma 23
Me 24 I(1)
Je 25 P(1)
Ve 26
Sa 27 E(1)

Di 28

deux jours difficiles se succèdent : P1 le jour le plus dur du cycle physique de 23 jours (mauvais état ou problèmes physiques) et surtout l'arrivée vendredi soir 26 du jour critique émotionnel E1 - premier jour d'un nouveau cycle psychique et émotionnel de 28 jours... dont c'est le jour "down" le plus "dur" - jour des éventuels "dérapages". (natif du samedi = problème du samedi)

deux autres éléments sont en vue - que je regarde toujours :
- l'approche de la date anniversaire (la période de quatre semaines avant est considérée comme période à risque de dépression)
- l'approche de la période critique septennale des 42 ans - on y entre à 41 ans et demi, çàd qu'il faudra que Jesse James "s'accroche" d'ici et surtout à compter de novembre prochain.

drame familial

FAZ.net :
Vater tötete vermutlich Kinder und Frau

30. März 2010 Bei dem Familiendrama im bayerischen Eichenau (Landkreis Fürstenfeldbruck) mit vier Toten hat der Vater vermutlich seine beiden Töchter, seine Frau und dann sich selbst getötet. Die Staatsanwaltschaft geht davon aus, dass der 40 Jahre alte Mann die Zwillingsgeschwister erschlagen und seine 42 Jahre alte Frau stranguliert hat, wie eine Sprecherin am Mittwoch sagte. Die Kinder hätten tödliche Kopfverletzungen erlitten, sagte die Sprecherin. Der Vater sei wahrscheinlich an einer Vergiftung mit Kohlenmonoxid gestorben.

===============

c'est un père de 40 ans qui aurait tué, ce WE, son épouse de 42 ans et leurs deux filles jumelles de 7 ans... scénario précis et motifs ne sont pas encore connus...

exécutions

Name Alix, Franklin DeWayne TDCJ Number 999286 Date of Birth 8/6/75 Date Received 11/12/98 Age (when Received) 23 Education Level
(Highest Grade Completed) 10 years Date of Offense 1/2/98

offense en jour neutre mais année critique physique sextennale (23 ans)
(a été exécuté mardi 30 mars par injection mortelle. Il s'agit de la cinquième exécution de 2010 au Texas, l'Etat le plus répressif des Etats-Unis, et la 452e depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976).

==============

exécutions prévues :

Name Berkley, William Josef TDCJ Number 999422 Date of Birth 01/16/1979 Date Received 07/18/2002Age (when Received) 23 Education Level
(Highest Grade Completed) 10 Date of Offense 03/10/2000Age (at the time of Offense) 21

offense en jour neutre mais période critique septennale des 21 ans.

=============

Name Bustamante, Samuel TDCJ Number 999380 Date of Birth 12/11/1969 Date Received 3/16/2001Age (when Received) 31 Education Level
(Highest Grade Completed) 10 Date of Offense 1/18/1998Age (at the time of Offense) 28

offense en jour neutre mais période critique septennale des 28 ans.


=============

les criminels condamnés à la peine de mort sont le plus souvent passés à l'acte en jour critique émotionnel ou physique ou en période critique émotionnelle ou physique. souvent même les deux éléments pulsions sont réunis. dans les trois cas ci-dessus pas de jour critique mais chaque fois une période critique.

démission

JDD.fr :
Geneviève de Fontenay démissionne
Geneviève de Fontenay a claqué la porte, a rapporté mercredi un blog de l'express.fr. Celle qui régnait depuis plus de vingt ans sur les Miss France, a adressé à la Société Miss France et Endemol, une lettre de rupture
........

===============

née le 30 août 1932 Geneviève de Fontenay passe par sa période critique septennale des 77 ans de mars 2009 à août 2010...
on n'est pas toujours commode dans ces moments-là...

lundi 29 mars 2010

Kim de Gelder

SKCenter :
Kim De Gelder savait ce qu'il faisait

Le meurtrier Kim De Gelder a été déclaré responsable de ses actes par les psychiatres qui l'ont examiné. La personnalité de l'homme a été jugée sérieusement dérangée, mais selon les experts, le jeune homme était et reste capable de contrôler ses actes. C'est ce qu'ont conclu cinq psychiatres, dans une étude commandée par le tribunal de Termonde, qui a duré plus d'une année, indique lundi Het Laatste Nieuws.

La conclusion de cette étude signifie que plus que probablement Kim De Gelder sera renvoyé vers les assises, ajoute le journal. La défense peut toutefois encore réclamer une contre-expertise et a le droit de contester la thèse des experts judiciaires.

Le jeune homme de 21 ans a tué, en janvier 2009, une femme âgée à Vrasene en Flandre orientale, puis deux bébés et une puéricultrice dans une crèche à Termonde.

Le parquet avait laissé entendre antérieurement que Kim De Gelder pourrait être jugé par un jury populaire.

L'avocat de Kim Gelder affirme, lui, depuis le début de l'enquête, que son client souffre de problèmes mentaux et ne peut être dès lors jugé. Il réclame l'internement de son client pour une période indéfinie dans une institution psychiatrique, selon Het Laatste Nieuws.

Source : 7 sur 7

=======================

çà fait un peu bizarre de se dire qu'il savait ce qu'il faisait : on entre dans une maison et l'on tue une vieille dame qui apparemment n'avait rien demandé, on fait une semaine de pose et on va poignarder deux bébés dans leur lit dans une crèche ainsi que la personne qui s'en occupe, mais pourquoi alors l'a-t-il fait ? qu'est ce qui explique un tel comportement conscient et volontaire ? ... acte totalement gratuit puisqu'il ne lui apporte rien... sauf éventuellement le fait de se faire prendre en charge pour l'avenir.

je n'ai toujours pas trouvé sa date de naissance pour vérifier son âge précis au moment des faits (on passe par un pic de pulsions à 20 ans et demi, au moment de l'entrée dans la période critique septennale des 21 ans) mais il faut aussi noter que Kim de Gelder a agit chaque fois le vendredi. Kim de Gelder est ce que j'appelle un "acteur du vendredi" : passages à l'acte et crises toujours ce jour là) donc pas impossible que ce jour soit son jour critique émotionnel/jour de naissance.

si tel est le cas il faudrait inventer une nouvelle notion qui tienne compte du fait que l'on est conscient de ses actes, mais comme il m'arrive de le dire qu'en jour jour et/ou période critique de nos cycles psychiques et émotionnels nous avons des comportements d'inconscients tout en étant conscients... parce que nous sommes plus désinhibés que d'habitude. nous "roulons sans freins".

samedi 27 mars 2010

drame familial

http://www.come4news.com/il-tue-sa-femme-et-sa-fille-et-se-suicide-859926

C'était une famille ordinaire. Pourtant le 5 février 2010, la vie des McFall a tourné au cauchemar. Criblé de dettes, Hugh, le père de famille, a assassiné son épouse et sa fille de 18 ans avant de se pendre.
"J'ai fait quelque chose de terrible." avoue Hugh McFall au téléphone à un officier de police, peu de temps après avoir tué sa femme, Susan, et sa fille, Francesca. Quelques minutes plus tard, il mettra lui-même fin à ses jours, en se pendant dans son bureau, à quelques kilomètres chez lui.
Grossiste fleuriste, l'homme de 48 ans avait tous pour être heureux : une femme avec laquelle il s'entendait très bien, et une fille unique de 18 ans, Francesca, qui faisait sa fierté. Une famille unie et aisée. Le couple possédait en effet une propriété de 300 000 livres à Oswestry, dans le centre-ouest de l'Angleterre, et avait inscrit sa fille dans un lycée privé à 12 000 livres l'année. Mais c'est bien connu, les apparences sont souvent trompeuses.
Derrière l'image idyllique se cachait une toute autre vérité : l'entreprise Hugh McFall se portait mal et celui-ci était couvert de dettes. Selon des amis de la famille, personne n'était au courant et encore moins Susan, son épouse. " Je suis abasourdi", confie un proche voisin."C'était une famille vraiment très soudée. Ils revenaient justement d'un voyage à New-York où ils s'étaient beaucoup amusés ! Le pauvre Hugh a dû péter les plombs."
Dans son sermon lors des funérailles des McFall, sous le choc, le révérend Simon Thorburn a adjuré ses fidèles de parler plus ouvertement de ses problèmes avec sa famille et ses amis : " Les gens gardent leurs problèmes pour eux, mais du point de vue de l'Eglise, nous devrions être capables de déposer notre fardeau sur les épaules des uns et des autres." Forcé de constater que, peut-être, si Hugh McFall s'était confié à sa femme ou à un ami, le drame aurait pu être évité. Car rien ne laissait présager celui-ci, tout le monde s'accordant à dire que les McFall formaient une famille heureuse.
Max, le petit ami de Francesca, explique : "Frankie ne m'a jamais laissé supposer qu'il pouvait exister autre chose que des relations harmonieuses au sein de sa famille. Elle étais belle et toujours très drôle. Je n'ai pas de mot pour exprimer ce que je ressens. Nous étions censés aller au bal de l'école ensemble. Elle va terriblement me manquer."
Sur le déroulement des événements, on sait que c'est McFall lui-même qui a alerté la Police. " J'ai tué ma femme et ma fille. Je vais me suicider, la vie ne vaut pas la peine d'être vécue" a t-il confié au téléphone, en pleurant, avant de quitter le domicile familial.
Le lendemain matin, les corps de Susan et Francesca y étaient retrouvés, elles étaient mortes toutes les deux de multiples blessures à la tête.
"C'est la sirène de la police qui m'a réveillé", raconte un voisin. Puis cette dernière a sonné chez moi en m'informant que deux corps avaient été découverts dans la maison d'à côté, et m'a demandé si j'avais des informations à leur donner sur la famille qui y vivait car ils désespéraient de pouvoir contacter le mari". Le jour même cependant, le corps de Hugh McFall était également retrouvé dans un bureau d'une zone industrielle où il travaillait. Acculé, celui-ci c'étais pendu.
Peter Barker, qui possède un garage non loin de là, précise que la Land Rover de McFall était garée à l'extérieur de la zone. "Hugh n'avait pas les clés du portail pour rentrer dans l'unité. Il semble qu'il ait sauté par-dessus les grilles pour atteindre son bureau. Un policier armé est arrivé sur les lieux vers 8h45, puis un autre policier a surgi en déclarant avoir trouvé un corps et en ajoutant : " il ne fera plus de mal à personne maintenant." Macabre coïncidence, il y a quinze mois, la ville d'Oswestry avait déjà connu semblable fait divers : un homme avait tué sa femme et sa fille avant de se suicider. Espérons que la folie meurtrière qui semble s'y propager prendra fin ici.

======================


j'ai relevé (en gras) les termes qui m'incitent à penser ici aussi à l'entrée dans une période critique septennale... celle des 49 ans, qui nous arrive à 48 ans et demi.
si l'on est fragilisé ce moment va pouvoir constituer un véritable déclencheur de catastrophe...
je découvre aussi que l'épouse aurait 56 ans... une "compatibilité à risque".


et j'ai essayé de voir ce qui s'est passé lors de la tragédie similaire, dont il est question à la fin de l'article... étonnant scénario similaire effectivement... non pas d'entrée dans la période critique septennale des 49 ans... mais de mauvais séjour et mauvaise sortie de cette période, avec bizarrement la même compatiblité dans le couple, le mari ayant 50 ans et l'épouse 49 ans...
cela pourrait bien illustrer, hélas, les effets variables, à l'avance ou en retard, en tous cas "entourant" une période critique septennale...

http://www.independent.co.uk/news/uk/crime/carnage-in-shropshire-as-man-slaughters-his-family-1890894.html
It is a tragedy similar to the one which struck the small market town 18 months ago. In August 2008, Christopher Foster shot dead his wife and 15-year-old daughter before setting fire to their mansion and turning the gun on himself.

-----
Officers said CCTV footage showed a man who they believed to be Mr Foster, 50, carrying a gun from the stables of the £1.2 million Osbaston House, which then shortly went up in flames.

He is also seen driving a horsebox up to barricade the front gates, before getting out and shooting out two tyres.
..........CCTV shows millionaire with rifle after fire began Mr Foster's body was found near to that of his wife Jillian, 49. She had been shot in the back of the head and his .22 rifle was found nearby
http://www.independent.co.uk/news/uk/crime/carnage-in-shropshire-as-man-slaughters-his-family-1890894.html

vendredi 26 mars 2010

Robert Boulin

Wikipédia :
Robert Boulin, né le 20 juillet 1920 à Villandraut (Gironde) et retrouvé mort le 30 octobre 1979 dans un étang de la forêt de Rambouillet (Yvelines), dit l'Étang rompu, est un homme politique français. Sa mort et les questions qu'elle soulève ont été le point de départ de l'affaire Robert Boulin.

=================

voici la situation de ses cycles au moment de son décès :

octobre 1979 (20/07/1920)
Di 28 P(7)
Lu 29
Ma 30 E(8)
Me 31

il a 59 ans et 3 mois. pas de période critique septennale et la 60ème année de vie n'est pas une année critique.
le "jour du suicide" qu'est le jour critique émotionnel (E8 ici) est par contre bien présent, Robert Boulin étant un natif du mardi.
(dans ce cas le jour critique émotionnel démarre lundi en fin d'après-midi par un pic "à risque" de sérieuse dépression).
http://rythmeshumains.blogspot.com/search/label/suicide

infanticides

Librairie 3ème oeil :
Une mère condamnée à la réclusion à vie pour avoir tué ses jumeaux
" La mère des jumeaux de sept ans tués à la veille de Noël 2007 à Horgen (Suisse) a été condamnée à la réclusion à vie. Elle devra aussi suivre une thérapie. La Cour d'assises du canton de Zurich a reconnu la femme de 36 ans coupable de double assassinat.
............
Selon les juges et le jury, la femme s'est levée en pleine nuit du 23 au 24 décembre 2007 et a étouffé ses jumeaux tour à tour avec un coussin ou une couverture. Elle a ensuite fait croire à un cambriolage en ouvrant les armoires des enfants et en dispersant les vêtements qu'elles contenaient par terre. Dans le même but, elle a aussi ouvert la fenêtre du salon et renversé son sac à main.

Soupçonné lui aussi au début de l'enquête, l'ex-mari de la condamnée est sorti de détention préventive après trois mois, lavé de toute accusation. Il a témoigné durant le procès en tant que témoin."

================

les infanticides sont souvent perpétrés en période critique septennale en raison des pulsions et perturbations, de la désinhibition aussi, survenant durant cette période : ici il pourrait y avoir lien avec l'arrivée de la période critique des 35 ans (on y entre en passant par un pic de pulsions à 34 ans et demi), la personne ayant 36 ans aujourd'hui.
jour critique émotionnel ?

malaise

Faits divers

Varennes-le-Grand: un détenu retrouvé mort dans sa cellule
Ce jeudi en début d'après- midi, un détenu de la prison de Varennes-le-Grand a été retrouvé mort dans sa cellule. Ce Breton originaire de Brest âgé de 49 ans serait mort "a priori d'un malaise cardiaque" a-t-on confirmé au parquet de Chalon. Rien n'atteste un suicide. Un examen du corps devrait être pratiqué . Incarcéré pour des infractions à la circulation, l'homme devait être libéré dans trois semaines.
http://www.lejsl.com/fr/accueil/article/2896459,1293/Varennes-le-Grand-un-detenu-retrouve-mort-dans-sa-cellule.html

===================

un malaise peut aussi avoir un lien avec un jour critique (physique ou émotionnel) ou une période critique (physique ou émotionnelle : ici période critique des 49 ans apparement).

"Mein Kampf"

La Russie interdit le livre "Mein Kampf" de Hitler

La Russie a ajouté l'autobiographie d'Adolf Hitler, "Mein Kampf" (mon combat), sur une liste de livres interdits en raison de leur contenu à caractère extrémiste, a indiqué vendredi le Parquet général russe.
.............
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-culture/la-russie-interdit-le-livre-mein-kampf-de-hitler-26-03-2010-864254.php

============================

"Mein Kampf" est le fruit d'une cogitation septennale de Adolphe Hitler : il l'a écrit lors de sa période critique septennale des 35 ans. (1889-1924/25)

Wikipédia :
"Mein Kampf (Mon Combat, en français) est un ouvrage rédigé par Adolf Hitler entre 1924 et 1925 pendant sa détention à la prison de Landsberg, détention consécutive au putsch de la Brasserie, coup d'État manqué. Il contient des éléments autobiographiques, l'idéologie politique du nazisme, l'histoire des débuts du NSDAP et diverses réflexions sur la propagande ou l'art oratoire."

enlèvement...

Un "Roméo" de 62 ans enlève et séquestre une quinquagénaire durant un mois

Article posté par Librairie 3ème oeil.

" Un sexagénaire de Moncton, dans l'est du Canada, a été accusé d'enlèvement jeudi après qu'une femme disparue depuis un mois a réussi à lui fausser compagnie, ont rapporté les médias canadiens.

Roméo J. C., 62 ans, dont les longs cheveux et la longue barbe blanche donnent l'air d'un marginal, a été accusé d'enlèvement, d'agression sexuelle et armée, de vol, ainsi que d'avoir proféré des menaces de mort, lors de sa comparution devant la cour de Moncton, dans la province du Nouveau-Brunswick.
...........

======================

drame conjugal

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/les-patrouilleurs/201003/25/01-4264246-drame-a-mercier-le-voisinage-en-emoi.php
Mercier) Le drame familial survenu mercredi dans un secteur cossu de Mercier sème l'émoi dans le voisinage. L'homme de 72 ans qui aurait poignardé à mort sa conjointe de 68 ans était vraisemblablement dépressif et aurait tenté de s'enlever la vie une première fois il y a quelques semaines.
............
Selon M. B, l'homme de 72 ans avait fait une tentative de suicide il y environ trois mois. Il ne s'était apparemment jamais relevé du suicide qui aurait emporté un de ses fils il y a quelques années, enchaine M. B. «Je lui ai parlé il y a deux jours, il marchait avec son chien. Il vivait dans une bulle depuis quelques semaines. J'essayais de lui arracher un sourire, mais c'était forcé. Je ne pensais pas qu'il irait jusque là...»,

========================

dans une bulle depuis ses 69 ans ? (arrivée de la période critique septennale des 70 ans) sa précédente tentative de suicide a-t-elle déjà eu lieu un mercredi (car les récidives ont souvent lieu le même jour, les pulsions de dépression - cycles courts - étant hebdomadaires). il faudrait voir aussi dans quelles conditions s'est suicidé le fils de cette personne... (âge et jour) afin de voir s'il y a un lien avec ses cycles.
bien sûr tout cela rétroactivement analysé n'apporte pas beaucoup, puisque là il est trop tard, mais s'il s'avère, comme je le pense, que ma théorie des cycles est juste et fonctionne, on peut connaître à l'avance les pics à risque...

jeudi 25 mars 2010

philo

Un étudiant en philo qui voulait "commettre le crime parfait" tue un SDF à coups de hache avant de le dépecer
Article posté par Stéphane Bourgoin le Jeudi 25 mars 2010 (Librairie 3ème oeil)

" Un étudiant de 28 ans a été condamné par un tribunal de Berlin à 13 ans et 10 mois de prison ferme pour le meurtre d'un sans-abri. Il avait tué ce dernier à coups de hache avant de le dépecer.
.........
Le 30 août dernier, l'étudiant en philologie allemande avait fait venir le sans-abri de 42 ans chez lui, peu après avoir fait sa connaissance dans une gare de l'ouest de Berlin et bu de l'alcool avec lui.

Il avait tué l'homme à coups de hache alors que celui-ci s'était installé pour dormir, puis l'avait dépecé, avant d'enterrer sa tête et son torse sur le site d'une gare de marchandises. Il avait ensuite dissimulé les restes du corps dans son congélateur.

Le meurtrier s'était rendu à la police après s'être confié à une amie. Les motivations de ce meurtre n'ont guère pu être établies durant le procès, la Cour avançant comme hypothèse que l'accusé voulait seulement "commettre le crime parfait"."

=============

un crime septennal parfait ? parce que pour délirer au point de faire un tel scénario...
la victime était elle aussi en période critique...

dépression septennale

au sujet des séries de suicides qui ont l'air d'être fréquents ces derniers temps, et pour compléter, quelques détails à propos de la notion de dépression septennale ici :
http://rythmeshumains.blogspot.com/search/label/d%C3%A9pression%20septennale

erreur humaine

Stalden: l'accident de train dû à une erreur humaineHaut-Valais
24 mars 2010 - 10:45
L’enquête sur un accrochage entre deux trains de la compagnie Matterhorn Gotthard Bahn (MGB) le 6 février dernier à 13h25 à Stalden a conclu à une erreur humaine. Un wagon avait déraillé blessant légèrement six personnes.

L’enquête a pu exclure toute défectuosité de matériel ou de signalisation. Le conducteur du train ne souffrait d’aucun problème de santé, communique mercredi la police.

La collision latérale avait eu lieu à un croisement. Le convoi fautif aurait dû s’arrêter à un feu rouge. Il a poursuivi sa route et a heurté latéralement une autre composition à l’arrêt provoquant le déraillement de l’un des wagons, blessant six passagers.

Les blessés avaient été transportés à l’hôpital de Viège pour un contrôle. Cinq avaient pu quitter l’établissement après cette visite médicale, le sixième avait été gardé en observation jusqu’en fin de journée.
(ats)

=================

je note juste en raison de la conclusion dans cette "erreur humaine"... qui consiste à brûler un feu rouge. on pourra regarder le moment venu si le conducteur en cause était en situation "à risque". (jour ou période critique)

la voix de la mère

La mère décédée de l’infirmier l’aurait incité à commettre quatre assassinats

Le procès d’un homme de 45 ans, Kurt Dobbelaere, accusé d’un quadruple assassinat et d’une tentative d’assassinat en 2007, commencera vendredi devant la Cour d’assises de Gand. Infirmier à la maison de repos “Privilege” à Gand, il aurait administré une dose mortelle d’insuline à cinq pensionnaires.

L’homme prétend que c’est la voix de sa défunte mère qui lui a ordonné de commettre ces crimes. Selon le ministère public et les experts psychiatres, Dobbelaere est à classer parmi les “tueurs sans états d’âme”, catégorie “tueurs en série”.

Les faits se sont déroulés en 2007 dans la maison de repos sise Bagattenstraat à Gand. Dobbelaere est accusé de l’assassinat d’Yvonne Van Cauwenberghe, 85 ans, le 24 août, d’Albrecht Landuyt, 88 ans, le 25 août, de Palmyre Antheunissen, 86 ans, le 31 août et de Germaine Haeghens, 93 ans, le 12 septembre. Une cinquième victime, Fernande Meillander, âgée alors de 82 ans, est tombée dans le coma le 12 décembre de cette année-là après avoir reçu la dose d’insuline. Elle a néanmoins survécu.

=================

les voix ont la plupart du temps un lien avec le jour critique émotionnel ou la période critique septennale. ici peut-être celle des 42 ans, bien qu'il y ait décalage un peu plus tard, tiens : à moins qu'il ne bluffe totalement, comme le pensent apparemment les médecins...

il s'est distingué la période critique septennale précédente, (dates à recouper si l'on sait la date de naissance) puisque je lis :
"En juin 2002, selon le quotidien populaire flamand Het Laatste Nieuws, il avait été condamné à 18 mois de prison pour vols d'argent et de bijoux au détriment de 13 pensionnaires de l'hospice où il travaillait à l'époque."

la date de naissance permettrait aussi de vérifier s'il y a un lien avec le jour critique émotionnel (souvent jour de passage à l'acte) et les jours de décès... (un vendredi, un samedi - ce qui peut équivaloir même jour 24 et 25 août) puis vendredi suivant (31 août) (sachant que les pulsions sont hebdomadaires)
puis 12 septembre et 12 décembre deux mercredis... (?)

"Dobbelaere prétend que c’est la voix de sa défunte mère qui l’a poussé à tuer. Sa mère choisissait les numéros de chambre et il devait “lui amener” les victimes, a-t-il affirmé. Les psychiatres estiment que Dobbelaere est totalement responsable de ses actes et qu’il a inventé de toutes pièces la thèse de “la voix”."

la date de naissance et la comparaison avec les actes permettrait d'avoir une idée plus précise, sans toutefois en être certain, bien entendu, mais indice quand-même...
il peut y avoir un mélange de responsabilité et d'irresponsabilité car quel serait l'intérêt de "liquider" les gens ?

mercredi 24 mars 2010

suicide

TF1news :
Il meurt dans la Seine en tentant de sauver sa fille de la noyadeUn homme de 53 ans est décédé lundi soir à Asnières (Hauts-de-Seine) après avoir plongé dans la Seine pour tenter de sauver sa fille, qui a finalement survécu, a-t-on appris mardi de source policière. Selon les premiers éléments de l'enquête, le père se trouvait avec sa fille au niveau du pont d'Asnières, lorsque la jeune femme de 20 ans a sauté dans le fleuve, apparemment pour mettre fin à ses jours. L'homme a alors sauté à son tour, ainsi que deux autres passants, qui ont pu aider la jeune femme à s'approcher de la berge, où elle a été récupérée par des policiers.

==============

scénario d'horreur pour cette jeune femme se trouvant probablement désespérée à l'entrée de sa période critique septennale des 21 ans : son père qui se noie pour la sauver.
si après çà elle ne recommence pas...
jour critique émotionnel de la jeune femme ?

étonnant... sur six alertes google "suicide" tout à l'heure, cinq semblent avoir un lien avec la situation en période critique septennale : quand même quelque chose à chercher, là...

suicide ?

7sur7 :
Un policier et sa femme pendus au commissariat: un double suicide?
Le commissaire de police Ronald Verbeke, 57 ans, et sa femme, Veerle Vanhalst, 52 ans, ont été découverts sans vie, mardi vers 14h30 dans l'ancien commissariat d'Ypres, situé Rijselstraat. Il semble qu'ils aient décidé de mettre fin à leurs jours. Il s'agirait d'une double pendaison, a commenté le porte-parole du parquet d'Ypres. Le couple était porté disparu depuis lundi.
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1083897/2010/03/23/Un-policier-et-sa-femme-pendus-au-commissariat-un-double-suicide.dhtml
===============

voir comment s'est passée la période critique septennale des 56 ans : possiblement en cause car pouvant entraîner une grave et longue dépression septennale. jour critique émotionnel ?

suicide

vousnousils.fr :
Dépêches de l'Education

du Mercredi 24 mars 2010

Un syndicat déplore le suicide du gestionnaire d'un collège du Puy-de-Dôme


Le gestionnaire d'un collège du Puy-de-Dôme s'est suicidé la semaine dernière, a annoncé dans un communiqué le Snasub-FSU, syndicat de l'administration scolaire, universitaire et des bibliothèques, en demandant que ce suicide soit reconnu comme "accident de service".

Selon le syndicat, Bernard Menantaud, gestionnaire du collège de Saint Amant-Roche-Savine (Puy-de-Dôme) "a mis fin à ses jours" la semaine dernière "après de graves difficultés professionnelles".

Interrogé, le rectorat de l'académie de Clermont-Ferrand a confirmé à l'AFP que ce gestionnaire de 62 ans s'était donné la mort dans son appartement de fonction du collège, dans la nuit du 14 au 15 mars.

==============

voir période critique septennale des 63 ans, l'entrée dans cette période à 62 ans et demi pouvant être un important pic de dépression ? jour critique émotionnel ?

suicide

LaDépêche.fr :
Gourdon. Des questions après le suicide d'une cadre de la Poste
En arrêt maladie depuis septembre, elle est passée à l'acte, il y a dix jours. Un CHSCT extraordinaire s'est réuni vendredi à Albi.

Le drame s'est produit durant le week-end des 13 et 14 mars et a bouleversé les personnels de la Poste du Lot : une cadre de 51 ans, en poste à Gourdon et en arrêt maladie depuis septembre, a mis fin à ses jours à son domicile.

===================

je n'en sais pas plus mais je pense qu'il faut s'intéresser, s'alerter, et soigner dès que les problèmes surgissent, en amont : période critique septennale des 49 ans... ?
jour critique émotionnel ?

candidat au suicide

métro :
Suicide d'un détenu à la maison d’arrêt de Nice
Un homme de 28 ans s’est pendu dans la nuit de lundi à mardi à la maison d’arrêt de Nice.
Il avait été incarcéré seulement trois jours auparavant a indiqué à Metro le directeur de l’établissement. "Il avait été dépisté comme candidat possible au suicide et était placé dans le secteur "hôpital de jour" de la maison d’arrêt".

Cette précaution n’a pas empêché son passage à l’acte. "Il a été découvert à 23h30 lors d’une ronde. Son codétenu dormait à points fermés" a précisé le directeur.
............
===============

ben oui... qu'à 28 ans on est candidat au suicide quand on est très mal, et de préférence son jour critique émotionnel...

mardi 23 mars 2010

accusé de viols sur des écolières

Librairie 3ème oeil :
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=32616
Un instituteur ardéchois accusé de viols sur des écolières
............
Ancien instituteur et directeur de l'école de Sarras (Ardèche), l'accusé, aujourd'hui âgé de 60 ans,
............
C'est pourtant après deux classements sans suite à partir de 1997 qu'une nouvelle enquête était ouverte en 2001. Elle aboutissait cette fois à la mise en examen de l'instituteur pour viols et attouchements sexuels sur quatorze petites écolières entre 1978 et 1980, 1986 et 1988 et entre 1994 et 1997. Pour d'autres, les faits trop anciens étaient prescrits.

======================
faits anciens de 1971 ?
sachant que ce genre de faits ont en général lieu au moment de l'arrivée ou durant une période critique septennale (l'effet de pulsions/désinhibition étant particulièrement important à ce moment là) la date de naissance nous permet de voir ce que cela donne par rapport aux dates des faits supposés. il est d'ailleurs intéressant de constater des "pauses" de sept années entre les diverses périodes, comme cela est souvent le cas, les pulsions étant septennales. cela illustre aussi ma théorie de la pédophilie septennale.

60 ans aujourd'hui donne une naissance en 1950
et voici alors les périodes critiques septennales :

naissance 1949/1950 :
1957 (7 ans)
1964 (14 ans)
1971 (21 ans)
1978 (28 ans)
1985 (35 ans)
1992 (42 ans)
1999 (49 ans)
2006 (56 ans)

coup de folie septennal

Parisien :
Un médecin massacre huit écoliers à la machette en Chine

Un médecin a massacré à la machette huit enfants dans une école primaire du sud-est de la Chine mardi et en a blessé cinq autres avant d'être arrêté, a annoncé l'agence Chine Nouvelle.
Le meurtrier est un médecin de 41 ans ayant souffert de troubles psychiatriques et qui avait été renvoyé en juin de son travail dans un dispensaire, a précisé Chine Nouvelle citant les autorités de la ville de Nanping, dans la province du Fujian.
Il a attaqué, pour des motifs inconnus, les enfants en début de matinée alors qu'ils arrivaient à l'école, avant d'être maîtrisé par des passants et des gardes de l'école puis arrêté par la police.
Trois enfants ont été tués sur le coup et cinq sont morts de leurs blessures après leur arrivée à l'hôpital, précise l'agence officielle qui n'indique pas leur âge.
La vie des cinq enfants blessés n'était pas en danger.

=============

motifs pas forcément inconnus, et même parfois prévisibles à l'avance, si l'on s'intéresse aux manifestations et aux conséquences psychiatriques de l'entrée dans une période critique septennale... (celle des 42 ans ici)
jour critique émotionnel ?

lundi 22 mars 2010

à période critique, situation critique

canoe.ca :
En état de détresse, un citoyen de la ville de Québec s’est retrouvé coincé dans sa cheminée!
L’homme 42 ans avait contacté un organisme de prévention du suicide dimanche soir après avoir consommé des médicaments. Pompiers, policiers et ambulanciers ont ensuite été avertis et se sont rendus à son domicile, sur la rue des Lilas.

À leur arrivée, les autorités ont retrouvé le malheureux coincé dans sa cheminée. Ils ont immédiatement mis en place une opération de sauvetage afin de le sortir de sa fâcheuse position.

Par chance, l’individu a été secouru sain et sauf. Il a été transporté à l’hôpital

============

tout est possible en période critique septennale... :-)

pas que la crise...

http://www.la-croix.com/La-crise-fait-emerger-de-nouveaux-travailleurs-handicapes/article/2419212/4076
La crise fait émerger de nouveaux travailleurs handicapés

De plus en plus, les centres d’aide par le travail destinés aux adultes handicapés sont sollicités par des personnes ayant des problèmes sociaux et/ou psychiatriques
..............
Marie-Ange habite Saumur. Elle n’a que 41 ans, mais ses cheveux virent déjà au poivre et sel. Pendant quelque temps, elle a vécu de petits boulots en maisons de retraite, puis comme aide-ménagère à domicile. Puis elle a « fait une dépression ». À partir de là, plus rien n’a marché.
...............

=====================

les difficultés contribuent à déclencher une dépression "au moment opportun", donc souvent une dépression septennale...
d'autres données dans la suite de l'article reflètent des dépressions septennales...
l'analyse et le diagnostic sont donc différents, si l'on tient compte des rythmes et cycles psychiques et émotionnels de l'humain...

drame de la séparation

SKCenter :
La jeune coiffeuse poignarde le pilote de rallye.

L’auteur présumé, âgée de 28 ans, a été interpellée hier matin à son domicile de Saint-Privat-des-Vieux.
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=6769&hl=

=======================

dimanche 21 mars 2010

vandalisme

LeMatin.ch :
Chypre: les tombes de trois archevêques vandalisées, un Roumain arrêté
Un ressortissant roumain âgé de 34 ans a été arrêté après que les tombes de trois anciens archevêques de Chypre eurent été vandalisées, dimanche dans un cimetière de Nicosie,......

==============

les actes de vandalisme sont aussi, souvent, des idées septennales...
il faut d'abord avoir l'idée, l'envie, et ensuite l'énergie pour passer aux actes... la période critique septennale aime ce genre de défi... :-)

meurtre et suicide

SKCenter :
Drame familial à Paris: un homme tue sa femme et son fils avant de se suicider

Un homme âgé de 83 ans a tué sa femme et son fils avant de se suicider dimanche après-midi à Paris, a-t-on appris de sources policières.

Les deux victimes ont été retrouvées à leur domicile dans le Xe arrondissement. Le tireur présumé s'est, lui, tiré une balle dans la tête vers 16h45 dans une rue du XIXe arrondissement.

Le 2e District de police judiciaire (DPJ) a été chargé de l'enquête

Source : Associated Press

===================

cette info paraît étonnante : un tel geste à 83 ans... si c'est juste...
sauf que pour moi çà signifie de suite "entrée dans la période critique septennale des 84 ans..."

jour critique émotionnel ?

édit 23/03 : le jour critique émotionnel du père serait à vérifier, il confirmerait éventuellement qu'il s'agit d'un drame de la dépression septennale du père et du fils...
la mère qui aurait 80 ans serait atteinte d'un cancer, le fils de 48 ans également...
mais à première lecture et sans rien connaître de ces personnes, je constate que père et fils se trouvent à l'entrée de leurs périodes critiques septennales respectives : celle des 84 ans et celle des 49 ans.
si le fils n'est pas en cause dans ce drame il aura peut-être simplement fait état de sa "maladie", laquelle apparaît assez fréquemment sous diverses formes et aspects, et momentanément, en tant que manifestations du mécanisme d'arrivée d'une période critique septennale. le vieux père a également pu se convaincre que son fils a le cancer comme son épouse... la période critique septennale peut revêtir des formes de délire paranoïaque... mais ce sera hélas à l'autopsie de voir ce qu'il en est...
les âges sont également à confirmer car j'ai trouvé plusieurs versions.

tentative

Saint-Brieuc.Tentative de suicide sur le Viaduc du Légué
21 mars 2010 -
.

Les policiers sont intervenus hier, vers 8h30, alors qu'un homme était sur le point de sauter du haut du Viaduc du Légué, sur la RN 12, à Saint-Brieuc. Les forces de l'ordre ont réussi à raisonner ce jeune homme âgé de 27ans, qui avait une bouteille à la main. Il a ensuite été conduit à l'hôpital.

décédé

canoe.infos :
Bernard Plante trouvé mort

MONTRÉAL - Le journaliste de Québec, Bernard Plante a été retrouvé sans vie chez lui, dans le quartier Montcalm à Québec.
Selon les premiers éléments d’enquête, rien n’indique que le journaliste de 55 ans ait été victime d’un acte criminel. Selon certaines sources il se serait enlevé la vie.
http://www2.canoe.com/infos/societe/archives/2010/03/20100320-103642.html
==================

l'âge permet d'avoir une première idée : 55 ans et demi est l'entrée dans la période critique septennale des 56 ans... et "pic à risques"...

samedi 20 mars 2010

drame conjugal

hr-online.de :
Hintergründe unklar
Zwei Tote bei Familiendrama
In diesem Haus wurde die Leiche einer Frau gefunden.In Groß-Gerau hat sich am Samstagmorgen ein tödliches Beziehungsdrama abgespielt. Ein Mann hat offenbar seine Frau erschlagen und sich dann vor einen Zug geworfen. Der fünfjährige Sohn blieb unverletzt.
In dem Einfamilienhaus des Ehepaares im Stadtteil Dornheim fand ein Angehöriger die Leiche der 34-jährigen Frau. Er alarmierte die Polizei. Nach ersten Erkenntnissen der Ermittler ist das Opfer eines gewaltsamen Todes gestorben: Die Frau wies schwere Kopfverletzungen auf.
Mann von Zug überrollt
Der Ehemann der 34-Jährigen war am Morgen nicht im Haus. Er hatte offenbar die Angehörigen telefonisch verständigt und aufgefordert, zu seinem Haus zu gehen. Kurz darauf wurde in der Nähe ein Mann auf der Bahnstrecke Mannheim-Frankfurt von einem Zug überrollt und tödlich verletzt. Laut Polizei handelt es sich um den 38-jährigen Ehemann der Toten aus Dornheim.
Das Paar hinterlässt einen fünfjährigen Sohn. Er soll zum Zeitpunkt der Tat fest geschlafen und von dem Verbrechen nichts mitbekommen haben. Das Kind ist derzeit bei Verwandten untergebracht. Die Angehörigen werden seelsorgerisch betreut.

===============

ce père de famille de 38 ans a tué son épouse qui a 34 ans, puis il s'est jeté sous un train...
(34 ans est le moment de l'entrée dans la période critique des 35 ans).
l'enfant du couple, un garçon de cinq ans est indemne : il dormait pendant le drame.

l'arrivée d'une période critique pour l'un des partenaires peut parfois devenir une période de grandes tensions au sein d'un couple.
jour critique émotionnel ?

si l'on voulait avancer un scénario en le prenant en amont - comme il faut toujours le faire - on remonte à l'entrée en période critique septennale du mari à l'âge de 34 ans et demi environ... il n'est pas impossible que dès ce moment là il y ait eu des problèmes qui ont poursuivi le couple durant la période critique du mari et au-delà s'il n'arrive pas à sortir de sa dépression. et les choses se sont précipitées lorsque l'épouse est à son tour arrivée aux portes de sa période critique septennale à elle.

ne connaîssant rien des personnes en question c'est juste pour décrire un possible scénario : mon but n'est pas pour l'instant d'analyser une affaire particulière et/ou de juger, mais de rendre attentif qu'il y a quelque chose d'intéressant à trouver : avec la découverte et la prise en compte du cycle psychique et émotionnel septennal, d'énormes possibilités de mieux comprendre nos comportements et nos réactions. pour essayer ensuite d'éviter des drames quasiment prévisibles alors à l'avance...

exécution

http://www.vadp.org/cases/powell.htm
Paul Warner Powell
Date of Birth: April 13, 1978


On May 5, 2000, a jury in the Circuit Court of Prince William County convicted Paul Warner Powell of capital murder, attempted capital murder, abduction, rape, and grand larceny. Powell was 20-years old when he committed the crimes.

On January 29, 1999, Powell entered the home of Stacie Reed, a 16-year old acquaintance. Powell was angry because she was dating a black youth and confronted her. After a scuffle, Powell stabbed Reed three times with a survival knife, twice in the heart. Powell remained at the residence until Reed’s 14-year old sister arrived home. Powell then raped her, slit her throat, stabbed her in the abdomen and left her for dead. Reed’s sister survived and later testified against Powell.

==========

janvier 1999 (13/04/1978)
Lu 25
Ma 26
Me 27
Je 28 P(6)E(8)
Ve 29 P(7)

Sa 30

l'intéressé a été exécuté cette nuit.
le drame a eu lieu à 20 ans et 9 mois soit entrée période critique septennale des 21 ans, le lendemain d'un jour doublement critique physique et émotionnel P6-E8 et le jour même jour critique physique P7
il s'agit là de deux éléments "pulsions/désinhibition".
ils ne sont que rarement absents chez les condamnés exécutés, leurs passages à l'acte correspondant généralement à leurs réactions pulsionnelles.

dépression

Quel acteur, ce David Charvet ! Dans une grande scène, le candidat a expliqué que depuis deux ans, il avait perdu "l'envie d'avancer dans la vie"... mais que La Ferme Célébrités avait tout changé.
.............
http://la-ferme-celebrites.programme-tv.net/la-ferme-celebrites-2009/news/8502-david-annonce-fait-une-depression-la-ferme/

=====================

ben oui... la période critique septennale des 35 ans est à présent passée... :-)(David Charvet est né le 14 mai 1972)

drame familial

Drame familial dans les Yvelines
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/19/97001-20100319FILWWW00551-drame-familial-dans-les-yvelines-2-morts.php
Un couple a été retrouvé mort ce matin à son domicile de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), tué par arme blanche,..........
......
de la jeune femme de 28 ans et de son concubin, un chauffeur de taxi de 32 ans, a ajouté la même source.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait de "violences réciproques" au sein de ce couple, qui n'était connu ni de la police ni de la justice. Les autopsies des corps sont prévues lundi pour préciser les circonstances de la mort des deux victimes.

...........
Le couple avait trois jeunes enfants qui étaient à l'école au moment du drame, ............

vendredi 19 mars 2010

l'état du moment

SKCenter :
Viguier: un "homicide involontaire" ?

Un des avocats de la partie civile a plaidé aujourd'hui à Albi les coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner pour expliquer comment le professeur de droit toulousain Jacques Viguier aurait tué son épouse Suzanne le 27 février 2000.
"La question qui se pose est : l'a-t-il tué volontairement, involontairement ou par accident", a résumé Me Guy Debuisson, un des avocats des soeurs de Suzanne, devant la cour d'assises du Tarn, qui juge en appel Jacques Viguier.

Pour lui, Jacques Viguier ne voulait pas divorcer et a "dégoupillé" lors d'une énième dispute avec son épouse qui avait pris rendez-vous le lendemain pour entamer une procédure de divorce. "C'est une dispute conjugale qui se termine malheureusement par un geste fatidique qu'il n'a pas voulu commettre", a-t-il estimé.

Source : AFP

=================

ce que j'appelle parfois une "radiographie de l'état du moment" permet d'avoir une idée de l'état du moment... ben oui... des personnes, en fonction de leur situation cyclique.

ce n'est pas une preuve, mais une indication ou un indice intéressant : jours et périodes critiques peuvent être nos périodes Hyde et pour cela devenir dans certains cas jour de colère, disputes et dérapages, meurtre, suicide, mais aussi dépression foudroyante et fugues, etc... etc... en tous cas "jours de possibles comportements inhabituels ou à risque". (possibles bien plus ce jour là et/ou cette période là, que tout autre jour ou période)...

sachant qu'en cas de situation à problème (tensions, altercations qui dérapent) on retrouve très fréquemment voire le plus fréquemment les éléments déclencheurs suivants :

- période critique septennale : elle semble y être pour Jacques Viguier s'il a 42 ans au moment des faits...
- jour critique émotionnel
: y a-t-il un natif du dimanche (elle ou lui) ?
- jour critique physique
- et d'autres indices moins importants mais indices quand même.

sinon j'ai trouvé :
"Son épouse (38 ans en 2000) découvre la vérité (des infidélités ndlr) en 1995 (période critique septennale des 35 ans de l'épouse) en tombant sur un courrier sans équivoque qui est adressé à Jacques.
A partir de ce jour, Suzanne Viguier décide de faire chambre à part et dort seule à l'étage sur un canapé-lit. Elle refuse de divorcer afin de conserver une cellule familiale pour ses enfants. Cette situation dure jusqu'en juillet 1998.
C'est à cette époque qu'elle fait la connaissance d'Olivier qui va devenir son amant. En quelques mois, le mari, la femme et l'amant vivent quasiment sous le même toit.
.......
Fin février 2000 Suzanne Viguier se décide: Elle va divorcer. Et c'est la veille de son premier rendez-vous avec son avocat qu'elle disparaît dans des circonstances mystérieuses.

Le samedi 26 février 2000, Suzanne quitte Toulouse en compagnie de son amant pour participer à un tournoi de tarot. Pendant le tournoi tout se passe bien et rien ne laisse présager du drame à venir.

Le dimanche 27 février 2000 Oliver la dépose chez elle à 4 heures 30 du matin. Avant de le quitter elle lui donne rendez-vous le dimanche après-midi à 14 heures.

édit 22/03 :
Jacques Viguier est né à Toulouse, le 16 octobre 1957.
finalement trouvé une date de naissance... et par conséquent une situation :
février 2000 (16/10/1957)
Je 24
Ve 25
Sa 26 P(18)
Di 27 P(19)

Lu 28

je n'ai pas trouvé le natif du dimanche que je supposais, ce qui est déjà intéressant. le problème étant à présent que les downs physiques P18 et P19 sont aussi jours de pulsions, mais un peu différemment (jours critiques physiques).l'âge 42 ans et 4 mois : période critique septennale des 42 ans mais le "pic de pulsions" le plus important se situant dans la première partie de la période critique (41 ans et demi) est passé, mais nous restons toutefois dans la période critique septennale, pleine période critique même.
resterait à connaître la situation de Suzie... au moyen de sa date de naissance...
(vu qu'ils se sont rencontrés semble-t-il en 1985 on peut déjà noter qu'il s'agit d'une rencontre "septennale" Jacques Viguier ayant 28 ans à ce moment là).

"L'alibi de Jacques Viguier repose, en effet, sur un jogging qu'il aurait effectué le matin même de la disparition de son épouse." est un autre élément qui m'intéresse.
bizarrement un P18/P19 si j'avais à le classer, est un jour de l'anti-jogging... car jour de fatigue.
et encore :
"Le 4 mars dernier, Emilie Maillé, qui partagea la vie de Jacques Viguier, son ancien professeur, de 2001 à 2008, a brossé le portrait pathétique d'un maniaco-dépressif (pathologie diagnostiquée en 2005) qu'elle ne sait plus aimer.
là çà me va puisque c'est la période critique septennale des 48 ans, et que le trouble bipolaire a le plus souvent un lien avec les périodes critiques, surtout pour son "démarrage" mais aussi ses "crises"..

drame conjugal

Lorraine : un homme abat son épouse avant de se suicider


Article posté par Stéphane Bourgoin le Vendredi 19 mars 2010 Librairie 3ème oeil.
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=32576

" Drame conjugal, hier, à Montrequienne, annexe de Rurange-lès-Thionville. Selon les premiers éléments de l’enquête, un homme a abattu son épouse au fusil de chasse avant de se donner la mort.
Il faudra attendre les résultats de l’exploitation de la scène du crime, ainsi que l’autopsie des corps des victimes, pour que les autorités se prononcent définitivement sur le drame survenu, hier matin. Mais déjà tout porte à croire que c’est un triste drame conjugal qui plonge depuis dans l’effroi le petit village de Montrequienne, annexe de Rurange-lès-Thionville. A leur domicile de la rue Jean-Burger, les corps sans vie de Jeanine Mertz, 60 ans, et Jean-Luc Mertz, 56 ans, ont été retrouvés vers 8 h.
............
==============

drame conjugal, probablement septennal... (56 ans pleine période critique)

jeudi 18 mars 2010

suicide

corsematin.com :
Lucciana
Un ouvrier se suicide par pendaison sur son lieu de travail
................
Les sapeurs-pompiers du centre de secours de Lucciana ont été envoyés sur les lieux, ainsi qu'une équipe de médecins du Samu de 2B. Le corps de cet homme, âgé de 56 ans, a été découvert par ses collègues dans un préfabriqué installé sur le site de la centrale EDF.

==========

les dépressions septennales sont souvent graves... et beaucoup de suicides... au travail et ailleurs aussi bien sûr, ont un lien avec cette période (semble aussi le cas ici) ou le jour critique émotionnel... (à vérifier ici : ce jour peut donner lieu à une forme de "dépression foudroyante" pouvant mener à un passage à l'acte souvent alors qualifié "d'inattendu" ou "d'incompréhensible"...)

période critique septennale

petit rappel :

la période critique septennale est un petit moteur d'appoint qui se met en marche à peu près au moment de l'arrivée de cette période (six mois avant un anniversaire septennal).

c'est un moment où nous allons être pris de "fébrilité psychique" et "physique", le moment des "passions"... : dans la majorité des situations cette fébrilité ou cette hyperactivité se passe sans problèmes majeurs et donne lieu à des changements ou des initiatives diverses qui jouent souvent un rôle dans l'orientation de nos vies : trouvailles et retrouvailles, couples, mariages et séparations, enfants, nouveaux emplois, déménagements, militantismes, années sabbatiques ou de changement d'activité et de lieu de vie, etc... etc... changement de personnalité et d'état d'esprit aussi...

cependant il peut survenir aussi des cas problématiques et là notre "moteur septennal" peut engendrer de sévères dégats : drames conjugaux et familiaux, graves dépressions, suicides, meurtres, surviennent à ce moment-là lorsque nous sommes bousculés par nos pulsions septennales... alors qu'en même temps nous sommes désinhibés afin de faciliter l'action...

cet effet de pulsions/désinhibition survenant périodiquement lors de nos âges septennaux, c'est aussi cet "élément moteur" qui va activer - en période critique septennale et surtout au moment de l'entrée dans cette période - des personnes qui ont des problèmes psychiques et psychiatriques : ceux-ci surgissent ou s'aggravent à ce moment-là. peuvent aussi survenir divers maux et maladies liés à nos états émotionnels.

noter enfin que notre jour critique émotionnel, qui est hebdomadaire en raison d'un cycle psychique et émotionnel de sept jours, est une réplique en "modèle réduit", de la période critique septennale : cela peut entraîner ce jour là certains des faits et éléments décrits-ci-dessus.

cet "effet moteur" explique que les faits divers de l'actualité sont souvent des faits liés aux périodes critiques septennales et aux jours critiques émotionnels de leurs auteurs ou des personnes impliquées.

infanticide et tentative de suicide

ouest-france.fr :
Laval
Une mère aurait tué ses deux enfants avant de tenter de se suicider à Laval
Faits divers mercredi 17 mars 2010
.......
Une mère de famille aurait tué ses deux filles, âgées de 3 et 6 ans avant de tenter de mettre fin à ses jours, ce jeudi dans le quartier de Saint-Nicolas, à Laval. Hospitalisée dans un état grave à Laval, son état de santé est très préoccupant. C'est le père de famille qui a découvert le drame et a alerté les secours en rentrant du travail, peu après midi.

===========

pas d'indication de l'âge de la mère, pour l'instant.
édit 19/03 : apparemment 32 ans. (pas de période critique, la dernière étant celle des 28 ans ; mais voir si jour critique émotionnel... et début d'une éventuelle dépression)

mercredi 17 mars 2010

drame familial

Figaro :
Hongrie: une famille massacrée
AFP
16/03/2010
Quatre membres d'une même famille, les parents et leurs deux fillettes de 5 et 8
ans, ont été assassinéshier à Tenyo (ouest) dans des circonstances particulièrement violentes, selon la police.

Les policiers appelés sur les lieux du crime y ont découvert les victimes gisant dans un "bain de sang", selon l'un deux cité par l'agence de presse hongroise MTI sous couvert d'annymat. Selon le journal local Kisalfold, "le quadruple homicide aurait était effectué à la tronçonneuse".
Les parents tués étaient des ingénieurs âgés d'une trentaine d'années, a précisé Tunde Kocsis, la porte-parole de la police locale. Les victimes ont été découvertes par un proche venu leur rendre visite. Le maire de la commune, Gabor Kalman Varga, a évoqué, de son côté, la thèse possible d'un "drame familial".

===============

pas trouvé l'âge précis, mais avec un scénario pareil il ne serait pas étonnant qu'il y ait un lien avec le cycle psychique de la personne...

le livre de vie, de l'agneau

http://www.lelivredevie.com/

"L' Agneau immolé le bâtit durant plus de 20 ans et le termina à l'âge de 63 ans."

j'ai été sollicité pour le lire, mais je n'en ai vraiment pas la patience ni la motivation (et les agneaux immolés me fichent des frissons) :-)
j'ai juste essayé, avec ma manie habituelle, de chercher l'origine et trouvé entre autre la phrase ci-dessus, qui illustre les périodes septennales, qui sont souvent nos périodes "créatives" voire en matière de religion des périodes "d'illumination" (de nombreux "gourous" découvrent leur vocation à la faveur d'une période critique septennale et en jour critique émotionnel pour certains événements plus précis).

ici si j'ai bien compris, la personne a écrit ce livre depuis l'âge (période critique septennale) de 42 ans... à celui de 63 ans... autre période critique... après trois "septénaires"...

les "channelling" sont aussi souvent liés à une période septennale : ils peuvent s'arrêter après elle ou continuer jusqu'à la période suivante, et ainsi de suite...
ici apparemment çà a duré trois "septennats"... pour s'arrêter ensuite.

mardi 16 mars 2010

sclérose en plaques

Tribune de Genève :
http://www.tdg.ch/actu/suisse/nathalie-roy-vaccin-contre-h1n1-declenche-sclerose-plaques-2010-03-15

"Le 17 novembre, cette Québécoise de 34 ans reçoit donc l’injection. Au début, tout se passe bien, mais le 1er décembre, elle ressent des engourdissements dans la jambe gauche. .............."

====================

j'avais remarqué que dans 8 ou 9 cas sur 10 la sclérose en plaques apparaît avec l'arrivée d'une période critique septennale. ici cela semble donc également être le cas (34 ans et demi est le moment de l'entrée dans la période critique septennale des 35 ans), comme pour cette autre personne que j'ai questionnée il y a quinze jours et qui m'a répondu être tombée malade à 49 ans.
cela ne veut pas dire, cependant, que le choc psychologique ou physique du vaccin y soit pour rien...

une autre indication qui m'intéresse, dans la phrase, coïncidence ou pas : le cycle émotionnel hebdomadaire est en cause lorsque la vaccination a eu lieu un 17 novembre et que le premier symptôme arrive le 1er décembre. (chaque fois un mardi) (native du mardi ? il serait intéressant de le savoir juste par curiosité, pour voir s'il peut s'agir du jour critique émotionnel de la personne...)

lundi 15 mars 2010

cherchez un septennal...

Tribune de Genève :
Le scieur de croix est un guide de montagne gruérien
MONTAGNE | Le mystère des croix profanées ces derniers mois en Gruyère s’éclaircit: un guide de montagne de 48 ans, domicilié dans la région, a été interpellé lundi matin.
http://www.tdg.ch/actu/suisse/scieur-croix-guide-montagne-gruerien-2010-03-15

drame familial

Stuttgarter.Nachrichten.de :
Welzheimer tötet Schwester im Streit
Von "Stuttgarter Nachrichten", aktualisiert am 15.03.2010 um 04:31
Von Sascha Schmierer
WELZHEIM. Ein heftiger Streit zwischen zwei Geschwistern hat am Samstag in Welzheim (Rems-Murr-Kreis) ein blutiges Ende genommen: In seiner Wohnung tötete ein offenbar angetrunkener 42-Jähriger bei der Auseinandersetzung seine fünf Jahre ältere Schwester durch Schläge auf den Kopf und mehrere Messerstiche.

Als die von Nachbarn alarmierte Polizei am Tatort eintraf, war die aus Backnang stammende Frau bereits tot. Der neben der Leiche sitzende Tatverdächtige ließ sich widerstandslos von den Streifenbeamten festnehmen. Laut dem Waiblinger Polizeisprecher Klaus Hinderer ist der arbeitslose Mann psychisch angeschlagen. Ein Psychologe stellte bei einer ersten Untersuchung am Sonntag offenbar Anzeichen für eine krankhafte Persönlichkeitsspaltung fest.

Wegen des Verdachts auf Schizophrenie kam der 42-Jährige nach einem Termin beim Haftrichter am Sonntag nicht in Untersuchungshaft, stattdessen wurde er auf Antrag der Stuttgarter Staatsanwaltschaft in einer psychiatrischen Klinik untergebracht.
..................

Fälle mit als schizophren eingestuften Tätern sind in der Region keine Seltenheit: So hat ein in die Psychiatrie eingewiesener Polizist im Februar 2008 in Bad Ditzenbach im Kreis Göppingen den Sohn seiner Lebensgefährtin erstochen und seine eigene Schwester bei einem Handgemenge mit einem Messer schwer verletzt. Im Mai 2009 wurde eine psychisch kranke Frau vom Landgericht Stuttgart in eine Klinik eingewiesen, weil sie im Gerichtssaal ausgerastet war. Die 34-Jährige hatte dem Oberstaatsanwalt den Verlust von Körperteilen angedroht und zwei Messer und ein Pfefferspray in ihrem Rucksack. Auch beim Amokläufer von Winnenden vermutete eine Therapeutin eine "schizophrene Psychose".

Vor dem Landgericht Heilbronn beginnt am Freitag der Prozess gegen einen Besigheimer, der nach dem Winzerfest im September einen Zechkumpan umgebracht haben soll - weil er an einer schizophrenen Störung leidet, geht es im Verfahren weniger um die Schuldfrage als vielmehr um die dauerhafte Einweisung in die Psychiatrie.
http://www.stuttgarter-nachrichten.de/stuttgarter_nachrichten.html/id/360de88e-6de4-46ea-83ae-f67474883273
================

je reprends l'essentiel de cet article qui contient des données intéressantes.

c'est un homme de 42 ans qui aurait tué sa soeur, de passage chez lui.
il avait des problèmes psychiatriques, semble-t-il, liés peut-être à la schizophrénie.
dans la seconde partie de l'article le journaliste cite plusieurs autres drames liés à la schizophrénie, et arrivés dans la région : seulement une donnée plus précise concerne une femme de 34 ans : donc également période critique septennale, comme dans le cas d'aujourd'hui...

j'ai remarqué que souvent les coups de folie schizophrènes ont tendance à arriver en période critique septennale ou/et en jour critique émotionnel (jours/périoodes pulsions). ce serait à étudier car cela permettrait de faire une prévention plus efficace.

période à risque

SKCenter :
Un homme tue son gendre d'un coup de révolver et blesse sa femme avec un couteau

- Un homme de 84 ans a tué son gendre, âgé d'une cinquantaine d'années, d'un coup de révolver vers 14 h à Agde.

Il a aussi blessé sérieusement sa femme de 80 ans avec un couteau. Pour l'heure, on ne connaît pas encore l'origine, ni même les circonstances du drame.

Selon le procureur Henry Bec, qui était sur place en début d'après midi, tout serait parti d'un différent entre voisin que le gendre était venu régler.

Source : Midi Libre

===========

d'après cet autre article, il semble clair qu'en fonction de gravité de la "disjonction" apparemment liée à la période critique septennale qui a fait déraper ce bonhomme on aurait pu/dû mettre - préventivement - tout le monde à l'abri ainsi que lui-même...


SKCenter :
L'étrange caractère du meurtrier présumé


Dimanche, un homme a été tué par balle et une femme blessée à coups de couteau à Agde

L’homme, qui dimanche aurait tué son gendre et blessé sa femme aux bras et à la tête, n’était pas le sympathique grand-père auquel on peut s’attendre vu son âge (84 ans). La description qu’en fait son voisinage est loin d’être angélique. Il apparaît comme un homme violent avec son épouse mais aussi avec les habitants de sa résidence et même avec certains commerçants à Agde. Pour ces faits, il a été présenté dernièrement devant le délégué du procureur.

Dimanche, contrairement à ce qu’avançait avec beaucoup de prudence le vice-procureur Henry Bec, il n’y a pas eu d’altercation avec les voisins. Si le gendre, qui habitait dans le nord de la France, est venu à la Résidence Athéna, c’était pour une seule raison : sortir sa belle-mère des griffes de son beau-père. Nous serions donc au cœur d’un drame familial.

« Pour une fois, il n’y avait pas eu de dispute avec le voisinage », insiste une dame qui préfère être discrète. L’individu faisait peur à beaucoup, semble-t-il, et tous, dans cette résidence coquette, affichent une grande peur rétrospective après les événements de dimanche.

« Il est arrivé dans cet immeuble où tout se passait bien il y a quelques mois seulement. Depuis, il hurlait après tout le monde. Il en avait après les propriétaires. Même les déménageurs nous avaient prévenus que ce n’était pas un cadeau. »

Selon nos informations, il aurait cherché querelle à quasiment tout son voisinage. Un jour, il aurait frappé une jeune femme. Cette dernière s’en est tirée avec dix jours d’interruption temporaire de travail. Une autre fois, il aurait menacé de faire sauter tout l’immeuble avec des bouteilles de gaz. Les policiers ont dû intervenir pour le calmer. « Cela fait sept mois que nous appelons les policiers qui perdent leur temps à le raisonner. Heureusement, ils se sont toujours déplacés pour le calmer. Ils ont eu beaucoup de patience. Il aurait fallu l’enfermer pour qu’il ne nuise plus à personne. En plus, il avait une arme. Il aurait pu la retourner contre n’importe qui ici », insiste cette autre voisine.

Ne supportant pas sa garde à vue qui a été prolongée, l’auteur présumé des faits a été conduit à l’hôpital. Il devait être présenté devant un expert psychiatre hier et déféré aujourd’hui au parquet.

Source : Midi Libre

septennal septénaire

je découvre le mot septénaire et me rends compte que l'on pourrait/devrait (je ne sais pas encore) parfois utiliser plutôt le mot "septénaire" à la place de septennal...

voici ce que me dit mon petit dictionnaire Reverso :

> septennal,ale,aux
(adjectif)
Qui arrive, qui se renouvelle tous les sept ans.
Qui a une durée de sept ans.


> septénaire
(adjectif et nom masculin)
[adjectif] Qui vaut, qui contient sept.
Qui dure sept ans.
[nom masculin] Espace de sept jours.
Le premier septénaire dans une fièvre typhoïde.
Espace de sept ans dans la vie de l'homme.

alors un cycle psychique et émotionnel septennal ou
un cycle psychique et émotionnel septénaire...
bon... le résultat est le même...
(mais çà changerait quand même le nom de mon blog... :-)

"il se passe toujours quelque chose en période septennale" pourrait donner "il se passe toujours quelque chose en période septénaire"...

en plus cela a de l'importance selon que l'on considère l'intervalle ou la charnière... (il faut un nom pour chacun d'entre eux, en fait)... cet intervalle posant d'ailleurs des problèmes au niveau de l'interprétation du fonctionnement des cycles... : si l'on prend les sept premières années de la vie, la première année critique se situe en fait l'année de vie huit...

dans ma théorie c'est la charnière qui est importante parce que c'est elle qui est le moment critique, et non pas la longue période de sept années qui se situe entre deux charnières : elle peut aussi jouer un rôle parfois important, lorsqu'un problème va par exemple d'une charnière jusqu'à la suivante et dure alors sept ans... mais c'est alors différent.

drame familial

LeVif.be :
Drame familial à Bilzen: l'agresseur n'était pas recensé comme détenteur d'armes
14/03/2010 16:10


Jean H., l'homme de 53 ans, originaire de Vlijtingen près de Riemst, qui a abattu dimanche matin son fils de 15 ans et un policier de 54 ans, n'était pas recensé à Bilzen comme détenteur d'armes à feu. L'homme a utilisé une arme de chasse dimanche, tuant ces deux personnes avant de perdre la vie, probablement à la suite de tirs policiers.

==============

j'ai lu qu'il n'aurait pas supporté la séparation de son épouse.
53 ans n'est pas une année critique émotionnelle mais c'est une année critique physique. le cycle physique et émotionnel de 23 ans comportant une année critique chaque sixième année reste à étudier.

il est toujours important et il faudrait analyser un scénario depuis le début des problèmes : ce "démarrage" des tensions est souvent lié à une période critique de l'époux ou de l'épouse. et même du fils ici : il a été tué en premier et se trouvait dans la période critique septennale de l'adolescence : ce peut être parfois une période de "rebellion"...
ensuite reste tout le problème des armes, y compris de chasse : elles sont faites pour servir, sinon on n'en aurait pas.

dimanche 14 mars 2010

drame conjugal

SKCenter :
Saint-Priest : mort sanglante d'une mère de famille

Le drame s'est produit au troisième étage de la tour, 23 rue Garibaldi

Mère de cinq enfants, Naïma est morte d'un coup de couteau au flanc. Agressée récemment, « elle avait peur » selon tous ses voisins. En garde à vue, son mari invoque un accident.

Naïma Soltani, 36 ans, est morte dans la violence et le sang. Victime d'une profonde entaille au flanc, provoquée par un long couteau à pain, elle s'est effondrée dans son appartement, au 3e étage d'une grande tour blanche, 23 rue Garibaldi à Saint-Priest. Le drame s'est noué vendredi après-midi.

La voisine du dessous l'a entendue crier « deux ou trois fois ». Elle a alerté le voisinage : « Je suis sûre qu'il l'a tuée. » Une autre est allée frapper à la porte : « On n'entendait plus rien, ça sentait la mort » témoigne-t-elle. C'est le mari de la victime qui a appelé les secours en même temps qu'il prévenait sa famille. Le Samu a lutté, en vain. Naïma était mère de cinq enfants, dont le plus jeune, d'un an et demi, était au domicile.

Le mari, Azzddine Soltani, 42 ans, est placé en garde à vue. D'emblée, il prétend que sa femme a menacé avec un couteau, qu'il aurait tenté de la dissuader avec une couverture. Qu'ils auraient chuté dans l'affrontement. Le couteau l'aurait ainsi accidentellement transpercée. Cette version est passée au crible des enquêteurs de la Sûreté départementale, saisis de l'affaire avec le commissariat local. L'autopsie de la victime, prévue demain, sera probablement déterminante pour savoir si les blessures sont compatibles avec une rixe malheureuse. Ou s'il faut envisager la thèse d'un homicide volontaire. « A ce stade des investigations il faut rester prudent » souligne une source judiciaire.

Au pied de l'immeuble, les langues se délient, avec colère et affliction mêlées. Les voisins décrivent unanimement une femme qui vivait un calvaire conjugal depuis des mois, assez isolée depuis l'arrivée de son Algérie natale, plusieurs fois victime de violences et de pressions. Il y a un mois et demi environ, elle aurait même subi « un coup de cutter au cou » assure une voisine. Sans livrer de détails, une source judiciaire confirme que le mari était effectivement poursuivi pour violences, convoqué en mai au tribunal correctionnel. Naïma n'avait pas porté plainte. « Elle avait peur, il faudrait pouvoir agir à la place de ces femmes menacées, personne n'a pu la sauver » dit une voisine qui se présente comme sa « meilleure amie », qui dit avoir recueilli de multiples confidences sur la pression subie par Naïma. Laquelle aurait même été privée de son passeport. Selon le voisinage et des commerçants, Azzedine Soltani, artisan peintre de métier, restait sans grande activité. Des violences auraient été signalées aux services sociaux, à l'école. Le couple était en instance de séparation. « Il avait cinq jours pour quitter les lieux » assure l'amie de Naïma. Accident, crime ? « Elle ne méritait pas ça, elle vivait pour ses enfants, elle faisait tout pour eux » confie une voisine en larmes.

Source : Le Progrès

===============

c'est un peu facile à dire après-coup, bien sûr, mais cela me semble être un conflit conjugal septennal qui aurait pu être géré différemment si on arrivait à tenir compte de l'éventuelle dangerosité d'une personne en période critique, l'entrée dans cette période critique étant peut-être à l'origine, ici, tout à fait en amont, de la mésentente, des violences et de la procédure de séparation du couple...
difficile à dire si on ne sait rien des gens, mais c'est une démarche qu'il faudrait étudier : les problèmes commencent avec l'arrivée d'une période critique septennale (période de pulsions, désinhibition, dépression) du mari et/ou de l'épouse et cela constitue alors un enchaînement de faits qui peut parfois finir en drame s'il y a crescendo comme ici. pris à l'avance, le scénario devrait pouvoir être modifié.

samedi 13 mars 2010

burnout

Diagnose: Totale Erschöpfung
Von Sandra Kegel

Fünfzehn Jahre auf der Überholspur: Miriam Meckel
"Sitzt man ihr gegenüber, dann glaubt man es kaum, so wach, witzig und charmant wirkt Miriam Meckel. Dabei ist es nur wenig mehr als ein Jahr her, dass die Zweiundvierzigjährige physisch und psychisch völlig zusammenbrach.
.......
http://www.faz.net/s/RubBE163169B4324E24BA92AAEB5BDEF0DA/Doc~E11ABDB239D124B9DBDCF6AFAECDCB968~ATpl~Ecommon~Scontent.html
===================

lorsque je vois que quelqu'un écrit un bouquin sur son "burn-out" je vais bien sûr regarder le moment de ce burn-out puisque je sais qu'ils ont tendance à arriver avec une période critique septennale...
le premier alinéa me donne la réponse : même pas un an que cette personnalité de 42 ans s'est écroulée à la suite d'un épuisement total...

vendredi 12 mars 2010

exécution

SKCenter :
Joshua Maxwell, un homme de 31 ans, condamné à mort pour le meurtre d'un shérif-adjoint en 2000 à San Antonio au Texas a été exécuté jeudi par injection dans cet Etat du sud des Etats-Unis, a-t-on appris auprès des autorités pénitentiaires de l'Etat.
La mort a été prononcée à 18H27 (23H27 GMT mercredi), neuf minutes après le début de l'injection létale, a-t-on précisé de même source.

Selon le ministère de la Justice du Texas, Joshua Maxwell alors âgé de 22 ans, accompagné de sa petite amie, avait tué d'une balle dans la tête un shérif-adjoint et jeté son corps derrière un mur, dans un centre commercial de San Antonio. Ils avaient ensuite dérobé sa voiture et utilisé sa carte de crédit pour tirer 300 puis 100 dollars.

La police a arrêté le couple en fuite quelques jours plus tard à San Francisco (Californie, ouest) après une course-poursuite et des échanges de coups de feu dans la ville. Elle a retrouvé des effets personnels de la victime dans la voiture volée.

Selon l'accusation, le jeune Joshua Maxwell, père de deux enfants, et son amie avaient déjà tué un homme quelques semaines plus tôt dans l'Indiana (nord) d'une balle dans l'abdomen pour lui dérober de l'argent.
Il s'agit de la quatrième exécution au Texas depuis le début de l'année, la 451e depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976. Le Texas est l'Etat des Etats-Unis qui exécute le plus de condamnés.

Source : 20 Minutes Online




Name Maxwell, Joshua Date of Birth 05/17/1978 Date of Offense 10/11/2000

=============

situation le jour du crime :

Octobre 2000 (17/05/1978)
Di 1
Lu 2
Ma 3
Me 4 P(12)E(1)I(26)
Je 5
Ve 6
Sa 7
Di 8
Lu 9
Ma 10 P(18)
Me 11 P(19)E(8)
Je 12 I(1)
Ve 13
Sa 14

le jour du crime l'intéressé était dans un jour doublement critique (P19-E8) (22 ans et 5 mois).

Hank Skinner

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-41918608@7-60,0.html

Texas: à 13 jours de l'exécution, un condamné réclame toujours des tests ADN
11.03.10

Un condamné à mort texan qui doit être exécuté dans 13 jours réclame encore à la justice que les tests ADN qui lui ont toujours été refusés soient enfin pratiqués pour prouver son innocence dans un triple meurtre en 1993, a-t-on appris jeudi auprès de son comité de soutien.

Henry "Hank" Skinner, 48 ans, a été condamné à la peine capitale pour les meurtres le soir du Nouvel An 1993 de sa compagne, battue à mort, et des deux fils de celle-ci, poignardés.

Il doit être exécuté par injection mortelle le 24 mars au Texas (sud des Etats-Unis).

Selon Richard Dieter, directeur du Centre d'informations sur la Peine de mort (DPIC), l'"accusation a présenté lors du procès les résultats de tests ADN partiels démontrant la présence de M. Skinner sur les lieux des crimes, c'est-à-dire son domicile, un fait qu'il n'a jamais nié".

"Mais le Texas continue de lui refuser de procéder à de nouveaux tests ADN, y compris sur des tissus que portaient la victime, systématiquement soumis à analyses dans ce type d'affaire et qui pourraient désigner un autre suspect", a-t-il déploré dans un communiqué.

M. Skinner, qui a toujours clamé son innocence, est depuis 10 ans soutenu par David Protess, professeur de journalisme à la Northwestern University, dont les élèves ont refait l'enquête et sont arrivés à la conclusion qu'il ne pouvait être coupable et que des tests ADN le disculperaient à coup sûr.

"Pas d'aveux, pas de témoin visuel des meurtres, pas de mobile apparent, pas de tendances violentes chez M. Skinner", énumérait M. Protess dans une lettre fin janvier au comité des grâces du Texas.

Mais au delà, "en plus de 20 ans d'enquête et de recherche de possibles erreurs judiciaires, j'ai rarement vu un dossier aussi peu solide et construit sur des preuves indirectes dans lequel l'accusé est effectivement coupable", avoue-t-il, en rappelant que le principal témoin a admis avoir menti au procès en affirmant que M. Skinner lui avait avoué les crimes.

Selon les analyses de sang qui ont été effectuées après les faits, le condamné était en effet sous l'effet de puissant anxiolytiques et anti-douleurs associé à une forte dose d'alcool au moment où les meurtres ont été commis, selon lui par quelqu'un d'autre alors qu'il était évanoui.

En revanche, un oncle de sa compagne au passé violent et qui avait harcelé sa nièce durant la fête de réveillon où elle s'était du coup rendue seule, laissant son compagnon endormi, "n'a jamais été interrogé", a ajouté le professeur.

Plusieurs recours ont été déposés devant différentes juridictions dans cette affaire, dont un devant la Cour suprême. La plus haute juridiction des Etats-Unis a estimé l'année dernière que les Etats américains qui ne le souhaitaient pas n'avaient pas obligation de procéder à des tests ADN dans une affaire qui a déjà été jugée.

=====================

Wikipédia :
Henry Watkins "Hank" Skinner (born April 4, 1962) was convicted of bludgeoning to death his live-in girlfriend, Twila Busby, and stabbing to death her two mentally impaired sons, Randy Busby and Elwin Caler. The murders occurred on December 31, 1993 at 801 East Campbell Avenue in Pampa, Texas. Skinner was convicted of the murders on March 18, 1994, and sentenced to death on March 23, 1995. Skinner had been previously prosecuted for assault and car theft by the very attorney who was in charge of his defense, Harold Comer. His criminal history was asserted by the prosecution at the sentencing hearing as reason to find him a "danger to society" justifying his execution and the defense didn't object.

=====================

j'avais déjà regardé, mais il peut être utile de revérifier
sa situation le 31 décembre 1993 :
décembre 1993 : (4/04/1962) (31 ans et 9 mois)
Me 29 P(1)E(1)
Je 30
Ve 31
Janvier 1994
Sa 1

Di 2
Lu 3
Ma 4 P(7)

la situation de l'intéressé est totalement neutre le jour du meurtre : en général ce n'est pas le cas et on trouve une période ou un jour critique, car les meurtriers agissent le plus souvent lors de jours et/ou périodes de pulsions.

la date de naissance de l'oncle permettrait instantanément de savoir dans quelles dispositions il se trouvait ce soir là. (les périodes de pulsions sont, dans l'ordre : jour critique émotionnel (E), période critique septennale, jour critique physique (P) - voir p.ex. le post suivant).

jeudi 11 mars 2010

Corey Haim

Wikipédia :
Corey Haim était un acteur, producteur et scénariste canadien né le 23 décembre 1971 à Toronto (Canada) et décédé le 10 mars 2010 à Hollywood, aux États-Unis, connu dans les années 1980 pour sa carrière en tant qu'idole des adolescents.
..........
Il est décédé à l'âge de 38 ans le 10 mars 2010, peut-être d’une surdose de drogue, selon la police de Los Angeles.

==================

il est décédé à 2H du matin, le 10 mars : il sortait d'un jour critique physique P19 (mardi 9) et effectivement cette situation peut constituer une situation à risque d'overdose... (il y a risque d'overdose en jour critique physique, celui-ci étant un "jour de down de notre énergie physique" : il peut alors se produire un effet de surdose avec une "dose habituelle")
(pas de période critique longue à 38 ans et 2 mois)

mars 2010 (23/12/1971)
Sa 6
Di 7
Lu 8 P(18)
Ma 9 P(19)
Me 10

Je 11 E(15)
Ve 12 I(1)

Edit Potin de Lucie :
L’acteur canadien Corey Haim est décédé de mort naturelle
4 mai 2010
L'acteur canadien Corey Haim, mort le 10 mars dernier à l'âge de 38 ans, est décédé de mort naturelle, et non d'une surdose de médicaments comme l'avaient d'abord pensé les autorités, a annoncé mardi l'institut médico-légal de Los Angeles.

Poppy

7SUR7 :
A 13 ans, elle se suicide parce qu'elle est trop jolie
Une enquête a été ouverte après la mort par pendaison d'une fillette de 13 ans à Manchester. Selon les premiers éléments récoltés, elle se serait suicidée après avoir été victime d'intimidations à l'école parce qu'elle était jolie. Poppy Bracey a mis fin à ses jours la semaine passée, en rentrant de l'école. Elle a été rapidement emmenée à l'hôpital mais elle est décédée un peu plus tard.

Poppy Bracey
Age 13 years
Date of Birth 25/08/1996
Date of Death 01/03/2010

=========================

Février 2010 (25/08/1996)
Sa 27
Di 28 E(8)
Mars 2010
Lu 1

Ma 2

il est rare que je dispose de la date de naissance qui permet alors de vérifier la situation du suicide d'un adolescent.
ici les deux "éléments suicide" fréquemment présents selon ma théorie, le sont effectivement :
- 13 ans et demi précisément (pic du moment de l'entrée dans la période critique septennale des 14 ans, toujours six mois avant l'anniversaire septennal) cela me semble être l'élément prédominant ici.
- lendemain de jour critique émotionnel (le jour critique émotionnel (notre jour de naissance) est "jour suicide" : les suicides interviennent plus souvent le jour même ou la veille à l'arrivée de ce jour : ici c'est toutefois le lendemain que l'adolescente est passée à l'acte, donc après son jour critique émotionnel E8 -il s'agit d'une native du dimanche : la vie est moins simple pour eux parce qu'ils ont toujours leur "jour de dépression (possible) hebdomadaire" le Week-end...

maladie septennale

http://mag.livenet.fr/post/andy-hallett-acteur-d-angel-decede-a-33-ans-3891.html

Andy Hallett, acteur d’ « Angel », décède à 33 ans

La série télé « Angel » porte le deuil. L’acteur Andy Hallett, alias le démon Lorne, est mort dimanche 29 mars à l’âge de 33 ans, rapporte ce mardi son agent. Luttant depuis cinq ans contre des problèmes respiratoires, Andy Hallett a succombé à sa maladie alors qu’il était hospitalisé à l’hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles.
.........

=========================

Andy Hallett est un acteur américain. Il est né le 4 août 1975 à Osterville et est décédé le 30 mars 2009 à Los Angeles.

çà date un peu mais je relève simplement pour mémoire, parce qu'ici le fait qu'un décès à 33 ans après une maladie datant de cinq ans, çà nous donne la période critique septennale de 28 ans... (j'ai constaté que de nombreuses maladies "apparaissaient" avec... une période critique septennale...)
du point de vue des cycles courts - intéressant aussi, comme toujours :

mars 2009 (4/08/1975)
Sa 28
Di 29
Lu 30 E(1)I(17)
Ma 31 P(12)


décès en jour critique émotionnel E1 et intellectuel i17 la veille d'un critique physique P12. à 33 ans et 8 mois.

Rodney Alcala

"Alcala's is on trial for the murder of four women and a young girl between 1977 and 1979."
http://www.cbsnews.com/8301-504083_162-6189456-504083.html

=================

la période critique septennale des 35 ans c'est 1978.
(né le 23 août 1943 la période critique des 35 ans va de mars 1978 août 1979. cela correspond parfaitement à la période de ces meurtres.)


aussi :
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=32459

"En 1971, il avait en effet été condamné pour viol et tentative de meurtre sur une fillette de huit ans. Mais il avait été libéré après trois ans de prison.
..........
arrêté le 24 juillet 1979 ..........
........et condamné à la peine capitale. il a 66 ans aujourd'hui."


1971 c'est la période critique précédente, celle des 28 ans.
(les serial killer ont tendance à "démarrer" en période critique, alors que certains continuent, d'autres font des poses (donc de sept ans - les mystérieuses poses de sept ans qui posent parfois question aux enquêteurs) jusqu'à la période suivante, lors de laquelle ils récidivent : une conséquence des pulsions liées aux périodes critiques septennales.
dans le cas présent et si on s'intéresse aux périodes critiques septennales, je sais dès "l'expérience" de 1971 que la prochaine période à risque c'est 1978.




édit : je me rends compte que j'en avais déjà parlé mais que je n'avais pas sa date de naissance... on va donc pouvoir regarder de plus près... et en fait constater que les cycles courts de l'individu ne correspondent pas et ne disent pas grand chose...
(souvent les passages à l'acte sont liés aux jours critiques émotionnels et/ou physiques)(tout ceci sous réserve que les dates indiquées soient justes, car parfois sont indiquées des dates de découvertes des corps)

SKCenter :
Alcala, 66 ans, est accusé des meurtres sexuels de quatre femmes du Comté de Los Angeles entre 1977 et 1979 et du meurtre de Robin Samsoe, une apprentie danseuse de ballet de 12 ans qui fut kidnappée alors qu'elle faisait du vélo près de Huntington Beach Pier le 20 Juin 1979.

Alcala a été jugé deux fois pour ce meurtre à la Cour Supérieure du Comté d'Orange et condamné à mort. Mais ces deux condamnations furent annulées en appel.
Avant d'être jugé une troisième fois, il aurait été relié aux quatre meurtres par des tests ADN et d'autres éléments de preuve, selon les procureurs. Les tests ADN n'existaient pas au moment des deux premiers procès.

Aclala a insisté pour pouvoir être son propre avocat, bien que deux des avocats les plus expérimentés du Comté d'Orange lui aient été désignés pour le représenter.
Il a déclaré au juge Francisco Briseno qu'il s'assurerait que le jury sache quand il est avocat et quand il est témoin.

Le procès pourrait durer jusqu'à trois moi, et Alcala a plaidé non-coupable pour toutes les charges.

En plus de Samsoe, il est accusé des meurtres de:

- Jill Barcomb, 18 ans, le 10 Novembre 1977. Son corps fut retrouvé dans un chemin poussiéreux à Mulholland Drive.

- Georgia Wixted, 27 ans, le 16 Décembre 1977. Elle fut retrouvée dans sa maison de Malibu, battue, nue, et sexuellement violentée.

- Charlotte Lamb, 32 ans, de Santa Monica, le 24 Juin 1978. Elle fut découverte nue dans la blanchisserie d'un complexe d'appartements à El Segundo.

- Jill Parenteau, une opératrice de perforeuse pour ordinateurs de 21 ans, le 14 Juin 1979. Elle fut tuée après qu'un intrus soit rentré de force dans son appartement de Burbank; son corps nu fut trouvé sur le sol, placé sur des coussins.


voici pour une personne née le 23/08/1943 :
(période critique des 35 ans de mars 1978 août 1979).

10/11/1977 : jour neutre, veille de i26 (jour critique intellectuel) heure ?
16/12/1977 : veille de P1 (faudrait savoir l'heure car si c'est le soir c'est P1 et jour critique physique)
24/06/1978 : P6 jour critique physique
14/06/1979 : jour neutre
20/06/1979 : jour neutre

pas très clair sauf une petite tendance aux impulsions physiques. mais ,la situation en période critique septennale des 35 ans suffit à elle seule en tant que "période moteur" et "période de perturbations psychiques" pour expliquer les crimes.

mercredi 10 mars 2010

accident

Parisien :
Bébé noyé : la nounou toujours en garde à vue
CLAMART En garde à vue depuis lundi soir, après la mort d’un bébé de 8 mois dont elle avait la garde à Clamart, une nourrice de 42 ans s’apprêtait hier à passer une deuxième nuit dans les locaux de la brigade des mineurs de la sûreté territoriale. L’autopsie réalisée hier matin confirme que cette petite fille est morte noyée.
Selon le récit de la nourrice, l’enfant était dans le bain quand le drame est arrivé. Elle s’était absentée de la salle de bains quelques minutes pour aller voir le frère de la petite fille qu’elle entendait pleurer. A son retour, le bébé gisait inanimé dans la baignoire. L’enfant était pourtant équipée d’un harnais de sécurité destiné à empêcher les bébés de se retourner dans l’eau. Les enquêteurs continuent de l’interroger dans le cadre de l’enquête ouverte pour « homicide involontaire ».

accident

Parisien :
Faits divers

Strasbourg : deux militaires tués en manipulant de l'essence
Deux militaires, nés en 1983 et 1989, sont morts, deux autres grièvement brûlés ce mercredi après-midi en manipulant de l'essence dans un sous-sol du 1er Régiment du génie d'Illkirch-Graffenstaden, dans la banlieue sud de Strasbourg (Bas-Rhin).
Trois autres militaires auraient également été plus légèrement blessés selon le site des Dernières nouvelles d'Alsace.

L'accident s'est produit à 15h30 lors d'une manipulation d'essence qui a entrainé un incendie dans un magasin situé au sous-sol du quartier Leclerc, a indiqué la gendarmerie de Strasbourg en charge de l'enquête.
............

=====================

je sais bien que je vois des septennaux partout : mais c'est que comme je le dis souvent... ils font l'actualité. hélas ici avec ce fait divers dramatique... mais bizarre dans la mesure où ce sont des professionnels qui enflamment par accident un bidon d'essence... (?)
périodes des 21 et 28 ans... (sous réserve que les dates indiquées soient justes) il faudrait faire des statistiques, mais je suis persuadé qu'il y a des éléments comme "plus de prise de risque, moins de prudence, état d'esprit différent," etc... qui font que ce genre d'incident ou d'accident, a tendance à plus arriver aux personnes en période critique septennale ou à l'arrivée de l'une de leur période critique...

(sous réserve de l'exactitude de l'âge, toujours, car j'en trouve plusieurs : du coup à voir aussi situation du jour (critique émotionnel ou critique physique)

édit 13/03 Figaro :
Feu/Strasbourg: une mise en examen

.............
L'homme, un démineur qui est pourtant considéré comme un soldat aguerri après une mission en Afghanistan, a expliqué qu'il avait jeté le papier enflammé pour savoir si le jerrican contenait de l'essence ou du gazole. L’enquête va se poursuivre par des investigations sur le matériel stocké dans le local et par des auditions supplémentaires de témoins.
Deux soldats de 20 et 26 ans ont trouvé la mort dans cet incendie et un sous-officier a été gravement brûlé.

==================

c'est donc un démineur aguerri de 31 ans qui aurait eu cette drôle d'idée ? comment l'expliquer... ? sa situation du jour serait, comme toujours, intéressante...
un jour critique émotionnel on peut être têtu, imprudent, et de mauvaise humeur, un jour critique physique on peut être dans la lune et agir par réflexe, un jour critique intellectuel on peut ne pas suffisamment réfléchir... alors c'est au choix... mais hélas çà aura quand même coûté deux vies !

septennaux

tsr.ch :
Carla Bruni et Nicolas Sarkozy, la fin de l'idylle?
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=11873226
=========================

je m'étais demandé comment tout restait bizarrement silencieux à ce niveau : parce deux personnalités qui entrent ensemble dans leur période septennale... çà se voit.
Nicolas Sarkozy (28/01/1955) entre dans la période critique des 56 ans en août prochain alors que Carla Bruni (23/12/1967) s'y trouve "en plein" (période critique septennale des 42 ans) après y être entrée en juillet 2009.

ce sont des périodes qui font souvent bouger les choses... des périodes de changements...

meurtre... et suicide... ?

Finlande: une infirmière surnommée "ange de la mort" retrouvée morte dans sa cellule
Europe du Nord & de l'Ouest > suicide, prison, ange de la mort, empoisonnement,

Article posté par Stéphane Bourgoin le Mercredi 10 mars 2010 Librairie 3ème oeil.

" Une infirmière finlandaise surnommée "l'ange de la mort" pour avoir tué une patiente handicapée mental et tenté de tuer un bébé a été retrouvée morte dans sa cellule, a annoncé la police mardi.

"Elle a péri ici", a déclaré à l'AFP un policier de Turku, sur la côte occidentale de la Finlande, confirmant que Katariina Pantila, 28 ans, était décédée lundi après des tentatives de réanimation dans sa cellule de la prison de Turku.

La semaine dernière, une cour d'appel avait confirmé une peine de prison à vie contre l'infirmière qui s'appelait autrefois Katariina Loennqvist, pour le meurtre par injection d'insuline en 2007 d'une femme de 79 ans dans un centre de soins.

"L'ange de la mort" avait aussi été reconnue coupable de tentative de meurtre sur un bébé de huit mois en bonne santé, en lui injectant de l'insuline, lors d'une réunion de famille quelques jours avant le meurtre de la patiente.

La police a annoncé dans un communiqué qu'elle enquêtait sur les causes de la mort de l'infirmière."
Source : AFP (9 mars 2010)

========================

née en 1981 elle a 28 ans mais je n'ai pas trouvé la date précise pour voir si elles s'est suicidée son jour critique émotionnel.
en 2007 elle avait 26 ans ce qui n'est pas une année cyclique particulière.

infanticide

La mère d'un bébé noyé dans le Rhône interpellée

" Le nouveau-né avait été découvert en septembre dans un sac poubelle trouvé sur les berges du Rhône à Lucey (Savoie) près de Belley. C'est finalement l'ADN qui a permis de confondre la mère

Les gendarmes savoyards ont interpellé, hier matin, à Yenne, dans l'avant pays savoyard, cinq personnes dont une jeune femme de 35 ans.
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=32446

mythomane

L'escroc Philippe Berre arrêté sur les décombres de Xynthia
L'homme qui a inspiré le film "A l'origine" vient d'être arrêté à Charron. Suite à la tempête Xynthia, il préparait un nouveau coup.

============

il a 56 ans aujourd'hui, donc pleine période critique septennale, et le scénario de Charon (1997) qui a donné lieu au film, pourrait bien être le fruit de sa période critique septennale des 42 ans... :-)

mardi 9 mars 2010

drame conjugal

Paris-Normandie.fr :
Belleville-en-Caux : le meurtrier présumé se pend

Une mère de famille âgée de 23 ans, a été retrouvée morte à son domicile dimanche en début d'après-midi à Belleville-En-Caux (Seine-Maritime).
.............
Des recherches ont été immédiatement lancées pour tenter de retrouver le compagnon de la victime, soupçonné d'être l'auteur des faits. Ce dernier, 43 ans, avait disparu depuis le drame qui remonterait, selon les enquêteurs, au matin matin de la découverte du corps.
L'homme a été retrouvé ce lundi après-midi vers 16 heures pendu à un arbre en forêt de Sévis, un village tout proche de Bellencombre, à dix-huit kilomètres de Belleville-En-Caux. Selon nos informations le couple était en cours de séparation.

==================

la période critique des 42 ans est juste devant... et peut être un jour critique émotionnel aussi : ils sont très souvent des "déclencheurs" présents lors d'un drame de ce type.

lundi 8 mars 2010

drame familial...

Deux enfants tués dans un incendie en Isère: le drame familial privilégié
(AFP) – Il y a 4 heures

BARRAUX (Isère) — Un père et ses deux enfants de 5 et 7 ans ont été retrouvés morts dans l'incendie de leur maison lundi matin en Isère et les enquêteurs privilégient la piste d'un drame familial.

Le père de famille de 37 ans, en instance de divorce et qui avait la garde de ses deux enfants pour le week-end, a en effet laissé une lettre expliquant son intention de mettre fin à ses jours, a-t-on appris de source judiciaire.

"La piste du drame familial est privilégiée", a ajouté cette source, alors que le couple, séparé depuis plusieurs mois, vivait "une séparation difficile" et se disputait notamment la garde des enfants.
.............
Des autopsies doivent avoir lieu mardi pour déterminer les causes exactes des morts. Une enquête a été ouverte par le parquet de Grenoble pour établir les causes de l'incendie, qui s'est déclaré vers 07H00.

============

la période critique septennale n'est pas forcément immédiatement et directement présente : ici le père a 37 ans et il faudrait connaître l'âge de la mère...

il faut que nous apprenions à réagir en amont, au moment où çà commence à se dégrader, au moment de l'arrivée des premiers problèmes, et cela c'est souvent le moment de l'arrivée d'une période critique septennale, ici celle des 35 ans...
mais chaque situation étant individuelle et variable çà reste bien entendu à vérifier dans chaque cas en fonction de l'histoire de la lente ou rapide dégradation des relations dans un couple : la prise en compte, à temps, de l'effet déclencheur de la période critique septennale permettrait parfois de déjouer un scénario dramatique lors duquel périodes et jours critiques jouent fréquemment un rôle.