lundi 30 juillet 2012

drame conjugal

Rentner aus Kreuztal tötet im Streit seine Ehefrau
Ferndorf. Familiendrama im Kreuztaler Stadtteil Ferndorf: Ein Rentner hat bei einem Streit seine Ehefrau getötet. Der 73-Jährige verlor bei der Auseinandersetzung die Kontrolle und brachte die 67-Jährige um.

Ein Familiendrama hat sich am Samstag im Kreuztaler Stadtteil Ferndorf ereignet. Ein Mann hat bei einem Streit mit seiner Ehefrau die Beherrschung verloren und seine Frau umgebracht. Familienangehörige hatten am Samstagmorgen um kurz nach 9 Uhr die Polizei alarmiert. Der Mann wartete im Haus auf die Streifenwagenbesatzung und räumte spontan die Tat ein. Daraufhin wurde er festgenommen und zur Polizeiwache Siegen gebracht. Der Haftrichter schickte den Rentner noch am Samstagabend in Untersuchungshaft.
Es müssen dramatische Szenen gewesen sein, die sich in dem bürgerlichen Einfamilienhaus in der Straße „Vorm Berge“ abgespielt haben. Denn Angehörige der Familie haben den Streit zwischen den Eheleuten und die anschließende Tat zumindest mittelbar mitbekommen. „Es waren zum Tatzeitpunkt noch andere Familienmitglieder anwesend, die sich aber in einem anderen Teil des Hauses aufhielten“, bestätigte gestern Nachmittag der Sprecher der Siegener Polizei, Georg Baum.

Frau starb an dumpfer Gewalteinwirkung gegen den Hals
Ob die Frau erschlagen oder erwürgt wurde und welches Motiv hinter der Tat steckt, wollten Polizei und Staatsanwaltschaft am Wochenende allerdings aus ermittlungstaktischen Gründen noch nicht mitteilen.

Die getötete Frau wurde noch am Samstag obduziert. Sie verstarb demnach an stumpfer Gewalteinwirkung gegen den Hals, wie es in einem Polizeibericht heißt. Der 73-Jährige, der bei der Festnahme die Tat eingeräumt hatte, hat in den Vernehmungen bislang keine weiteren Angaben zum Tathergang gemacht.
(.....)
http://www.derwesten.de/staedte/nachrichten-aus-siegen-kreuztal-netphen-hilchenbach-und-freudenberg/rentner-aus-kreuztal-toetet-im-streit-seine-ehefrau-id6930264.html

================

cet homme de 73 ans s'est emporté et a tué son épouse âgée de 67 ans lors d'une dispute.
pas directement de période critique ici, de sorte qu'il faudrait rechercher les cycles courts et peut-être un jour critique émotionnel, chez l'un ou l'autre.
il y a par contre compatibilité septennale chez ce couple. (périodes critiques septennales toujours ensemble ou à côté)...

prions

La prière pour vaincre Alzheimer
http://www.reponseatout.com/pratique/sante-bien-etre/la-priere-pour-vaincre-alzheimer-a107831

=================

accident

François Fillon se casse la cheville en scoot
L’ex-Premier ministre français François Fillon s’est fracturé la cheville dans un accident de scooter dimanche après-midi sur l'île de Capri (sud de l’Italie), a-t-on appris lundi auprès de son entourage. (.....)
http://www.liberation.fr/politiques/2012/07/30/capri-francois-fillon-se-fracture-une-jambe-dans-un-accident-de-vespa_836503

====================

certains articles de presse disent samedi et d'autres dimanche... 
en général c'est le jour critique physique que l'on risque un accident parce que l'on n'est pas dans sa forme habituelle, même de façon imperceptible...
toujours est-il que c'est dimanche que François Fillon était dans son jour critique physique P12. (à partir de samedi fin de journée).

Edmund Kemper

Wikipédia :
Edmund Emil Kemper (né le 18 décembre 1948 à Burbank, Californie, États-Unis) est un tueur en série américain accusé de 10 meurtres dont celui de sa propre mère, Clarnell Strandberg-Kemper. Personnage impressionnant par sa taille et son poids (2,06 m et 163 kg1), il a commencé sa série de meurtres avec celui de ses grands-parents à l'age de quinze ans.

================

Le 27 août 1964 alors qu'il a 15 ans, Edmund Kemper s'empare d'un fusil et tire sur sa grand-mère. 
(15 ans et 8 mois - jour neutre 
(pas trouvé les données concernant les grands parents victimes, surtout la grand-mère)

victimes suivantes :

Mary Ann Pesce (18 ans), le 7 mai 1972.
Anita Luchese (18 ans), le 7 mai 1972.
c'est un lendemain de jour critique émotionnel E1

Aiko Koo (15 ans), 14 septembre 1972.
c'est un jour critique physique P1 et jour critique intellectuel i26.

Cindy Schall (18 ans), le 8 janvier 1973.
c'est un lendemain de jour critique physique P1 et jour critique intellectuel i9.

Rosalind Thorpe (23 ans), le 5 février 1973.
Alice Liu (21 ans), 
c'est un jour critique physique P7. 

Clarnell Strandberg Kemper, sa mère, le 21 avril 1973. (pas trouvé la date de naissance pour voir si compatibilité)
Sara Hallett, le 21 avril 1973 
c'est un jour critique émotionnel E15.

seuls les deux premiers meurtres commis à 15 ans sont en jour neutre. il convient probablement de les séparer d'avec la série commise à partir de 1972.
tous les autres (à partir de 23 ans (année critique physique P1 (1)) sont commis en jour critique ou le lendemain d'un jour critique important. (2)
7/5/1972 et 21/4/ 1973 sont quasiment de situation identique, de même que 14/09/1972 et 8/01/1973




(1) cet élément psychique - une sorte de "porte ouverte" - qu'est l'année critique physique P1 autour de 23/24 ans intervient dans des scénarios aussi différents que la fusillade d'Aurora et le drame récent de Bozel, par exemple.
 (2) une naissance à 23h04 explique probablement ce décalage : les cycles décalent d'un jour sur le papier selon qu'une personne est née à 23 heures ou à 1 heure soit deux heures après, mais en fait les deux personnes ont les mêmes cycles)

dimanche 29 juillet 2012

drame familial

Mann erschiesst in den USA wegen Sorgerechtsstreits drei Personen
Quincy – Tödlicher Ausgang eines Sorgerechtsstreits um ein vierjähriges Mädchen: Ein Mann erschoss im US-Staat Pennsylvania drei Personen - darunter seine Frau -, bevor er mit dem Kind nach Ohio flüchtete. Dort wurde er verhaftet. Das Mädchen überstand die Familientragödie unverletzt.

Der 35-jährige Vater fuhr Behördenangaben zufolge am Freitag zum Haus des Freundes seiner getrennt von ihm lebenden 25-jährigen Frau in Waynesboro. Er wollte die Tochter abholen und fand seine Frau, deren Freund, dessen Mutter und das Kind in einem Auto in der Einfahrt vor.
Er versuchte, die Erwachsenen zur Rede zu stellen, wurde aber angewiesen, das Grundstück zu verlassen. Dann schoss er - zunächst traf er den Freund noch im Auto tödlich, danach seine Frau, die weglaufen wollte, und schliesslich die ältere Frau, als sie auf ihn zulief. Danach nahm er seine Tochter und floh.
Später wurde sein Auto rund 400 Kilometer entfernt in Austintown in Ohio auf einem Hotelparkplatz entdeckt. Der Mann wurde verhaftet, ohne Probleme zu machen. Er wird des dreifachen Mords beschuldigt. (SDA)
http://www.blick.ch/news/ausland/mann-erschiesst-in-den-usa-wegen-sorgerechtsstreits-drei-personen-id1979445.html

===================

un drame septennal de la séparation et de la garde des enfants : cet homme de 35 ans est allé chercher sa fille de quatre ans chez son ex-épouse. il a rencontré son ex mais aussi le nouvel ami de cette dernière, ainsi que la mère de celui-ci. il a été prié de quitter les lieux et c'est alors qu'il a ouvert le feu tuant les trois personnes.
il a fui avec la fillette puis a été rattrapé à 400km de là pour être arrêté sans opposer de résistance.

chute

Un Isérois retrouvé mort en Savoie
Hier, vers 17 h 30, le corps d’un randonneur, âgé de 62 ans et considéré comme bon marcheur, a été découvert au pied de la Grosse Tête. D’après les premiers éléments, la victime aurait fait une chute d’une cinquantaine de mètres alors qu’elle tentait de redescendre de la Grosse Tête. La disparition de cet homme a été signalée par sa femme, samedi matin. Parti de Pont de Claix dans l’Isère, lundi matin, il aurait dû revenir mercredi. Il avait prévu de réaliser la montée du sommet de la Grosse Tête, au-dessus de Saint-Rémy-de-Maurienne.(.....)
http://www.ledauphine.com/savoie/2012/07/28/un-iserois-retrouve-decede-en-savoie

=====================

retrouvé mort

Val-d'Oise: L'homme retrouvé mort au Novotel Château s'est «probablement suicidé»
L'homme, âgé d'une trentaine d'années, dont le corps sans vie a été découvert samedi dans une chambre de l'hôtel Novotel Château, à Maffliers (Val-d'Oise), s'est «probablement» suicidé, a-t-on appris ce dimanche de source judiciaire.
Selon les premiers éléments de l'enquête, «c'est probablement un suicide», a indiqué à l'AFP cette source, précisant que le défunt présentait une blessure à la tête.
Samedi vers 14h45, cet homme dont l'identité n'a pas été révélée a été découvert mort dans une chambre du Novotel Château de Maffliers, avait indiqué un porte-parole des pompiers du département. «C'est un homme d'une trentaine d'années», avait indiqué cette source sans plus de précisions sur les circonstances du décès.
(...)
http://www.20minutes.fr/ledirect/978441/val-d-oise-homme-retrouve-mort-novotel-chateau-probablement-suicide

========================

pasdbol

JO : Laure Manaudou éliminée dès les séries du 100 m dos
Laure Manaudou a été éliminée dès les séries du 100 m dos, avec le 22e temps global, dimanche 29 juillet aux jeux Olympiques de Londres.
La championne olympique du 400 m nage libre en 2004 à Athènes a fini 8e et dernière de sa série en 1:01.03. Elle n'a pu se faire une place parmi les 16 nageuses qualifiées pour les demi-finales.
Cet échec est une énorme déception pour Manaudou, même si elle ne nourrissait guère d'espoirs d'atteindre le podium. Le 100 m dos était sa meilleure chance de bien figurer lors de ces Jeux. Elle était la 10e meilleure performeuse mondiale de la saison sur cette distance. (...)
"Je n'ai pas eu les sensations que j'aurais aimé avoir.(...)
http://tempsreel.nouvelobs.com/sport/20120729.OBS8391/jo-laure-manaudou-eliminee-des-les-series-du-100-m-dos.html

================

la faute à pasdbol... tombée sur un jour critique physique P19 l'un des plus efficaces "downs" (avec P1) de notre cycle de l'énergie physique...

juillet 2012 (9/10/1986)
Lu 23
Ma 24
Me 25 I(17)
Je 26 E(15)
Ve 27
Sa 28 P(18)
Di 29 P(19)
Lu 30
Ma 31

samedi 28 juillet 2012

drame septennal

La Rochelle : il tue sa femme et se suicide
Un homme de 70 ans a mortellement blessé sa femme avant de se suicider en se jetant par la fenêtre de sa maison, vendredi dans le centre-ville de La Rochelle, en Charente-Maritime.
D'après les informations de Sud-Ouest, il se serait aidé d'un outil métallique pour frapper sa femme, âgée de 66 ans qui lui aurait annoncé son intention de divorcer. Evacuée vers l'hôpital de Poitiers en urgence, elle a succombé à ses blessures à son arrivée.
http://www.europe1.fr/Faits-divers/La-Rochelle-il-tue-sa-femme-et-se-suicide-1185489/

===================

attention aux périodes critiques septennales : elles sont fréquemment présentes en cas de drames conjugaux car elles peuvent induire un changement passager du caractère et de la personnalité...
cela peut remettre en cause un couple, même ancien, et conduire exceptionnellement à un drame...
jour critique émotionnel ?

ADN

L'ADN parle onze ans après
Un homme est écroué pour le viol d'une fillette commis en 2001. Arrêté en février dernier dans le cadre d'un délit, son ADN l'a confondu.
Les faits s'étaient déroulés dans un immeuble de la cité du Grand Parc, en février 2001.
L'empreinte génétique est devenue l'arme fatale des enquêteurs. L'interpellation, cette semaine, du violeur présumé d'une fillette de 11 ans commis au mois d'août 2001, à Bordeaux, en est une nouvelle démonstration. Le suspect, un père de famille de 45 ans, a été trahi par son ADN, onze ans après les faits. (...)
Le violeur présumé confondu à Bordeaux a été trahi après avoir été placé en garde à vue, le 29 février 2012. (.....)
Lors de sa garde à vue, les policiers avaient prélevé son empreinte génétique. Le profil avait été envoyé au siège de la sous-direction de la police technique et scientifique où il a été stocké. Récemment, celui-ci a « matché » avec la trace biologique prélevée en 2001 et intégrée au Fnaeg.
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=14740&hl=

========================

cela correspond au moment de l'entrée dans la période critique septennale des 35 ans.

drame septennal passé

La Magdelaine-sur-Tarn. Cinq morts dans la tuerie
Plus d'une centaine de gendarmes sont mobilisés dans la Haute-Garonne et en Languedoc-Roussillon pour traquer, depuis hier, un Toulousain âgé de 55 ans soupçonné d'avoir tué quatre membres de sa famille ainsi qu'une jeune femme à La Magdelaine-sur-Tarn, un village du nord de la Haute-Garonne, jeudi soir. Un avis de recherche international a été diffusé pour retrouver ce quinquagénaire armé, et donc dangereux, qui se déplace dans une Fiat Panda de couleur bordeaux. Hier soir, il était toujours introuvable. (.....)
Décrit comme dépressif, (...)
http://www.ladepeche.fr/article/2008/07/12/463806-la-magdelaine-sur-tarn-cinq-morts-dans-la-tuerie.html

=====================

http://www.ladepeche.fr/article/2012/07/28/1409090-tuerie-en-savoie-un-acte-premedite-par-un-jeune-desequilibre.html
dans cet article à propos du drame de Bozel La Dépêche citait à la fin, ce drame passé, de sorte que je suis allé voir, s'agissant souvent de drames septennaux - et c'est effectivement le cas.
l'auteur entrait dans sa période critique septennale des 56 ans.


situation de Jean-Claude Vacquier : 
juillet 2008 (22/02/1953)
Di 6 P(7) E(8)
Lu 7
Ma 8
Me 9
Je 10
Ve 11 P(12)
Sa 12 I(1)
Di 13 E(15)
Lu 14
Ma 15
Me 16
Je 17 P(18)

le drame a eu lieu à l'arrivée du jour critique physique P12 et d'un épisode triplement critique (P12-i1-E15) et Vacquier s'est tiré une balle dans la tête à l'entrée dans son jour critique émotionnel. (natif du dimanche) (il est décédé trois jours après)
il avait 55 ans et cinq mois soit le moment de l'entrée dans la période critique septennale des 56 ans

éclairage et dépression

L'éclairage artificiel de nuit favoriserait la dépression
(...)Une étude, dirigée par la chercheuse Tracy Bedrosian, de l'université d'état de l'Ohio, et publiée dans la revue Molecular Psychiatry, établit un lien entre l'éclairage artificiel nocturne et la hausse du taux de dépression chez l'homme, ces cinquante dernières années.
Pour établir ce lien, l'équipe universitaire a maintenu des hamsters exposés à une lumière tamisée pendant la nuit. Après quatre semaines, les chercheurs ont constaté des comportements nerveux et de l'apathie chez ces sujets.
"L'avènement de la lumière électrique a permis aux humains de se départir des cycles naturels du jour et de la nuit", ce qui peut avoir potentiellement troublé nos rythmes biologiques, explique Tracy Bedrosian. "Les personnes qui se couchent tard en restant devant la télé ou l'ordinateur peuvent contrecarrer certains des effets néfastes en revenant à un cycle lumière-obscurité et en minimisant leur exposition à la lumière artificielle pendant la nuit", précise-t-elle au magazine américain Time.

Une étude de l'Association médicale américaine (AMA) avait précédemment conclu que l'exposition à une faible lumière avant le coucher réduisait la sécrétion de mélatonine, hormone de régulation des rythmes chronobiologiques. Son absence chronique pourrait induire une prise de poids, accroître les risques de stérilité et de diabète, et même favoriser certains cancers.
http://www.lemonde.fr/vous/article/2012/07/27/l-eclairage-artificiel-de-nuit-favoriserait-la-depression_1739149_3238.html

=================

forcené

Le forcené armé blesse un gendarme à Saint-André-de-la-Roche
A St-André de la Roche, un homme dépressif retranché chez lui a blessé au couteau un gendarme venu le maîtriser
Le bilan est finalement léger. Mais c'est le genre d'intervention qui aurait pu virer au drame en quelques secondes. Grâce à son gilet pare-balles, un gendarme a probablement évité de plus graves blessures, dans la nuit de mercredi à jeudi, en tentant de maîtriser un homme retranché chez lui et menaçant de mettre fin à ses jours. Ce dernier a été hospitalisé d'office, hier après-midi, à l'hôpital Sainte-Marie. Une enquête pour « tentative d'homicide volontaire » a néanmoins été ouverte par le parquet de Nice et confiée à la brigade de recherches.
Atteint à cinq reprises, l'adjudant commandant la brigade de Saint-André-de-la-Roche a été blessé aux avant-bras, mais heureusement de manière superficielle. Il est néanmoins en arrêt de travail pour une semaine. Un autre militaire souffre d'une entorse après avoir chuté lors de l'intervention.

Armé d'un couteau de plongée
Les faits se sont déroulés vers minuit, mercredi. Au départ, c'est la compagne du suspect qui appelle les sapeurs-pompiers. Elle explique que son compagnon, dépressif, tient des propos inquiétants. Furieux de cet appel, l'homme s'enferme, la laissant sur le perron de la porte. Les secouristes arrivent, mais l'individu refuse d'ouvrir. Il a absorbé des barbituriques et menace de mettre fin à ses jours.
Les gendarmes de Saint-André-de-la-Roche arrivent sur place et tentent de convaincre cet homme de 48 ans de se rendre.

Renforcés par une équipe du Peloton de surveillance et d'intervention (PSIG), ils forcent la porte. Mais le forcené, un colosse, les attend, armé d'un grand couteau de plongée qu'il tient, attaché à sa main.
Un militaire fait usage de son Taser, mais la décharge électrique n'a aucun effet sur l'homme qui se jette sur les forces de l'ordre, portant cinq coups de couteaux à l'adjudant.
Après avoir passé quelques heures en garde à vue à l'hôpital, cet homme sans antécédents judiciaires a fait l'objet d'une hospitalisation d'office. Il n'est pas pour autant à l'abri d'une mise en examen qui serait alors suivie d'expertises psychiatriques demandées par un juge d'instruction. Et ce pour déterminer si son discernement était aboli au moment des faits, ou simplement amoindri.
http://www.nicematin.com/faits-divers/le-forcene-arme-blesse-un-gendarme-a-saint-andre-de-la-roche.945098.html

=====================

l'entrée dans la période critique septennale des 49 ans peut provoquer ce genre de comportement...

vendredi 27 juillet 2012

suicide

C'était un suicide, pas une performance
Un homme s'est jeté du sixième étage de la Tate Modern à Londres devant des touristes incrédules.
Une expo sur Damien Hirst, une autre sur Edvard Munch et une performance artistique de l'extrême ? C'est ce qu'ont pensé une partie des Londoniens et des touristes qui profitaient du soleil sur les bords de la Tamise près de la Tate Modern, le Centre Pompidou local. Mercredi après-midi, un homme s'est jeté du sixième étage du musée, installé dans une centrale électrique désaffectée. Il s'agissait en fait d'un suicide, rapportent les médias britanniques.
Un suicide en costume
L'homme, âgé d'une quarantaine d'années et vêtu d'un élégant costume, a enjambé le parapet de la terrasse de la Member's Room, un bar réservé aux adhérents du musée et situé pratiquement au-dessus de l'entrée. Il a fait une chute de plus de 30 mètres, qui lui a été fatale. Les secours arrivés rapidement sur place n'ont pu que constater son décès, indique The Daily Mail.(.....)
http://www.europe1.fr/International/C-etait-un-suicide-pas-une-performance-1183533/

=======================

suicide

Gironde : Suicide d'un douanier de Chamonix
Plusieurs syndicats font un lien entre les conditions de travail d'un douanier et son suicide dans le Sud Ouest.
Le chef de la surveillance douanière de Chamonix (Haute-Savoie) s'est suicidé, mardi 24 juillet, sur son lieu de vacances en Gironde. Depuis, les syndicats "Solidaires" et "Unsa" font un lien avec ses conditions de travail ce que nie l'administration.(.....)
L'agent, prénommé Hugues et âgé de 51 ans, était marié et avait des enfants.(.....)
http://alpes.france3.fr/info/gironde--suicide-d-un-douanier-de-chamonix-75013160.html

=====================

drame conjugal

Familiendrama in Bayreuth
Im Bayreuther Stadtteil Seulbitz ist ein Familienstreit eskaliert. Ein 50 Jahre alter Mann stach auf seine 41-jährige Ehefrau ein und flüchtete anschließend aus der gemeinsamen Wohnung.
Das Paar hatte sich den Angaben der Polizei zufolge in der Nacht zum Freitag (27.07.12) gestritten. Um kurz vor Mitternacht eskalierte die Auseinandersetzun und Nachbarn alarmierten die Polizei. Die schwerverletzte Frau wurde in ein Bayreuther Krankenhaus eingeliefert. Lebensgefahr besteht nach Angaben der Polizei aber nicht.
Ehemann verunglückt
Der Ehemann verunglückte nach seiner Flucht selbst: Er wurde von einem Rettungswagen angefahren. Die Hintergründe des Unfalls sind laut Polizei noch offen. Der 50-Jährige trug bei dem Zusammenstoß schwere Verletzungen davon.
http://www.br.de/franken/inhalt/aktuelles-aus-franken/familiendrama-bayreuth100.html

=======================

à la suite d'une dispute qui a dégénéré, cet homme de 50 ans a poignardé son épouse âgée de 41 ans puis s'est enfui. cette dernière est sérieusement blessée mais ses jours ne sont pas en danger.
l'époux a été aussi gravement blessé au cours de sa fuite, renversé par un véhicule. 

une compatibilité ici avec l'épouse qui entre dans sa période critique septennale des 42 ans et le mari qui vient de sortir - probablement mal - de la sienne des 49 ans... (possible origine d'une mésentente conjugale)
à voir aussi la situation des cycles courts : c'est fréquemment le jour critique émotionnel que l'on retrouve le jour d'un drame.

accident

Woippy (Moselle)
Un cheminot tué par une locomotive de manoeuvre
Un cheminot de 56 ans est mort dans la nuit de jeudi à vendredi après avoir été happé par une locomotive de manoeuvre à la gare de triage de Woippy (Moselle), près de Metz, a-t-on appris vendredi auprès de la SNCF.
G M, qui était chargé du tri des wagons et devait partir à la retraite à la fin de l’année, est décédé de ses blessures vers 02H30, a-t-on précisé de même source.
Le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) a été saisi et a ouvert un droit d’alerte tandis que l’inspection du Travail a ouvert une enquête.
Il s’agit du deuxième accident grave depuis le début de l’année à Woippy. En janvier, un attelageur de 62 ans avait eu les jambes sectionnées pendant la manoeuvre d’un wagon. (.....)
http://www.dna.fr/actualite/2012/07/27/un-cheminot-tue-par-une-locomotive-de-manoeuvre

======================

cela peut être une coïncidence, mais pas sûr : les deux accidents sont des accidents en période critique septennale ou à l'arrivée de celle-ci. (la période critique septennale peut être une "période à risque" car nous sommes parfois dans un "état différent").
situation des cycles courts ?

drame

L'autopsie du bébé de six mois retrouvé mort mercredi dans la voiture de son père, n'a apporté aucun nouvel élément, a indiqué le porte-parole du parquet de Bruxelles Michael Carlier. Elle a été réalisée vendredi matin. La déshydratation serait donc bien la cause du décès. Les résultats de l'analyse toxicologique qui seront connus dans le courant de la semaine prochaine pourraient confirmer avec certitude cette thèse.
Un militaire de 25 ans s'était rendu, mercredi à 8 heures, à son travail dans le quartier Reine-Elisabeth, à Evere. Il avait oublié de déposer sa fille à la crèche qui se trouve à quelques centaines de mètres de son travail. Sa fille était restée par pleine chaleur dans la voiture qui avait des vitres teintées. Vers 16 heures, son père avait retrouvé sa fille décédée. (VIM)
http://www.rtl.be/info/belgique/faitsdivers/895973/l-autopsie-du-bebe-retrouve-mort-dans-une-voiture-n-a-rien-apporte

======================
édit 14/10/2014 :
Evere: le père du bébé oublié et décédé dans sa voiture est acquitté
Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté, lundi, un père qui avait oublié son bébé dans sa voiture, à Evere, en juillet 2012. L'enfant était décédé de déshydratation après être resté dans le véhicule durant toute une journée, au soleil. Le père était prévenu d'homicide involontaire par défaut de prévoyance et de précaution. Un oubli qui ne dépend pas de l'affectif Le tribunal a suivi la thèse soutenue par l'avocate du prévenu, Me Benjamine Bovy, et a prononcé l'acquittement. Le juge a pris en compte certaines études, évoquées par la défense dans sa plaidoirie, qui affirment que de tels faits sont des oublis qui ne dépendent pas de l'affectif, de l'émotionnel, et donc que l'humain ne peut pas maîtriser. Le ministère public lui-même avait estimé que la faute était minime et il avait requis la suspension du prononcé à l'encontre du père, fortement affecté par la perte de son enfant. Il avait oublié sa fille de six mois dans sa voiture Le 25 juillet 2012, ce jeune papa, lieutenant à l'armée, avait oublié de déposer sa fille, âgée de six mois, à la crèche, avant de se rendre à son travail au quartier militaire Reine Elisabeth, situé entre Evere et Zaventem. Il était ensuite arrivé vers 16H00 à la crèche, située sur son lieu de travail, pour reprendre sa fille. C'est là qu'on lui avait fait remarquer qu'il ne l'avait pas déposée le matin. Le bébé, resté dans la voiture toute la journée, sous une forte chaleur, était décédé de déshydratation.
http://www.rtl.be/info/votreregion/bruxelles/1132345/evere-le-pere-du-bebe-oublie-et-decede-dans-sa-voiture-est-acquitte

================

drame familial

un jeune tue son père et son petit frère.
Un drame familial s’est déroulé jeudi en fin de journée à Bozel, une petite commune près de Courchevel en Savoie. Un homme de 24 ans a tué son père et son petit frère. Il aurait frappé sa mère mais cette dernière serait parvenue à s’échapper.
Un père et son fils de 8 ans ont été abattus avec une arme de poing vers 18h30, à Bozel, une petite commune près de Courchevel en Savoie par l'aîné d'une famille de 3 enfants. Le frère cadet du meurtrier présumé, touché à la tête, est actuellement dans le coma. Le pronostic vital de cet adolescent de 17 ans est engagé.
Le meurtrier présumé aurait frappé sa mère mais cette dernière est parvenue à s’échapper. Elle est actuellement hospitalisée "et sera entendue dès qu'elle sera audible", a indiqué Gwenaëlle Terrieux, le substitut du procureur de Chambéry. C’est elle qui aurait "donné l’alerte".(.....)
Les circonstances du drame ne sont pas connues, mais il semblerait que des tensions opposaient le père et le fils.
Selon le Dauphine Libéré, le père, Florent Lenisa, 50 ans jouissait d'une certaine notoriété en Tarentaise. Il a fait fortune en brevetant un isolant mince pour les maisons sous la marque XL Mat. XL Mat dispose d’un site de production à Albertville et diffuse ses produits en France et dans le monde.
Auteur : Direct Matin
http://www.directmatin.fr/article/53238

====================

à voir peut-être, la situation des cycles courts d'un fils en pleine année critique, (jour critique, pic de 18 heures) et d'un père qui sort d'une période critique septennale... (compatibilité)
attendons d'en savoir plus...



édit 28/07 :
le père serait né le 2/11/1962 et voici sa situation au moment du drame (sous rés. d'exactitude de la donnée) :


juillet 2012 (2/11/1962) 
Sa 21
Di 22
Lu 23
Ma 24
Me 25
Je 26 P(18)
Ve 27 P(19) E(22)
Sa 28 I(17)
Di 29
Lu 30
Ma 31

- âgé de 49 ans et 9 mois il est en pleine période critique septennale des 49 ans.
- jour critique physique P18 le jour du drame,
- moment de l'entrée dans le jour critique émotionnel E22 (toujours vendredi et dès jeudi fin de journée)
- épisode triplement critique dès mercredi fin de journée et jusqu'à samedi soir.
soit quatre éléments pouvant signifier qu'il y a peut-être eu conflit - une remarque peut suffire pour générer une "explosion" si le fils - qui semblerait avoir des antécédents psychiatriques - se trouve aussi en situation critique, ce qui est le cas pour ses cycles longs à 23 ou 24 ans - cycles courts à vérifier au moyen de la date de naissance (compatibilité des situations possible)
une "préméditation" pourrait en effet s'expliquer par le fait d'une situation commune en période critique depuis un moment (notamment depuis l'entrée dans la période critique septennale pour le père et entrée dans l'année critique pour le fils). une tension peut alors dater de ces moments-là, durer et éventuellement s'accentuer...

édit : le jeune frère de 17 ans est également décédé des suites de ses blessures.

un mot, encore, à propos d'un jeu de rôle, pour lequel l'intéressé aurait postulé, en février dernier, et cité par la presse :
"Sujet: Candidature Ombr-Mortel [Candidature acceptée] Mar 22 Fév - 21:57
bonjour à tous
je me nomme ombr-mortel pour ceux qui me connaissent IG
je postule suite aux conversation zaap tanelia ^^
bref IRL
jordan 23 ans vien de courchevel 73 en savoie"
http://lesloupsdamakma.forumactif.org/t429-candidature-ombr-mortel-candidature-acceptee

==

pas sûr, mais je me demande si on ne s'est pas trompé d'une année... le 22 février 2012 est un mercredi alors que le 22 février 2011 est un mardi... (le forum en question ne mentionne pas l'année). juste que, selon le cas, 2011 ou 2012 ce n'est donc pas tout à fait la même chose... si l'on s'intéresse à la "naissance" de "Ombr-Mortel"... qui sera peut-être resté au stade d'invité-candidat...
mais les dates des messages de forums sont parfois un peu mystérieuses... :-)

jeudi 26 juillet 2012

meurtre

Un homme tire sur son épouse et la tue
Une femme a été tuée par balle sur le parking de la gare de Schübelbach-Buttikon (SZ), mercredi après-midi. Elle est décédée sur place.
La police cantonale a diffusé le portrait du tireur présumé, José Dantas de Carvalho, âgé de 34 ans. 
Malgré l'intervention rapide des secouristes, elle est décédée sur le lieu du drame. 
Une vaste chasse à l'homme se déroule actuellement dans la région. Un hélicoptère est notamment engagé, affirme le «Blick». Le suspect habite à Schübelbach (SZ). Selon des voisins, le couple ne vivait plus ensemble depuis quelques temps. La femme avait demandé le divorce et l'homme ne pouvait pas l'accepter. «Il avait menacé à plusieurs reprises de la tuer», a expliqué un témoin au tabloïde alémanique. 
 Source : OFU le 4 juillet 2012

===============

Le Portugais de 34 ans soupçonné d'avoir abattu le 4 juillet son épouse en pleine rue à Schübelbach (SZ) a été arrêté au Portugal. Après trois semaines de cavale, le suspect a été interpellé mardi soir dans le district de Ponte de Lima. Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international.(.....)
L'homme était connu des autorités pour des violences contre sa femme de 30 ans. Il avait déjà été arrêté à trois reprises, en janvier, février et mai de cette année. La justice lui avait interdit d'approcher sa femme et ordonné un accompagnement psychiatrique.
Après la troisième arrestation, elle l'avait placé en détention. Mais après une expertise psychiatrique attestant qu'il ne présentait qu'un danger potentiel plutôt modéré, il a été libéré.
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=14721&hl=

===============

Sida

Sida : "je suis la preuve qu'on peut guérir"
L'Américain Timothy Brown qui assure avoir guéri du sida veut désormais lever des fonds pour la recherche sur la maladie.
La guérison paraît miraculeuse et pourtant, elle a une explication scientifique. Timothy Brown, un Américain de 47 ans, est, à ce jour, le seul malade du sida à avoir "guéri". Une greffe de moelle osseuse est à l'origine de cette rémission inespérée. L'ancien malade a aujourd'hui lancé une croisade pour mobiliser des fonds et aider la recherche sur la maladie.

C'est en 1995, alors qu'il est étudiant à Berlin, que Timothy Brown est testé séropositif. Douze ans plus tard, il reçoit une greffe de moelle osseuse pour traiter une leucémie. Timothy Brown cesse alors de prendre ses antirétroviraux mais contrairement à toute attente, il ne présente plus aucun signe d'infection par le VIH.
La moelle greffée provenait en fait d'un donneur qui avait des cellules immunitaires mutantes résistantes au VIH.. Selon les estimations, 0,3% de la population est doté de cette immunité naturelle au VIH qui provient de la mutation d'un gène. Les médecins qui suivaient Timothy Brown l'ont alors déclaré guéri. L'Américain a toutefois dû subir une nouvelle greffe à cause d'une rechute de sa leucémie. Mais pas à cause du VIH.

"Je suis la preuve vivante qu'on peut guérir du sida", a déclaré Timothy Brown lors de la 19e conférence internationale sur le sida à Washington. Une récente polémique lancée par un chercheur français soupçonnait pourtant que des traces de VIH avaient été détectées dans son sang. Mais Timothy Brown a assuré "être bien guéri". "Je suis séronégatif", assure-t-il : "Je peux produire toutes les analyses médicales le confirmant".

Aujourd'hui, "je veux aider par le biais de ma fondation à trouver un moyen de guérir du VIH pour tout le monde", dit Timothy Brown. Il indique avoir été indirectement contacté par les Instituts nationaux américains de la santé (NIH) désireux de tester un échantillon de son sang pour voir s'il y avait encore des traces de VIH vivant.
http://www.europe1.fr/International/Sida-je-suis-la-preuve-qu-on-peut-guerir-1182353/

===================

si j'ai bien calculé, c'est apparemment durant sa période critique septennale des 42 ans que l'intéressé aurait guéri...

suicide

Un homme de 46 ans, détenu à la prison des Baumettes, à Marseille, pour conduite sous l'emprise de l'alcool en récidive, s'est pendu lundi après-midi dans sa cellule, a-t-on appris mercredi 25 juillet de source proche du dossier.
Ce sont des surveillants qui ont découvert l'homme pendu avec sa ceinture, lors d'une ronde, a précisé la même source.
Ce détenu, condamné à un an de prison et qui avait fait une tentative de suicide lundi dans la matinée, avait déjà été incarcéré notamment pour des faits de violence, a-t-elle ajouté.
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120725.OBS8103/marseille-un-detenu-de-46-ans-se-suicide-aux-baumettes.html

==================

mercredi 25 juillet 2012

armé...

Batman: un homme armé arrêté
Un homme lourdement armé et en possession de coupures de presse relatives à la tuerie dans un cinéma d'Aurora dans le Colorado a été arrêté dans le Maine alors qu'il affirmait avoir assisté au dernier "Batman" en possession d'une arme chargée.
Timothy Courtois, 49 ans, a été arrêté avany-hier vers 10 heures du matin alors qu'il circulait à vive allure sur une autoroute du Maine. Dans sa voiture, ont été découverts un fusil d'assaut AK-47, quatre pistolets et plusieurs boîtes de munition, a déclaré un porte-parole du Département de la Sécurité publique du Maine.
Timothy Courtois a déclaré à la police qu'il se rendait à Derry dans le New Hampshire pour abattre un de ses anciens employeurs, précise le communiqué des autorités. Il a précisé qu'il avait assisté à la projection du dernier Batman, "The Dark Knight rises", samedi soir dans un cinéma de Saco dans le Maine avec une arme chargée dans son sac à dos.
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=39665

===================

forcené

Perpignan: Un forcené qui s'était retranché chez lui s'est rendu
L'homme de 61 ans qui s'était retranché chez lui ce mardi après-midi à Perpignan, menaçant de faire sauter le logement, s'est rendu peu avant 16h, a-t-on appris de source judiciaire.
L'arrestation s'est déroulée sans violence, rapporte Midi Libre et il ne semblait pas «à première vue, y avoir de dispositif explosif dans l'appartement», a expliqué le procureur-adjoint de Perpignan, Bruno Albouy. Une perquisition doit avoir lieu cet après-midi dans l'appartement, pour vérifier qu'il n'était pas piégé. Le périmètre de sécurité pourra ensuite être levé.
«Attirer l'attention»(.....)
http://www.20minutes.fr/societe/975899-perpignan-forcene-retranche-chez-rendu

=======================

drame conjugal

Drame conjugal à Assé-le-Boisne (Sarthe) : l’homicide volontaire retenu
Le parquet du Mans privilégie l’hypothèse de l’homicide volontaire, après le décès d'une femme de 62 ans, dimanche après-midi à Assé-le-Boisne. La sexagénaire a été retrouvée dans son jardin, tuée d’un coup de fusil dans la tête. Son mari, âgé de 63 ans, aurait fait feu avant de retourner l’arme contre lui. Très gravement blessé au visage, il a été hospitalisé à Caen. « Le pronostic vital n’est plus engagé mais son état n’est pas compatible avec une audition », commente Hervé Drevard, substitut du procureur du Mans. Ce drame serait survenu sur fond « d’alcoolisation dans le couple et de violences intrafamiliales. » Des violences qui n’avaient jamais donné lieu à dépôt de plainte.
http://www.ouest-france.fr/region/paysdelaloire_detail_-Drame-conjugal-a-Asse-le-Boisne-Sarthe-l-homicide-volontaire-retenu_40807-2099023_actu.Htm

===================

acide

Un homme asperge son ex-amie d'acide sulfurique près de Genève
Un couple a été grièvement blessé à l'acide sulfurique lundi peu avant 18h00 en pleine rue au Grand-Lancy (GE). L'auteur des faits, un homme de 44 ans, est l'ex-ami de la femme. Celle-ci a été blessée sur quasiment tout le corps et son compagnon, au visage.
Interpellé, l'agresseur reste muet
Les deux victimes, âgées de 39 ans, ont été brûlées par endroits au troisième degré, a indiqué la police genevoise mardi. Elles ont été prises en charge par des ambulanciers et hospitalisées. "Leur vie n'est pas en danger", a précisé à l'ats Eric Grandjean, porteparole de la police genevoise.
Selon l'enquête, l'agresseur transportait l'acide dans une tasse. Il a été rapidement interpellé à son domicile mais s'est refusé à toute déclaration. Deux voitures, stationnées sur les lieux de l'altercation, ont été abîmées par des éclaboussures.
http://www.rts.ch/info/regions/geneve/4156575-drame-conjugal-un-homme-asperge-son-ex-amie-d-acide-sulfurique.html

=====================

mardi 24 juillet 2012

barbarie

Il ne supporte pas le viol de sa femme et la tue
L'homme, qui s'est présenté de lui-même au commissariat de Versailles, a été placé en garde vue pour homicide volontaire.
La nuit dernière, il est environ 3 h 30 du matin lorsqu'un homme âgé de 29 ans, accompagné de ses quatre enfants ayant 1 à 5 ans, se présente au commissariat de Versailles, dans les Yvelines. Le jeune de père de famille vient avouer le meurtre de sa femme. Dépêchés immédiatement au domicile conjugal, les policiers de la sûreté départementale découvrent en effet le cadavre de la jeune femme allongé sur le lit.

Selon nos informations, le drame s'est joué quelques instants plus tôt dans l'appartement familial situé à Mantes-la-Jolie. La femme aurait révélé à son époux qu'elle avait été violée. Ne supportant pas cet aveu, l'homme aurait alors roué de coups son épouse à l'aide d'une ceinture, avant de l'achever en lui défonçant le crâne. Le tout sous les yeux des quatre enfants.

"On est face à un acte de barbarie"
"C'est d'une telle violence. On est face à un véritable acte de barbarie. Comment les jeunes enfants vont-ils pouvoir se reconstruire après un tel drame", s'insurge une source proche du dossier. Au moment du drame, les enfants étaient présents. "Ils sont sous le choc", souligne un policier.
C'est son frère qui a déclaré aux policiers que la jeune femme venait d'indiquer qu'elle avait été violée.
Les enquêteurs sont dubitatifs sur la véracité de ce scénario. L'homme tiendrait en effet des propos "incohérents". Pour les policiers, il pourrait s'agir d'une possible tentative de "justification" des violences.Le motif précis qui a poussé le jeune trentenaire à commettre un tel acte reste flou.
Les enquêteurs soupçonnent en effet des problèmes psychiatriques chez le jeune homme. Avant son décès, la victime n'avait pas porté plainte pour des faits de viol.
Déjà recherché pour purger une peine de prison
Déjà connu pour des délits routiers et des infractions à la législation sur les stupéfiants, le suspect était recherché pour purger une peine de prison. Il a été placé en garde à vue et est désormais accusé d'homicide volontaire.
Source : Le Point/Europe 1 le 24 juillet 2012
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=14707&hl=

==================

jour critique émotionnel ?

suicide

Une femme se suicide du haut de la Basilique
Une femme de 46 ans a mis fin à ses jours lundi après-midi en se jetant du haut de la basilique de Koekelberg, apprend Sud Presse.
Originaire de Ganshoren, la dame a emprunté l'ascenseur jusqu'au sommet de la Basilique en compagnie d'autres visiteurs. Arrivée en haut de l'édifice, elle a enjambé la balustrade et s'est jetée dans le vide, écrit Sud Presse.
(.....)
http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxelles/article/detail/1474659/2012/07/24/Une-femme-se-suicide-du-haut-de-la-Basilique.dhtml

======================

suicide

Lonay: un détenu se suicide dans sa cellule
Dans la nuit de lundi à mardi, le personnel de la prison de La Tuilière à Lonay, a découvert le corps sans vie d'un détenu de 28 ans. Cet homme de nationalité Suisse, s'est pendu aux barreaux de la fenêtre avec des fils électriques. (.....)
http://www.arcinfo.ch/fr/suisse/lonay-un-detenu-se-suicide-dans-sa-cellule-566-520973

====================

drame conjugal

Mann geht mit Hammer auf Ehefrau los
Ein 62-Jähriger aus Ebersroith bei Rettenbach verletzt seine Frau mit mehreren Hammerschlägen auf den Kopf schwer. Die Polizei spricht von versuchter Tötung.
RETTENBACH. Ein Familiendrama ereignete sich am Montag im beschaulichen Ort Ebersroith an der Grenze zwischen den Landkreisen Cham und Regensburg. Keiner im Dorf hätte sich so etwas vorstellen können, keiner hätte es dem Täter zugetraut. Nichts hatte darauf hingedeutet, dass an diesem Nachmittag beinahe eine Frau das Leben lassen musste, sie erlitt bei der Auseinandersetzung schwerste Kopfverletzungen. Sie schwebt in Lebensgefahr. Der tatverdächtige Ehemann werde noch am Dienstag dem Haftrichter vorgeführt, sagte ein Polizeisprecher.
http://www.mittelbayerische.de/region/cham/cham/artikel/mann-geht-mit-hammer-auf-ehefrau-los/810784/mann-geht-mit-hammer-auf-ehefrau-los.html

===============

cet homme de 62 ans a grièvement blessé son épouse âgée de 75 ans, à coups de marteau sur la tête.

agression

Un homme de 24 ans tire sur sa compagne à Hasselt 
Une jeune femme née en 1993 se trouve entre la vie et la mort après s’être fait tirer dessus par son compagnon, ce lundi matin à Hasselt.
Le suspect, né en 1988, est en fuite.
Pour une raison encore inconnue, le jeune homme a tiré une balle dans la tête de sa compagne, lundi vers 10h. La victime était en route pour aller s’inscrire dans une agence d’intérim.
Le suspect a fait part à sa mère de son intention de fuir à l’étranger indique la police.
Source : L'Avenir
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=14701&hl=

=======================

disparitions

Une jeune femme disparaît avec ses deux enfants
Une jeune femme de 21 ans n’a pas donné signe de vie depuis le mercredi 20 juin. Elle a disparu entre Paris et Chartres avec ses deux fils de 2 et 4 ans.
Depuis personne n’a revu Melissa Pavilla, une jeune femme domiciliée chez son frère au Coudray. Ce jour-là, elle devait rentrer à Chartres par le train, après avoir passé la journée chez le père de ses deux enfants, domicilié en Seine-Saint-Denis.
Ce dernier était en cours d’audition, hier soir, dans un commissariat de la région parisienne. Il prétend avoir déposé Melissa Pavilla à la gare Montparnasse, accompagnée de ses deux fils. Elle n’est visiblement jamais arrivée à Chartres.
La brigade des mineurs du commissariat de Chartres a lancé un appel à témoins, ce soir. Les enquêteurs qui agissent dans le cadre d’une enquête pour disparition inquiétante cherchent à entrer en contact avec des voyageurs qui auraient pris un train Paris-Chartres le mercredi 20 juin et susceptibles d’avoir aperçu la jeune femme.
La famille a donné l’alerteMellisa Pavilla est née le 8 août 1991, à Fort-de-France. Cette jeune métisse mesure 1,75 m, est de corpulence mince, a les cheveux mi-longs et les yeux noirs. L’heure à laquelle la jeune femme et ses enfants auraient pris le train à la gare Montparnasse n’est pas connue avec précision.
C’est sa famille qui s’est inquiétée de sa disparition. Le père des enfants ne s’était jamais manifesté depuis juin. Aux enquêteurs il a expliqué n’avoir plus eu de contacts depuis qu’il les avait déposés à la gare parisienne.
Appel à témoins. Pour tout renseignement contacter la brigade des mineurs au commissariat de Chartres au 020.37.24.75.39.
Source : L'Echo Républicain
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=14704&hl=

=======================


la date de naissance permet de connaître sa situation au moment de sa disparition, et c'est une situation qui n'est pas anodine car veille d'un épisode sérieusement triple critique, à l'approche de son 21ème anniversaire :

20/06/2012 (8/08/1991)
Lu 18
Ma 19
Me 20
Je 21 E(8) I(1)
Ve 22 P(12)
Sa 23
Di 24
Lu 25
Ma 26
Me 27

édit 25/07 :

Mélissa Pavilla et ses deux enfants en bonne santé. La mère de famille n’avait plus donné de signe de vie depuis le 20 juin à son frère qui l’hébergeait au Coudray. Elle a été retrouvée à Malakoff près de Paris. Elle vit une nouvelle idylle avec un homme et n’avait plus de portable.

drame

Une jeune femme de 27 ans tuée par son ex à Flémalle
Une jeune femme, âgée de 27 ans, a été tuée mardi matin par son ex-compagnon à son domicile, à Flémalle. L'homme est en fuite, a-t-on appris mardi au parquet de Liège.
Vers 09h00, Jennifer Lechanteur, domiciliée rue des Tilleuls, 38, à Flémalle, a reçu la visite de ex-compagnon. Une dispute a éclaté entre les deux personnes. L'homme a alors porté deux coups de couteau à la victime, dont un sur le côté de la gorge.
Le corps de la jeune femme a rapidement été découvert et le SMUR s'est rendu sur les lieux. Rien n'a cependant pu être fait pour sauver la victime qui est décédée à 09h50.
Le motif de la dispute n'est pas encore connu mais une plainte avait déjà été déposée par la jeune femme contre la famille de son ex-compagnon.
Source : Belga le 24 juillet 2012
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=14706&hl=

==============

infanticides ?

Une mère belge soupçonnée d'un double infanticide dans une chambre d'hôtel
" Une mère belge de 35 ans est soupçonnée d'avoir tué ses deux enfants de six ans dimanche soir dans une chambre d'hôtel sur l'île de Curaçao, au large du Venezuela, a confirmé le SPF Affaires étrangères à BELGA sur base d'une information diffusée par les médias néerlandais. Les autorités belges ont indiqué qu'il s'agissait d'une femme originaire de Flandre. (.....)
D'après les premiers éléments relayés par les sites d'informations, les enfants auraient été noyés dans une baignoire du Marriott Hotel dans la région de Willemstad, la capitale de Curaçao. La femme aurait ensuite pris la fuite vers une plage non loin de l'établissement, où elle aurait tenté de se suicider. La suspecte a été interpellée et aurait nié les faits, selon les médias néerlandais. (.....)
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=39654

==================

pulsions septennales ?

 (traduction Google)
Quelque 35 ans après, il aurait tué deux personnes à Portland, Oregon, 63 ans, Jeffery Paul Cutlip voulait parler à quelqu'un de ces crimes.

 Cutlip appelé le Service de police de Brownsville au cours du week-end et a dit à l'officier qu'il avait fait de mauvaises choses dans le passé et je voulais en parler, ont annoncé les autorités.
  La police ne pense pas qu'ils seraient l'écoute d'une confession assassiner datant des années 1970. Confessions de ce type se produisent rarement, a déclaré le porte-parole de la police Billy Killebrew le lundi.

    "Il est très rare que quelqu'un vienne et dise que j'ai fait ceci, ceci et cela il ya 40 ans. Il est vraiment pas habituellement remis à nous dans cette affaire. Il est très rare que quelqu'un arrive et commence confessant à plusieurs choses qu'ils ont faites ou ont été responsables, "a dit Killebrew.

    Qu'est-ce Cultip fini par parler de certains crimes a été qu'il aurait commis à Portland, certains 2,395 miles de là, a indiqué la police.

    Les crimes dont il a parlé étaient plusieurs meurtres commis il a dit qu'il en arrière de l'Oregon dans les années 1970.

    Comme les détectives locaux écouté les informations fournies par Cutlip, ils ont déterminé qu'il était nécessaire de contacter les autorités de Portland, Killebrew dit. (.....)
Selon le Département de police de Portland, Cutlip a été arrêté en liaison avec les homicides qualifiés de "cas froid» qui ont eu lieu en 1975 et 1977. Les détails de ces cas particuliers devraient être communiqué à une date ultérieure.

    Les autorités ne sont pas dire grand-chose à ce qui a incité l'homme de 63 ans à faire des aveux après toutes ces années et s'il pouvait être liée à d'autres crimes. "Il a peut-être voulu obtenir quelque chose sur sa poitrine," a dit Killebrew.
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=39657

====================


(né 15/06/1949)
pas trouvé la date des meurtres que cette personne vient d'avouer.
mais il n'est pas impossible qu'il s'agisse de meurtres commis en période septennale :   du moins c'est ce que l'on constate lorsqu'il est dit que la personne de 63 ans avoue des meurtres commis 35 ans plus tôt...
(période critique septennale des 28 ans)
la police se pose aussi la question de sa motivation pour des aveux aussi tardifs : je pense que là également il faut chercher dans les cycles psychiques de l'intéressé, et l'actuelle situation en période critique septennale (63 ans) celle-ci pouvant être une "période de remise en cause"... donc possible période des aveux...

samedi 21 juillet 2012

meurtre

Lannion. L'incendie cacherait un meurtre.
Une femme, âgée de 48 ans, a été retrouvée morte, hier après-midi, à son domicile du 57, rue de Tréguier, à Lannion (22). Son compagnon aurait déclaré l'avoir tuée à la suite d'une dispute conjugale, avant de mettre le feu à la maison.
17h, hier. Un appel téléphonique reçu au commissariat conduit les policiers de Lannion à forcer la porte arrière d'un petit pavillon au n°57 de la rue de Tréguier, à Lannion. Une épaisse fumée envahit déjà la maison. Barricadé à l'étage, dans une chambre mansardée, se trouve un homme, grièvement brûlé aux mains. Et un corps carbonisé qui gît sur le lit. Les policiers ont juste le temps de saisir le blessé et de l'évacuer. Quand les pompiers arrivent, la maison sur plancher en bois est la proie des flammes.
La thèse de l'homicide
Confus mais conscient, Y T, âgé de 50 ans, aurait, avant d'être transporté à l'hôpital, indiqué avoir étranglé deux jours auparavant sa compagne, V B, âgée de 48 ans. Pris de remords, il aurait tenté, hier après-midi, de mettre fin à ses jours en se tailladant les veines, et aurait mis le feu à la dépouille de sa compagne ainsi qu'à la maison...(.....)
http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/lannion-l-incendie-cacherait-un-meurtre-21-07-2012-1781652.php

======================

suicide ?

Suicide de deux Auboises dans le Finistère ?
Leur disparition a été signalée aux gendarmes par le frère d'une des deux victimes.
Les corps sans vie de deux femmes, âgées de 30 et 40 ans, et en couple, ont été découverts, dans la journée de vendredi du côté de Plonévez-Porzay, après la chute de leur véhicule sur la plage de Kervel.
Sans nouvelles depuis au moins 15 jours, le frère de l'une d'elle avait prévenu les autorités. La piste d'un double suicide serait privilégiée par les enquêteurs. Une autopsie des deux corps doit être pratiquée ce samedi, à Brest.
http://champagne-ardenne.france3.fr/info/suicide-de-deux-auboises-dans-le-finistere--74950880.html

======================

édit 22/07 :
Deux corps de femmes, âgées de 32 et 40 ans, dont l’une est Auboise, ont été découverts sans vie à Plonévez-Porzay (Finistère), vendredi en fin de matinée et en début d’après-midi. Les corps ont été autopsiés ce samedi à Brest. Le double suicide a été confirmé par le parquet de Quimper. (...)
Selon la gendarmerie, les deux amies seraient parties précipitamment et sans raison de Sainte-Maure, près de Troyes, alors qu’elles logeaient chez le frère de l’une d’entre elles. Le 17 juillet, le frère n’ayant toujours pas de nouvelle prévient les gendarmes locaux.
Ces derniers découvrent alors que le dernier signal de leurs téléphones portables, le 14 juillet, provient de la Presqu’île de Crozon (Finistère), à 35 km de l’endroit où elles ont été retrouvées ce vendredi.
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Plonevez-Porzay-29-.-Deux-femmes-decouvertes-sans-vie-le-double-suicide-confirme_6346-2098344-fils-tous_filDMA.Htm

=======================

fusillade d'Aurora

Wikipédia :
La fusillade d'Aurora a lieu dans la nuit du 19 juillet 2012 au 20 juillet 2012 dans une salle de cinéma d'Aurora, dans le Colorado, aux États-Unis, non loin de Littleton, siège de la fusillade de Columbine. Au moins douze personnes sont tuées et cinquante-neuf blessées par un tireur apparemment isolé, âgé de 24 ans, pendant une séance du film The Dark Knight Rises.
Le suspect est James Eagan Holmes âgé de 24 ans.

================

l'intéressé serait né le 13 décembre 1987 et a donc 24 ans et demi.
cela nous donne un  jour neutre pour le jour de l'attaque, mais l'opération était probablement préparée depuis un certain moment, de sorte qu'un jour pulsions à moins tendance à intervenir.
il faut regarder à partir de quel moment l'idée et la préparation de l'opération ont commencé à germer dans la tête de Holmes. il semblerait qu'il se soit pris pour le méchant dans le film de Batman...


je pense que l'année critique P1 (24ème année de vie et première année d'un nouveau cycle de 23 ans) a probablement pu jouer un rôle. mais je n'ai guère de beaucoup de données concernant ce cycle physique et psychique. 

on peut apparemment recouper avec ses jours de pulsions cycliques certains de ses comportements cités sur la page Wikipédia qui lui est consacrée.

édit 8/01/2013 : 
à y regarder de plus près, finalement pas si neutre que cela, le jour de l'attaque...
le drame a eu lieu le lendemain du jour critique intellectuel i9 le mercredi 18 : c'est un jour que j'ai appelé le "jour des tueurs" car il est fréquemment présent lors de certains types de tueries ou crimes. (c'est apparemment déjà un lendemain de jour critique intellectuel que Holmes a acheté une première arme, le 22 mai 2012)(né à 21h04 ses cycles pourraient-ils décaler au lendemain ?)
Holmes se trouve en outre à cinq mois de son anniversaire.


20 juillet 2012 (13/12/1987)
Lu 16
Ma 17
Me 18 I(9)
Je 19
Ve 20
Sa 21 P(18)
Di 22 P(19) E(1)
Lu 23
Ma 24
Me 25


meurtre et suicide

Il avoue avoir tué sa femme puis se suicide
Un sexagénaire qui a contacté la police pour se dénoncer du meurtre de sa femme, s'est ensuite suicidé par arme à feu jeudi soir à leur domicile de Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines, a-t-on appris de source judiciaire et proche du dossier. Les époux ont été retrouvés morts d'une balle dans la tête, selon ces sources. L'homme aurait abattu sa femme, également âgée d'une soixantaine d'années, puis téléphoné à la police pour se dénoncer, avant de mettre fin à ses jours. L'enquête a été confiée au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine.
http://www.europe1.fr/Faits-divers/Il-avoue-avoir-tue-sa-femme-puis-se-suicide-1176523/

===================

les deux personnes seraient âgées de 60 ans.

cruel

Il bat sa copine avec le cadavre du chien qu’il vient de tuer
À la suite d’une dispute avec sa copine, Emmanuel Alfredo Tadeo (27 ans) a emmené le chien dehors et l’a battu à mort. Il est ensuite rentré à l’intérieur de la maison pour se servir du cadavre comme arme.
L’incident s’est déroulé le mois dernier à Sandy Springs en Géorgie. L’acte d’accusation à l’égard de Tadeo qui est toujours incarcéré vient d’être durci. Il est désormais poursuivi pour agression aggravée et cruauté envers un animal.
Le chien est un loulou de Poméranie "totalement sans défense", a précisé un enquêteur. "C’était un acte très, très cruel", a-t-il déclaré. Après avoir tué l’animal, Tadeo, qui avait déjà eu des ennuis avec la justice en 2006 pour vol, s’en est servi pour battre sa femme
Source : Sud Presse
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=14669&hl=

====================

vendredi 20 juillet 2012

forcené

VOUGY (HAUTE-SAVOIE)
Un forcené tire des coups de feu, les gendarmes donnent l'assaut
19h15 : Un important déploiement de gendarmes est en cours à Vougy (Haute-Savoie) où un forcené est retranché chez lui.
L’homme, âgé d’une cinquantaine d’années est commerçant à Annemasse. L’alerte a été donnée lorsque des coups de feu ont été tirés, alors que des enfants jouaient non loin de la maison de l’individu. Personne n’a cependant été blessé. L’individu est en tous cas armé. Les autorités cherchent en ce moment à savoir s’il est seul ou s’il retient sa belle-mère avec lui.
Le quartier, où les pompiers ont également été mobilisé, est entièrement bouclé par la gendarmerie.
20h05 : Au fil des minutes, on en sait davantage sur le forcené de Vougy (Haute-Savoie). L’homme, qui serait finalement seul, et non accompagné de sa belle-mère, comme les autorités l’on craint un moment, est retranché dans on appartement situé au premier étage d’une maison. Il est âgé de 48 ans et se trouverait « fortement alcoolisé. » Il n’est pas connu de la justice et de la gendarmerie. (.....)
21h40 : le forcené a été interpellé sans violence par les gendarmes. On ne dénombre aucun blessé. L'homme a été conduit à l'hôpital. Près de lui, les gendarmes ont découvert deux armes de poing
http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2012/07/19/un-forcene-a-vougy

décès

Pompiers alertés trop tard : un mort
Un Villeruptien est mort, hier matin, suite à un malaise. Sa concubine et le fils de cette dernière auraient trop attendu avant d’alerter les secours.
Un homme de 56 ans est décédé, hier matin, à l’hôpital de Mont-Saint-Martin. Sa concubine, un agent de service de 45 ans et le fils de cette dernière, âgé de 28 ans, ont été mis en examen hier après-midi, à l’issue de leur garde à vue de 48h, pour non-assistance à personne en danger. Les deux Villeruptiens ont été placés sous contrôle judiciaire. La mère devra s’astreindre à un suivi psychologique. Le fils, quant à lui, a pour obligation de soigner son addiction à l’alcool. Selon nos informations, il avait été hospitalisé quelques heures à l’hôpital de Mont-Saint-Martin avant d’être déféré au tribunal de grande instance de Briey.
Les deux mis en cause sont soupçonnés d’avoir attendu une quinzaine d’heures avant d’alerter les secours dans la nuit de mardi à mercredi. L’homme se serait effondré suite à un malaise dans le couloir de leur domicile (.....)
http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/07/20/pompiers-alertes-trop-tard-un-mort

====================

comment expliquer ?

Comment expliquer les drames familiaux...
Les voisins ont encore en tête l’image d’un père de famille sportif, faisant son jogging, suivi par ses deux filles à vélo. Alors quand ils ont appris le drame qui s’est noué dans leur quartier, à Auxerre, ce fut la stupeur. “Je suis bouleversé, c’était visiblement une famille très unie” a dit l’un d’eux. L’homme s’était attaché les mains

Le drame, c’est la découverte des corps sans vie d’une mère et de ses deux fillettes de 6 et 11 ans, sans doute poignardées par le père, qui aurait également tué sa belle-mère avant de se suicider.

Ce sont les pompiers qui ont retrouvé les quatre victimes, mardi soir, dans les chambres de la maison, alertés par un proche qui avait découvert un peu avant le père, pendu dans son garage. L’homme de 43 ans avait mis en place un mécanisme tel qu’il s’était attaché les mains devant le corps pour être sûr que son suicide réussisse… Ce qui conforterait la thèse d’un drame familial planifié.

Les autopsies, pratiquées hier et aujourd’hui, devront en tout cas confirmer les causes des décès qui “remontent à ce week-end”. Un possible “coup de folie”Ce qui est sûr, pour l’heure, c’est que “les fillettes et l’épouse portaient des traces de coups de couteau dans les parties vitales du corps et la belle-mère aurait, elle, été étouffée” a annoncé Marie-Eugénie Avazeri, vice-procureure de la République d’Auxerre. Dans la journée, une source proche de l’enquête évoquait un possible “coup de folie”, sans forcément d’explication rationnelle.

Les comptes bancaires passés à la loupe
“L’enquête va se concentrer sur l’entourage amical, familial et professionnel pour comprendre ce qui s’est passé”, a ajouté la vice-procureure, évoquant “une famille sans histoires”, dont les comptes bancaires vont notamment être passés à la loupe… La maman était fonctionnaire, le père technicien de maintenance d’une société de distributeurs de billets. “Les premières constatations auprès de l’employeur ne font pas du tout état” de difficultés au travail, a tenu à préciser le parquet, après une audition de l’employeur du papa. Un papa qui n’a laissé aucun mot, aucune lettre…

A lire aussi
L’été dernier, un père de famille grenoblois avait tué sa femme et ses enfants avant de suicider (2)

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2012/07/18/comment-expliquer-les-drames-familiaux

====================

la situation cyclique des trois personnes apporterait certainement des éléments de réponse...(1) outre la théorie d'un drame planifié je me demande s'il n'y a pas pu y avoir un conflit ou une dispute qui a dégénéré, avec l'épouse et/ou la belle-mère. (le père a très bien pu mettre en place le mécanisme dont il est question après avoir tué tout le monde, afin d'être certain de ne pas avoir de réaction salavatrice - absence d'une lettre, aussi...)
le père se trouvait aux portes de sa période critique septennale des 42 ans : période critique qui a pu mal se passer, ce qui est un élément fréquent en cas de drame familial. (2)
la mère se trouvait en situation "très sensible", à 41 ans, moment de l'entrée dans sa période critique septennale des 42 ans. on passe, aux alentours de 41 ans et demi, par un pic de tension important. 
la compatibilité cyclique (périodes critiques successives) des deux époux est un élément à risque supplémentaire.
l'âge de la grand-mère serait intéressant, afin de voir si elle aussi se trouvait en situation "à risque"... de conflit...
ceci pour les cycles longs.


les cycles courts diraient également des choses importantes : le jour critique émotionnel est très fréquemment présent en cas de drame. il est le déclencheur des explosions telles que coups de rage et coup de folie.
il faudrait voir ici chez qui il est situé et il peut être présent chez plusieurs personnes car là aussi il peut y avoir "compatibilité à risque".



(1) http://rythmescycleshumains.blogspot.fr/p/analyser_31.html

(2) le renvoi à cet autre article est intéressant... car l'auteur de ce drame familial se trouve dans la même situation cyclique que l'auteur du scénario d'Auxerre : à 50 ans il vient de terminer sa période critique septennale des 49 ans.
ici c'est à 43 ans que le père vient de terminer sa période critique septennale des 42 ans.
http://rythmescycleshumains.blogspot.fr/2011/08/drame-familial_29.html



============================================

édit 22/07 :
http://bourgogne.france3.fr/info/drame-familial-auxerre--resultats-des-autopsies-74953982.html
Selon le Vice-Procureur de la République d'Auxerre, joint par téléphone, les coups de couteau retrouvés sur les fillettes et leur maman ne sont pas à l'origine de leur mort. Les autopsies -réalisées cette semaine- ont révélé les causes des différents décès. "La maman et les petites filles ont été étouffées, affirme Marie-Eugénie Avazéri, la belle-mère a également été victime d'un coup de couteau et a été étouffée".

suicide

Suicide d’un agent de la SNCF sur son lieu de travail près de Rouen
Un agent de la SNCF travaillant dans un service dont les activités venaient d’être confiées à des entreprises privées s’est suicidé sur son lieu de travail à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), a-t-on appris jeudi auprès de Sud-rail.
Selon ce syndicat, son corps a été découvert par un de ses collègues, mardi matin, pendu dans les locaux du service qui s’occupait de la maintenance et de la réparation des chaudières des bâtiments de la SNCF. L’agent, âgé de 53 ans, se serait donné la mort dans la soirée de lundi.
Selon Sud-rail, il a laissé une lettre expliquant son geste et qui se trouve, depuis les faits, entre les mains de la police chargée de l’enquête. « A priori, il ferait référence dans ce courrier aux problèmes rencontrés au travail avec la fermeture de son service », a affirmé Cyrille Baglan, l’un des responsables de Sud-rail en Normandie.
http://www.bienpublic.com/faits-divers/2012/07/19/suicide-d-un-agent-de-la-sncf-sur-son-lieu-de-travail-pres-de-rouen

===========================

décès

Un enfant décède chez le dentiste
Un petit garçon a perdu la vie après s'être étouffé chez son dentiste, à Douai dans le Nord de la France.
L'enfant âgé de 7 ans s'était rendu chez son dentiste ce mercredi matin. Mais ce qui ne devait être qu'une visite de routine s'est transformée en drame après le décès de l'enfant qui est mort étouffé.
"Il a avalé l'étui plastique souple qui couvre l'appareil dont on se sert pour une radio dentaire par mesure d'hygiène", a indiqué à la presse française Eric Vaillant, le procureur de la République de Douai. Selon les premières informations fournies par les enquêteurs, l'enfant aurait inhalé le plastique qui se serait logé dans ses poumons.
Le dentiste a tenté de réanimer le garçon mais il était trop tard. Celui-ci avait déjà fait un arrêt cardiaque. Les secours n'ont pu que constater le décès de l'enfant à leur arrivée. Sa maman, qui l'accompagnait, a dû être hospitalisée tant elle était choquée par les événements.
Une enquête a été ouverte. Une autopsie doit être pratiquée dans les jours à venir.
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1472337/2012/07/19/Un-enfant-decede-chez-le-dentiste.dhtml

================

d'après un autre article l'enfant aurait pu faire une sévère crise d'angoisse, l'étui dont il est question ayant été retrouvé par terre.
http://nord-pas-de-calais.france3.fr/info/enfant-mort-chez-le-dentiste--que-s-est-il-passe-74940111.html

================

jeudi 19 juillet 2012

drame

Le Havre : Tué par balles dans le quartier d’Aplemont
Un homme de 59 ans a été découvert lundi soir 16 juillet, vers 21 heures, après qu’un témoin ait donné l’alerte auprès des services de police. Sur place, les enquêteurs ont découvert le corps de la victime mais aussi celui d’une femme de 51 ans, présentant une blessure par balle au niveau de la tempe. Inconsciente, mais vivante, la femme a été prise en charge par les services de secours ; sapeurs pompiers et unité du SAMU du Havre. Transportée à l’hôpital du Havre, elle n’a pu être entendue par la police. Une carabine 22 long rifle a été découverte sur place, laissant penser qu’il pourrait s’agir d’un drame passionnel.
Nos confrères du Figaro précisent que, selon des voisins, le couple était en instance de séparation. L’enquête se poursuit, ce jour, avec l’autopsie prochaine du corps du compagnon et l’étude balistique qui pourraient permettre de comprendre les circonstances du drame.
http://www.lehavreinfos.fr/2012/07/17/le-havre-tue-par-balles-dans-le-quartier-daplemont/

===================

bébé secoué

Bébé secoué : un père arrêté dans les Vosges
Un père de famille de 25 ans a été mis en examen et placé mercredi en détention provisoire à Epinal, suspecté d'avoir secoué son bébé d'un mois dont le pronostic vital est engagé, a-t-on appris de source judiciaire.
Devant les enquêteurs, le suspect a expliqué qu'il gardait son enfant dimanche, à son domicile de Fraize (Vosges), alors que la mère était partie faire des courses. Il a reconnu avoir fortement secoué le nourrisson lorsque celui-ci a commencé à pleurer.
L'enfant a alors été pris de convulsions et, lors de son hospitalisation, les médecins ont découvert un hématome au crâne et la fracture d'une côte.
http://www.europe1.fr/Faits-divers/Bebe-secoue-un-pere-arrete-dans-les-Vosges-1174651/

===================
Selon une source proche de l'enquête, le bébé présente également une hémorragie du foie et des plaies sur les jambes, qui sont antérieures aux secouements de dimanche.
http://tianplus.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/07/18/vosges-un-pere-ecroue-apres-avoir-secoue-son-bebe.html

====================