jeudi 31 mars 2011

viol et meurtre

http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=35981
L'effrayant portrait du sataniste violeur et tueur "Venom666"
" Trois mois après la mort d’une lycéenne, violée et tuée par son amant d’un soir, retour sur le noir profil de Gérald S, le mis en examen. Il est né le 16/06/1986. Ces trois “6“, la marque du diable, Gérald S., mis en examen et écroué le 3 janvier à Montpellier pour “meurtre et viol “, s’en servait de pseudo sur les blogs dédiés au “black métal “, du hard-rock sataniste, dont il est adepte. Il s’appelait “Venom666 “ou “burn in hell “(brûle en enfer NDLR) et avait le look du genre, rangers, treillis, habillé de la tête aux pieds en noir.
.............
Une « bombe à retardement »
Alors qu’est-ce qui a cloché chez un individu décrit par les enquêteurs comme « une bombe à retardement » ? L’absence d’un père qui a déserté le foyer familial, certainement. Il l’appelait d’ailleurs son « géniteur ». La prise d’antidépresseurs et de drogue forcément, lui qui présentait des traces de scarification anciennes. Où encore ce traumatisme de l’enfance décelé par la psychologue. À l’école, il a été le souffre-douleur de ses camarades, ce qui aurait nourri chez lui une rancœur tenace. Au début de sa garde à vue, il avait raconté - avant de se rétracter - avoir eu un problème d’érection, entraînant une remarque de la victime puis le déchaînement de violence. Jusqu’à tuer et violer.
......................
L’EXPERTISE : Le médecin-toxicologue Jean-Claude Mathieu-Daudé : « Le “speed“ peut rendre très agressif »
...................
Le résultat ? « Les effets hallucinogènes sont d’autant plus importants que l’amphétamine est prise en la sniffant, pour rechercher la rapidité d’action.
.................

===============

amphétamines sur un "jour pulsions"...
mais la paire P18/P19 peut suffire à elle seule... dans certaines dispositions et circonstances...

décembre 2010 (16/06/1986)
Ma 28
Me 29
Je 30
Ve 31 P(18)
Janvier 2011
Sa 1 P(19)
Di 2
Lu 3 E(8)
Ma 4 I(26)

Drame familial

Une femme tuée lors d'un drame familial à Deurne
Un homme a tué sa femme en la poignardant mercredi à Deurne, près d'Anvers. Le service d'aide aux victimes a pris en charge les enfants du couple, a indiqué le parquet d'Anvers.
30 Mars 2011 17h07
Les faits se sont produits en début d'après-midi dans la De Francqueslei à Deurne. Ils concerneraient un homme de 52 ans et une femme de 49 ans. L'homme a été interpellé. Les circonstances précises du drame ne sont pas encore connues.

=================

mercredi 30 mars 2011

meurtre

Meurtre de Laurence: son compagnon avoue en pleine audience

" John S. a reconnu, hier devant la cour d'assises de Saint-Omer, avoir tué sa compagne, Laurence Maille, en novembre 2007 à Farbus. Un véritable coup de théâtre puisque l'homme avait toujours nié les faits et multiplié les versions durant plus de trois ans.
« Je plaide coupable », lâche John S., froidement. Dans la petite salle de la cour d'assises de Saint-Omer, l'émotion est à son comble. À tel point que l'audience a dû être suspendue quelques minutes, après que la mère de la victime eut fait un malaise. Car jusqu'alors, le Farbusien de 32 ans n'avait eu de cesse de confondre les enquêteurs et les magistrats en multipliant les versions des faits.........
...................
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=35966
 
===============
 
apparemment un meurtre de la période critique septennale des 28 ans ?
jour critique émotionnel ?

à surveiller...

Nouvelle tentative de suicide de Tony Meilhon
..................
Tony Meilhon, 31 ans, le tueur présumé de Laëtitia Perrais, 18 ans, enlevée au soir du 18 janvier à La Bernerie-en-Retz (Loire-Atlantique), a fait ce mardi une nouvelle tentative de suicide dans sa cellule de Vezin-le-Coquet (Ile-et-Vilaine) près de Rennes. Une information confirmée par le parquet de Nantes.
Son état n’inspirerait pas de grande inquiètude. Selon les premiers éléments de l'enquête, il aurait avalé en une seule prise son traitement psychiatique.
Tony Meilhon avait déjà essayé de mettre fin à ses jours le 13 février en ingérant de l’eau de javel diluée et fournie par l’Administration pénitentiaire aux détenus. Il se plaignait de ne pas avoir des portions de nourriture suffisantes.
Source : Le Parisien
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=9285&st=75&hl=
================

mardi est le jour critique émotionnel de Tony Meilhon,  c'est aussi ce jour-là qu'il a tué Laetitia...
mars 2011 (14/08/1979)
Sa 26
Di 27
Lu 28
Ma 29 E(15) I(1)
Me 30
Je 31 P(7)

édit : le 13 février était déjà un "jour pulsions" mais P7 du cycle physique de 23 jours : les "jours pulsions" sont assez fréquents puisque ce sont deux cycles qui fonctionnent simultanément, l'un à pulsations chaque sixième jour et le second chaque septième jour. cela fait que on est plus "disposé" à l'action ces jours là.
c'est d'ailleurs le mardi que çà vaudrait la peine de questionner l'intéressé, puisque l'on est toujours à la recherche du tronc de la pauvre Laetitia... le jour critique émotionnel on est différent, dans d'autres dispositions et cela peut amener la personne à être plus ouverte, on peut être "fragilisé", de sorte que lors d'un interrogatoire on a tendance à céder... je dis souvent que le jour critique émotionnel est notre "jour de vérité" parce que ce jour-là nous sommes "vrais", "authentiques" : c'est aussi un peu pour cela que le jour critique émotionnel est fréquemment le jour des drames humains...

suicide

Décès d’une lycéenne à Poligny : la thèse du suicide privilégiée
La jeune femme scolarisée lycée hôtelier Hyacinthe-Friant avait vingt ans. Elle ne s’était pas présentée en cours vendredi et avait été retrouvée pendue dans un arbre le matin même vers 8 h 30 au lieu dit "trou de la lune". Une mort jugée tout d’abord suspecte par les enquêteurs de la gendarmerie de Dole. La jeune femme était suivie pour dépression. Ce lundi, le Procureur de la République a confirmé qu'il s'agissait d'un décès par suicide.
http://www.macommune.info/actualite/deces-d-une-lyceenne-a-poligny-la-these-du-suicide-privilegiee-18854.html

==================

Prostitution

Prostituées : Faut-il sanctionner les clients ?
Alors que la mission d'information de l'Assemblée nationale sur la prostitution doit rendre prochainement ses conclusions, Roselyne Bachelot se dit « favorable à la pénalisation des clients » des prostituées dans un entretien au Parisien mercredi.
http://www.francesoir.fr/actualite/societe/prostituees-faut-il-sanctionner-clients-86864.html
En France, le racolage et le proxénétisme sont interdits mais aucune loi ne sanctionne les clients des prostituées. ...................
..................................................
« La prostitution n’est jamais volontaire »
......................
...................
« Des femmes indépendantes »
..................
===================
 
un peu en vrac à ce sujet... :
- tout acte de commerce est une forme de prostitution...
- les prostituées empêchent un nombre important de viols et d'autres crimes (drames conjugaux, familiaux, agressions sexuelles) puisqu'elles contribuent à satisfaire les pulsions des hommes et que ceci est, pour beaucoup d'entre eux, un élément important de leur équilibre psychique... ce serait probablement facile à vérifier au moyen de statistiques portant sur ces faits. elles ont donc un "rôle d'utilité publique" important.
- le sujet soulève aussi la question de la prostitution dans le couple : quid de l'épouse qui se soumet par "obligation conjugale" ou "conscience professionnelle" alors qu'elle n'est pas volontaire et que cela se passe "à huis clos" ? leur nombre ne doit pas être négligeable...
  - du point de vue des rythmes et cycles la question est intéressante car les pulsions sexuelles sont pour partie induites par les pulsations de nos cycles physiques et psychiques : c'est ce qui explique qu'une part importante des agressions sexuelles ont lieu en jour ou période critique de nos cycles...

exécuté

Eric John King

Date of Birth: Sept. 30, 1963
On Dec. 27, 1989, Eric John King, accompanied by a black male later believed to be Michael Page Jones, robbed a Short Stop convenience store in Phoenix. King shot and killed the clerk, Ron Barman, and the store's security guard, Richard Butts. Officers believe King used Butt's .357 revolver in the commission of the offenses. Witnesses saw the defendant return to the scene to wipe off Butt's holster. About $72 was taken from the cash register in the store. King was arrested on Dec. 28, 1989.

==============

son agression qui a coûté la vie à deux personnes le 27 décembre 1989 lui aura rapporté 72 dollars... et son exécution...

décembre 1989 ((30/09/1963)
Ve 22
Sa 23
Di 24
Lu 25 E(8)
Ma 26
Me 27 P(18)
Je 28 P(19) I(17)
Ve 29
Sa 30

c'est son jour critique physique P18 qu'il y est allé... jour on on "est à cran" et où on a la gachette facile...
on trouve fréquemment, peut-être même le plus fréquemment, un jour critique physique ou émotionnel lors de ce type de drame...

mardi 29 mars 2011

suicide romantique

http://www.toutelatele.com/progTv/fiche.php?id=327717&date=2011-03-28
Heinrich von Kleist ou le suicide romantique
Le public français connaît de Kleist son théâtre - Le prince de Hombourg, La cruche cassée, La petite Catherine de Heilbronn ou encore Penthésilée - autant que sa fin tragique. Le double suicide de l'écrivain, alors âgé de 34 ans, et de son amie Henriette Vogel au bord d'un lac près de Berlin, a défrayé la chronique au XIXe siècle en Allemagne comme à l'étranger. Pourtant, la décision du grand romantique d'en finir avec la vie n'est pas si étonnante pour qui connaît son oeuvre : soif d'absolu, refus des compromis, voyages perpétuels, quête d'un amour impossible, difficulté à s'assumer au sein de la société

=============

j'avais parlé de ce célèbre suicide septennal ici
http://cycleshistoire.blogspot.com/2011/01/heinrich-von-kleist.html

drame familial

Slowene warf fünfjährige Tochter aus dem neunten Stock

Zu einem Familiendrama ist es Sonntagabend in der slowenischen Hauptstadt Ljubljana gekommen: Nach einem Streit mit seiner Ex-Partnerin warf der 42-Jährige das Kind aus dem neunten Stock eines Wohnblocks und sprang hinterher. Der Mann starb, das Kind wurde lebensgefährlich verletzt.
http://www.kleinezeitung.at/nachrichten/chronik/2709369/slowene-warf-fuenfjaehrige-tochter-dem-neunten-stock.story

==========

à Ljubljana cet homme de 42 ans a, lors d'une dispute avec son ex, jeté l'enfant de 5 ans par la fenêtre du 9ème étage... il a sauté ensuite... lui est mort et l'enfant très grièvement blessé...

Facebook déprimerait...

ONLINE BLUES - Comment Facebook peut rendre dépressif
Les visages sont souriants, les statuts enthousiastes, les échanges joyeux : pour l’utilisateur qui ne se sent pas à la hauteur, Facebook peut favoriser la dépression. Les chercheurs ont donc ajouté un terme à leur vocabulaire psychologique : “la dépression-Facebook”, rapporte Associated Press.
Pour les médecins, naviguer sur Facebook “peut être plus douloureux que d’être installé, tout seul, dans la cafétaria de son école ou d’autres situations qui peuvent rendre les adolescents malheureux”. En effet, “Facebook donne une vision biaisée de la réalité”. Autre cause de dépression : le harcèlement en ligne. AP rappelle le suicide de cette adolescente de 15 ans l’année dernière, harcelée sur Facebook.
Les chercheurs nuancent l’impact négatif de Facebook sur l’état psychologique des adolescents : “être en contact avec ses amis et sa famille, partager des photos et ses pensées”, peut justement avoir un effet positif sur les utilisateurs dépressifs. Difficile également de mesurer précisément l’impact de Facebook sur la santé mentale.
“Les chercheurs restent partagés pour déterminer si cette dépression s’inscrit dans la continuité de ce que certains adolescents peuvent ressentir en d’autres circonstances ou si c’est un état propre à l’utilisation de ce réseau social”.
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/03/28/online-blues-comment-facebook-peut-rendre-depressif/

================

peut-être que Facebook ne fait que révéler la possible et latente dépression de la période critique septennale de l'adolescence...
après le 13ème anniversaire nous entrons dans la période qui démarre la période critique septennale des 14 ans qui est la "période critique par excellence" - seconde période critique septennale de la vie et peut-être la plus importante - par le fait des changements profonds - physique et psychiques - qu'elle va engendrer...

il faudrait voir à quel moment plus précisément, survient une dépression...

la période critique septennale de l'adolescence se situe par exemple aux alentours de 13 ans et demi et jusqu'à 15 ans. mais ensuite arrivent d'autres "passages possiblement délicats"...

et à l'intérieur de tout cela n'oublions pas le "jour critique émotionnel" qui lui, est carrément hebdomadaire toujours le jour de la semaine où nous sommes nés (du fait qu'il s'agit d'un cycle de sept jours démarrant le jour de la naissance)

dans le cas d'un harcèlement, c'est aussi la situation du "harceleur" qu'il convient de regarder car souvent lui aussi se trouve en jour ou période critique, cela pouvant se traduire et s'extérioriser par de l'agressivité, plus ou moins importante...

c'est ainsi que les cycles expliquent souvent une tentative de suicide ou un suicide durant les périodes ou jours critiques concernés... car c'est dans ces moments là que l'on a plus tendance à passer à l'acte.
Phoebe Prince, si c'est l'adolescente de 15 ans dont il est question dans l'article, s'est effectivement suicidée son jour critique émotionnel et jour de naissance...
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/2010/04/phoebe-prince.html

drame familial

http://www.charentelibre.fr/2011/03/29/trois-morts-dans-un-drame-familial,1028412.php
Trois morts ont été retrouvés au premier étage d'une maison située près de la mairie de Naintré (Vienne) hier après-midi. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agit d'un double homicide suivi d'un suicide. Un homme de 58 ans, ouvrier dans une usine locale, aurait abattu sa compagne et la fille de celle-ci qui passait le week-end chez eux. Il aurait ensuite retourné l'arme contre lui. L'enquête s'oriente vers la thèse d'un drame familial. L'homme était en arrêt maladie depuis plusieurs mois.

============

peut-être faut-il remonter en amont pour trouver le point de départ des problèmes, et prendre en compte la période critique septennale des 56 ans qui vient de se passer, la situation de l'épouse, aussi... ? hélas trop tard ici...

édit :
LeFigaro écrit quant à lui :
"était décrit comme dépressif après avoir été en arrêt maladie pendant presque deux ans."
et nous arrivons donc effectivement à la période critique septennale des 56 ans...
la 58ème année de vie est en outre une année critique, donc parfois fort difficile. (cycle physique et psychique sextennal)

lundi 28 mars 2011

retrouvée morte

http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=35940
Lille : un nouveau corps repêché dans la Deûle

" Une femme retrouvée morte dans la Deûle, avec sa voiture
Ce dimanche matin, vers 9h30, des promeneurs qui marchaient le long de la Deûle, sur le chemin de halage, à Wambrechies (près de Lille), ont vu un corps et appelé les secours.
C'est le corps flottant d'une sexagénaire qui a été repêché. Il se trouvait à proximité d'un véhicule, qui en train d'être sorti de l'eau. Il n'y aurait pas eu d'autres personnes à bord de la voiture, une Opel Corsa.
La victime serait une femme de 62 ans, originaire de Saint-André."
Source : LA VOIX DU NORD (28 mars 2011)

================

serial killeuse

Wikipédia :
Dorothea Puente, née Dorothea Helen Puente le 9 janvier 1929 et morte le 27 mars 2011 au centre de détention de Chowchilla (sud-est de San Francisco, Californie) est une tueuse en série américaine : propriétaire d'une pension, elle escroquait des personnes âgées, les assassinait puis les enterrait dans son jardin, à Sacramento (Californie).

------------


SKCenter :
................
En 1976, Puente commence à fréquenter les bars à la recherche d’hommes âgés et aisés. Elle contrefait leurs signatures, et parvient ainsi à prendre leur argent.

Elle se fait arrêter pour avoir fraudés 34 comptes bancaires, mais continue alors qu’elle était relâchée en probation.
En 1982, Ruth Monroe (61 ans), pensionnaire chez Puente depuis peu, meurt d’une overdose de Codéïne et Thylenol. Puente expliquera aux enquêteurs que cette femme était dépressive et s’est suicidée.
Bien que satisfaits par cette version, ceux-ci reviendront un peu plus tard, après avoir appris que Puente droguait les hommes qu’elle rencontrait dans les bars pour les voler.
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=6772&hl=
===========

les meurtres ont apparemment commencé en 1980 ou 1982 selon des documents (51-53 ans) mais l'idée apparemment a germé vers l'arrivée des années et périodes critiques des 47-49 ans... (1976)
elle vient de décéder à l'âge de 82 ans et trois mois, le lendemain de son jour critique physique P12.

drames du week end

il y a probablement plus de drames conjugaux et familiaux le week-end du fait de la promiscuité des personnes à ce moment-là : les autres jours on a tendance à être séparé et occupé au travail, à l'école... il y a forcément alors moins de rencontres et moins de tensions et frictions...

cette donnée doit d'ailleurs changer avec l'arrivée de la retraite... moment parfois "délicat" où lon va se retrouver sans activité et en présence permanente l'un de l'autre...

il y aurait par contre autre chose à vérifier : les natifs du dimanche doivent être plus impliqués dans les drames du week-end, le dimanche étant leur jour critique émotionnel, leur jour de "sensibilité exacerbée"...

drame familial

Drame familial à Lomme : un couple retrouvé gravement blessé
dimanche 27.03.2011, 18:30 - La Voix du Nord
Cet après-midi, à Lomme, un couple de septuagénaires a été retrouvé grièvement blessé à son domicile.
C'est un membre de la famille qui a alerté les secours.
D'après les premiers éléments de l'enquête, l'homme aurait poignardé sa femme avant de tenter de mettre fin à ses jours par pendaison.
Ils ont été transportés tous les deux inconscients à l'hôpital dans un état grave.
Plus de détails dans La Voix du Nord lundi.
http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Metropole_Lilloise/2011/03/27/article_drame-familial-agrave-lomme-un-couple-re.shtml

==============

décès d'un nourrisson

bébé M. a vécu seulement du
1er septembre 2010 au 31 décembre 2010

=================

sa situation indique aussi un décès en jour critique physique : (P7)

décembre 2010 (1/09/2010)
Lu 27
Ma 28
Me 29 E(8)
Je 30 P(6)
Ve 31 P(7)

dimanche 27 mars 2011

violences

Dortmunder nahm Ehefrau und drei Kinder als Geiseln
Eine Polizistin führt den Tunesier Forad F. (37) ab, der nur mit einer Unterhose bekleidet ist. Er musste sich ausziehen, damit er keine Waffen verstecken kann. 50 Beamte, darunter auch ein Spezialeinsatzkommando (SEK), waren im Einsatz, um das Familiendrama in der Bachstraße in Dortmund zu beenden. Mit einem Rammbock brachen sie die Tür auf, stürmten in die Wohnung, befreiten Frau und Kinder aus der Gewalt des Amok-Vaters.
So floh die Deutsche aus Tunesien Forad F. hatte seine Frau Claudia (37) gegen 0.30 Uhr mit Handschellen an sich gefesselt und gedroht, seine Familie im Badezimmer mit Spiritus in die Luft zu sprengen. Die Polizei drehte daraufhin Gas und Strom im Haus ab. Der Vater drohte sogar, Sina (8), eine seiner drei Töchter, aus dem Fenster des Mehrfamilienhauses zu werfen. Sinas Hilfeschreie hatten die Nachbarn geweckt, die alarmierten die Polizei.
..........., Forad F. wurde in die Psychiatrie eingewiesen.
http://www.bild.de/news/inland/geiselnahme/dortmunder-nahm-ehefrau-und-drei-kinder-als-geiseln-17107242.bild.html

==============

37 ans mais violent depuis un moment : il a pris son épouse et ses trois enfants en otage, se menotant à cette dernière et menaçant de tout faire sauter...   cinquante policiers ont été appelés à la rescousse. l'homme a pu être maîtrisé et interné en psychiatrie...

tentative de meurtre

A Thorigny-sur-Marne, une jeune femme de 21 ans demande à son petit ami de tuer son père
" Une haine farouche nourrie contre son père l’a conduite au pire. Une jeune fille de 21 ans et son petit ami de 23 ans ont été mis en examen, le 18 mars, pour « tentative d’homicide volontaire en bande organisée » avant d’être placés en détention provisoire. Julie-Camille était parvenue à convaincre son petit copain, prénommé Nicolas, de tuer son père à coups de batte de base-ball.
.................
« Elle avait pris le soin de quitter le domicile de son père le soir des faits, poursuit la même source. Elle a, à plusieurs reprises, exercé un chantage affectif auprès de son petit copain pour le convaincre de le tuer. Elle menaçait notamment de se suicider s’il ne l’aidait pas. Elle ne s’est pas vraiment expliquée sur les raisons de cette haine féroce à l’égard de son père. » "
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=35919

=================

cancers

Wikipédia :
Jade Cerisa Lorraine Goody, née le 5 juin 1981 dans le sud-est de Londres à Bermondsey, et décédée le 22 mars 2009, est une ancienne participante de deux séries de la version britannique de l'émission Big Brother.
....................
En 2008 elle est candidate au Big Brother indien, le Bigg Boss, dans lequel Shilpa Shetty est la présentatrice.
Le jour 2, elle abandonne l'aventure, car elle révèle au public qu'elle est atteinte d'un cancer.
Atteinte d'un cancer du col de l'utérus, alors que sa maladie devient incurable, elle décide de médiatiser sa maladie et de monnayer ses interventions dans les médias afin de mettre financièrement à l'abri ses deux garçons Bobby 5 ans et Freddy 4 ans. La maladie l'emporte dans son sommeil le 22 mars 2009 entourée de son mari et de sa mère, dans sa maison d'Upshire, dans l'Essex.

============

cancer diagnostiqué en août 2008 et décès en jour neutre à trois mois de ses 28 ans.
probablement ce que j'appelle un "cancer septennal"...

une autre personne entrée dans la célébrité est Marie Laure Picat atteinte d'un cancer autour de ses 35 ans (également septennal donc) et décédée ensuite après avoir oeuvré pour placer ses quatre enfants ensemble dans une famille d'accueil.
séparation ensuite, avec probablement l'entrée dans l'adolescence de la fille ainée (née 7/05/1997 sauf erreur)

http://www.lepost.fr/article/2011/03/23/2443505_elle-avait-choisi-une-famille-d-accueil-pour-ses-enfants-ils-n-y-vivent-plus-pourquoi.html
Elle avait choisi une famille d'accueil pour ses enfants, ils n'y vivent plus : "Des tensions se sont créées entre les enfants""




une piste de recherche aussi : le lien entre la période critique septennale et les cancers survenant à ce moment-là... ? (tout comme un bon nombre d'autres maladies d'ailleurs aussi...)

retrouvé mort

Le disparu retrouvé mort dans un transformateur
Le corps sans vie de P R, un habitant de Venizy, a été découvert par les gendarmes. La piste d’un accident est privilégiée.
Trouvé mort dans un transformateur électrique alors qu’il était porté disparu depuis près d’une semaine. Le corps sans vie de P R, 42 ans, habitant Venizy (Florentinois), a finalement été découvert avant-hier soir. Depuis samedi, cet homme vivant seul et travaillant pour Alcan à Saint-Florentin n’avait plus donné de nouvelles à sa famille. Une enquête pour « disparition inquiétante » avait été ouverte par les gendarmes. Et un appel à témoins avait été lancé dans nos colonnes.
La dernière fois que P R avait été vu, c’était dans une Audi 80 bleu ciel, en compagnie d'un homme de 48 ans. Ce dernier était donc lui aussi recherché dans l’Yonne et dans le Loiret cette semaine.
http://www.lejdc.fr/editions_locales/clamecy/le_disparu_retrouve_mort_dans_un_transformateur@CARGNjFdJSsBEx0AAhw-.html

=================

samedi 26 mars 2011

tentative de suicide septennal

Carmaux. Il voulait sauter de 40 mètres à la gare
Une tentative de suicide a donné des sueurs froides, jeudi soir, aux sapeurs-pompiers et aux policiers de Carmaux ainsi qu'aux responsables de la SNCF. En effet, vers 18 h 30, un homme a réussi à grimper sur un pylône installé derrière la gare, sur l'avenue Léon-et-Blanche-Pélissou et qui sert de plateforme de signalisation.
Ce Carmausin âgé de 42 ans, en situation de détresse, menaçait de se jeter sur les voies, 40 mètres plus bas.
...................
http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/26/1043801-Il-voulait-sauter-de-40-metres-a-la-gare.html

=================

un peu comme le cas précédent avec également la présence du pic émotionnel de 18 heures.

suicide septennal

Balbigny : une quinquagénaire happée par un train de marchandises
Les secours, intervenus promptement, n’ont rien pu faire
Une femme de 56 ans a été mortellement renversée par un train à hauteur d’un passage à niveau. La thèse du suicide semble être la plus plausible
« J’ai vu cette dame assise sur le muret à quelques mètres de la voie ferrée. J’ai pensé qu’elle venait de marcher et qu’elle se reposait. Quelques minutes après, j’ai vu le train s’arrêter et un corps à proximité de la voie. J’ai malheureusement tout de suite compris qu’elle venait sans doute de se suicider », explique cet homme qui habite à quelques dizaines de mètres du passage à niveau de la rue de Valencieux à Balbigny, où une femme de 56 ans a trouvé la mort, hier vers 18 h 30.
Elle se serait volontairement jetée sur les voies à l’arrivée d’un train de marchandises d’une trentaine de wagons qui circulait dans le sens Roanne/Saint-Etienne
................

==============

il serait utile que nous nous intéressions à notre cycle psychique et émotionnel septennal, qui engendre de graves dépressions septennales, à leur tour à l'origine d'un bon nombre de suicides... ici nous avons également la présence du pic émotionnel de 18 heures.

accident

Saint-Restitut (Drôme)
Drame de la route: des jumeaux tués
Dans les véhicules accidentés, les sapeurs-pompiers ont dû désincarcérer les blessés.
Le bilan du violent accident de la circulation qui s’est produit mercredi soir, vers 18 heures à Saint-Restitut, s’est alourdi hier, avec la mort de deux des cinq personnes blessées dans le choc.
Il s’agit de deux frères jumeaux, âgés d’une trentaine d’années, qui vivaient respectivement à Tulette et Bollène. L’enfant âgé d’un an qui a été blessé dans l’accident est toujours hospitalisé, mais le pronostic vital ne serait pas engagé.
Trois hélicoptères mobilisés pour les secours
Survenu mercredi en début de soirée, le choc frontal entre les deux véhicules s’est produit sur le CD 59, une route qui va de saint-Paul-Trois-Châteaux à Suze-la-Rousse.
Parmi les cinq blessés (trois dans une voiture, deux dans l’autre), deux ont été transportés à Montélimar, un à Valence, un à Bagnols-sur-Cèze (Gard) et un à Saint-Étienne (Loire), Les secours mobilisant trois hélicoptères pour cette opération.
L’enquête des gendarmes, toujours en cours, n’a pas encore permis de déterminer la cause exacte de l’accident.
http://www.ledauphine.com/drome/2011/03/24/deux-morts-et-trois-blesses

====================

drame

Un ouvrier de la Sical tué dans un accident du travail, hier matin
vendredi 25.03.2011, 05:19 - La Voix du Nord
DRAME
Un homme de 49 ans est mort hier matin alors qu'il travaillait à la papeterie Sical de Lumbres. ...
La victime a été écrasée par une balle de vieux papiers de près de 500 kg. Le drame s'est produit vers 10 h 45 dans le local où est stockée cette matière première. L'intervention des sapeurs-pompiers de Lumbres a été vaine et les secouristes n'ont pu que constater le décès du salarié.
http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Saint_Omer/actualite/Secteur_Saint_Omer/2011/03/25/article_un-ouvrier-de-la-sical-tue-dans-un-accid.shtml

===============

vendredi 25 mars 2011

dramatique explosion

Deux locataires brûlés vifs à Sedan!
Publié le dimanche 20 mars 2011
SEDAN (Ardennes). Les riverains ont entendu une forte explosion, puis des hurlements insoutenables et des appels au secours. Et les flammes ont tout ravagé en quelques minutes…
A l'heure où les derniers VIP quittaient, sans doute insouciants, la discothèque du stade Dugauguez, après avoir suivi le match Sedan-Le Havre, c'est un épouvantable drame qui s'est joué, à quelques centaines de mètres de là, à l'angle de la rue Berthelot et de l'avenue de Gaulle, derrière le jardin botanique.
En l'espace de quelques minutes, un très violent incendie a ravagé deux logements mitoyens, un studio et un T3, situés au quatrième et dernier étage d'une petite barre d'immeuble.
Et il a, surtout, provoqué la mort, horrible, de leurs deux occupants, Dominique Gautier, 55 ans, et Eric Sainthuile, 49 ans, transformés en véritables torches vivantes ; le premier sous les yeux épouvantés des témoins, qui l'ont vu s'embraser, agrippé désespérément à la rambarde de son balcon, après l'avoir entendu, impuissants, hurler son intolérable souffrance et appeler vainement à l'aide…
..........................
L'enquête sera longue
...................
Une enquête qui sera particulièrement minutieuse, puisqu'il y a eu mort d'hommes, à laquelle les techniciens de GrDF apporteront tout leur concours, car s'il est indéniable qu'il y a eu explosion et qu'une forte odeur de gaz a d'ailleurs flotté longtemps dans l'air, autour de l'immeuble, il est toutefois impossible d'émettre la moindre certitude quant à son origine car, dans cet immeuble, le chauffage est alimenté par gaz « de ville », mais les gazinières le sont par des bonbonnes, telles qu'il en a été trouvé d'éventrées dans les logements dévastés.
Tout comme il est impossible de dire, en l'état des investigations, s'il s'agit d'un regrettable accident ou « d'autre chose » ?
Les deux malheureuses victimes vivaient, en effet, dans la précarité, l'existence ne les ayant décidément pas épargnées, puisque l'un d'eux souffrait d'une leucémie et que l'autre était handicapé…
...........................
http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/deux-locataires-brules-vifs-a-sedan
================

accident

Laroque-Timbaut. Les jambes sectionnées, il décède
Dramatique accident que celui qui s'est produit, hier, vers 16 heures, au lieu-dit « Monfourton » sur la commune de Laroque-Timbaut. A D, 70 ans, ancien podologue agenais à la retraite, était en train de passer le girobroyeur tracté par un microtracteur chez lui, lorsque l'engin a été déséquilibré en passant sur une souche. Le conducteur a été éjecté sur le côté et le girobroyeur lui est passé sur les deux jambes, en sectionnant une et broyant l'autre. Ce sont les proches voisins de l'ancien podologue qui ont donné l'alerte. ..................
http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/25/1043566-Laroque-Timbaut-Les-jambes-sectionnees-il-decede.html

==============

suicide

Suicide d'un détenu: trois gardiens de prison en garde à vue
Le 3 mars, un détenu de la maison d’arrêt d’Amiens, dans la Somme, s’est suicidé après avoir absorbé des médicaments.
A la suite du suicide de cet homme âgé de 41 ans, une information judiciaire pour « non assistance à personne en péril » a été ouverte par le parquet d’Amiens.
Mercredi, trois gardiens de la prison qui avaient la surveillance du détenu, ont été placés en garde à vue dans les locaux du commissariat d’Amiens...............
Selon une source policière, on reproche aux trois gardiens « de ne pas avoir été suffisamment vigilants » dans la surveillance du détenu qui s’est donné la mort.
http://www.lepost.fr/article/2011/03/25/2445646_suicide-d-un-detenu-trois-gardiens-de-prison-en-garde-a-vue.html

===============

meurtre de deux enfants

Täter kam offenbar durch offene Tür ins Haus
Die beiden am Donnerstag im oberbayerischen Krailling tot aufgefundenen Mädchen sind vermutlich mit einem Messer umgebracht worden. Die Tür des Wohnhauses war nicht verschlossen, so dass der Täter ungehindert eindringen konnte.
Im Fall der beiden getöteten Mädchen aus dem bayerischen Krailling steht nun die Todesursache fest. Die Obduktionen der Leichen am Donnerstag habe ergeben, dass beide Kinder eines gewaltsamen Todes starben. „Es wurden vielfältige Gewalteinwirkungen verschiedener Art“ an beiden Tatopfern festgestellt, sagte ein Sprecher des Münchner Polizeipräsidiums. Sie seien erstochen und erschlagen worden, hieß es dazu in Medienberichten. Anhaltspunkte für einen sexuellen Hintergrund der Tat gibt es nach dem Obduktionsergebnis nicht. Auch spiele bei den Verletzungen das Messer eine Rolle, das am Tatort aufgefunden wurde. Die Ermittlungen hatte am Donnerstag die Mordkommission München übernommen. Es wurde eine Sonderkommission „Margarethe“ eingerichtet. Einen konkreten Tatverdächtigen gebe es zur Zeit noch nicht. Aus ermittlungstaktischen Gründen wollte die Polizei auch keine Angaben über mögliche DNA-Spuren oder die genaue Art der Verletzungen machen.
Am Donnerstagmorgen hatte gegen 4.40 Uhr die 41 Jahre alte Mutter der Kinder zusammen mit ihrem 52 Jahre alten Lebensgefährten die beiden acht und elf Jahre alten Mädchen leblos in ihrer Wohnung in dem Mehrfamilienhaus vorgefunden. Auch die sofort verständigten Rettungskräfte hätten nur noch den Tod der Kinder feststellen können. Die Haustür des Wohnhauses stand nach Polizeiangaben offen, als die Mutter mit ihrem Freund zurückkam. Offenbar hat die Mutter die Tür nie verschlossen. Die Tür ließ sich somit von außen öffnen. Auch sollen die Kinder öfter nachts alleine gewesen sein. Das könnte darauf hinweisen, dass der Täter aus der näheren Umgebung stammt und die Gewohnheiten der Familie genau kannte.
http://www.faz.net/s/Rub77CAECAE94D7431F9EACD163751D4CFD/Doc~
E9B87BBD2ADCC489FB75E43D64EB1AB73~ATpl~Ecommon~Scontent.html

===============

la porte de la maison n'était pas fermée à clé pendant que la mère (apparemment séparée de son époux) et son ami travaillaient cette nuit-là : lorsqu'ils sont rentrés vers 5H du matin ils ont trouvé les deux filles de 8 et 11 ans, mortes, tuées à coup de couteau. le père ne semblerait apparemment pas suspecté, pour l'instant, d'après un autre article de presse. (pas trouvé son âge)

bébé décédé

Un bébé retrouvé mort dans une voiture
Ven 25 Mar 2011
20:00 Un petit garçon de 8 mois a été retrouvé mort de déshydratation, hier soir, dans la voiture de son père, à Nouméa. Ce dernier l’aurait oublié en se rendant au travail. Une enquête est ouverte pour « homicide involontaire ».
Hier, en fin d’après-midi, un père de famille a découvert le corps sans vie de son bébé de huit mois qu’il aurait oublié dans sa voiture. Les services de police ont été alertés vers 18 heures, alors que l’homme venait de rentrer chez lui, dans le quartier de Petite Normandie, à Nouméa.
Selon les premiers éléments de l’enquête, le père aurait oublié l’enfant installé dans un siège bébé en se rendant sur son lieu de travail, dans le centre-ville. En repartant en fin d’après-midi, il aurait retrouvé son petit garçon mort, certainement de déshydratation. Pris de panique et ne sachant que faire, l’homme est alors rentré chez lui. C’est à ce moment-là que les secours ont été prévenus. Il était malheureusement trop tard.
Hier soir, le père était dans un tel état de choc qu’il était difficile de savoir ce qui s’était réellement passé.
Choc. C’est la chronologie du drame telle qu’elle apparaissait hier soir aux enquêteurs. « Les parents étaient dans un tel état de choc qu’il est encore difficile de savoir exactement ce qui s’est passé », a indiqué Claire Lanet, procureure de la République, contactée hier soir. Une enquête pour « homicide involontaire » a été ouverte. Le père a été placé en garde à vue mais on ne savait pas, hier soir, si son état permettait que celle-ci soit maintenue. Pour cela, il devait être examiné par un médecin.

Précédent. En février 2009, un drame similaire s’était produit dans le centre-ville de Nouméa. En se rendant sur son lieu de travail, un père de famille de 34 ans avait oublié de déposer sa fillette âgée d’un an à la garderie. Il l’avait laissée dans sa voiture, sur le parking du Banian. Effondré et en état de choc, il avait retrouvé la petite morte de déshydratation à la fin de sa journée, vers 16 heures. Le parquet de Nouméa avait cependant décidé de le poursuivre pour « homicide involontaire » mais avait requis une « peine symbole » au cours du procès. Il avait été condamné à quatre mois avec sursis.

=================

pas d'indication d'âge dans le présent cas. le précédent, cependant, indique le moment de l'arrivée d'une période critique septennale.

http://www.lnc.nc/pays/faits-divers/232131-un-bebe-retrouve-mort-dans-une-voiture.html

meurtrier

Le meurtrier de P. hospitalisé
jeudi 24 mars 2011 S M, 23 ans, a été retrouvé inanimé dans sa cellule de la maison d'arrêt d'Angers, lundi dernier. Il avait avalé des médicaments.
Le jeune homme accusé du meurtre de P., 13 ans, à Montsoreau, le 26 octobre 2008, doit comparaître, mardi prochain devant la cour d'assises du Maine-et-Loire.
Conduit au CHU, il en est sorti, ce jeudi après-midi. Il est probable que le président de la cour ordonne une expertise pour savoir si l'accusé pourra répondre de ses actes, mardi prochain.
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-meurtrier-de-Prescillia-hospitalise_40771-1739191-pere-pdl_filDMA.Htm

=================
 
les cycles jouent fréquemment un rôle dans les drames : ils sont une sorte de "pousse à passer à l'action".
on retrouve alors une période critique ou un jour critique. et s'il y a répétition d'un acte on a tendance à retrouver le même jour : ici par exemple 26 octobre 2008 date du drame et 21 mars 2011 tentative de suicide, c'est respectivement dimanche et lundi : possible donc qu'il y ait jour critique émotionnel dans ces jours...
en 2008 moment du drame c'était probablement aussi l'entrée dans la période critique septennale des 20 ans.
jours et périodes critiques n'atténuent en rien la responsabilité des personnes mais ils peuvent parfois aider à comprendre que l'on soit plus enclin à agir à un moment plus qu'à un autre.

exploité

Il poursuit son fils pour l'avoir exploité
Un homme de 73 ans poursuit son fils, l'accusant de l'avoir «exploité» en lui soutirant plusieurs dizaines de milliers de dollars, au moment où il était en deuil de son épouse et en dépression.
L'affaire remonte à septembre 2007. G R perd son épouse.
http://fr.canoe.ca/infos/societe/archives/2011/03/20110324-053603.html

=================

l'affaire remonterait donc à la période critique septennale de la "victime"... possible période de dépression, effectivement...

violences

http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=9960&hl=
P M, 31 ans, sera jugé les 24 et 25 mars, pour tentative de meurtre, à Saint-Gély-du-Fesc, en février 2009. La victime, une infirmière, petite amie de l'accusé, avait été retrouvée en sang, souffrant de multiples fractures et d'une tentative de strangulation avec le cordon de la lampe à chevet entourant encore son cou. Elle a expliqué qu'elle venait de lui annoncer sa volonté de rompre. Entendu par les gendarmes, P M a contesté avoir voulu tuer son ex-compagne. Il a déclaré qu'il souhaitait juste la faire taire et qu'il la pensait vivante lorsqu'il a quitté l'appartement après la dispute. Ancien adjoint de sécurité, l'accusé est décrit comme violent, colérique et jaloux par ses ex-compagnes. Cinq d'entre elles ont révélé avoir été victimes de très graves violences conjugales.
Source : Midi Libre
....................
Six précédents avant de basculer dans le crime
C'est un fait. La vie d'adulte de P M avec les femmes semble pouvoir se résumer au seul qualificatif de violence. Ainsi, pas moins de six de ses ex-compagnes, entendues dans cette procédure, n'évoque que cela. Soit une litanie de gifles, de coups portés et de fractures provoquées par un homme décrit comme « obtus », « manipulateur », « violent », « jaloux » ou « possessif ». De réponse judiciaire, il n'y eut pourtant pas.
À cause de la crainte inspirée par l'accusé ou des pressions exercées sur ces femmes devenues objets de pugilats. Terrible loi des séries sous chape de plomb. Jusqu'en 2001. Lorsque Pierre Mori, fraîchement nommé gardien de la paix au bureau de police de La Paillade, après avoir été adjoint de sécurité puis réussi son concours, débute une liaison avec l'une de ses collègues. Las. La relation va vite dégénérer. À quel point ? Des violences encore, et des coups, toujours. Mais cela ne passe pas.
Et en 2002, le gardien Mori est placé en garde à vue, jugé devant le tribunal correctionnel. Lequel le condamne, le 15 février de la même année, à dix-huit mois d'emprisonnement. Signant, par là même, sa révocation. Et provoquant aussi une certaine stupeur dans son entourage. Dont on ne sait réellement s'il était au courant des dérives passées. Mais qui le décrit comme « généreux », « sociable », « gentil », « jamais violent », tant physiquement que verbalement. La médecine reste, elle, à tout le moins plus circonspecte, mettant en avant l'instabilité du sujet.
Source :Midi Libre
==============

peut-être que l'on devrait s'intéresser aux cycles de la personne ( périodes et jours critiques), car la description des faits et leur interprétation pourrait correspondre à des périodes de "pulsions"...
les violences chez certaines personnes correspondent en outre à leur jour critique émotionnel, si p.ex. toujours le même jour de la semaine : certaines personnes peuvent alors devenir Hyde (de façon presque hebdomadaire... les pulsations cycliques étant hebdomadaires) alors que le reste du temps elles sont "généreuses, sociales, gentilles, jamais violents"...
mais comme dit cela reste à vérifier dans ce cas... chaque personne étant différente dans ses comportements, mais les cycles fonctionnent bien, généralement...

accident

Un gendarme se tue à moto sur la route entre Portel et Durban
J P, 34 ans, a chuté dans un virage avant de s’immobiliser sous une voiture arrivant en sens inverse.
Dramatique et incompréhensible. Un jeune gendarme de la brigade territoriale de Narbonne s’est tué hier après-midi sur la route entre Portel-des-Corbières et Durban. Plus précisément dans le virage en épingle situé au bout de la longue ligne droite du hameau des Campets. En repos, il était accompagné d’un autre gendarme pour une balade à moto dans les Corbières et par une belle journée ensoleillée.
Père de deux jeunes enfants
Les circonstances de la mort brutale de J P, 34 ans, interpellent. Tant rien ne pouvait annoncer ce qui allait arriver. Comme le racontent deux vignerons qui étaient, à ce moment-là, affairés dans une parcelle un peu en amont de l’impact : « Les motos ne roulaient pas vite. Les pilotes étaient détendus. Ils nous ont même salués de la main. Et puis, dans le virage, il y a eu de l’agitation. Il n’y a même pas eu de bruit… »
..........................
http://www.midilibre.com/articles/2011/03/24/A-LA-UNE-Un-gendarme-se-tue-a-moto-sur-la-route-entre-Portel-et-Durban-1573641.php5

================

retrouvée morte

Une femme disparue retrouvée morte en Haute-Savoie
ANNECY (AP) — Une femme de 49 ans disparue depuis une semaine à Passy (Haute-Savoie) a été retrouvée morte jeudi en fin de matinée, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.
"Elle a été retrouvée vers 13 heures par un couple de randonneurs au col de Barmerousse dans un secteur de Passy où théoriquement elle ne devait pas aller", ajoute-t-on de même source. La quinquagénaire aurait été victime d'une chute. Une autopsie devrait permettre de déterminer les causes de sa mort.
..............................
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20110324.FAP6853/une-femme-disparue-retrouvee-morte-en-haute-savoie.html

===================

jeudi 24 mars 2011

infanticide et suicide

Une femme se suicide après avoir tué son fils de 4 ans
Une femme de 30 ans a étranglé son fils de 4 ans avant de se suicider à l'aide d'une arme à feu.
Le drame s'est déroulé mercredi soir aux alentours de 22 h à Isles-lès-Villenoy, en Seine-et-Marne.
On ignore encore ce qui a pousée la femme à accomplir ce geste désespéré.
Un psychologue a été dépêché jeudi par l'inspection académique à l'école maternelle fréquentée par l'enfant.
Source : Le Parisien
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=9957&hl=

édit 26/03 pour
d'autres données :
http://www.elle.fr/elle/Societe/News/Une-mere-tue-son-fils-de-4-ans-avant-de-se-suicider/(gid)/1539649
UNE MÈRE TUE SON FILS DE 4 ANS AVANT DE SE SUICIDERElle a étranglé son fils de 4 ans avant de se tirer une décharge de pistolet à grenaille sous le menton. C’est son mari, un homme de 41 ans, gendarme réserviste, qui a découvert les corps en rentrant chez lui mercredi soir à Isles-lès-Villenoy, un village de 890 âmes dans l’agglomération de Meaux (Seine-et-Marne), relate Le Parisien. L’autopsie qui va être réalisée aujourd’hui devra notamment déterminer si la mère avait pris des antidépresseurs. Selon Le Parisien, cette femme de 35 ans était très marquée par un braquage dont elle avait été victime il y a de cela deux ans, alors qu’elle travaillait comme caissière dans une station-service. « Sa vie s’est délitée depuis cette agression, elle a perdu pied. Elle envoyait sans cesse des mails à la mairie pour demander un passage piéton, davantage de dos-d’âne », confie une source proche de l’enquête au quotidien. Hier, un psychologue et un médecin scolaire ont été dépêchés à l’école maternelle que fréquentait le petit garçon âgé de 4 ans. Ces professionnels ont été chargés d' « apporter leur aide aux élèves » des cinq classes de l'établissement, dans un climat de « grande émotion », a précisé Jacques Marchal, inspecteur d'académie.

Le 25/03/2011

============

la différence d'indication des données peut avoir une grande importance : dans le second article la mère se trouve en pleine période critique et il existe une situation de compatibilité avec son époux.

mort subite du nourrisson

une pensée pour ce bébé et ses parents, dont je viens de relever les données sur un forum :
"L. née le 20 Mai 2010 partie trop tôt le 26 Février 2011"

février 2011 (20/05/2010)
Lu 21
Ma 22
Me 23
Je 24 E(1)I(17)
Ve 25 P(6)
Sa 26 P(7)
Di 27
Lu 28

c'est son jour critique physique P7... (dans un ensemble triplement critique E1 - i 17 puis P6/P7...)
décès intervenu cependant à 21H samedi, de sorte que pour être exact c'est la journée de dimanche qui serait à prendre en compte donc le jour P8. (1)
alors que P7 l'est, P8 n'est pas critique mais bizarrement dans mon tableau statistique rappelé dans mon post précédent, il ressort un nombre plus élevé de décès ce jour là alors que çà devrait être l'inverse... - faudrait chercher pourquoi...
H de naissance serait intéressante pour savoir si les cycles ont pu décaler au lendemain... (si p.ex. naissance à une heure très tardive)



(1) la journée chronobiologique va - d'après ma thèse - de 18H la veille à 18H lendemain soir.

rôdeur violeur

Le "rôdeur de nuit" coupable de 18 agressions sexuelles
Un ancien conducteur de taxi, surnommé le "rôdeur de nuit" par les médias britanniques, a été reconnu jeudi coupable d'agressions sexuelles sur 18 hommes et femmes, pour la plupart très âgés, par un tribunal de Londres.
Delroy Grant, 53 ans s'introduisait masqué chez ses victimes après les avoir suivies, et les agressait sexuellement ou les violait, parfois pendant plusieurs heures.
Il pourrait avoir fait une centaine de victimes
18 agressions ont été répertoriées, mais l'homme a agi sur une période de 17 ans et pourrait avoir attaqué plusieurs centaines de personnes, selon la police.
La police a présenté des excuses pour n'avoir pas arrêté Delroy Grant en 1999, quand des policiers l'ont écarté de l'enquête après avoir confondu son ADN avec celui d'un autre suspect portant le même nom.
Les crimes de Delroy Grant "figurent parmi les plus horribles et les plus perturbants de l'histoire de la police britannique", a indiqué le chef de la section criminelle Simon Foy.
Des agressions sur des personnes âgées et handicapées
Il l'a présenté comme un "individu pervers, impitoyable et violent", qui s'attaquait aux plus vulnérables, les personnes âgées
Entre 1992 et 2009, Delroy Grant a violé et agressé des personnes âgées, -jusqu'à 89 ans- dont certaines aveugles, sourdes ou souffrant de la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson
Source : AFP
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=9956&hl=
 
==============
 
comment çà marche je ne sais pas, mais je regarde toujours à quel moment "çà l'a pris", c'est à dire à partir de quel moment ont démarré ses agissements : et fréquemment c'est à l'arrivée d'une période critique septennale...
ici également puisqu'apparemment un petit calcul en arrière nous donne l'arrivée de la période critique septennale des 35 ans en 1992...

suicide

Une affaire bien embarassante pour Castorama
C'est une nouvelle affaire de suicide au travail qui pousse aujourd'hui la justice à s'intéresser à l'entreprise Castorama. Le 8 février dernier, Gilles, un salarié de 34 ans du magasin du groupe à Aix-en-Provence se donnait la mort dans la réserve de l'enseigne. Salarié depuis deux ans en tant que chef de rayon, ce père de deux fillettes de 5 et 10 ans se plaignait depuis plusieurs mois du comportement de son supérieur hiérarchique : humiliations, harcèlement, etc... Info RTL signée Georges Brenier : sa compagne vient de porter plainte contre ce manager ainsi que contre l'enseigne de bricolage et de décoration pour "harcèlement moral", "mise en danger de la vie d'autrui" et "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Castorama se borne à répèter que le lien entre ce suicide et les conditions de travai de la victime n'a jamais été démontré.
http://www.rtl.fr/actualites/article/suicide-dans-la-reserve-de-castorama-7671185852/commentaires

suicide

Suicide d'une adolescente de 12 ans au collège Juliot-Curie
Elle s'est donnée la mort chez elle, dans la nuit de dimanche à lundi. Le parquet de Laon a simplement confirmé le suicide afin de couper court à d'éventuelles rumeurs et a ajouté, « refuser de communiquer davantage ».
Cette collégienne de 12 ans était scolarisée au collège Juliot-Curie de Tergnier.
Au lendemain du drame, une cellule psychologique a été mise en place au sein de cet établissement scolaire qui compte plus de 800 élèves et une petite soixantaine de professeurs et de personnels administratifs.
http://www.lunion.presse.fr/article/aisne/suicide-dune-adolescente-de-12-ans-au-college-juliot-curie

=============

suicide

Une adolescente se suicide à Bruxelles
C'est un drame qui est survenu à Bruxelles ce mercredi. Une jeune fille a mis fin à ses jours pour une raison encore inconnue.
Les faits horribles se sont produits, ce mercredi, à Woluwé-Saint-Lambert. La victime, une adolescente de 15 ans s'est jetée de son balcon situé au neuvième étage de son immeuble. Selon les premiers éléments de l'enquête, elle avait reçu un SMS peu avant le drame. Son GSM est actuellement analysé par les enquêteurs.
Sous le choc, les voisins ne comprennent pas ce qui a pu arriver à la jeune fille. Ce drame remet sur le tapis la question très difficile des suicides chez les très jeunes. (CB)
24/03/11 08h14
http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxelles/article/detail/1240525/2011/03/24/Une-adolescente-se-suicide-a-Bruxelles.dhtml

=================

suicide et tentative

Le procès des dirigeants de Sup de Co Amiens reporté
......................
Le 23 juillet 2009, une ancienne membre du comité de direction de 48 ans, qui avait mal vécu sa rétrogradation, selon l'accusation, s'était défenestrée depuis son bureau, au deuxième étage du bâtiment principal. Six mois plus tard, le 21 janvier 2010, une assistante pédagogique de 44 ans avait tenté de mettre fin à ses jours en avalant des médicaments à son domicile. En arrêt maladie depuis le mois de novembre, cette employée avait dénoncé ses conditions de travail dans un courrier retrouvé après sa tentative de suicide. Elle avait fait de même lors d'une seconde tentative le 19 mars 2010.
Un psychologue avait relevé dans un rapport des "troubles d'effondrement psychique" lié à un "cruel manque de reconnaissance". Selon son avocat, Me Hubert Delarue, elle aurait fait une troisième tentative de suicide au début de l'été.
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/le-proces-des-dirigeants-de-sup-de-co-amiens-reporte_975687.html

===============

drame

Tourcoing : un couple de sexagénaires retrouvés mort dans leur maison
Les corps d'un homme et d'une femme âgé d'une soixantaine d'années ont été découverts, ce mercredi, dans leur maison de Tourcoing. Ils ont été tués par balle.
Le couple a été retrouvé mort dans sa maison de la rue du Docteur Piscart, à Tourcoing. Tous les deux sont morts par balle.
C'est un voisin qui, inquiet de n'avoir plus de nouvelles du couple, a découvert les deux corps, en fin d'après-midi. Il est entré dans la maison pour découvrir les deux corps, allongés côte à côte dans le salon. Une carabine 22 long rifle était à proximité.
La sûreté urbaine de Tourcoing a été chargée de l'enquête. Selon les premiers éléments, et si les enquêteurs ne ferment la porte à aucune hypothèse, il semblerait que l'homme ait tué sa compagne avant de se donner la mort.

=====================

voir aussi

http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=35908

et (édit 28/03)
Tourcoing : la thèse du drame familial

les corps d'un homme et de son épouse (notre édition d'hier). L'âge des deux victimes a été confirmé. C C et son épouse MN sont, tous deux, nés en février 1952. Lui était, d'après les services de police, salarié de La Redoute et attendait son départ en retraite. Un report « dans les huit mois » l'aurait fortement contrarié. Il a également été confirmé que l'arme utilisée est bien une carabine 22 long rifle. La thèse de l'homicide suivi du suicide est toujours d'actualité pour des enquêteursessayant de comprendre ce geste désespéré qui a marqué tout le voisinage.
Pour rappel, le décès de safille unique, âgée de 18 ans, à la suite d'une maladie foudroyante, aurait profondément affecté le couple. Les voisins affirmant pourtant : « Jamais on n'aurait pu imaginer cela. »
http://www.lille.maville.com/actu/actudet_-Tourcoing-la-these-du-drame-familial_dma-1739570_actu.Htm

==========

si cet élément est juste, février 1952 donne une compatibilité entre les deux personnes, déjà, une proximité de l'anniversaire des 59 ans, pas de période septennale sauf deux éléments à considérer en analysant le passé récent : période critique septennale des 56 ans, et année critique P12 des 58 ans (élément important car elle peut devenir une année de fatigue et de mauvaise forme (physique et psychique voire de dépression, surtout si elle se combine avec la période critique des 56 à laquelle elle succède) lors de laquelle on craint d'être "vieux et fini" avant l'heure si çà se passe mal)
reste encore à voir le jour critique émotionnel : c'est aussi un élément très important car fréquemment déclencheur d'un passage à l'acte en cas de situation à risque.

tout feu tout flamme

http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=35887
Elle tire sur son voisin parce qu'il refuse de l'embrasser
" Une vieille dame a été placée sous les verrous après avoir tiré sur la maison de son voisin.
Les faits se sont produits à Ocala en Floride aux Etats-Unis. Helen Staudinger, une vieille dame de 92 ans s'était rendue chez son voisin un homme de 53 ans. Celle-ci aurait alors refusé de s'en aller tant qu'il ne l'avait pas embrassée.
Mais le quinquagénaire a refusé et a mis sa voisine à la porte. Folle de rage, celle-ci est retournée chez elle, chercher une arme à feu (NDLR: un semi-automatique) et aurait commencé à tirer sur la propriété de son voisin. Celui-ci a été blessé par des débris de verre.
Helen Staudinger, qui était en fait en couple avec un autre homme mais qui voulait absolument vivre une histoire d'amour avec son jeune voisin, a été arrêtée et emprisonnée."
Source : BELGA (24 mars 2011

==============

comme on a sa date de naissance on peut regarder la situation de ses cycles :
elle était dans son jour critique physique P1 ce jour là... 
 souvent c'est le jour critique émotionnel que l'on "disjoncte" mais apparemment le jour critique physique peut parfois aussi faire office de déclencheur émotionnel... car c'est aussi un jour de pulsions...

Booked on: 03/21/2011 at 6:52pm
DOB: 05/03/1918
http://www.mugshotsocala.com/?p=71451

forcené

Doubs - Haut-Doubs
Un homme de 70 ans a été interpellé cet après midi à Grand Combe Chateleu. Armé, semble t’il, ce retraité séquestrait sa concubine. Une vingtaine de gendarmes se sont rendus sur place.
Les forces de l’ordre ont profité que le forcené soit sorti de son domicile pour l’interpeller. Le septuagénaire n’a manifesté aucune résistance.
http://www.pleinair.net/detail_48_45166-Grand-Combe-Chateleu-Arrestation-d-un-forcene.html

================

drame familial

WORMHOUT Drame familial allée des Fleurs lundi matin
Un père tué et son fils blessé dans un différend familial réglé à la carabine
mercredi 23.03.2011, 14:00
L'allée des Fleurs, d'ordinaire si calme, était sous le choc en se réveillant lundi matin sous les lueurs des gyrophares. Dans la nuit, un drame s'est joué au n°41. La mésentente entre un père et son fils s'est tragiquement terminée dans le sang
Derrière les coquettes façades se cachent parfois des quotidiens invivables.
A en écouter les riverains du n°41 de l'allée des Fleurs, à Wormhout, c'était sans doute le cas chez JM D, 79 ans, victime d'un différend familial réglé à coups de carabine 22 long rifle au cours duquel son fils R, 55 ans, a également été blessé dans la nuit du 20 au 21 mars.
http://www.lejournaldesflandres.fr/actualite/Faits_Divers/2011/03/23/un-pere-tue-et-son-fils-blesse-dans-un-d.shtml

===============

mercredi 23 mars 2011

Liz Taylor

Ses yeux couleur améthyste ne brilleront plus. L'une des dernières légendes d'Hollywood, Elizabeth Taylor, a tiré sa révérence à 79 ans. La brune pulpeuse du grand écran laisse derrière elle, une longue série de chefs d'oeuvre, pétrie de drames et de passions.

Née en 1932 à Hampstead, une banlieue chic de Londres, Liz Taylor caresse déjà ce destin hors du commun dès son plus jeune âge. Dans la vie comme au cinéma, elle débute très vite et très fort.
En 1939, ses parents, tous deux Américains, quittent l'Angleterre pour s'installer aux États-Unis. La petite Liz tombe dans les bras d'Hollywood. Elle y restera blottie jusqu'à la fin.
http://www.leparisien.fr/cinema/actualite-cinema/videos-hollywood-perd-sa-derniere-actrice-de-legende-23-03-2011-1373435.php
=========================
j'ai regardé sa situation cyclique au moment de son décès et c'est une situation neutre pour ce qui est période et jour critique... elle avait 79 ans et un mois (27/02/1932 - 23/03/2011) on peut noter la proximité de sa date anniversaire.

drame de la séparation

http://www.abendblatt.de/vermischtes/article1829499/Vater-und-Sohn-tot-im-Auto-gefunden.html
Familientragödie

Vater und Sohn tot im Auto gefunden
Ein Spaziergänger hat die Leichen eines Mannes und dessen Sohnes entdeckt. Hintergrund der Tragödie ist vermutlich ein Sorgerechtsstreit.
Bonn. Ein Familiendrama hat sich im Krabachtal bei Bonn zugetragen. Hier fand ein Spaziergänger in einem abgestellten Auto zwei Leichen. Hierbei handelt es sich um einen 24-jährigen Mann und seinen dreijährigen Sohn.
Die Staatsanwaltschaft und eine Mordkommission haben die Ermittlungen übernommen. Die Bonner Polizei vermutet, dass Hintergrund der Familientragödie ein Sorgerechtsstreit ist.
Die Leichen wurden demnach im Krabachtal (Rhein-Sieg-Kreis) gefunden. Die Bonner Staatsanwaltschaft und eine Mordkommission nahmen die Ermittlungen auf. (abendblatt.de/dpa)

==============

un père âgé de 24 ans a été retrouvé mort dans sa voiture, avec son fils de trois ans : il s'agirait d'un drame de la séparation et du droit de garde de l'enfant...

drame

Un couple de notables locaux retrouvé mort à son domicile
LE printemps a débuté hier de funeste manière dans la campagne vitryate. Il était environ 14 heures lorsque le fils cadet de Jean-Savine et Laurence Menissier, un couple de notables de Gigny-Bussy, a en effet découvert le corps sans vie de ses parents à leur domicile, un grand corps de ferme bâti dans le pur style champenois, situé dans la rue principale du village, au 38 de la rue Marcel- Bailly, à quelques pas de la mairie et du monument aux morts.
Agés respectivement de 61 et 47 ans, tous deux gisaient dans leur chambre, au premier étage. Présentant une blessure sanglante à la poitrine, la femme était étendue sur le lit tandis que l'homme, touché à la tête, reposait sur le sol, juste à côté.
Vivant sous leur toit, le jeune homme, âgé de 23 ans, était sorti la veille au soir après avoir dîné avec eux. Celui-ci rentrait à la maison quand il a fait la macabre découverte.
http://www.lunion.presse.fr/article/marne/un-couple-de-notables-locaux-retrouve-mort-a-son-domicile

===================

antidépresseurs

Près de 960.000 Belges sont sous anti-dépresseurs
Quelque 960.000 Belges sont sous antidépresseurs, indique mercredi La DH/Les Sports, précisant que la majorité ne souffre pas d'une forme aiguë de dépression.
A l'hôpital aussi
L'an dernier, les ventes de "doses journalières définies" d'antidépresseurs ont augmenté de 4,3% pour atteindre 284 millions de doses, selon Pharma.be. Dans les hôpitaux, l'augmentation est de 18,6%, pour atteindre 8,7 millions de doses.
Côté somnifères, 264 millions de doses d'hypnotiques et sédatifs ont été vendues dans les officines l'an dernier.
Dépendance?
Les patiens "augmentent le dosage non par dépendance mais parce qu'à force de les consommer, ils ont besoin de doses plus fortes pour obtenir l'effet escompté", selon l'Association pharmaceutique belge.
L'an prochain, le dossier pharmaceutique partagé permettra aux pharmaciens de voir l'historique du patient, de manière notamment à déceler une éventuelle accoutumance, pour autant que le patient accepte ce dossier. (belga)
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1507/Sante/article/detail/1239940/2011/03/23/Pres-de-960-000-Belges-sont-sous-anti-depresseurs.dhtml


=============

les belges ne sont pas seuls... l'un des problèmes étant que l'organisme n'utilise qu'une petite partie des médicaments ingurgités (ce doit être à peu près valable pour tous les autres médicaments aussi, d'ailleurs, de sorte que le reste se retrouve en circuit dans la nature... entre autre dans l'eau y compris celle du robinet).
vous en reprendrez bien une petite dose ?

jeune retraitée

Jodie Foster souhaite prendre sa retraite

"Je n'ai plus vraiment envie de jouer", a confié l'actrice de 48 ans, à un magazine américain, confessant également souffrir d'une dépression "qui fait partie de sa vie", depuis de nombreuses années.
http://lci.tf1.fr/people/2011-03/jodie-foster-souhaite-prendre-sa-retraite-6325013.html
 
===================

forcené

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2011/03/22/002-laval-forcene-operation.shtml
Le forcené de Laval dans un état critique
Un homme de 36 ans qui s'était barricadé mardi matin avec une carabine dans sa résidence du quartier St-Vincent-de-Paul, rue Plessis, repose maintenant dans un état critique à l'hôpital.
Les policiers ont dû intervenir après que le forcené eut tiré des coups de feu. Aucun agent n'a été blessé.
C'est la conjointe de l'homme qui a appelé la police pour violence conjugale vers 4 h 45, mardi matin.
Les policiers ont pu mettre en sécurité la femme et un jeune enfant. Un périmètre de sécurité a ensuite été érigé et une vingtaine de personnes ont été évacuées par mesure de précaution. Une école primaire du quartier, l'École du Bois-Joli, a aussi été fermée.

===============

mort subite du nourrisson

http://www.invs.sante.fr/publications/2011/morts_nourrissons/plaquette_morts_inattendues_nourrissons.pdf

on devrait en profiter pour simultanément s'intéresser au cycle physique de 23 jours des biorythmes : en y regardant de plus près j'ai constaté que la majorité des bébés dont j'avais trouvé les données de naissance et de décès sur le Net étaient décédés un jour critique physique, soit six jours précis et connus, d'un cycle comportant 23 jours...

les maltraitances (bébés secoués) ont également tendance çà survenir ces jours-là, s'agissant fréquemment de "jours de pleurs" de bébé, probablement parce que celui-ci n'est pas en forme...


le cycle en cause est un cycle de notre énergie physique qui démarre à la naissance et qui va induire notre vie durant un "down" chaque sixième jour, un peu comme indiqué sur le graphique ci-dessous : (les jours à risque sont alors les "downs" en question, ou les jours autour de ce jour critique)

j'ai pu trouver un certain nombre de données sur le Net (il faut la date de naissance et la date de décès), et voilà ce que donne un ensemble de 62 décès de MSN (on voit nettement que les jours où les décès sont plus nombreux correspondent aux "downs" des jours critiques) :





les jours critiques physiques sont d'ailleurs aussi présents dans de nombreuses autres circonstances comme les décès en général, les accidents, etc... je pense que cela est lié au fait qu'il s'agit d'une sorte de "jour de débrayage de l'énergie" de notre organisme, ce qui peut alors nous fragiliser.
tout cela, maintes fois constaté, serait bien entendu à étudier de plus près avec des moyens plus importants et de façon moins "empirique"...


édit :
DES MORTS SUBITES DU NOURRISSON POURRAIENT ÊTRE ÉVITÉES
http://www.elle.fr/elle/Maman/News/Des-morts-subites-du-nourrisson-pourraient-etre-evitees/(gid)/1538580
Le Ministère recommande donc de coucher le bébé sur le dos jusqu’à six mois, dans un lit adapté, sans couette, ni oreiller ou autre accessoire. Et ce « pour tous les sommeils », y compris les siestes. « Cette enquête le montre : encore beaucoup trop de décès sont liés à un couchage sur le ventre ou à la présence d’objets de literie trop proches du visage de l’enfant », constate dans la Croix le docteur Élisabeth Briand-Huchet, responsable du Centre de la référence de la mort subite du nourrisson à l’hôpital Antoine-Béclère de Clamart (Hauts-de-Seine). Et d’ajouter : « Le problème est qu’en France, il y a tout un marché d’objets de puériculture très jolis qui permettent de décorer le lit du bébé mais qui peuvent être potentiellement dangereux. »

===========

si j'ai bien lu par ailleurs, 17% des décès sont liés à une inhalation massive de lait : peut-être veiller à ne pas coucher trop rapidement le bébé après lui avoir fait boire un bon gros biberon d'un lait peut-être pas forcément très adapté (température et qualité ?) de sorte qu'il va le régurgiter...

j'aurais encore tendance, personnellement, à m'intéresser à la vaccination des bébés décédés de MSN...
je ne sais pas s'ils regardent cela lors de leurs recherches statistiques...

lundi 21 mars 2011

suicide

http://www.sudouest.fr/2011/03/21/il-se-suicide-en-se-jetant-sous-un-train-348662-3665.php
Clermont-Dessous (47) : il se suicide en se jetant sous un train

Un chauffeur livreur agenais de 24 ans a mis fin à ses jours, samedi, en se jetant sous un train au niveau de Lapouleille, commune de Clermont-Dessous. Il aurait envoyé un courriel à des proches pour expliquer les raisons de son geste. Les gendarmes ont retrouvé son véhicule abandonné à proximité de la voie, sur la D 813.

==============

accident

http://kurier.at/nachrichten/2083072.php
Frau und drei Kinder bei Unfall getötet

Ein schwerer Unfall erschüttert Kärnten: Drei Kinder und eine Frau wurden getötet, als zwei Pkw frontal zusammenstießen.
Drei Mädchen, erst acht, zehn und elf Jahre alt sind tot. Eine Villacherin, 35 Jahre alt ist tot. Ihr 40-jähriger Mann ist schwer traumatisiert. Er musste zusehen, wie der Wagen seiner Frau frontal in ein Auto krachte.

In Wernberg, Villach-Land, passierte Sonntagnachmittag dieses Familiendrama. Die 35-Jährige saß am Steuer ihres Kleinwagens. Mit im Auto ihre eigene zehnjährige Tochter und zwei Nachbarskinder, ein Schwesternpaar. Bekannte im Rosental wollte man besuchen. Weil in dem kleinen Auto nicht genug Platz war, fuhr der Mann der Villacherin im eigenen Pkw hinterher.
Eine langgezogene Kurve mit drei Fahrspuren gibt es an der Unfallstelle. Zwei, die bergwärts führen, eine hinab. Überholen ist dort erlaubt, allerdings nur von Traktoren oder Lkw. Dort jedenfalls krachte der Kleinwagen der Villacherin ungebremst in einen entgegenkommenden Pkw. Die Wucht war so groß, dass der Motorblock auf die Straße geschleudert wurde und Wrackteile an Bäumen hängen blieben.

Die Frau und die drei Schülerinnen hatten keine Chance. Rettungshubschrauber wurden zwar angefordert, aber gleich wieder zu den Stützpunkten beordert. Auch der Hund der Familie, ein Terrier, wurde getötet.
Die beiden Insassen des zweiten Pkw, ein Mann und eine Frau, überlebten schwer verletzt. Sie wurden in das LKH Villach gebracht. Wieso die Villacherin mit dem Auto auf die Gegenfahrbahn geraten war, ließ sich vorerst nicht feststellen. Die Wrackteile waren über alle Fahrspuren verteilt. Sachverständige befanden sich am Sonntag vor Ort, um die Spuren zu vermessen. Die B 83 war stundenlang für den Verkehr gesperrt.
Acht Helfer des Kärntner Kriseninterventionsteams kümmerten sich um den Villacher und seinen Sohn sowie die Eltern der getöteten Schwestern. Angeblich soll das Villacher Paar noch eine Tochter haben: Sie soll bei einer Nachbarin gewesen sein und die schrecklichen Meldungen über Internet mitbekommen haben.

==============
un terrible accident a coûté la vie à cette femme de 35 ans et aux trois enfants qu'elle transportait dans sa voiture (sa fille et deux petites voisines...) l'époux, qui suivait derrière avec une seconde voiture faute de place dans la première, a assisté à l'accident...
choc d'une extrême violence : on a retrouvé le moteur sur la route et des morceaux du véhicule dans les arbres à côté...
on ne s'explique pas, pour l'instant, pourquoi elle s'est déportée sur la voie de gauche et a causé un choc frontal avec un autre véhicule venant en sens inverse...
 édit : il y avait également un petit chien (aussi tué dans l'accident) dans le véhicule et les enquêteurs se demandent si la conductrice aurait pu être distraite par l'animal...

drame familial

http://www.presseportal.de/polizeipresse/pm/29305/2011106/bezirkskriminalinspektion_itzehoe
POL-IZ: Familiendrama in Pinneberg Zweifaches Tötungsdelikt am 20.03.2011

Itzehoe (ots) - Heute, gegen 13.45 Uhr, erschien auf der Polizeiwache in Pinneberg ein 41 jähriger rumänischer Staatsangehöriger und teilte mit, dass in seiner Wohnung zwei tote Personen seien. Eine Überprüfung der angegebenen Anschrift führte dazu, dass dort die Ehefrau des 41 jährigen, eine 43 jährige Deutsche, sowie der 5 jährige Sohn tot aufgefunden wurden. Der 41 jährige wurde unter dem dingenden Tatverdacht die Tat begangen zu haben vorläufig festgenommen. Er befindet sich zurzeit im Gewahrsam der Polizei.
Zur Todesursache sowie zur Motivlage können noch keine Angaben gemacht werden.
Die Ermittlungen, die von der Bezirkskriminalinspektion Itzehoe geführt werden dauern an.

==========
Itzehoe (ots) - Heute (21/03) gegen 10.30 Uhr wurde der Tatverdächtige dem Ermittlungsrichter bei dem Amtsgericht Itzehoe vorgeführt, der den dringenden Tatverdacht des Totschlags bestätigte. Im Einvernehmen mit der Staatsanwaltschaft Itzehoe, ist im Anschluss die einstweilige Unterbringung in einem psychiatrischen Krankenhaus angeordnet worden, weil nach den Ergebnissen der Ermittlungen und der Vorführung nicht auszuschließen war, dass die gestrige Tag im Zustand der Schuldunfähigkeit oder verminderter Schuldfähigkeit begangen worden ist.


=============

un homme de 41 ans aurait tué son épouse et son fils de 5 ans.

édit 28/06 :
l'intéressé, qui a 42 ans entretemps, s'est suicidé.
http://www.wedel-schulauer-tageblatt.de/nachrichten/lokales/pinneberg/kreis-pinneberg/artikeldetails/article/111/pinneberger-doppelmoerder-ist-tot.html?no_cache=1&cHash=a7a5f7f2b2
Pinneberger Doppelmörder ist tot28. Juni 2011

Am 20. März ereignete sich die Tragödie in der Pinneberger Oberst-von-Stauffenberg-Straße. Eine 43-jährige Frau und ihr fünfjähriger Sohn wurden erstochen. Der mutmaßliche Täter soll sich vergangene Woche das Leben genommen haben.
PINNEBERG/NEUSTADT. Dramatische Entwicklung im Pinneberger Familiendrama: Ion G. hat sich offenbar in der Klinik für Forensische Psychiatrie und Psychotherapie in Neustadt (Holstein) das Leben genommen. G. wurde vorgeworfen, seine Ehefrau und deren Sohn am 20. März dieses Jahres erstochen zu haben (unsere Zeitung berichte).
Alles deutet auf Suizid hin
Die Leiche des 42-jährigen Pinnebergers wurde bereits am vergangenen Mittwoch entdeckt, bestätigte gestern Oberstaatsanwalt Günter Möller, Sprecher der Staatsanwaltschaft Lübeck, gegenüber unserer Zeitung. "Erste Ermittlungen und das Ergebnis der Obduktion deuten auf einen Suizid hin", sagte Möller. Nähere Angaben zu den Umständen des Vorfalls wollte er nicht machen.
....................

=============

suicide ?

http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=35858
Cadavre pieds et poings liés dans le canal à Bruxelles: il s'agit d'un suicide
" Même si les pieds de la victime étaient entourés de ficelle, il s’agit d’un suicide, d’après les enquêteurs.
“Il ne s’agit pas du tout d’un fait criminel”, affirme d’emblée la porte-parole du parquet Mme Dufour, à propos du cadavre d’un homme d’une quarantaine d’années, découvert vendredi par un passant dans le canal de Willebroek à Bruxelles.
Le corps du pauvre homme flottait à la surface de l’eau et a été découvert dans les environs de midi, à hauteur de Tour et Taxis.
Les circonstances de la mort de la victime étaient très floues. En effet, d’après les pompiers, ses pieds et poings étaient liés. Mais hier, le parquet de Bruxelles a fait taire toutes ses rumeurs. “L’enquête a rapidement déterminé qu’il n’y avait pas eu d’intervention d’un tiers. Ses membres n’étaient pas complètement entravés…”
Comment expliquer pourtant la présence de liens ? “Des ficelles ont été retrouvées autour de ses pieds. Mais les investigations ont été faites dans les règles de l’art. Le fait que l’homme soit quelque peu entravé n’est pas incompatible avec un acte volontaire”, a poursuivi la porte-parole.
En effet, les enquêteurs ont découvert une lettre d’adieu au domicile de cet homme, qui avait de graves problèmes de santé et avait disparu depuis quelques jours. Le suicide est donc, pour le parquet, la thèse la plus plausible."

===============

pas trouvé l'âge de la personne, dans ce cas...

forcené

http://www.lunion.presse.fr/article/aisne/chateau-thierry-arme-il-se-retranche-a-son-domicile-le-forcene-interne-a-premontre
Château-Thierry / Armé, il se retranche à son domicile Le forcené interné à Prémontré
Vendredi soir, P L, un castel âgé de 58 ans a fait souffler un vent de panique sur le quartier des Vaucrises. Munis de fusils chargés à la main, l'homme est sorti de son immeuble situé, 13 avenue Otmus, puis s'est retranché chez lui (l'union d'hier).
De retour dans son appartement du rez-de-chausée, il a appelé les sapeurs-pompiers castels. Il a alors fait part de sa volonté d'attenter à ses jours, et d'ouvrir le feu sur ceux qui viendraient le secourir.
Les policiers du secteur ont vite pris le relais et ont tenté de calmer le quinquagénaire, visiblement au « bout du rouleau ». Néanmoins, une intrusion rapide sera nécessaire pour le maitriser. Il portait sur lui un pistolet un gaz et un couteau, et gardait à portée
Interpellé, l'homme a été placé en garde à vue. Devant les enquêteurs, il a évoqué ses pulsions suicidaires, mais a affirmé de pas vouloir faire de mal à quiconque d'autre. La dangerosité que l'homme a poussé les autorités (Parquet, force de l'ordre, mairie, medecin) a demander une hospitalisation d'office. L'homme devait être transféré hier après-midi à Prémontré, dans les services de l'Etablissement public de santé mentale départemental (EPSMD) de l'Aisne.

===============

la période critique des 56 ans serait-elle passée par là ? jour critique émotionnel ?

Warren Christopher

Wikipédia :
Warren Minor Christopher (né le 27 octobre 1925 dans le Dakota du Nord, et décédé le 18 mars 2011) est un diplomate américain qui fut Secrétaire d'État (ministre des Affaires étrangères) de 1993 à 1997 durant le premier mandat de Bill Clinton.
.........
==========

décès à 85 ans et 5 mois son jour critique physique P1.

drame conjugal

SKCenter :
Un Espagnol retrouvé mort, sa femme arrêtée
Un Espagnol de 35 ans a été abattu dimanche dans son appartement à Bâle. Son épouse, qui s'y trouvait également et a alerté les secours, a été arrêtée. Elle est fortement soupçonnée d'être à l'origine du drame, a indiqué la police cantonale.
Il s'agit d'une Suissesse de 32 ans. Ses motivations ainsi que les circonstances du drame sont encore peu claires, précise la police.
Source : 20 Minutes Online

===============

pyromane

Brandstiftung
Feuer in Garage: 51-Jähriger festgenommen
Glück im im Unglück hatten am Sonntagmorgen die Bewohner eines Wohnhauses an der Heinrichstraße in Düsseltal. Ein Auto brannte in einer im Wohnhaus integrierten Garage. Verletzt wurde niemand. Die Polizei nahm nun einen 51-Jährigen wegen versuchter, schwerer Brandstiftung fest.
Offenbar handelt es sich bei diesem Fall um ein Familiendrama. Denn der Mann, der festgenommen wurde, ist der Ehemann einer 41-Jährigen, die mit dem gemeinsamen Kind (anderthalb Jahre alt) dort bei Verwandten wohnt. Immer wieder sei es, so die Polizei zwischen den beiden Getrenntlebenden zu Streitigkeiten gekommen.
http://www.rp-online.de/duesseldorf/duesseldorf-stadt/blaulicht/Feuer-in-Garage-51-Jaehriger-festgenommen_aid_977491.html

==============

dimanche 20 mars 2011

accident

http://www.midilibre.com/articles/2011/03/19/MONTPELLIER-La-dispute-entre-concubins-s-39-acheve-en-drame-sur-la-route-1569185.php5
Carnon
La dispute entre concubins s'achève en drame sur la route

Que s'est-il exactement passé dans l'habitacle de cette Renault Clio, le 11 juillet 2010, vers 1 h 20 ? Ni l'enquête de gendarmerie, encore moins l'instruction de ce dossier par les magistrats de la correctionnelle n'auront permis d'y répondre.
Chose certaine, en revanche : cette nuit-là, un homme a perdu la vie sur la route reliant Carnon à Palavas. Et ce, après que l'auto en question, dans laquelle il se trouvait comme passager et après avoir zigzagué sur la chaussée, en pleine ligne droite et à vitesse normale, a fait une embardée pour finir sa course contre un second véhicule arrivant en sens inverse.
Huit mois plus tard, voilà donc l'épilogue de cette funeste nuit déboulant dans le prétoire. Avec
une prévenue expliquant, la voix chevrotante et entre deux sanglots : « Je ne roulais pas vite, je n'avais pas bu mais je n'ai pas réussi à redresser la voiture... » Ceci pour expliquer ce que l'enquête n'a pas établi, faute de preuves matérielles. Mais qui pourrait expliquer la genèse de l'accident. Soit une dispute survenue entre la prévenue et son compagnon d'alors, à l'issue d'un anniversaire fêté avec des amis sur une plage de la côte.
Une vive discussion ayant perturbé l'attention de la conductrice. La victime a-t-elle alors voulu saisir le volant pour redresser la trajectoire de l'auto ? Probable. Mais pas sûr non plus, donc.
« On peut bien dire ce que l'on veut. Mon frère, il n'est pas là pour répondre », lâche l'une des parties civiles. Faisant dire au représentant du parquet, laconiquement en pareille circonstance : « On ne saura jamais. »
Le ministère public estimant ensuite, à juste titre : « Il n'y avait pas de raison objective qu'elle perde le contrôle de son véhicule sur une ligne droite. » D'où cette relaxe requise par le magistrat à l'endroit de la prévenue. Fait assez rare, même en matière d'homicide involontaire.
Une brèche dans laquelle s'est engouffré le conseil de la conductrice, Me Camille Fabre. Pour laquelle, là encore, « les circonstances de l'accident sont effectivement assez floues ». L'avocate rappelant les déclarations de trois autres témoins présents, sur cet axe, la nuit des faits. Et qui, tous, ont à l'époque soutenu mordicus que le véhicule de la prévenue roulait à une vitesse normale.
Pas de quoi aider les magistrats dans leur appréciation de la situation. Aussi, ces derniers ont-ils préféré renvoyer leur délibéré au 20 avril. Cela ne changeant finalement rien à l'affaire. Celle d'un homme décédé et celle de sa compagne. Qui, en pleurs, lâche à la barre : « Je vis avec... C'est lourd à porter. De toute façon, ça ne pourra pas être pire que ça. »

===============

peut-être serait-il intéressant de regarder la situation cyclique des deux personnes : elle donne souvent une sorte de "radiographie" de leur état du moment et donc des possibles scénarios...

pas trouvé d'indication d'âge dans ce cas. mais pour être tout à fait précis il faut considérer les dates de naissance et voir s'il y a période critique septennale, jour critique émotionnel ou physique de l'un ou de l'autre ou des deux personnes...

bébé secoué

http://perlesdesante.com/index.php/uncategorized/dans-le-syndrome-du-bebe-secoue-les-femmes-plus-susceptibles-detre-auteurs-que-les-hommes-etude-2
Dans le syndrome du bébé secoué, les femmes plus susceptibles d'être auteurs que les hommes:
Les petites victimes du syndrome du bébé secoué sont également susceptibles dêtre blessés par un homme ou une femme, bien que les femmes sont moins susceptibles dêtre reconnues coupables du crime, selon une nouvelle étude.

....................
Dans les données recueillies sur 10 ans sur 34 cas de traumatisme crânien (AHT) chez les nourrissons, les chercheurs ont constaté que le sexe des agresseurs »a été également répartie et que les agresseurs des femmes sont généralement beaucoup plus âgés que chez les hommes.
..................

Dans cette étude, les parents biologiques étaient les auteurs les plus fréquents, suivis par les petits amis des mères qui ne sont pas le père biologique de lenfant.
...................
Lâge moyen des enfants victimes de violence dans létude était de 9,4 mois, avec 94% des hémorragies cérébrales et 82% souffrent dhémorragies rétiniennes. Deux-tiers des enfants étaient des garçons, et six des 34 morts de leurs blessures. (Tous les décès ont été attribués aux auteurs de sexe masculin.)
Bien que les auteurs âge variait de 16 à 60, lâge médian des femmes était de 34 – significativement plus élevé que les mâles âge médian de 27 ans.
..................
Dr Randell Alexander, chef de la Division de la protection de lenfance et de médecine légale de pédiatrie à lUniversité de Floride College of Medicine à Jacksonville, dit quil est difficile de comprendre pourquoi les deux tiers des bébés secoués dans létude étaient des garçons.
«Cest une conclusion assez fort en général, et pas très bien expliqué, a déclaré Alexander, qui nétait pas impliqué dans létude. Et personne ne va venir avec une très bonne explication pour cela. Il ya quelques personnes là-bas qui disent les garçons ont besoin dêtre plus difficile … Je ne pense pas quil soit la plupart des parents, et il ne peut expliquer cette constatation.
................
================

traduction automatique pas toujours très claire, mais j'ai relevé surtout la moyenne d'âge des "secoueurs" : 34 ans pour les femmes et 27 ans pour les hommes soit deux moments clés du cycle psychique et émotionnel que sont l'entrée dans les périodes critiques septennales respectives des 35 et 28 ans...

samedi 19 mars 2011

meurtre ou suicide ?

http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=9905&hl=
Meurtre ou suicide ?

Au lendemain de la découverte d’un cadavre dans le canal du Rhône au Rhin, à Froidefontaine, l’enquête progresse à petits pas.
Belfort. Au lendemain de la découverte d’un cadavre dans le canal du Rhône au Rhin, à Froidefontaine, l’enquête progresse à petits pas.
Jeudi, il a fallu attendre l’arrivée des plongeurs de la compagnie du Rhin, à Strasbourg, pour sortir le corps de l’eau et commencer à l’examiner.
Il a été identifié à 19 h. Il s’agit d’un homme de 42 ans, originaire de Froidefontaine, qui habitait à proximité du lieu de la découverte.
Père de famille, il était marié mais, selon le procureur, Alexandre Chevrier, « personne n’avait signalé sa disparition ».
Vendredi, l’environnement familial de la victime a été entendu pour tenter d’expliquer le décès.
Selon les premières constatations de la brigade de recherches, aucune trace n’a été relevée sur la berge. Les plongeurs continuaient hier à sonder le canal, profond d’environ deux mètres à cet endroit.
« Hormis une plaie de quelques centimètres à la gorge et pas forcément très profonde », ajoute le procureur, « aucune trace apparente n’a été relevée sur le cadavre. »
L’homme, qui était dernièrement sans activité, était habillé et portait ses lunettes lorsqu’il a été trouvé.
Une autopsie, dont les résultats ne sont pas encore connus, a été pratiquée hier à Besançon. Elle devra déterminer la date et l’origine de la mort ; et notamment si la noyade est la cause ou la conséquence du décès.
Des analyses toxicologiques seront également pratiquées.
« La thèse accidentelle semble peu probable », poursuit Alexandre Chevrier. « Nous pouvons nous orienter vers une piste criminelle, mais un suicide n’est pas écarté. »
L’homme a été retrouvé à environ 400 m du pont reliant Charmois à Froidefontaine. Le long de l’eurovéloroute, lieu de promenade et de pêche.
« La procédure, pour l’instant, se borne à rechercher les causes de la mort », a rappelé le procureur.
Source : L'Est Républicain

===================