vendredi 18 août 2017

abus

Elle abuse sexuellement de ses jeunes enfants et vend les vidéos sur le web Keri Harwood (28 ans) est accusée d’attentat à la pudeur sur ses enfants et d’exploitation sexuelle. Les petites victimes sont âgées respectivement de 3 et 6 ans. Cette mère de famille de New River (Arizona) a été dénoncée par l’un de ses amis. Du fait d’une mauvaise connexion internet, elle partageait son email avec lui. Elle lui a donné son accès afin qu’il l’aide à jouer à Pokémon Go. C’est ainsi qu’il a découvert deux vidéos et des transactions PayPal sur le compte de Keri Harwood. Selon les autorités, il y aurait eu au moins cinq vidéos de filmées. La maman a expliqué à la police qu’elle avait rencontré un homme en ligne et qu’il lui avait proposé de la payer plusieurs centaines de dollars si elle diffusait des actes sexuels avec des enfants. D’une part, elle avait désespérément besoin d’argent et d’autre part elle ne voulait pas décevoir son interlocuteur.
http://www.skcenter.be/phpbb/viewtopic.php?f=33&t=1745&sid=f348b81bfd6ce573cd70668ba98adb0a
================
(période critique septennale des 28 ans)

violences

Un acteur de la série "Twin Peaks" incarcéré aux États-Unis après avoir tenté de tuer sa petite-amie avec une batte de baseball  Jeremy Lindholm, acteur qui a notamment été vu dans la série "Twin Peaks", a été arrêté pour tentative de meurtre, rapporte le site TMZ. L'acteur âge de 41 ans aurait frappé sa petite-amie avant de tenter de tuer cette dernière avec une batte de baseball vers 17h40 dans la ville de Spokane (état de Washington) aux États-Unis. Lorsque les forces de l'ordre sont arrivées sur les lieux, l'acteur a tenté de fuir avec sa batte à la main mais «a rapidement abandonné» lorsque les agents l'ont coincé dans une allée, rapporte un communiqué. Il a ensuite été placé en garde à vue. La victime quant à elle n'est pas décédée, mais est actuellement hospitalisée pour soigner ses blessures.
http://www.jeanmarcmorandini.com/article-371667-un-acteur-de-la-serie-twin-peaks-incarcere-aux-etats-unis-apres-avoir-tente-de-tuer-sa-petite-amie-avec-une-batte-de-baseball.html
==============
(According to a press release from the Spokane, Washington, police department, officers responded to a call from a local Spokane business around 5:40 p.m. on Wednesday for an alleged assault.)
 http://people.com/tv/twin-peaks-actor-arrested-attempted-murder-assault-baseball-bat/
(ss réserve bonne donnée) c'était apparemment mercredi vers 18 heures... moment de l'entrée dans le jour critique émotionnel E1... (période critique septennale des 42 ans)
16 août 2017 (22/04/1976) 
Di 13 P(1)
Lu 14 I(9)
Ma 15
Me 16
Je 17 E(1)
Ve 18 P(6)
Sa 19 P(7)
Di 20

attentats

Attentats à Barcelone et Cambrils : le point sur l’enquête Quatre hommes ont été interpellés par la police. Il s’agit de trois Marocains et d’un Espagnol. En revanche le conducteur du véhicule qui a fait treize morts à Barcelone n’a pas encore été identifié.(...)En tout, quatre personnes ont été interpellées pour le moment, trois Marocains et un Espagnol. Aucun d’entre eux n’était connu des services antiterroristes, a précisé le chef de la police qui a également donné leur âge : les suspects ont 21, 28, 27 et 34 ans. Mais malgré ces arrestations « le conducteur de la fourgonnette [qui a fait treize morts à Barcelone] n’a pas été identifié », a fait savoir au cours d’une conférence de presse, vendredi, le responsable de la police de Catalogne, José Louis Trapero. (...)
 En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/attentat-a-barcelone/article/2017/08/18/attentat-a-barcelone-ce-que-l-on-sait-des-suspects-arretes_5173528_5173500.html#qIbpJjsjTVS5VdyA.99
==============
le terrorisme est aussi une question de rythmes et cycles : sous réserve de confirmation, les personnes apparemment arrêtées sont dans leur période critique septennale respective des 21, 28 et 35 ans, probablement parce que ce sont là des périodes "moteurs psychiques" qui suscitent les "vocations" et mobilisent, même hélas dans le mauvais sens...

tentative de suicide

Vaulx-en-Velin : une jeune femme se jette du toit du centre commercial Carré de Soie Inconsciente à l’arrivée des secours, la victime, qui aurait tenté de se suicider, a été évacuée vers l’hôpital Edouard-Herriot. Son pronostic vital est engagé.  Ce mercredi peu avant 11 heures, une jeune femme de 20 ans a sauté du toit du parking du centre commercial Carré de Soie, à Vaulx-en-Velin. La chute d’une quinzaine de mètres s’est achevée sur le bitume de la rue Jacquard. Inconsciente à l’arrivée des secours, la victime a été médicalisée sur place par un équipage du Samu. Les sapeurs-pompiers de la caserne de Cusset l’ont ensuite évacuée vers l’hôpital Edouard-Herriot. En début d’après-midi, le pronostic vital de la jeune femme était engagé. Selon les premières constatations, il s’agirait d'une tentative de suicide.
http://www.leprogres.fr/rhone/2017/08/16/une-jeune-femme-se-jette-du-toit-du-centre-commercial-carre-de-soie
==============
(période critique septennale des 21 ans - rythmes courts à voir)

aide

Une veuve réclame plus d’aide pour les policiers La conjointe éplorée d’un policier qui a récemment mis fin à ses jours réclame un meilleur soutien pour les agents qui vivent une situation de détresse et insiste également pour que ceux-ci n’hésitent pas à demander de l’aide.(...)  En profonde détresse, l’homme de 42 ans s’est enlevé la vie avec son arme de service le 24 juillet dernier au parc Valéro, à Lévis.(...)
Depuis le 1er mai au Québec, cinq policiers ont mis fin à leurs jours et un autre a tenté l’irréparable, ce qui l’a laissé avec de lourdes séquelles.(...)
http://www.tvanouvelles.ca/2017/08/17/une-veuve-reclame-plus-daide-pour-les-policiers
===============
(période critique septennale des 42 ans - rythmes courts à voir)

suicide

Loire: Une détenue se suicide à la prison de Roanne  Drame à la prison de Roanne. Samedi 12 août, une détenue âgée de 48 ans s’y est donnée la mort. Elle avait été retrouvée sans vie samedi matin, à l’heure du réveil des détenues, un sac en plastique sur la tête maintenu par un foulard enroulé autour du cou. L’autopsie a montré mercredi qu’il n’y avait « pas eu d’intervention extérieure dans le décès de cette détenue qui était seule dans sa cellule », quand elle a été retrouvée par une surveillante de l’établissement, a déclaré à l’AFP le procureur de la République de Roanne, Eric Jallet. Elle purgeait une longue peine « Il n’y a pas eu non plus de faute de surveillance vis-à-vis de cette personne, qui ne montrait pas de signe avant-coureur d’une intention suicidaire », a ajouté le procureur. Cette femme, qui purgeait une longue peine après une condamnation aux assises pour « coups et blessures ayant entraîné la mort, sans intention de la donner, sur un mineur de moins de 15 ans », a rédigé dans un cahier personnel un mot expliquant son geste.
http://www.20minutes.fr/lyon/2118171-20170817-loire-detenue-suicide-prison-roanne
===============
(période critique septennale des 49 ans - rythmes courts à voir)

jeudi 17 août 2017

forcené

Montpellier : un forcené délogé dans la nuit par le Raid  Les membres du Raid sont intervenus très tôt ce jeudi 17 août au matin pour déloger un forcené retranché dans un appartement de Montpellier.  Vers 00 h 30, la police est prévenue de potentiels coups de feu par des riverains. Un jeune homme de 28 ans est retranché dans un appartement de l'avenue de la Justice-de-Castelnau. Intervention du Raid L'individu, dont les forces de l'ordre découvriront plus tard qu'il était muni d'une arme chargée à blanc, sera finalement délogé vers 3 h 30 du matin, après l'intervention des membres de l'antenne montpelliéraine du Raid. Il a été interpellé et placé en garde à vue. D'après nos informations, il était sous l'emprise de l'alcool.
http://www.midilibre.fr/2017/08/17/montpellier-un-forcene-deloge-dans-la-nuit-par-le-raid,1548499.php
=============
(période critique septennale des 28 ans - rythmes courts à voir)

drame

Roubaix Une jeune femme suspectée d’avoir torturé puis tué sa mère avec l’aide de son compagnon C’est une histoire de meurtre sordide. Une affaire « rarement vue » par les enquêteurs de la brigade criminelle du commissariat de police de Roubaix, chargés des investigations. Une jeune femme âgée de 20 ans et son concubin sont suspectés d’avoir martyrisé, violé et tué une Roubaisienne âgée de 59 ans. La principale suspecte est la propre fille de la victime. (...)
http://www.lavoixdunord.fr/205109/article/2017-08-16/une-jeune-femme-suspectee-d-avoir-torture-puis-tue-sa-mere-avec-l-aide-de-son
==============
(période critique septennale des 21 ans - rythmes courts à voir)

drame

L'adolescent décédé dans le lac Big Trout avait échoué à son examen de natation  Jeremiah Perry, l'adolescent décédé dans le lac Big Trout, le 4 juillet dernier, avait échoué à son examen de natation, dévoile l'enquête du Conseil scolaire public anglais de Toronto (TDSB) publiée mercredi. De plus, 15 des 30 jeunes présents ce jour-là avaient échoué au même test. (...)Les jeunes devaient passer trois jours en kayak dans le parc Algonquin, au nord-est de Toronto. Le frère de 17 ans de Jeremiah faisait également parti du groupe.
http://beta.radio-canada.ca/nouvelle/1050704/adolescent-decede-lac-big-trout-examen-nage
===============
5 juillet 2017 (5/09/2001) 
Sa 1 P(6)
Di 2 P(7)
Lu 3
Ma 4
Me 5 E(15)
Je 6 I(9)
Ve 7 P(12)
Sa 8
Di 9
Lu 10

suicide

Une jeune femme de 28 ans décède, percutée par un TGV, à Elven  Un dramatique accident s'est produit, ce jeudi matin, vers 6h45, sur la commune d'Elven. Une femme a mis fin à ses jours, percutée par un TGV.  Selon la gendarmerie, il s’agirait d’une femme d’environ 28 ans, originaire de la région. Le TGV 8702 en provenance de Quimper et à destination de Paris est resté bloqué 2 h 15, le temps pour les gendarmes de procéder aux investigations. (...)
http://www.ouest-france.fr/bretagne/vannes-56000/elven-une-jeune-femme-de-28-ans-decede-percutee-par-un-tgv-5192365
==============
(période critique septennale des 28 ans - rythmes courts à voir)

meurtres

Un auteur de polars chinois arrêté 22 ans après avoir tué quatre personnes L’écrivain chinois Liu Yongbiao a été récemment arrêté pour meurtre, la semaine passée. La police le soupçonne d’avoir assassiné plusieurs personnes, dont un enfant de 13 ans. L’affaire se serait déroulée en 1995 dans la ville de Huzhou (province de Zhejiang), mais n’avait jamais été classée.
C’est après la découverte de nouvelles preuves issues de l’ADN du tueur que la police a été conduite vers le domicile de l’écrivain. Ce dernier aurait simplement déclaré : « Je vous attendais ici depuis tout ce temps. » Et l’auteur âgé de 53 ans d’ajouter : « J’ai vécu dans la peur durant 20 ans. Je savais que ce jour viendrait. Je peux enfin être libéré de cette torture mentale que j’ai subie depuis si longtemps. » Le bureau de sécurité de Huzhou avait en effet décidé de rouvrir l’affaire plus tôt cette année, pour passer les preuves à l’analyse ADN. Près de 60 000 fichiers d’empreintes ont également été passés au crible avant de mettre la main sur le complice du meurtre. L’homme a ainsi reconnu les crimes dont il était accusé, confondu par la salive prélevée sur un filtre de cigarette, originellement retrouvée sur les lieux. Il s’agissait d’un bed and breakfast où furent retrouvés les corps de quatre personnes, brutalement frappées à la tête. Les victimes étaient les propriétaires du lieu, ainsi qu’un invité, et leur petit-fils. Le quadruple meurtre avait été perpétré le 29 novembre 1995. Un livre de confession, en filigrane Un complice a par ailleurs été arrêté, Wang Ming, consultant juridique de la province de Nanling. Tous deux s’étaient installés dans la ville, et connaissaient de sérieux problèmes économiques. Ils logeaient dans l’établissement des victimes. Ils tentèrent alors de détrousser un hôte, et l’ont battu à mort, lorsque ce dernier s’est défendu. Pour ne laisser aucun témoin, ils ont alors décidé d’assassiner les propriétaires et leur petit-fils. Liu Yongbiao avait publié une série d’histoires – dans le genre thriller – dont l’une fut récompensée d’un prix littéraire, décerné par le gouvernement chinois. En 2013, il avait même été élu au sein de l’Association des écrivains chinois, pour son apport à la littérature du pays. Son livre The Film avait également été adapté en série télévisée, en 2014, sur 50 épisodes. « Le plus grand défi était que les suspects et les victimes n’avaient aucune relation antérieure », assure Xu Zhicheng, l’un des enquêteurs locaux. « Il nous a été très difficile de suivre la piste pour remonter à eux. » L’enquête s’était propagée sur une dizaine de provinces pour n’exclure aucune hypothèse.
https://www.actualitte.com/article/monde-edition/un-auteur-de-polars-chinois-arrete-22-ans-apres-avoir-tue-quatre-personnes/84368
==================

mercredi 16 août 2017

meurtres

Alexander Dean, surnommé «le bodybuilder» a avoué le meurtre de 4 personnes L’homme, qui n’avait pas avoué lors de sa première audition, a demandé dimanche à être à nouveau entendu. Alexander Dean, 25 ans, qui était suspecté d’être l’auteur du triple homicide à Moere et d’être impliqué dans la mort d’un homme à Mont-Saint-Amand, est passé aux aveux, indique lundi son avocate, Me Amélie Van Belleghem. Le suspect a demandé dimanche à être à nouveau entendu. Alexander Dean a poignardé mardi dernier son ex-petite amie de 18 ans et ses grands-parents à Moere (Gistel). L’homme, qui n’avait pas avoué lors de sa première audition, a demandé dimanche à être à nouveau entendu. « Il a alors confirmé qu’il était bien l’auteur des faits à Gistel », a précisé son avocate. Il était également suspecté d’être impliqué dans l’assassinat d’un homme de 39 ans à Mont-Saint-Amand. Le suspect a aussi « fait des déclarations spontanées par rapport à ces faits, dont il a admis être l’auteur. »
http://www.lesoir.be/107128/article/2017-07-31/alexander-dean-surnomme-le-bodybuilder-avoue-le-meurtre-de-4-personnes
=====================

décès

Il meurt d'une crise cardiaque en faisant son jogging Un homme de 76 ans a succombé à une crise cardiaque mardi matin, alors qu'il faisait son jogging habituel à Saint-Raphaël dans le Var. Le septuagénaire, de nationalité allemande, a fait une crise cardiaque et s'est effondré sur place. Malgré l'alerte donnée rapidement par d'autres joggeurs, les secours n'ont rien pu faire. À leur arrivée sur place, l'homme était déjà mort. Le septuagénaire résidait à Saint-Raphaël et avait l'habitude de courir sur le parcours en début de journée pour se remettre en forme.
http://www.lalsace.fr/actualite/2017/08/16/il-meurt-d-une-crise-cardiaque-en-faisant-son-jogging
=============

décès

Décès de Simon Carpentier, du groupe Her : Louane lui rend hommage Le musicien Simon Carpentier est décédé dimanche à l'âge de 27 ans d'un cancer contre lequel il luttait depuis plusieurs années. Sa mort a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.(...)
http://www.leparisien.fr/laparisienne/loisirs-detente/culture/simon-carpentier-membre-du-groupe-francais-her-est-decede-16-08-2017-7195236.php
============

forcené

Un homme privé de liberté pour tentative de meurtre à Engis Un individu, né en 1989, a été privé de liberté lundi pour tentative de meurtre à Engis en province de Liège, a-t-on appris auprès du parquet liégeois. Le suspect, bien connu de la justice, a lancé son chien sur les policiers lors de son interpellation. Tout a commencé rue des Ecoliers à Engis Dimanche, vers 08h00, le suspect s’est rendu au domicile d’une amie de son ex-compagne, rue des Écoliers à Engis. Il suspectait que celle-ci s’y cachait. Des membres de la famille, dont le frère de cette dernière, s’en sont mêlés et une altercation a débuté. Le suspect, qui selon les témoins était dans un état second, est alors remonté dans son véhicule et a démarré sur les chapeaux de roues. L’individu a commencé a rôder dans le quartier, repassant plusieurs fois devant le domicile. À plusieurs reprises, il est monté sur le trottoir pour tenter d’intimider les proches de l’amie en question. Lors de son dernier passage, il a percuté le frère de celle-ci au niveau des jambes et a ensuite pris la fuite. La victime a été placée en observation durant 24 heures et souffre d’une incapacité de travail toujours indéterminée. La police s’est vite rendu compte que la plaque d’immatriculation du véhicule du suspect était signalée volée. Lundi, la voiture a été repérée rue Fond du Ruisseau à Saint-George. Les policiers ont alors formulé plusieurs injonctions, mais l’homme a lâché son chien de race American Bully sur les forces de l’ordre. Un agent a été mordu au niveau du bras gauche. Le suspect a rappelé son chien et a engagé une dangereuse course poursuite. Lancé à près de 140 km/h dans l’agglomération d’Engis, il aurait pris un rond point en contre-sens, dépassé par la droite et monté sur des trottoirs. Plusieurs automobilistes ont dû effectuer des manœuvres d’évitements afin de ne pas provoquer un choc frontal. Vu la gravité des faits, le magistrat de garde a porté le dossier à l’instruction avec une demande de mandat d’arrêt.
http://www.sudinfo.be/1909847/article/2017-08-15/un-homme-prive-de-liberte-pour-tentative-de-meurtre-a-engis
=============
(période critique septennale des 28 ans - rythmes courts à voir)

forcené

Gravelines. Un homme sème la terreur dans sa rue, « j’ai cru qu’il allait me tuer » Un forcené a semé la pagaille dans la rue du Moulin-Haut, à Gravelines. Il s’est retranché chez lui, après avoir commis des dégâts sur des voitures avec une bêche et proféré des menaces de mort. Il a été interpellé vers 16 h 30 et placé en garde à vue. Un forcené de 36 ans a semé le chaos dans la rue du Moulin-Haut, à Gravelines. (...)Un forcené, âgé de 36 ans, a semé la terreur au cours d’un périple destructeur. Les vitres de quatre voitures stationnées dans la rue ont volé en éclat sous les coups de bêche du forcené.(...) Le forcené a tout dévasté sur son passage, (...) L’homme au profil psychologique perturbé aurait déjà fait un séjour en hôpital psychiatrique.(...)
http://www.lavoixdunord.fr/204329/article/2017-08-14/un-homme-seme-la-terreur-dans-sa-rue-j-ai-cru-qu-il-allait-me-tuer
=========
(période critique septennale des 35 ans - rythmes courts à voir)

mardi 15 août 2017

décès

Stephen Wooldridge est décédé Le pistard australien Stephen Wooldridge est décédé à l'âge de 39 ans ce mardi. Il avait notamment été champion olympique de la poursuite avec l'Australie à Athènes en 2004.  Stephen Wooldridge, champion olympique de la poursuite par équipes avec l'Australie aux Jeux d'Athènes en 2004, est mort subitement à l'âge de 39 ans, a annoncé mardi le Comité olympique national sans donner de détails sur les circonstances de sa disparition.(...)
https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-piste/Actualites/Stephen-wooldridge-est-decede/825808
=============
Stephen Wooldridge, né le 17 octobre 1977 à Sydney et mort le 15 août 2017
d'après Wikipédia il s'agirait d'un suicide et les rythmes courts donnent effectivement sur le lendemain du jour critique émotionnel dans un épisode triple critique :
15 août 2017 (17/10/1977)
Ve 11
Sa 12
Di 13 I(26)
Lu 14 E(15)
Ma 15 P(12)
Me 16
Je 17
Ve 18
Sa 19

drame

Familiendrama in Südbrandenburg: Sohn soll seine Mutter umgebracht haben Guben - Eine 66-jährige Frau wurde kurz vor Mitternacht in südbrandenburgischen Guben (Spree-Neiße) ermordet. Gegen 23.00 Uhr vernahmen die Anwohner in einem Mehrfamilienhaus in der Frankfurter Straße häusliche Gewalt und alarmierten die Polizei. Die Beamten versuchten mehrfach durch Aufforderung in die betreffende Wohnung zu gelangen, doch niemand öffnete die Tür. Die Feuerwehr unterstützte den Einsatz und verschaffte der Polizei Zutritt. Dort fanden die Einsatzkräfte die 66-jährige Mutter des Wohnungsinhabers tot vor. Der 41-Jährige befand sich ebenfalls in der Wohnung und wurde vorläufig festgenommen. Derzeit befindet sich die Mordkommission der Polizeidirektion Süd im Einsatz. Nähere Informationen zum Tathergang und den Umständen, die zur Tragödie geführt haben sollen, wurden zunächst nicht bekannt gegeben. Die weiteren Ermittlungen hat die Staatsanwaltschaft übernommen, heißt es weiter.
https://www.tag24.de/nachrichten/ermittlungen-familiendrama-guben-suedbrandenburg-66-jaehrige-mord-spree-neisse-314006
=============
la police a été alertée en raison d'une dispute apparemment violente dans l'appartement voisin : sans réponse, les pompiers ont permis d'accéder à l'intérieur où ils ont trouvé une femme de 66 ans décédée. son fils âgé de 41 ans était également présent et a été arrêté.
(période critique septennale des 42 ans - rythmes courts à voir)

drame

Sept-Sorts: une voiture fonce dans une pizzeria, au moins une fillette tuée et 13 blessés  Un homme a foncé à bord de sa BMW sur une pizzeria de Sept-Sorts (Seine-et-Marne) ce lundi soir. Selon un bilan provisoire, il a tué une adolescente de 13 ans et fait 13 blessés, dont 5 graves. Le pronostic vital d'un enfant est engagé. Le suspect a été interpellé, et la piste terroriste n'est "pas privilégiée" selon le ministère de l'Intérieur. (...)Le conducteur a été interpellé, peu de temps après l'acte. Très vite, les enquêteurs ont commencé à l'entendre sous le régime de la garde à vue. La section de recherches de Paris saisie Ses premières déclarations "permettent d'écarter la piste terroriste", selon une source judiciaire, bientôt appuyée par Pierre-Henry Brandet qui a assuré que "la piste terroriste n'était pas privilégiée". Ce Français, "jeune", (né en 1985, il a 32 ans) a déclaré "avoir tenté de mettre fin a ses jours sans succès. Il aurait décidé de recommencer de cette manière-là", (...)
http://www.bfmtv.com/police-justice/sept-sorts-une-voiture-fonce-intentionnellement-dans-une-pizzeria-au-moins-8-blesses-1235979.html
David Patterson 14/03/1985
=================
pas directement un jour critique lundi soir, toutefois lendemain de l'épisode P17/P19 équivalent du jour critique émotionnel, donc passage dans un épisode triple critique fort de mercredi soir à dimanche soir - à cinq/sept mois de l'anniversaire 32/33 année i1 (différentes versions concernant le moment de la précédente tentative de suicide ("dimanche soir" ou "la semaine dernière" - situation à voir aussi lors de "l'accident du travail" il y a quelques mois apparemment)
14/08/2017 (14/03/1985)
Ma 8
Me 9 
Je 10 E(22)
Ve 11 P(17)
Sa 12 P(18) I(26) 
Di 13 P(19)
Lu 14
Ma 15
Me 16

lundi 14 août 2017

accident

Un plongeur décède lors d’une initiation Âgé de 28 ans, Raphaël Allemeersch était bien connu dans le milieu. Vendredi soir, on avait signalé que deux plongeurs qui opéraient dans l’ancienne carrière de marbre noir de Warnant (située rue de Bioul) étaient en difficulté. Ils réclamaient du secours car leurs bonbonnes d’oxygène ne tiendraient plus très longtemps. Spéléo-secours de la Protection civile avait été appelé mais il leur fallait au moins une heure et demie pour ...(...)
http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170813_01040438/un-plongeur-decede-a-la-carriere-de-warnant
=========

mort

Enquête sur la mort d'un motard en garde à vue  Une juge d'instruction d'Évry enquête depuis mi-juillet sur la mort d'un motard de 34 ans lors de sa garde à vue après un excès de vitesse, a indiqué aujourd'hui l'avocat de la famille et d'une source proche du dossier. Le 3 juillet en fin d'après-midi, la victime est interpellée pour un excès de vitesse à moto et conduite au commissariat d'Arpajon, dans l'Essonne. "La garde à vue se passe bien. Les deux policiers sur place (qui mènent la garde à vue, ndlr) discutent même moto avec lui", rapporte l'avocat de la famille, Jean Tamalet, confirmant une information de Mediapart. Ils affirment s'absenter alors quinze minutes et retrouver à leur retour le motard en position assise, dos au mur, pendu à ses chaussettes de sport qu'il aurait fait passer entre deux trous d'aération de la vitre en plexiglas de sa cellule. Alertés, les pompiers et le Samu font repartir le coeur de la victime, transférée à l'hôpital où elle ne se réveillera jamais de son coma. "Il y a de nombreuses incohérences dans ce dossier", pointe Me Tamalet. Le médecin du Samu a ainsi évoqué dans son rapport "un étranglement avec un lacet" et non avec des chaussettes. "Lors de la restitution des effets personnels à la famille, il n'y avait qu'un seul lacet", ajoute l'avocat. Selon l'autopsie, le sillon le plus large au niveau du cou "ne dépassait pas 5 mm", une trace peu compatible avec des chaussettes de sport épaisses. Après les faits, les policiers qui avaient interpellé la victime ont porté plainte, expliquant avoir reçu des coups. Une bagarre a-t-elle pu tourner au drame ? "Tout est possible, mais c'est l'hypothèse la moins fiable", tempère Me Tamalet. L'avocat privilégie "le maquillage de la scène de suicide", les policiers avançant la thèse des chaussettes pour "ne pas être punis d'avoir laissé la victime avec un lacet" en cellule, ce qui est interdit par la procédure. En parallèle de l'instruction, ouverte pour "recherche des causes de la mort" et confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), "la police des polices", Me Tamalet a porté plainte pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner", "homicide involontaire par manquement à une obligation", "altération de preuves", "faux en écriture publique" et "non-assistance à personne en péril". Dernière zone d'ombre, les causes du suicide pour un simple excès de vitesse. "Il n'avait aucune dette, aucune double vie, venait de décrocher un nouveau poste de cadre bien rémunéré et ne suivait aucun traitement médical", souligne l'avocat.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/08/14/97001-20170814FILWWW00125-enquete-ouverte-apres-la-mort-d-un-motard-en-garde-a-vue.php
=============
(période critique septennale des 35 ans - rythmes courts à voir, y compris des policiers)
(un jour critique émotionnel ou moins probable intellectuel... peut être la cause ... d'un excès de vitesse... et d'un suicide...)

incendiaire

Haute-Corse : un suspect mis en examen et écroué, deux incendies en cours  Les pompiers continuent de lutter ce dimanche contre deux incendies, qui ont ravagé 2000 hectares en 48 heures, alors qu'un homme a été mis en examen et écroué à Bastia. Deux autres feux se sont par ailleurs déclenchés en Provence-Alpes-Côte d'Azur. L'homme interpellé et placé en garde à vue dans la nuit de vendredi à samedi à Bastia a été mis en examen et placé en détention à la maison d'arrêt de Borgo ce dimanche soir en attente de son procès, a-t-on appris auprès du parquet. Une information judiciaire pour «destruction volontaire par incendie de bois, forêt, lande, maquis ou plantation pouvant poser dommage à autrui» avait été ouverte dans la journée. Soupçonné d'avoir provoqué cinq départs de feu à Bastia, cet homme né en 1962 a été aperçu «non loin du point de départ du troisième feu». (...)
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/08/12/01016-20170812ARTFIG00030-incendie-en-haute-corse-un-homme-place-en-garde-a-vue.php
=====================
(période critique septennale des 56 ans - rythmes courts à voir)

retrouvé mort

Retrouvé mort, le prêtre remplaçant de la paroisse de Ruffey-lès-Echirey souffrait de dépression Le prêtre remplaçant de la paroisse de Ruffey-lès-Echirey, le père Matuala N'Simba selon nos informations, a été retrouvé mort chez sa logeuse ce matin aux alentours de 10 heures. L'homme d'église, âgé de 58 ans et originaire du Congo et arrivé en France il y a un mois, se serait, semble-t-il, suicidé. Ce matin, il devait officier en l'église de Saint-Julien, mais n'a jamais rejoint les fidèles à l'heure de la messe. C'est une des deux sœurs qui l'hébergeaient qui, inquiète, est allée vérifier dans son logement. Elle le découvrira inanimé. Selon les premiers éléments, le prêtre, qui était déjà venu plusieurs fois faire des remplacements au sein de la paroisse de Saint-Julien, souffrait de dépression. Il a laissé un courrier pour expliquer son geste. L'émoi a vite gagné la petite commune ce dimanche. Le maire de Ruffey, Nadine Mutin s'est dite "très attristée" par la nouvelle. "Que ce soit un prêtre ou pas un prêtre ce genre d'événement est toujours terrible. Je préfère célébrer des mariages ou des baptêmes...", a-t-elle confié, désolée. Le corps du défunt pourrait être rapatrié au Congo dans les prochains jours.
http://www.bienpublic.com/edition-dijon-agglo/2017/08/13/le-prete-remplacant-de-la-paroisse-de-ruffey-les-echirey-retrouve-mort
=============
(rythmes courts à voir et éventuellement période critique septennale des 56 ans si la dépression a persisté)

dimanche 13 août 2017

drame

Loire. Séparé de son épouse, un homme la poignarde mortellement en pleine rue  Après être entré chez son ex-femme et l’avoir découverte avec un homme, un habitant de La Grand-Croix s’est lancé à la poursuite de celle-ci au petit matin. C’est en pleine rue, sous les yeux des riverains, qu’il a assassiné son ancienne épouse à coup de couteau. Il s’est finalement rendu à la police de lui-même. Un homme de 36 ans, séparé de son épouse, l’a mortellement poignardée en pleine rue après avoir grièvement blessé son nouvel ami dimanche matin dans un village de la Loire, avant de se rendre, selon la police et le parquet de Saint-Etienne.Le drame s’est noué vers 5 h 30 à La Grand-Croix (Loire) quand l’homme s’est rendu dans l’appartement où avait emménagé il y a trois semaines son épouse de 35 ans, dont il est séparé depuis le mois de juin. Il y a attaqué l’homme qui se trouvait avec elle. Une hachette a été découverte au sol près de ce Sénégalais de 45 ans qui a été hospitalisé au CHU de Saint-Etienne et dont le pronostic vital pourrait être engagé.L’épouse a alors tenté de fuir et son mari, d’origine turque comme elle, s’est lancé à sa poursuite, l’a rattrapée une centaine de mètres plus loin, dans une des artères principales de la commune et lui a porté de nombreux coups de couteau. La victime est morte peu de temps après l’arrivée des secours.De nombreux habitants du centre-ville, réveillés par des cris, ont été témoins de la scène. « L’affaire a provoqué une intense émotion dans le quartier dont plusieurs dizaines d’habitants ont appelé pour avertir qu’un homme poignardait des gens dans la rue. Ce qui pouvait faire penser à un risque d’attentat », a déclaré à l’AFP Luc François, le maire de la commune.Le meurtrier présumé s’est rendu au commissariat de Saint-Chamond, vers 10 heures, où il a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête confiée à la police judiciaire. Les quatre jeunes enfants du couple (l’ainé a moins de 10 ans) ont été retrouvés en bonne santé au domicile du père. « Une solution de garde dans la famille ou en famille d’accueil est actuellement recherchée », a précisé le procureur de la République.
http://www.ouest-france.fr/faits-divers/meurtres/loire-separe-de-son-epouse-un-homme-la-poignarde-mortellement-en-pleine-rue-5186624
=============
(périodes critiques septennales communes ou successives des 35 ans - rythmes courts à voir)

chute

Une personne a fait une chute mortelle du 2ème étage d'un immeuble à Martigny. Le drame s'est déroulé hier soir peu avant 22 heures. La centrale d'engagement de la police cantonale a été avisée par un tiers qu'une personne était tombée d'un bâtiment situé à la rue du Simplon. Malgré les efforts des secouristes rapidement sur les lieux, la victime, un Valaisan de 34 ans, est décédée sur place. Selon les premiers éléments de l'enquête, la personne a chuté accidentellement, pour une raison indéterminée. Le Ministère public a ouvert une enquête.
http://www.rhonefm.ch/fr/news/un-valaisan-decede-apres-une-chute-de-2-etages-a-martigny-898338
================
(période critique septennale des 35 ans - rythmes courts à voir)

coulé

Une journaliste portée disparue après le mystérieux naufrage d'un sous-marin artisanal danois Le concepteur du "Nautilus", un submersible de 18 mètres de long, est soupçonné d'homicide involontaire et a été placé en détention provisoire. Il nie avoir tué la journaliste. Le \"Nautilus\" a été renfloué par le navire de secours \"Vina\", samedi 12 août, dans le détroit d\'Öresund, entre le Danemark et et la Suède. Qu'est-il arrivé à la journaliste Kim Wall ? Le corps de cette Suédoise n'a toujours pas été retrouvé, deux jours après son embarquement à bord du Nautilus, un sous-marin artisanal danois qui a coulé vendredi 11 août. Celui-ci "a été fouillé et il n'y a pas de corps à bord, vivant ou mort", a annoncé, dimanche, le chef de la police criminelle de Copenhague (Danemark), Jens Moller. Agée de 30 ans, la jeune femme était montée à bord pour rédiger un article sur le concepteur du Nautilus, Peter Madsen.
 Comme elle n'était pas rentrée chez elle comme prévu, son petit ami a alerté la police, tôt vendredi. Après des recherches, les autorités ont retrouvé le Nautilus, qui avait disparu dans le détroit d'Öresund, entre le Danemark et la Suède. Peter Madsen a été secouru et le sous-marin a soudainement coulé, peu avant midi. Juste après son sauvetage, le concepteur a déclaré à la presse que son submersible avait rencontré un problème de ballast. Lors de son lancement, il y a neuf ans, le \"Nautilus\" était le plus grand sous-marin artisanal du monde, avec 18 mètres. L\'armée l\'a renfloué et acheminé jusqu\'à Copenhague. "Une action délibérée à l'origine du naufrage" Après le renflouage du Nautilus et les fouilles menées à bord, la police danoise accueille avec scepticisme la version de Peter Madsen. "Il semble qu'une action délibérée soit à l'origine du naufrage du sous-marin", a affirmé, dimanche, Jens Moller. Le chef de la police criminelle examine donc l'hypothèse d'un acte volontaire à l'origine du naufrage. Certains médias danois jugent possible que Peter Madsen ait lui-même coulé son sous-marin pour maquiller un crime. Soupçonné d'homicide involontaire, le concepteur du sous-marin a été placé en détention provisoire, mais il nie les accusations portées contre lui. Peter Madsen affirme avoir laissé la journaliste sur l'île de Refshaleoen, près de Copenhague, jeudi soir après l'interview. Pour le moment, le mystère reste entier sur le sort de cette journaliste indépendante basée en Chine et aux Etats-Unis, qui a travaillé, entre autres, pour le New York Times et le Guardian. "Nous espérons encore trouver Kim Wall vivante, résume Jens Moller, mais nous nous préparons à l'hypothèse qu'elle ne le soit plus."
http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/une-journaliste-portee-disparue-apres-le-naufrage-d-un-sous-marin-artisanal-danois_2325961.html
=============
Peter Madsen born 12 January 1971, is a self-taught aerospace engineer, artist, submarine builder, entrepreneur and co-founder of Copenhagen Suborbitals; a private non-profit spaceflight organization. CEO and founder of RML Spacelab ApS.
11 août 2017 (12/01/1971)(jour critique physique et émotionnel P17, à cinq mois de l'anniversaire - année P1)
Ma 8 E(15)
Me 9 I(17)
Je 10
Ve 11 P(17)
Sa 12 P(18)
Di 13 P(19)
Lu 14
Ma 15 E(22)

Charlottesville

Le conducteur du véhicule qui a percuté une foule composée de contre-manifestants anti-racistes lors d'un rassemblement de groupuscules d'extrême droite américaine à Charlottesville (Virginie) a été placé en garde à vue et la police traite les faits comme un "homicide criminel", a déclaré samedi soir Al Thomas, le chef de la police locale. Une femme de 32 ans a en effet été tuée et 19 personnes ont été blessées.' Selon la chaîne de télévision CNN, le suspect, James Alex Fields Jr, 20 ans, originaire de l'Ohio, a été inculpé de meurtre, de blessures et de délit de fuite. Une vidéo montre une voiture de couleur sombre percutant un autre véhicule par l'arrière, qui lui-même rentre dans une troisième voiture devant lui. La voiture responsable de la collision repart alors vivement en marche arrière au milieu des manifestants paniqués.
http://www.jeanmarcmorandini.com/article-371474-en-direct-charlottesville-usa-l-homme-de-20-ans-qui-fonce-dans-la-foule-arrete-un-helicoptere-de-la-police-s-ecrase-2-morts-video-attention-images-choquantes.html
================
c'est son jour critique émotionnel qu'a agit le conducteur qui a foncé dans la foule à Charlottesville  (période critique septennale des 21 ans) :
James Alex Fields Jr. (born April 26, 1997)
12 août 2017 (26/04/1997)
Ma 8
Me 9
Je 10 P(6)
Ve 11 P(7)
Sa 12 E(22)
Di 13
Lu 14
Ma 15

samedi 12 août 2017

drame

Breaking News : Suspected knifeman, 27, is arrested after his mother, 66, and sister, 33, were found stabbed to death in bloodbath at their suburban home
http://www.dailymail.co.uk/news/article-4784308/Golders-Green-mother-daughter-stabbed-death.html
============
un homme âgé de 27 ans a été arrêté pour avoir mortellement poignardé sa mère et sa soeur.
(période critique septennale des 28 ans - rythmes courts à voir)

drame

Mann tötet Cousin mit Samuraischwert In der Nähe von Bergisch Gladbach endete ein Familienstreit tödlich. Ein 48 Jahre alter Mann wurde so schwer mit einem Schwert verletzt, dass er kurz darauf starb. Die Mordkommission ermittelt.Ein heftiger Streit auf einer Familienfeier bei Bergisch Gladbach hat tödlich geendet. Ein 38-Jähriger soll seinen zehn Jahre älteren Cousin mit einem Samuraischwert umgebracht haben. Der mutmaßliche Täter habe sich aus bislang ungeklärten Gründen am Freitagabend auf der Feier bei Kürten im Rheinisch-Bergischen Kreis mit seinem Verwandten gestritten, teilten Polizei und Staatsanwaltschaft mit. Der Mann war wohl angetrunken. Im Verlauf des Streits soll er seinen Cousin mit einem Samuraischwert angegriffen und ihn schwer verletzt haben. Der 48-Jährige starb noch am Ort bevor die Rettungskräfte eintrafen. Der Verdächtige ließ sich ohne Widerstand von der Polizei festnehmen.(...)
http://www.faz.net/aktuell/gesellschaft/kriminalitaet/bei-familienfeier-mann-toetet-cousin-mit-samuraischwert-15148111.html
==================
une réunion familiale s'est terminée dans le sang à la suite d'une violente altercation, lorsqu'un homme de 38 ans a mortellement frappé son cousin de 48 ans avec une épée de samouraï. 
(victime en période critique septennale des 49 ans - rythmes courts des deux personnes à voir)

drame

Une mère de famille tuée de 16 coups de couteau dans l'Isère, son compagnon placé en garde à vue Une femme a été retrouvée ce samedi à son domicile d'Heyrieux blessée de multiples coups de couteaux dont un mortel à la gorge. La police a interpellé son compagnon sur les lieux du drame Une mère de famille de 29 ans a été tuée chez elle par arme blanche vendredi soir à Heyrieux dans l’Isère. Son compagnon, interpellé sur les lieux du drame, a été placé en garde à vue, a-t-on appris ce samedi auprès du parquet de Vienne. « La victime présentait plusieurs blessures par arme blanche, dont l’une mortelle », a précisé le parquet à l’AFP. Trois enfants se trouvaient au domicile familial Alertés vers 22h, « les secours ont découvert son corps près de la porte d’entrée, à l’intérieur du domicile du couple », a-t-on ajouté de même source, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné libéré. Fortement alcoolisé, son compagnon, âgé lui aussi de 29 ans, « a été aussitôt appréhendé et placé en garde à vue ». Il n’avait pas encore pu être entendu samedi matin et les circonstances exactes du drame ne sont pas connues pour l’instant. Trois jeunes enfants, l’un du couple et deux issus d’une précédente union de la victime, se trouvaient au domicile familial vendredi soir. Les enfants, qui n’ont pas été blessés, ont été pris en charge médicalement et psychologiquement et confiés à des proches. Une enquête pour homicide a été diligentée par le parquet de Vienne.
http://www.20minutes.fr/lyon/2116475-20170812-mere-famille-tuee-16-coups-couteau-isere-compagnon-place-garde-vue
==============
(périodes critiques septennales communes des 28 ans - rythmes courts des deux personnes à voir)

drame

Tragischer Vorfall in Leipzig: Ein Mann hat offenbar seine hochschwangere Ehefrau erstochen. Sie wurde in der Wohnung einer Gemeinschaftsunterkunft in Altlindenau gefunden. Der Tatverdächtige lag schwer verletzt vor dem Haus. Er wird im Krankenhaus bewacht. Wie die Polizei auf Anfrage der LVZ bestätigte, wurde kurz nach zehn Uhr in einer Wohnung in der Uhlandstraße eine 34-jährige Frau tot aufgefunden. Die Schwangere soll erstochen worden sein. In Leipzig-Lindenau hat sich am Freitag offenbar ein Familiendrama zugetragen. Ein Mann erstach seine schwangere Ehefrau. Ein Mann (37) sei in diesem Zusammenhang als Verdächtiger festgenommen worden, so die Polizei. Er lag schwer verletzt vor dem Haus. Offenbar war der 37-Jährige aus dem Fenster gestürzt. Rettungskräfte brachten ihn ins Krankenhaus, wo ihn Beamte derzeit bewachen.  (...)
http://www.lvz.de/Leipzig/Polizeiticker/Polizeiticker-Leipzig/Mann-ersticht-Hochschwangere-in-Leipzig-Lindenau
================
un homme de 37 ans a mortellement poignardé son épouse enceinte et âgée de 34 ans, puis s'est jeté par la fenêtre de l'immeuble. il est grièvement blessé. deux petits enfants ont été pris en charge.
(périodes critiques septennales successives des 35 ans - rythmes courts des deux personnes à voir)

suicide

Torcy. La thèse du suicide privilégiée après le décès d’un homme de 32 ans Les pompiers et le Samu n’ont rien pu faire. Jeudi, vers 13h25, rue Beauregard, à Torcy, ils ont constaté le décès d’un homme de 32 ans. Originaire du Cap-Vert, il s’était installé à Torcy il y a un an. Il a été retrouvé gisant sur la chaussée avec un gros enfoncement à l’arrière du crâne. L’enquête de voisinage n’a rien donné si ce n’est la confirmation que l’homme habitait ici, au cinquième étage d’un immeuble d’où il pourrait s’être jeté. Aucune trace suspecte n’a été retrouvée sur le corps de la victime et la thèse du suicide est privilégiée. Une autopsie doit être pratiquée ce lundi.
http://www.leparisien.fr/torcy-77200/torcy-la-these-du-suicide-privilegiee-apres-le-deces-d-un-homme-de-32-ans-11-08-2017-7187358.php
===========
(année i1 - rythmes courts à voir)

forcené

Le forcené délogé fin juin par le GIGN à Vireux-Wallerand à nouveau interné Les gendarmes ont bouclé le secteur de la rue Saint-Roch pendant l’intervention. Le dispositif était aussi impressionnant que la dernière fois, mais l’intervention bien moins musclée. Médecins et forces de l’ordre ont investi la rue Saint-Roch à Vireux-Wallerand, ce jeudi 10 août en fin de journée, sur décision de la préfecture. L’Ardennais de 32 ans qui avait été délogé de chez lui par les hommes du GIGN fin juin et interné à l’hôpital Bélair de Charleville-Mézières est sorti il y a une poignée de jours et n’aurait pas respecté le suivi médical qui devait être assuré à son retour chez lui. ...
https://www.google.fr/search?q=Vireux-Wallerand&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=Yp6OWbuALo7c8AfWw43oCA
==========

fin juin :
Le GIGN est intervenu ce jeudi soir à Vireux-Wallerand, commune du nord des Ardennes, pour extraire un homme de son domicile. L’individu était retranché au 11 rue St Roch depuis 16h30 ce jeudi.(...)
http://www.lardennais.fr/19906/article/2017-03-10/un-ardennais-fonce-dans-un-funerarium-en-belgique
=============

mars :
Un Ardennais fonce dans un funérarium en Belgique Un habitant de Vireux-Wallerand a foncé avec sa voiture dans la nuit de jeudi à vendredi dans un établissement de pompes funèbres à Sclayn, commune belge située près de Namur. (...)
http://www.lardennais.fr/19906/article/2017-03-10/un-ardennais-fonce-dans-un-funerarium-en-belgique
==========

lorsque l'on s'intéressera aux rythmes et cycles psychiques humains on comprendra pourquoi certaines personnes "disjonctent" toujours le même jour de la semaine... :-)

en plus grave :
http://rythmescycleshumains.blogspot.fr/2017/08/meurtre_11.html

vendredi 11 août 2017

drame

Ce jeune couple décède tragiquement dans un accident de la route le lendemain de son mariage Ils s'étaient rencontrés dans un voyage humanitaire en Amérique du Sud.  Un accident de la route dans l'État du Kansas a coûté la vie à un jeune couple marié. Ce qui rend cette tragédie encore plus triste est le fait que les deux époux avaient célébré leur union la journée qui a précédé leur mort. Le Wichita Eagle a rapporté que l'accident est survenu à 18h30, samedi, près de Clearwater. Le conducteur du camion, Austin Wesson, a été déclaré mort sur place. Sa femme de 19 ans, Rebekah Bouma, est décédée dans la nuit de dimanche à lundi à l'hôpital. Bouma et Wesson se sont mariés vendredi. Ils s'étaient rencontrés lors d'un voyage humanitaire en Amérique du Sud. Le lieutenant du comté de Sedgwick Lin Dehning a affirmé qu'une enquête avait été déclenchée pour déterminer les causes de l'accident. Le camion conduit par Wesson aurait fait une sortie de route et aurait percuté un arbre. La ville de Clearwater est située à 30 kilomètres au sud-ouest de Wichita.
http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/08/10/ce-jeune-couple-decede-tragiquement-dans-un-accident-de-la-route_a_23073854/
=============

maltraitance

Val-de-Marne: Prison ferme pour un homme qui battait son chien L'homme avait été inquiété pour des faits similaires en 2013, mais la procédure avait été classée sans suite...  Il avait fouetté son chien en le tenant par les pattes arrière, avant de le jeter au sol et de lui asséner un coup de pied : un Portugais de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) a été condamné à six mois de prison ferme jeudi. « Vous lui faites quoi au chien ? » « Je l’ai pas fouetté fort, ni méchamment. (…) J’aime mon chien, sinon je l’aurais pas pris », s’est défendu l’homme de 42 ans, devant le tribunal correctionnel de Créteil.(...) Métallurgiste et serrurier à son compte, l’homme avait déjà été condamné pour détention de stupéfiants, possession d’armes et conduite malgré une suspension de permis. Il dormira en prison : en supplément des six mois ferme, le tribunal a révoqué une ancienne peine avec sursis, de quatre mois d’emprisonnement, et ordonné son incarcération immédiate en prononçant un mandat de dépôt. L’homme a aussi l’interdiction de posséder un animal pendant cinq ans. Le parquet réclamait lui une interdiction définitive et un an d’emprisonnement ferme, pour acte de cruauté envers un animal. (...) « Ca ne m’arrive pas tout le temps, je ne le frappe pas s’il ne fait pas de connerie », a assuré le prévenu. Selon les voisins entendus lors de l’enquête, ce père de famille, sorti de prison en janvier, maltraitait régulièrement son chien actuel, tout comme le précédent. L’homme avait été inquiété pour des faits similaires en 2013, mais la procédure avait été classée sans suite. (...)
http://www.20minutes.fr/paris/2116079-20170811-val-marne-prison-ferme-homme-battait-chien
==================
(période critique septennale des 42 ans - rythmes courts à voir)

meurtre

Meurtre d’une jeune femme à Toulouse: un suspect en garde à vue Un homme était jeudi après-midi en garde à vue après le meurtre fin juillet d’une jeune femme tuée à l’arme blanche dans son appartement au centre de Toulouse, a-t-on appris de source judiciaire. Jean-Baptiste Rambla, 49 ans, le frère de la petite Marie-Dolorès Rambla, 8 ans, kidnappée et tuée en 1974 dans l’affaire pour laquelle Christian Ranucci a été condamné à mort et guillotiné en 1976, a été interpellé mercredi. Il pourrait être présenté au parquet vendredi, a-t-on indiqué de même source. Cintia, 21 ans, avait été découverte le 27 juillet par les pompiers alertés par des proches inquiets de ne plus avoir de ses nouvelles. Elle avait été «tuée à l’arme blanche au niveau du cou», selon le parquet. Son corps gisait dans une mare de sang. L’autopsie avait montré que son décès remontait à 48h00 (mardi ndlr 25 juillet). Rambla alors qu’il avait six ans, avait assisté au kidnapping de sa sœur. Il a été condamné en 2008 à 18 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son ex-employeuse. Écroué en 2005, il avait obtenu une libération conditionnelle en 2015, a précisé le parquet. Le crime de 2004 avait été découvert plus de sept mois après les faits, lorsque le corps en décomposition de Corinne Beidl, avait été retrouvé dans un cabanon du jardin de l’accusé.(...)
http://www.liberation.fr/societe/2017/08/10/meurtre-d-une-jeune-femme-a-toulouse-un-suspect-en-garde-a-vue_1589299
=================
période critique septennale des 49 ans - rythmes courts à voir. 
(récidive septennale 2004 étant la période critique septennale des 35 ans - même moment de l'année = possible lien avec le rythme semestriel)
(Corinne Beidl, disparue le mardi 13 juillet 2004 = possiblement même situation des rythmes courts)
(certains types de récidives ont tendance à se produire lors de situations des rythmes et cycles analogues, en raison des mêmes pulsions présentes à ce moment-là) 

Christian Ranucci 
https://cycleshistoire.blogspot.fr/2017/08/christian-ranucci.html

dépressif

Dépressif, il tente de se suicider à deux reprises le même jour En proie à un sévère burn-out, un homme s’est d’abord précipité dans l’eau à bord de son véhicule avant de se jeter au-devant d’une voiture. Grièvement blessé, il a été héliporté à l’hôpital de Besançon. Il est venu dans le Haut-Doubs pour quelques jours de vacances. Mais cela n’a pas suffi à sortir de la dépression cet homme d’une quarantaine d’années. Ce jeudi matin, il a tenté par deux fois de mettre fin à ses jours. La première tentative a eu lieu alors qu’il conduisait une voiture. Le désespéré s’est jeté dans le Doubs, à la hauteur d’Oye-et-Pallet. Ressorti trempé mais indemne, l’individu a été aperçu errant, le regard absent, dans les rues du village. Il a ensuite suivi la D437, en direction de Malbuisson. Là, il n’a pas hésité à se jeter au-devant d’une voiture qui arrivait face à lui. Le choc a été d’une grande violence, comme en témoignait l’état du pare-brise.(...)
http://www.estrepublicain.fr/edition-haut-doubs/2017/08/10/depressif-il-tente-de-se-suicider-a-deux-reprises-le-meme-jour
=============
(âge non précisé - rythmes courts à voir)

drame

Drame familial dans la campagne zurichoise Zurich Un homme a été retrouvé mort et sa femme grièvement blessée à Steinmaur en région zurichoise.  Un homme est mort et une femme a été grièvement blessée avec une arme à feu jeudi à Steinmaur (ZH). Le couple vivait séparé. Ils ont été découverts par la fille de la femme dans l'appartement de cette dernière. La jeune fille, âgée de 11 ans, a prévenu la police vers 13h00 que sa mère, âgée de 48 ans, et son ancien partenaire, âgé du même âge, gisaient en sang dans l'appartement. A leur arrivée, les agents ont trouvé l'homme mort et la femme grièvement blessée par une arme à feu, a indiqué jeudi la police cantonale zurichoise. La femme a été héliportée à l'hôpital. Les circonstances et les causes du drame ne sont pas connues et font l'objet d'une enquête.
https://www.tdg.ch/suisse/faits-divers/drame-familiale-campagne-zurichoise/story/21102545
================
(drame des périodes critiques septennales communes des 49 ans - rythmes courts à voir)

drame

Voiture dans la Meuse canalisée : décès d’un enfant de 5 ans Un enfant de 5 ans est décédé, hier, dans une voiture immergée dans le canal. Son père qui conduisait a été sauvé. Il a été placé en garde à vue à l’hôpital. Et une enquête pour homicide volontaire a été ouverte.  La voiture a été retirée de l’eau en début de nuit. « On est arrivé vers 14 h sur le bord. La voiture était déjà dans l’eau ». Ces deux pêcheurs qui se sont installés hier après-midi sur le bord de la Meuse canalisée bordant la D964 un peu avant Mouzay dans le Nord de la Meuse, sont allés voir le véhicule immergé en grande partie. « Rien ne bougeait à l’intérieur. La première chose qu’on s’est dite, c’est que c’était une voiture volée », confient-ils. Environ un quart d’heure plus tard, un autre pêcheur arrive et se rend vers la voiture. Il écarte les buissons, ne voit personne à l’intérieur mais constate qu’il y a de la buée sur les vitres. Le groupe de pêcheurs décide donc de prévenir la gendarmerie. La communauté de brigades de Dun s’est rendue sur place en premier ainsi que le commandant Mathieu, patron de la compagnie de gendarmerie de Verdun. Du petit monospace, immatriculé dans l’Aube, on ne voit qu’une partie du pavillon. Il se trouve collé à l’une des berges du canal. Les plongeurs des sapeurs-pompiers de la Meuse se jettent à l’eau. Dans la voiture, ils découvrent un homme conscient, le sortent de l’habitacle et le conditionnent dans une ambulance. Sur le siège à l’arrière, se trouve un enfant de 5 ans qui a également été ramené sur la berge par les pompiers. Malgré les efforts du Samu 55, le garçonnet est décédé. Selon les premiers éléments, l’homme de 42 ans, dont l’identité ne nous a pas été révélée, est le père de l’enfant et réside dans une localité proche de Bar-sur-Aube. Il a été transporté au centre hospitalier de Verdun. Les circonstances du drame restent encore floues Comment et pourquoi la voiture s’est-elle retrouvée à cet endroit dans le canal ? Depuis combien de temps se trouvait-elle là quand les pêcheurs l’ont découverte ? C’est à ces questions que devront répondre les enquêteurs. Pour l’heure, aucune hypothèse n’est écartée : accidentelle, criminelle ou geste volontaire. (...)
http://www.estrepublicain.fr/edition-de-verdun/2017/08/10/voiture-dans-la-meuse-canalisee-deces-d-un-enfant-de-5-ans
=================
(période critique septennale des 42 ans - rythmes courts à voir)

agressif

Justice : Il avait agressé un gendarme à son domicile Violences et outrages à l’encontre des gendarmes, vol de voiture, dégradations et usage de drogue ont amené un jeune homme devant le tribunal mercredi 9 août 2017. Le jeune, instable et violent, a été condamné à 6 mois ferme. Dimanche 6 août 2017, une voiture signalée volée est retrouvée par les gendarmes de La Haye-Pesnel, près de Bréhal. Un jeune homme dort à l’intérieur. Il détient de la résine de cannabis. Emmené à la brigade, il est entendu par les militaires. La garde à vue, qui s’est bien déroulée, prend fin vers 20 heures avec une convocation devant le tribunal. Trois heures plus tard, le jeune homme réussit à pénétrer dans la gendarmerie, jusqu’aux logements privés. Il frappe à une porte. Un gendarme ouvre. L’homme demande une cigarette, le gendarme lui répond qu’il n’en a pas, lui signifie qu’il n’a rien à faire là, le prie de sortir et referme la porte. Déchaînement de violences Le jeune homme se déchaîne. Il défonce la porte, entre dans le logement, saisit le gendarme au cou et lui assène des coups de poing. La compagne du gendarme appelle les collègues de son mari, qui arrivent aussitôt, et ont bien du mal à maîtriser le jeune homme. Un gendarme reçoit des coups et est mordu. Il lui a été délivré une ITT de 5 jours. Le jeune homme est encore placé en garde à vue, à Avranches. Il insulte et menace les gendarmes. En cellule, il déchire son t-shirt et simule une tentative de suicide avec une bande de tissu. Emmené à l’hôpital, il tente de s’enfuir. Une attitude provocatrice Dans le box, ce jeune homme – qui aura 20 ans dans quelques semaines – conteste le vol de la voiture.(...) Le déferlement de violence sur les gendarmes est assumé. Je ne regrette rien, si c’était à refaire, je le referais. Il ricane lorsque le gendarme victime évoque le traumatisme de son épouse et de ses enfants. Il ne fournit aucune explication sur ses motivations, évoque des relations familiales difficiles, prétend que son père était présent dans les locaux de la gendarmerie. Il dit fumer 8 à 10 grammes de cannabis par jour, depuis son âge de 12 ans, « pour voir la réalité des choses ». Sans emploi, il a quitté son emploi de serveur car il est « dégoûté du travail ». Le psychiatre qui l’a examiné considère que ce jeune homme n’est atteint d’aucune pathologie, que son comportement est contrôlé et qu’il simule une maladie mentale. Le tribunal a condamné ce jeune à une peine d’un an de prison dont 6 mois ferme. Il devra travailler ou suivre une formation, suivre des soins psychologiques et indemniser les victimes. Il lui est interdit de se rendre à La Haye-Pesnel. Il a été emmené à la prison de Coutances.
https://actu.fr/normandie/brehal_50076/justice-avait-agresse-gendarme-son-domicile_11496641.html
010997
===============
si donnée juste, proximité de l'anniversaire et jour critique émotionnel : le jour critique émotionnel est propice aux excès et dérapages. E1 est le plus fort des quatre jours critiques de ce rythme psychique. (l'examen des rythmes psychiques d'une personne permet de mieux comprendre certains comportements)

6/7 août 2017 (1/09/1997)
Ve 4
Sa 5
Di 6 P(12)
Lu 7 E(1)
Ma 8
Me 9
Je 10

tentative de suicide

Melun. Les jours du violeur aux 18 victimes ne sont plus en danger Patrick Trémeau a été hospitalisé ce jeudi matin, après avoir tenté de se suicider dans sa cellule. Il devait être jugé ce même jour, au tribunal de Melun, accusé de détenir des images pornographiques en prison. Patrick Trémeau, surnommé le « violeur des parkings », a tenté de se suicider au centre de détention de Melun, où il est incarcéré. Il était toujours hospitalisé ce jeudi soir mais ses jours ne sont plus en danger. Le détenu de 53 ans devait être jugé pour recel, ce même jour au tribunal correctionnel de Melun(...)
http://www.leparisien.fr/melun-77000/melun-patrick-tremeau-le-violeur-aux-dix-huit-victimes-a-tente-de-se-suicider-10-08-2017-7185858.php#xtor=RSS-1481423633
=================
10 août 2017 (27/09/1963)
Lu 7
Ma 8
Me 9
Je 10 P(12) I(9)
Ve 11 E(22)
Sa 12
Di 13
Lu 14

collision

Collision mortelle à l'Ange-Gardien: le suicide est l'une des thèses étudiées La Sûreté du Québec recherche activement le conducteur impliqué dans la collision qui a coûté la vie à Audrey-Anne Bourgoin, 17 ans, la semaine dernière à L’Ange-Gardien. Le 31 juillet dernier, Audrey-Anne Bourgoin, une adolescente de 17 ans de Beauport, est décédée dans des circonstances troublantes, après que deux véhicules lui eurent littéralement roulé dessus à L’Ange-Gardien en pleine nuit. Selon les premiers témoignages, la jeune femme était déjà au sol lorsqu’elle a été percutée. L’incident est survenu vers 2 h du matin, sur le boulevard Sainte-Anne à L’Ange-Gardien, à l’intersection de la rue Casgrain. L’enquête de la SQ a pu déterminer qu’elle rentrait d’une soirée chez des amies. Geste volontaire? Pour la première fois, la SQ étudie le geste volontaire, a confirmé Ann Mathieu, porte-parole du corps de police. «Ça pourrait être un geste volontaire, on n’écarte rien», a-t-elle indiqué, rappelant que l'hypothèse de l’accident est encore envisageable. «Elle aurait pu chuter, elle aurait pu avoir un malaise. Est-ce qu’elle aurait pu être intoxiquée?» Conducteur toujours recherché Rappelons que le premier conducteur ayant frappé la jeune femme s’est immédiatement arrêté sur les lieux. Toutefois, un autre véhicule qui le suivait aurait également fauché l’adolescente, mais ce dernier ne se serait pas arrêté et aurait fui les lieux. La SQ est toutefois à la recherche du conducteur d’un modèle récent de Nissan Murano blanche avec un toit ouvrant, et ce, afin de fermer l’enquête. (...)
http://www.journaldequebec.com/2017/08/10/collision-mortelle-a-lange-gardien-le-conducteur-du-vehicule-activement-recherche
==============
(rythmes courts à voir)

forcené

Bouches-du-Rhône: Un homme grièvement blessé par balle Selon une information de La Provence, un homme a été victime de tirs par balles sur la commune d' Eyguières, près de Salon-de-Provence, ce mercredi dans la soirée. La victime est âgée de 49 ans d’après le quotidien régional, qui ajoute qu’elle a été touchée à plusieurs reprises au niveau du ventre. Un homme âgé de 36 ans est soupçonné d’être l’auteur des faits. Il s’est retranché plusieurs heures chez lui après avoir tiré sur la victime. Ce n’est que ce jeudi matin, vers 6 heures, que le suspect s’est rendu aux gendarmes.
http://www.20minutes.fr/marseille/2115511-20170810-bouches-rhone-homme-grievement-blesse-balle
===============

jeudi 10 août 2017

dépression

Elle écrit à Emmanuel Macron après le suicide de son père agriculteur Une jeune femme endeuillée par la mort de son père agriculteur a décidé de s’adresser au Président de la République dans une lettre partagée à de nombreuses reprises sur les réseaux sociaux. Une pression administrative C’était au printemps dernier, Christian éleveur laitier en Seine-Maritime mettait fin à ses jours. Quelques jours avant son geste fatal, il avait reçu un courrier de mise en demeure pour une facture de 200 euros. Un courrier de plus… cet agriculteur, qui était à 5 ans de la retraite, ne supportait plus cette pression administrative, lui qui gérait sa trésorerie avec une grande rigueur. Depuis 3 ans, il n’avait plus goût à rien et présentait tous les symptômes de la dépression. Une maladie malheureusement répandue dans le monde agricole. (...)
http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/elle-ecrit-emmanuel-macron-apres-suicide-son-pere-agriculteur-1308519.html
271259
============
(dépression septennale de la période critique des 56 ans - rythmes courts à voir)

exhibition

Exhibition sexuelle au rayon des fournitures scolaires L'homme agissait dans les allées d’un magasin du centre commercial Grand-Var de La Valette. Dans le Var, un homme a été condamné mercredi après avoir baissé sa braguette et sorti son sexe qu'il dissimulait ensuite dans le sac qu'il tenait devant lui dans les rayons réservés aux fournitures scolaires d'un centre commercial. Un homme de 28 ans a été condamné mercredi à huit mois de prison ferme pour exhibition sexuelle, révèle Var Matin. Au rayon fournitures scolaires d’un magasin du centre commercial Grand-Var de La Valette, l’individu baissait sa braguette et dissimulait son sexe dans un sac placé devant lui. Rapidement, il a été confondu par des images de vidéo-surveillance et interpellé. En état de récidive Il agissait en état de récidive puisqu'il avait déjà été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour des faits du même genre en mars dernier dans un magasin Fnac. Un an avait initialement été requis par le parquet, dont six mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Il lui sera également interdit d’exercer une activité professionnelle qui implique un contact avec des mineurs. L'homme va ainsi devoir quitter son emploi de barman dans une structure de loisirs pour enfants.
http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/08/10/exhibition-sexuelle-au-rayon-des-fournitures-scolaires
=================
(période critique septennale des 28 ans - rythmes courts à voir dans les deux cas)

mercredi 9 août 2017

attaque

Attaque à Levallois : ce que l'on sait d'Hamou B., le suspect de nationalité algérienne interpellé dans le Pas-de-Calais  L'individu suspecté d'avoir attaqué un groupe de militaires ce mercredi matin a été blessé au volant de son véhicule après avoir été intercepté par la police dans le Pas-de-Calais. L'individu a été identifié comme étant Hamou B., un homme âgé de 36 ans et qui serait originaire de Sartrouville, dans les Yvelines. (...)
http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/attaque-levallois-perret-ce-que-on-sait-dhamou-b-homme-interpelle-entre-marquise-leulenghen-bernes-pas-de-calais-yvelines-interpellation-perquisition
Hamou Benlatrèche  né le ? novembre 1980
=============
(période critique septennale des 35 ans - rythmes courts à voir)

drame

Un couple de Villersois décède dans la Meuse  Le Renault Scénic circulait sur le halage lorsqu’il a quitté sa trajectoire Un dramatique accident a coûté la vie à deux personnes ce mardi en fin de matinée vers 11 h. Une voiture qui circulait sur un chemin de halage à hauteur de Hun, à Anhée (province de Namur) a subitement quitté sa trajectoire pour tomber dans la Meuse. Les deux occupants, un homme et une femme d’une soixantaine d’années originaires de Villers-la-Ville, sont morts noyés. (...) Les corps des deux victimes ont été repêchés sans vie. (...). Les causes de l’accident étaient quant à elles encore inconnues. Malaise du conducteur ? Accident ou acte volontaire ? Un expert du parquet de Dinant est descendu sur les lieux du drame pour tenter de déterminer les circonstances exactes de cette sortie de route. Sur place, les traces de pneus dans l’herbe dues au changement de trajectoire étaient bien visibles. Si la femme n’avait, hier soir, pas encore été formellement identifiée, l’homme est né en 1950. La femme retrouvée à ses côtés pourrait être son épouse, née en 1953. Le couple faisait l’objet d’une mesure d’éloignement pour cause de violences familiales, explique le parquet du Brabant wallon. Une décision prise au début du mois de juillet et qui pourrait être à l’origine d’un geste de désespoir dans le chef du conducteur du véhicule dont on ignore toujours s’il s’agissait de l’homme ou de la femme.
http://www.dhnet.be/regions/brabant/un-couple-de-villersois-decede-dans-la-meuse-5989f9a6cd70d65d25431b41
==============
 " résultats de l'autopsie. L'homme a étranglé sa compagne avant de se suicider avec elle à ses côtés. L'homme s'était engagé avec sa voiture sur le chemin de halage à hauteur de l'écluse de Hun dans la commune d'Anhée. Après 200 mètres, il s'est jeté avec le véhicule dans la Meuse pour se noyer."
http://www.vivreici.be/article/detail_anhee-le-couple-tombe-dans-la-meuse-c-etait-un-meurtre-suivi-d-un-suicide?id=131195
===========
(période critique septennale des 63 ans de la victime)

pétard

Corse: une ancienne militaire condamnée pour l'incendie de Pietralba  Âgée de 69 ans, cette ancienne militaire a expliqué avoir jeté un pétard sur sa chienne qui s'était réfugiée dans un buisson. L'incendie a détruit huit hectares de maquis. Elle a reconnu avoir connu "une grosse bêtise". (...) Une fois l'incendie déclaré, la retraitée avait alerté les secours avant de se rendre au commissariat d'Ajaccio pour se dénoncer. Elle s'est également excusée à plusieurs reprises auprès des secours. Dans son réquisitoire, le procureur de la République s'est montré très ferme, demandant deux mois de prison avec sursis, 18 mois de mise à l'épreuve, l'indemnisation des victimes ainsi que l'interdiction de se rendre sur les lieux.
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/corse-une-ancienne-militaire-condamnee-pour-l-incendie-de-pietralba_1934182.html
=============
(période critique septennale des 70 ans - rythmes courts à voir)

suicide

Le Petit-Quevilly : un homme de 87 ans tombe du 7ème étage et se tue  Le drame s'est produit ce mardi matin peu avant 11 heures. Les sapeurs-pompiers et une équipe du SMUR sont intervenus, mais ils n'ont rien pu faire pour la victime dont la mort a été constatée par le médecin urgentiste. Une enquête a été ouverte par les services de police. La piste du suicide est privilégiée.
http://www.infonormandie.com/Le-Petit-Quevilly-un-homme-de-87-ans-tombe-du-7eme-etage-et-se-tue_a17537.html
===========
(rythmes courts à voir)

retrouvé mort

Professeur retrouvé mort dans du film alimentaire : un individu interpellé - Un homme de 29 ans a été interpellé samedi 4 août dans l’affaire du professeur de techno retrouvé mort à Aubervilliers, enroulé dans du film alimentaire. La victime avait été retrouvée emballée de la tête aux pieds dans du film alimentaire en Seine-Saint-Denis. Samedi 4 août, un individu âgé de 29 ans a été interpellé dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de ce professeur de technologie mort à Aubervilliers. Le suspect est un habitant de l’Aube qui se présente comme l’amant de la victime. Les enquêteurs de la brigade criminelle ont remonté sa trace, notamment grâce à un virement de 5.500 euros que le suspect a effectué sur son compte depuis celui de la victime. Un virement réalisé alors que la victime était déjà, semble-t-il, décédée. Il sera présenté dans mardi après-midi à un juge. Une information judiciaire a été ouverte pour assassinat en bande organisée. Les enquêteurs sont à la recherche d’éventuels complices. La victime âgée de 57 ans avait été retrouvée à son domicile le 1er août dernier.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/professeur-retrouve-mort-dans-du-film-alimentaire-un-individu-interpelle-7789654296
=============
(périodes critiques septennales communes des 28 et 56 ans - rythmes courts des deux personnes à voir)

suicide

Onde de choc après le suicide d'un garçon de 8 ans  La famille d'un garçon de 8 ans qui a mis fin à ses jours poursuit son école de Cincinnati en Ohio. Ses parents disent que l'établissement n'a pas réussi à protéger leur fils de l'intimidation dont il était victime. Sur les images, on peut voir le jeune Gabe Taye qui se fait frapper contre un mur de la salle de bain de l'école. Sur la vidéo, on peut voir un autre jeune qui l'attrape par le bras avant de le cogner assez fort pour qu'il perde connaissance. L'école a ensuite dit aux parents que leur garçon s'était évanoui lors de cet événement qui est survenu deux jours seulement avant que Gabe ne s'enlève la vie. «Si j'avais su pour ça, je n'aurais jamais envoyé mon fils à l'école. Il aurait changé d'école et ça ne serait jamais arrivé. Ça aurait pu le sauver», de dire le père du garçon, Bini Taye. «Je leur ai fait confiance avec mon fils. Je leur ai fait confiance et ils ont échoué. Ils ne l'ont pas protégé», ajoute sa mère Cornelia Reynolds. Dans la poursuite, on apprend que plusieurs incidents qui se sont produits à l'école sont liés à l'intimidation ou à des comportements agressifs. Dans la plupart de cas, les parents n'ont jamais été avisés. «Dans la plainte nous affirmons que le conseil d'éducation, le superintendant et le directeur ont caché l'intimidation dont été victime Gabe», affirme l'avocate de la famille, Jennifer Branch. On apprend également dans le document que deux jours après l'incident qui a été filmé, deux jeunes ont pris une bouteille d'eau qui appartenait au garçon et l'ont mis dans la toilette. C'est ce soir-là qu'il s'est suicidé.
http://www.tvanouvelles.ca/2017/08/08/onde-de-choc-apres-le-suicide-dun-garcon-de-8-ans
===============
(hélas suicide le "jour du suicide" qu'est le jour critique émotionnel, dans un épisode triple critique fort puisque P19 (tout l'épisode P17/P19) est aussi un jour critique émotionnel - à trois semaines de l'anniversaire) (c'est en cas de gros soucis ou problèmes, que l'arrivée d'un ou plusieurs jours critiques va pouvoir constituer en quelque sorte la "goutte qui fait déborder le vase" : il est donc utile de connaître le mécanisme)

Gabriel Benyam Taye February 21, 2008 - January 26, 2017
26 janvier 2017 (21/02/2008)
Lu 23 P(17) I(26)
Ma 24 P(18)
Me 25 P(19)
Je 26 E(15)
Ve 27
Sa 28
Di 29

mardi 8 août 2017

meurtrier

Mörder von Jakob von Metzler will freikommen Er tötete Bankierssohn Jakob (11): Der grausame Fall Gäfgen Erst lockte der damalige Student Magnus Gäfgen Bankierssohn Jakob von Metzler (11) im September 2002 in seine Wohnung und erstickte ihn. Danach forderte er eine Million Euro Lösegeld – Der Mörder (42) von Bankierssohn Jakob von Metzler, will auf Bewährung freikommen! Rund 15 Jahre nach der Tat läuft bei der Strafvollstreckungskammer des Landgerichts Kassel ein Antrag auf Aussetzung der Haftstrafe zur Bewährung, wie der Sprecher des Landgerichts, Martin Kolter, der Deutschen Presse-Agentur sagte. Der Täter hat seinen Geburtsnamen Magnus Gäfgen inzwischen geändert. Derzeit werde die Mindestverbüßungsdauer für den inzwischen 42-Jährigen geklärt. Mit einer Entscheidung sei voraussichtlich noch in diesem Jahr zu rechnen. Der Täter verbüßt in Nordhessen seine Strafe. Das Landgericht Frankfurt hatte den damaligen Jurastudenten im Juli 2003 zu lebenslanger Haft mit besonderer Schwere der Schuld verurteilt. Dieser hatte den elfjährigen Jakob von Metzler im September 2002 entführt und ermordet. Internationale Resonanz fand der Fall, weil die Polizei im Verhör Folter androhte, um das Leben des entführten Kindes zu retten. Nach seiner Verurteilung beschäftigte der Mörder zahlreiche Gerichte mit verschiedenen Klagen und Beschwerden.
http://www.bild.de/regional/frankfurt/frankfurt-am-main/moeder-von-jakob-von-metzler-will-bewaehrung-52802484.bild.html
===============
https://de.wikipedia.org/wiki/Magnus_G%C3%A4fgen
condamné à perpétuité en raison de l'horreur du crime, il demande sa libération après 15 ans d'emprisonnement. à l'époque étudiant, Magnus Gäfgen a enlevé le 27 septembre 2002, le jeune fils de 11 ans du banquier Jakob von Metzler, en l'attirant au moyen d'un prétexte dans son appartement. Il l'a tué en l'étranglant, puis a demandé aux parents une rançon d'un million d'euros. l'individu a pu être arrêté peu après avoir réceptionné l'argent.
(un drame de la période critique septennale des 28 ans et du jour critique émotionnel E8, veille du jour critique intellectuel i1, dans un épisode triple critique à six mois de l'anniversaire
27 septembre 2002 (11/04/1975)
Ma 24 P(1)
Me 25
Je 26
Ve 27 E(8)
Sa 28 I(1)
Di 29 P(6)
Lu 30 P(7)


situation de l'enfant :
(elle a son importance car j'ai remarqué que les enfants sont enlevés plus facilement leur jour critique émotionnel car ils sont plus confiants et enclins à se faire convaincre. et ici le jeune garçon se trouve effectivement dans son jour critique physique P19 dans un épisode critique fort, P19 étant un jour équivalent au jour critique émotionnel)
Jakob von Metzler (født 17. april 1991, død 27. september 2002
27 septembre 2002 (17/04/1991)
Lu 23
Ma 24
Me 25 P(17) E(8)
Je 26 P(18)
Ve 27 P(19)
Sa 28
Di 29 I(26)

boulangerie

Paris : le boulanger «pète les plombs» et tire sur un client Un boulanger a ouvert le feu sur l'un de ses clients ce mardi après-midi, dans le XIIe arrondissement de Paris. Ce mardi après-midi, vers 15h15, un nébuleux différend a éclaté entre un boulanger, dont la boutique se situe rue Montgallet, dans le XIIe arrondissement de Paris, et un client. Le pronostic vital de la victime, grièvement blessée au bras, n'est pas engagé et il a été hospitalisé à la Pitié Salpêtrière. «On a d'abord cru que c'était un pneu éclaté», explique un témoin. «C'est d'habitude une rue très calme», affirme un autre D'après les premiers éléments de l'enquête, le boulanger, âgé de 64 ans, a «pété les plombs» mais il est incapable d'expliquer son geste. Il a ouvert le feu avec une arme de calibre 7.65 avant de prendre la fuite en moto. Il a finalement été interpellé rue de Pajol, dans le XVIIIe arrondissement, par un gendarme mobile en patrouille. L'enquête a été confiée au 2e district de police judiciaire.
http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-le-boulanger-tire-sur-son-client-08-08-2017-7182225.php
====================
(les dérapages, les "pétages de plombs" qui ne s'expliquent pas ou difficilement sont généralement du domaine des rythmes et cycles psychiques humains : période critique septennale des 63 ans - situation des rythmes courts à voir, ce jour...)

maltraitance

Cet après-midi, les gendarmes de Carignan ont reçu plusieurs appels de témoins leur signalant un véhicule traînant un chien attaché à l'arrière. Une fois arrivé à la station-service de l'Intermarché de la commune où le conducteur, âgé de 55 ans, était venu chercher de l'essence, l'animal semblait mort. Une des témoins de la scène a eu le rélexe de prendre la photo ci-dessus. C'est grâce à la plaque d'immatriculation bien visible sur le cliché que les gendarmes de Carignan ont pu interpeller la personne à son domicile, dans une commune voisine. L'homme est actuellement en garde à vue. Il dit que l'acte était involontaire : il aurait oublié la présence du chien attaché plus tôt dans l'après-midi lorsqu'il a pris son véhicule pour aller chercher du carburant.(...)
http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/ardennes-homme-interpelle-apres-avoir-traine-son-chien-attache-arriere-son-vehicule-1308507.html
============
(période critique septennale des 56 ans - rythmes courts à voir)

suicide

Sigean: le couple voulait mettre fin à ses jours, le mari retrouvé dans le congélateur Les gendarmes et les pompiers de Sigean ont dû faire face, lundi vers 21 heures, à une affaire hors-norme à Sigean. Une femme d'une quarantaine d'années, vivant dans le centre ville, appelle les pompiers aux environs de 21 heures. Les secours arrivent, lui viennent en aide et vont rapidement faire une découverte qu'ils n'imaginaient pas : le mari était étendu dans le congélateur. Il était décédé au moment de l'intervention des secours. Un important dispositif a été mis en place face à cet événement qui pouvait être d'ordre criminel. Les techniciens en investigation criminelle ont été dépêchés sur les lieux, la rue du centre ville a été bloquée. Cependant, les enquêteurs ont rapidement penché pour la thèse du suicide. Un écrit aurait été laissé expliquant les raisons du geste du couple. Car, ces deux personnes avaient décidé de mettre fin à leur jour ensemble. Pour une raison encore inconnue, la femme n'est pas allée jusqu'au bout de sa volonté d'en finir. Cette dernière a été hospitalisée à Narbonne et n'a pas encore été entendue par les services d'enquête. Ces deux personnes venaient de s'installer dans la commune depuis 4 à 5 mois. Ils étaient connus des services judiciaires, car leur enfant avait été placé. Les auditions se poursuivent autour du voisinage. Les enquêteurs de la gendarmerie attentent que le principal témoin, la femme, se remette pour être entendue. Pour l'heure, le parquet de Narbonne a bien confirmé la thèse du suicide. L'épouse pourrait être poursuivie pour "non assistance à personne en danger, car elle savait que son mari allait mourir", a expliqué le vice-procureur, Laurent Dagues. Mais les qualifications judiciaires vont évoluer en fonction des auditions et des résultats de l'enquête qui auront lieu tout au long de la journée. Une autopsie a été ordonnée pour éclaircir les causes réelles de la mort de ce Sigeanais.
http://www.lindependant.fr/2017/08/08/un-sigeanais-retrouve-mort-dans-son-congelateur-la-these-du-suicide-privilegiee,3040387.php
=============
(âges non précisés, rythmes courts à voir)