lundi 31 mars 2014

tentative de suicide

Un adolescent de 12 ans a fait une chute de 15 mètres du haut de la citadelle de Blaye dimanche après-midi. Son pronostic vital est engagé. Les gendarmes pensent à une tentative de suicide.
Ce n’était pas une chute accidentelle, disent certains témoins qui l'ont vu se jeter depuis les remparts qui surplombent la Gironde à Blaye, ce dimanche après-midi. Le jeune de 12 ans était seul au moment du drame, à un endroit interdit au public. Une zone en travaux depuis près d'un an et demie, après la troisième embrasure de tir de la citadelle. Une "peine de cœur" comme explication L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Blaye. La piste privilégiée est bien la tentative suicide à 12 ans. Et comme explication: une "peine de cœur". L'adolescent a laissé un message en ce sens. Inconscient et dans un état grave quand les secours sont arrivés, il a été transporté par hélicoptère à l'hôpital des enfants du CHU de Bordeaux Les parents ont été prévenus rapidement et se sont rendus sur place, accompagnés des gendarmes, d'un des adjoints de la mairie de Blaye et du sous-préfet.
http://www.francebleu.fr/infos/tentative-de-suicide%C2%A0-12-ans-il-se-jette-des-remparts-blaye-1408309

====================

drame familial

Familiendrama in Meerbusch
Sohn war bereits Anfang März gewalttätig
Schlimmes Familiendrama in Meerbusch: In der Nacht zu Sonntag kam es in einem Mehrfamilienhaus zu einem Streit zwischen Mutter und Sohn. Dabei griff der 17-Jährige seine Mutter mit einem Messer an und verletzte sie schwer. Die Frau wurde kurze Zeit später leblos im Treppenhaus aufgefunden. Der Täter flüchtete zu Fuß, konnte aber von der Polizei gestellt werden.
Gegen 3.20 Uhr erhielt die Polizei einen Hinweis von einer Anwohnerin, dass in einem Mehrfamilienhaus an der Straße "Eulengrund" in Lank-Latum eine verletzte Frau liegen würde. Im Treppenhaus fanden die alarmierten Rettungskräfte eine leblose Frau mit Stichverletzungen. Der Notarzt konnte nur noch den Tod der 41-Jährigen feststellen, berichteten Polizei und Staatsanwaltschaft in Neuss. Nach ersten Ermittlungen kam es in der Wohnung, gegen kurz nach 3 Uhr, zu einer Auseinandersetzung zwischen dem 17-jährigen Sohn und der 41-Jährigen, in deren Verlauf der Jugendliche seine Mutter mit einem Messer angriff und schwer verletzte. (...)
http://www.rp-online.de/nrw/staedte/meerbusch/meerbusch-mutter-erstochen-sohn-17-festgenommen-aid-1.4140230

=======================

à la suite d'une dispute dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune de 17 ans a grièvement blessé à coups de couteau sa mère âgée de 41 ans : celle-ci est décédée sur place. le jeune homme avait déjà agressé sa mère dans des circonstances analogues début mars et s'est vu interdire les lieux durant une dizaine de jours.
la date de la précédente agression n'est pas précisée, car cela permettrait de vérifier si un jour critique émotionnel de l'une ou l'autre des personnes peut être en cause, s'il s'agit également de samedi/dimanche (les différends ont alors lieu le même jour de la semaine). par ailleurs la mère entrait dans sa période critique septennale des 42 ans.

edit : effectivement aussi un dimanche : "Am 9. März war es in der Wohnung am „Eulengrund“ schon einmal zu einer körperlichen Auseinandersetzung zwischen dem Sohn und seiner Mutter gekommen. Damals hatte die Frau leichte Verletzungen erlitten."
http://www.express.de/duesseldorf/familien-drama-in-meerbusch-mutter-niedergestochen---sohn-festgenommen,2858,26697234.html

(si le jour critique émotionnel est en cause - (à confirmer ici car il peut y avoir coïncidence) - on peut tenter d'éviter parfois un drame en recommandant voire en interdisant aux personnes de se rencontrer ce jour-là puisque c'est ce jour qui constitue, bien plus que les jours neutres, un gros risque de conflit et d'escalade...)

drame

Un homme retrouvé mort chez lui, son fils en garde à vue
Un homme de 70 ans a été tué dans la matinée de dimanche à Villeneuve-d'Ascq, vraisemblablement d'un coup de couteau au niveau du thorax, et son fils a été interpellé.
Le fils, âgé d'une quarantaine d'années, a été placé en garde à vue dans les locaux de la sûreté urbaine, a ajouté cette source, confirmant une information de la Voix du Nord.« Il semblerait que (le fils) ait des troubles du comportement », selon cette source, qui indique que c'est sa soeur qui a découvert le drame. L'interpellation a eu lieu dimanche peu après 15H00.
http://www.ouest-france.fr/faits-divers-un-homme-retrouve-mort-chez-lui-son-fils-en-garde-vue-2069832

===================

dimanche 30 mars 2014

adolescence

Les idées suicidaires à l’adolescence. L’adolescent se doit de tourner le dos à l’enfance. Les transformations corporelles de la puberté lui imposent ce pas en avant, qui n’est pourtant pas sans l’angoisser, à des degrés divers, certes, en fonction de son histoire et de sa vulnérabilité personnelle.
 « C’est l’été de ses 13 ans que tout a basculé », me dit cette mère, inquiète du comportement de son fils qui a aujourd’hui 15 ans. Déjà il a mué, moi je croyais qu’il avait mal à la gorge, mais non il changeait de voix. A la rentrée, en 4ème, il a aussi changé de groupe de copains, et en gros, il n’a jamais commencé son année scolaire...A la maison il est devenu infernal, et aujourd’hui c’est de mal en pire. »(...)
http://famille.blog.lemonde.fr/2014/03/29/les-idees-suicidaires-a-ladolescence/

=======================

l'adolescence est la seconde et très particulière période critique septennale de la vie, probablement la plus "forte", celle qui demandera le plus d'énergie... car induisant une quasi "métamorphose" physique et psychique. elle est suivie de celle des 21 ans, qui reste également conséquente.
c'est moins le cas des autres périodes critiques septennales... même si elles aussi sont d'importance et d'effets variables, mais bien différents...

suicide

Vibrac : le futur maire se suicide la nuit avant son élection
Philippe Sauty, qui devait prendre ses nouvelles fonctions de maire de Vibrac ce dimanche matin, a mis fin à ses jours. Le quinquagénaire s'est suicidé à l'aide d'un fusil de chasse tôt ce matin. C'est son épouse qui a découvert le corps dans leur maison au réveil. Les gendarmes ont ouvert une enquête. Dimanche dernier, ce jeune retraité de la SNCF, 51 ans, avait été le mieux élu de sa commune, avec 75,14% des suffrages, soit 130 voix. Le maire sortant, Claude Guillot, ayant été battu, Philippe Sauty, son troisième adjoint, élu depuis deux mandats, avait accepté de lui succéder. S'il est encore trop tôt pour faire un lien entre ce suicide et son nouveau rôle de premier élu, la pression de son futur mandat semblait le perturber, ces jours derniers. Cette terrible nouvelle a semé la consternation dans la commune, où l'élection du conseil municipal, prévue ce matin, a été immédiatement reportée.
http://www.charentelibre.fr/2014/03/30/vibrac-le-futur-maire-se-suicide-la-nuit-avant-son-election,1887725.php

========================

drame familial

Mutter sticht auf einjährigen Sohn und Vater ein Bluttat in Hamburg:
Wie von Sinnen ist am Sonntag in Hamburg eine offenbar psychisch kranke Frau mit dem Messer auf den kleinen Sohn (1) und ihren Lebensgefährten losgegangen.
Der Vater schleppte sich mit blutenden Wunden in den Hausflur, in der Wohnung lag sein einjähriger Sohn, ebenfalls lebensgefährlich verletzt. (...)
Die Frau griff die beiden an, während sie am Morgen noch schliefen. Danach schnitt sich die 43-Jährige selbst in Arme und Hals, um sich das Leben zu nehmen, wie die Polizei mitteilte. Die Frau hatte sich nach der Tat im Badezimmer eingeschlossen. Polizisten mussten die Tür aufbrechen. Die Mutter schwebe ebenfalls ins Lebensgefahr, hieß es. Der 37 Jahre alte Vater, mit dem die Frau zusammenlebte, konnte noch aus der Wohnung flüchten. Eine Nachbarin alarmierte Rettungskräfte und Polizei. Alle drei Familienmitglieder wurden ins Krankenhaus gebracht, wo die Ärzte mit Notoperationen um das Leben von Vater, Mutter und Kind kämpften. Die Hintergründe der Tat sind noch unklar. Die Polizei geht davon aus, dass die Frau an einer psychischen Erkrankung leidet. Weder sie noch ihr Lebensgefährte seien bislang polizeilich in Erscheinung getreten. Die 43 Jahre alte Frau verletzte ihren Sohn und ihren Lebensgefährten an Hals und Oberkörper. Die Mordkommission ermittele wegen versuchten Totschlags.
http://www.rp-online.de/panorama/deutschland/mutter-sticht-auf-einjaehrigen-sohn-und-vater-ein-aid-1.4141162

=======================

une femme de 43 ans qui aurait des problèmes psychiques a poignardé grièvement son bébé de un an ainsi que son compagnon, alors qu'ils étaient encore endormis dimanche matin.
elle s'est ensuite infligé elle-même des coups de couteau au bras et à la gorge dans le but de se suicider.
les trois personnes sont à l'hôpital grièvement blessées.

accident

Michel Dinet meurt accidentellement
Le président du Conseil général de Meurthe-et-Moselle n’a pas survécu à un accident de la route. La mort de Michel Dinet est un choc pour le monde politique Lorrain et bien au-delà. Tous ceux qui participent à la vie publique connaissaient et appréciaient cet homme de cœur et de droiture, ce serviteur du bien commun qui a toujours considéré qu’être élu ce n’était pas disposer d’un petit carré de pouvoir mais se mettre à la disposition des autres.(...)
Michel Dinet s’est tué sur la route. Sa voiture ( le week-end il n’utilisait jamais sa voiture officielle et son chauffeur) s’est encastrée dans un arbre entre Colombey-le-Belles et Vannes-le-Châtel. L’accident a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche vers 23h30 dans des circonstances qui restent à déterminer. (...)
http://www.lasemaine.fr/2014/03/30/michel-dinet-meurt-accidentellement

=====================

Michel Dinet est un homme politique français, né le  à Neufchâteau (Vosges) et mort le  à Allamps (Wikipédia)

29/30 mars 2014 (6/11/1948) (65 ans et 5 mois)
Ma 25 P(7)
Me 26
Je 27
Ve 28
Sa 29 E(1) I(26)
Di 30 P(12)
Lu 31

(décès en épisode triplement critique dont jour critique émotionnel E1 /intellectuel i 26 à l'entrée dans le jour critique physique P12)

drame familial

Opa erschießt Freundin seines Enkels - dann tötet er sich selbst
Familien-Drama in New York. Ein 86 Jahre alter Mann hat im Stadtviertel Staten Island die Freundin seines Enkels und anschließend sich selbst erschossen. Die Hintergründe der Tat sind noch völlig unklar. Sicher ist: der Schütze feuerte zunächst auf seinen Enkelsohn. Dabei verletzte er den 47 Jahre alten Mann lebensgefährlich mit einem Schuss in den Kopf, wie die New Yorker Polizei mitteilte. Dann schoss er auf die 28 Jahre alte Freundin. Anschließend flüchtete der 86-Jährige in sein Auto. Dort erschoss er sich selbst. Alle drei seien noch in ein Krankenhaus gebracht worden, wo aber nur noch der Tod der Frau und des Täters festgestellt wurde. Die Polizei nahm Ermittlungen auf.
http://www.berliner-kurier.de/panorama/familien-drama-opa-erschiesst-freundin-seines-enkels---dann-toetet-er-sich-selbst,7169224,26694124.html

=================

c'est à New York : un grand père âgé de 86 ans a grièvement blessé son petit fils de 47 ans puis l'amie de celui-ci, âgée de 28 ans. il s'est ensuite suicidé. la jeune femme est également décédée des suites de ses blessures.

drame

Familiendrama: Ein Toter und ein Schwerverletzter
Bei einem Familiendrama in Mittelfranken hat ein 27-Jähriger seinen Vater mit einem Messer schwer verletzt und ist auf der Flucht von einem Auto erfasst und getötet worden. Eckental - Der Mann stach in der Nacht zu Samstag mehrfach auf seinen 54-jährigen Vater ein und flüchtete aus dem Haus in Eckental (Kreis Erlangen-Höchstadt).
Der Verletzte wurde in eine Klinik gebracht. Noch während die Polizei nach dem Sohn fahndete, wurde dieser auf der nahe gelegenen Bundesstraße 2 von einem Auto erfasst. Er starb wenig später in einem Krankenhaus. Der 18 Jahre alte Autofahrer wurde leicht verletzt. (...)
http://www.abendzeitung-muenchen.de/inhalt.eckental-familiendrama-ein-toter-und-ein-schwerverletzter.52ebdb20-9481-4d43-b508-e121671905bb.html

==================

un homme de 27 ans aurait grièvement blessé son père à coups de couteau. il s'est enfuit et a été ensuite mortellement happé par une voiture.

retrouvé mort

Un détenu a été retrouvé mort dans sa cellule à Champ-Dollon. La piste du suicide est la plus évidente pour l'instant.
Ce samedi vers 16h30, le corps sans vie d'un détenu a été découvert dans une cellule de la prison de Champ-Dollon. Les premières observations amènent à penser qu'il s'agit d'un suicide.
Il s’agit d’un homme de 28 ans qui purgeait une peine privative de liberté de 6 mois pour infraction aux lois fédérales sur les stupéfiants et sur les étrangers. Les premières constatations permettent de penser que le détenu s’est donné la mort par pendaison. Les tentatives de réanimation prodiguées sur place tant par le personnel de surveillance, que par le service médical et par la brigade sanitaire cantonale n'ont pas permis de ramener le détenu à la vie. Le décès a été prononcé à 17h25. Pour mémoire, la dernière tentative de suicide ayant conduit à un décès à la prison de Champ-Dollon a eu lieu en novembre 2012. Une enquête a été ouverte par le Ministère public. Source:
http://www.arcinfo.ch/fr/suisse/un-detenu-retrouve-mort-dans-sa-cellule-a-champ-dollon-566-1275378

====================

drame

Malesherbes (45) : un couple de retraités retrouvé mort dans leur maison
Selon une information de la République du Centre, un homme de 75 ans et sa femme, 65 ans, ont été retrouvés mort vendredi 28 mars à 10h30. Ils ont été tués par arme à feu. C’est un membre de la famille qui a fait la macabre découverte. Les enquêteurs s’orientent vers un drame familial.
Les enquêteurs n’ont relevé aucune trace d’effraction, ni de lutte. C’est donc l’hypothèse d’un drame familial qui est privilégiée. Le Parquet d’Orléans a ouvert une enquête. Selon les voisins interrogés par nos confrères de la République du Centre, les volets de la maison du hameau de Trézan, commune de Malesherbes, étaient fermés depuis le début de la semaine. Mais rien d'inquiétant pour eux, pensant que les deux retraités étaient en vacances. Ces mêmes témoins racontent également que le couple était sur le point de se séparer. La femme souhaitait visiblement retourner vivre dans la région de Tours, là où ses filles, nées d’un premier mariage étaient installées. L’autopsie des victimes sera pratiquée en début de semaine prochaine à l’institut médico-légal de Tours.
http://centre.france3.fr/2014/03/29/malesherbes-45-un-couple-de-retraites-retrouve-mort-dans-leur-maison-445057.html

============================

samedi 29 mars 2014

drame familial

Doubs : condamné à huit ans de prison pour avoir frappé à mort sa mère
La famille était suivie par les services sociaux depuis de nombreuses années et la police était intervenue à 47 reprises chez elle pour des différends familiaux.
Vendredi, un homme de 29 ans a été condamné à huit ans de prison par la cour d'assises du Doubs, pour avoir frappé à mort sa mère grabataire, après avoir battu son père handicapé à coups de balai. Ludovic C. comparaissait depuis mercredi devant la cour d'assises du Doubs pour «violences volontaires ayant entraîné la mort» de sa mère, sans intention de la donner, et «violences» sur son père handicapé.
Régulièrement hospitalisé pour des problèmes psychiatriques depuis 2006 et déjà condamné pour des faits de violence, Ludovic C. a reconnu devant la cour avoir frappé sa mère, expliquant qu'il avait eu «peur que ses cris alertent les voisins et la police».
L'avocate générale a souligné le «fonctionnement pathogène de cette famille» «C'est la chronique d'une mort annoncée», a estimé l'avocate générale avant de requérir 12 ans de réclusion criminelle, dont 8 ans de peine de sûreté pour «faire comprendre à Ludovic C. qu'on ne peut pas frapper sa mère». Elle a souligné le «fonctionnement pathogène de cette famille», qui a «mis en échec toutes les procédures des services sociaux» et au «père éminemment violent et alcoolique».
Le matin du 11 septembre 2011, au domicile familial à Montbéliard (Doubs), le jeune homme avait battu son père, comme à son habitude, en le frappant avec un balai. Sa mère aurait alors tenté d'alerter les secours, ce qui l'avait fait redoubler de colère et retourner sa fureur contre elle. Les coups de poing assénés à cette femme de 59 ans placée sous tutelle et allongée dans un lit médicalisé depuis plusieurs années, alors que l'accusé portait des bagues en métal, ont provoqué une hémorragie cérébrale fatale à la victime, décédée à l'hôpital des suites de ses blessures le lendemain. «J'aimais ma mère et je regrette beaucoup», a dit l'accusé avant que les jurés ne se retirent pour délibérer.
Selon son avocate Me Fabienne Roma, qui souligne le «parcours douloureux» de son client «dans un huis clos familial où les coups pleuvent, où les coups deviennent des paroles», Ludovic C. «n'avait pas la volonté de tuer sa mère. Il l'aimait, ils étaient fusionnels». Et l'avocate de déplorer «un fils formaté dans la violence» dans une famille, qui «est une terre meurtrière parce que le père est violent et tout puissant». Source : Le Parisien le 28 mars 2014
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=11550&hl=

=====================

probable drame de l'entrée dans la période critique septennale des 28 ans, alors que les problèmes psychiatriques semblent avoir commencé lors de la période critique précédente des 21 ans...
jour critique émotionnel ? 

violeur

La police italienne a arrêté un Equatorien accusé d’avoir violé une étudiante belge suivant le programme Erasmus à Milan, a annoncé samedi la presse italienne. Il est soupçonné d’avoir violé d’autres femmes en Erasmus. La jeune femme est actuellement en Erasmus en Italie Manuel A., 35 ans, a été arrêté vendredi et accusé d’avoir violé une étudiante en architecture âgée de 22 ans à la suite d’un test d’ADN positif sur des traces de salive retrouvées sur le corps de l’étudiante. L’étudiante a déclaré à la police qu’elle était dans un bar avec des amis en janvier et qu’elle s’était sentie mal. Elle avait alors quitté le bar à la recherche d’un taxi pour rentrer chez elle. Ne pouvant trouver un taxi, elle avait accepté l’offre d’un chauffeur équatorien de la prendre à un prix réduit. Il l’avait alors conduite dans une rue non éclairée et l’avait violée après avoir volé son téléphone portable que la police a retrouvé à son domicile. Manuel A., qui est marié et père de trois enfants, était connu dans le quartier pour proposer des courses à des étudiants Erasmus à des tarifs réduits. Il est soupçonné d’avoir violé d’autres femmes. Source : AFP le 29 mars 2014
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=19998&hl=

============================

euthanasie

Lettre d’un avocat euthanasié
Un avocat canadien est décédé début mars en Suisse, où il s’était rendu pour être euthanasié. Il a laissé une lettre expliquant son choix et dénonçant la législation canadienne...
Me Edward Hung, criminaliste de 62 ans souffrait d’une incurable sclérose latérale amyotrophique. Il s’est finalement rendu en Suisse pour bénéficier d’un suicide assisté, rapporte The Star. L’avocat a laissé une lettre de trois pages puissante et passionnée, «L’approche de la mort».
Il y raconte ses derniers mois, durant lesquels il a interpellé le Parlement canadien pour lui demander de changer sa législation sur le suicide assisté. Diagnostiqué l’année dernière avec la maladie de Lou Gehrig, l’avocat avait écrit : «Il est certain que la dégénerescence va progresser et que la souffrance sera de pire en pire au fil du temps. À l’heure où j’écris, j’ai perdu l’usage de mes deux mains». «Étant donné la nature de la maladie, il me semblait naturel de choisir moi-même quand je voulais partir et cesser de souffrir», rapporte-t-il dans sa lettre. (...)
http://www.droit-inc.com/article12370-Lettre-d-un-avocat-euthanasie

==============

(la personne entrait dans sa période critique septennale des 63 ans)

suicide

Grande-Bretagne : une femme se suicide après le décès de sa fille
N'arrivant plus à support le décès de sa petite fille, une britannique s'est donné la mort en début de semaine. Mardi matin, dans un supermarché de Shipley, dans le Westshire (Grande-Bretagne), un femme de 36 ans a mis fin à ses jours en se poignardant la gorge. Un geste qui, selon les propos d’un témoin s’étant exprimé auprès du Daily Mail, aurait été motivé par « un effondrement de son état mental » après la mort de sa fille de 9 ans survenue en octobre dernier. Celle-ci était née atteinte d’une maladie cardiaque rare, et en dépit d’être passée plusieurs fois sur le table d’opération pour y remédier, les experts avaient estimé qu’elle ne vivrait pas au-delà de 10 ans. Le frère de la victime a déclaré que lorsque sa sœur a appris que sa fille était condamnée, « elle a changé ». Elle « ne mangeait plus, ne buvait plus pendant des jours et elle ne quittait plus son chevet des mois durant ». Elle perd sa fille et se retrouve abandonnée Son frère reproche aux services sociaux d’avoir « abandonné » sa sœur qui avait, avant son suicide, déjà intenté à sa propre vie. Le témoin cité plus haut a ajouté qu’il faudrait examiner le type de soins et de traitement qu’elle avait reçus par des professionnels de la santé mentale. Le supermarché a été fermé suite au drame. La victime était également mère de deux enfants, un garçon de 12 ans et une fille de 14 ans.
http://www.24matins.fr/grande-bretagne-femme-se-suicide-apres-deces-fille-88823

====================

retrouvés morts

Cannes : deux corps sans vie retrouvés sur une plage
Les corps de deux trentenaires, morts noyés, ont été retrouvés samedi en milieu de matinée sur une plage de l'île Sainte-Marguerite, en baie de Cannes (Alpes-Maritimes), a-t-on appris de sources concordantes. C'est un employé travaillant sur l'île, la plus grande des îles de Lérins, qui a donné l'alerte après avoir repéré vendredi soir un bateau à moteur encastré dans la ferme aquacole pour laquelle il travaille, a indiqué le parquet de Grasse. La gendarmerie maritime, venue faire les constatations d'usage sur place samedi matin, a alors découvert les corps des deux hommes gisant sur la plage, non loin de la ferme aquacole. Les pompiers n'ont pu que constater le décès des deux hommes. Le bateau de 26 pieds (7,5 mètres) retrouvé échoué a vraisemblablement heurté la ferme aquacole, selon le parquet qui évoque dans cette affaire une «hypothèse accidentelle».
http://www.leparisien.fr/provence-alpes-cote-d-azur/cannes-deux-corps-sans-vie-retrouves-sur-une-plage-29-03-2014-3720797.php

==========================

incendie

L’octogénaire décède dans l’incendie de sa ferme
Le bois crépitait très fort. Les pompiers n’ont donc pas eu le temps de trouver la source des appels à l’aide dans l’incendie qui a embrasé toute l’aile d’une ferme à Saint-Léger.
Après de longues recherches, la victime a finalement été retrouvée calcinée en partie sous les décombres. Un homme décrit comme solitaire qui était né en 1930 et que beaucoup connaissaient de vue dans sa rue comme dans le village voisin de Dottignies puisqu’il allait y faire ses courses de manière atypique, avec son tracteur bleu. Incendie criminel ou accidentel: nous ne le savons pas à l’heure de rédiger ces lignes.
http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20140329_00455414

=====================

vendredi 28 mars 2014

forcené

Un homme de 42 ans en état d'ébriété a sorti un couteau à l'intérieur de la Poste de Dinan. Le bâtiment a été évacué et les gendarmes sont parvenus à le maitriser. Un homme en état d'ébriété a sorti un couteau en plein bureau de poste à Dinan, hier vers 16 h 30. Disant qu'il avait une bombe sur lui, il a placé la lame de son cran d'arrêt sur son cou, demandant qu'on lui vienne en aide. Il a rapidement laissé sortir les quatre agents de La Poste et la dizaine de clients présents. Cinq gendarmes sont alors entrés. Après avoir pu détourner l'attention du forcené, ils l'ont maîtrisé. Il n'avait pas de bombe. Âgé de 42 ans, l'homme, qui vit dans un centre d'hébergement de Dinan, a été conduit à l'hôpital pour un placement psychiatrique d'office. Il sera entendu par les gendarmes quand son état le permettra.
http://www.ouest-france.fr/faits-divers-un-forcene-menace-de-se-suicider-la-poste-de-dinan-2053902

===================

accident

Heurté par un train, un piéton décède
Un Vendéen de 35 ans a été heurté par un train Intercités, ce jeudi après-midi, à hauteur d'un passage à niveau, à Cugand. Il est décédé. Cet accident a entraîné des retards. Il était 14 h 40, ce jeudi 27 mars, quand un jeune homme a été heurté par un train Intercités, à Cugand. L'accident est survenu à hauteur d'un passage à niveau. Le piéton, un Vendéen de 35 ans, n'a pas survécu au choc. Les pompiers, dépêchés sur place, n'ont rien pu faire. Le conducteur a été extrêmement choqué. Une enquête de gendarmerie est ouverte pour déterminer les circonstances précises de l'accident. La thèse du suicide est envisagée. (...)
http://www.ouest-france.fr/faits-divers-cugand-un-pieton-decede-apres-avoir-heurte-un-train-2048994

==================

actes de torture

Un couple soupçonné d'actes de torture sur des enfants
Un couple des Yvelines, soupçonné d'actes de torture et de barbarie envers des enfants, a été déféré jeudi devant le tribunal en vue de sa mise en examen.
Trois victimes auraient subi les violences d'un couple « sur une période assez longue, de plusieurs années », ont expliqué des sources proches du dossier. Enfermés dans une cave Deux sont âgées de 9 et 15 ans et la troisième est aujourd'hui adulte.« Ils vivaient dans un climat de peur et de violences. Ils étaient enfermés dans une cave sans hygiène, ni vivres, pendant plusieurs jours et frappés à coups de bâtons », a précisé une source proche de l'enquête.
Le couple interpellé mardi matin C'est la plus jeune des enfants qui, découvrant qu'elle avait été adoptée, a donné l'alerte après s'être enfuie du domicile de Mézy-sur-Seine pour rejoindre un foyer d'accueil. Ce dernier a prévenu les enquêteurs qui ont interpellé le couple mardi matin à son domicile, a ajouté cette source confirmant une information du parisien.fr. Des liens familiaux à préciser Une information judiciaire pour « traite d'êtres humains, violences volontaires et actes de torture et de barbarie » a été ouverte jeudi. Le parquet a requis le mandat de dépôt de l'homme de 49 ans, originaire des Seychelles, et de sa compagne de 53 ans.« Les liens entre ces enfants et le couple sont assez compliqués et méritent d'être approfondis, ce que nous permettra de réaliser l'information judiciaire », a affirmé une source judiciaire.
http://www.ouest-france.fr/faits-divers-un-couple-soupconne-dactes-de-torture-sur-des-enfants-2048807

=======================

arrêté

Saône-et-Loire : une septuagénaire violée dans un cimetière, un suspect arrêté
Le violeur présumé d'une septuagénaire, agressée le 11 mars dans le cimetière de Sennecé-les-Mâcon (Saône-et-Loire), a été arrêté ce mardi. Il a été déféré ce jeudi après-midi. Les faits se sont déroulés, ce mardi 11 mars vers 16h30, dans le cimetière de Sennecé-les-Mâcon (Saône-et-Loire).
Âgée de 77 ans, la victime venait quotidiennement fleurir la tombe de son mari. Selon le procureur de la République de Mâcon, Karine Malara, elle a été agressée et violée dans le cimetière par un homme seul à visage découvert. Sous le choc, la vieille dame a averti sa famille quelques heures après les faits et a porté plainte. Au cours des investigations, les enquêteurs ont établi un rapprochement avec une Peugeot 106 verte stationnée en milieu d'après-midi près du cimetière avec à bord un homme seul, qui avait fait l'objet d'un contrôle de routine de la brigade anti-criminalité.
L'homme a reconnu les faits Mardi après-midi, au cours d'une vaste opération de police, les enquêteurs ont quadrillé la commune et ont contrôlé un véhicule correspondant au signalement, où se trouvait un homme ressemblant au portrait-robot établi par la victime, selon le directeur départemental de la sécurité publique Stéphane D'Hayer. Placé en garde à vue, l'homme de 37 ans a reconnu les faits et un test ADN a permis de confirmer la concordance de son empreinte génétique avec celle relevée sur la vieille dame. Cet intérimaire vivant en concubinage et père de deux jeunes enfants, au casier judiciaire vierge, a été déféré jeudi après-midi devant un juge d'instruction de Chalon-sur-Saône, le parquet ayant requis sa mise en examen pour "viol sur personne vulnérable" ainsi que son placement en détention provisoire. Sources : RTL avec AFP le 27 mars 2014
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=19956&hl=

====================

neuf meurtres

Francis Heaulme : les neuf meurtres du "routard du crime"
Aujourd'hui âgé de 55 ans, celui que l'on surnomme le "routard du crime" a été reconnu coupable de neuf homicides. A quelques jours de l'ouverture d'un nouveau procès, le double-meurtre de Montigny-lès-Metz, Metronews revient sur le parcours criminel de Francis Heaulme. Lundi, l'un des plus célèbres tueurs en série français sera de retour dans le box des accusés. Cette fois, pour le double meurtre de Montigny-les-Metz en 1986. Deux ans plus tôt, Francis Heaulme avait déjà commencé à sillonner la France, tuant sur son passage au moins neuf personnes, ce qui lui vaudra le surnom de "routard du crime". Metronews revient sur son parcours criminel. -
6 novembre 1984 : quelques semaines après la mort de sa mère, Francis Heaulme signe son premier crime. Lyonnelle Gineste, une adolescente de 17 ans, est tuée près de Pont-à-Mousson. Il sera condamné pour son meurtre en 1999 par la cour d'assises de Meurthe-et-Moselle à 30 ans de réclusion criminelle. -
30 décembre 1986 : meurtre d'Annick Maurice, 26 ans, à Metz. En décembre 2001, la cour d'assises de la Moselle reconnaît la culpabilité de Heaulme. Il écope de 30 ans de prison. Le coaccusé du tueur en série, Philippe Elivon, prend lui 15 ans. Ces condamnations sont confirmées en appel par la cour d'assises de Meurthe-et-Moselle en novembre 2002. -
Entre 1988 et 1989 : Sylvie Rossi, 30 ans, Ghislaine Ponsard, 61 ans et Georgette Manesse, 86 ans, auront le malheur de croiser la route du tueur en série. Celui-ci sera condamné en 2004 par la cour d'assises de la Marne à 30 ans de prison, assortis d'une période de sûreté de 20 ans, pour les trois meurtres commis dans la région. -
5 avril 1989 : un petit garçon belge de 9 ans, Joris Viville, est enlevé dans un camping à Port-Grimaud, près de Saint-Tropez. Son corps sera retrouvé mutilé de coups de tournevis. Le 24 mai 1997, la cour d'assises du Var le condamne à la perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans. -
14 mai 1989 : Aline Pérès, une aide-soignante de 49 ans, est tuée de plusieurs coups de couteau sur une plage de la banlieue de Brest. Le 29 janvier 1994, la cour d'assises du Finistère le condamne à 20 ans de réclusion criminelle avec une période de sûreté de 13 ans. -
7 mai 1991 : Francis Heaulme rencontre une adolescente de 14 ans, Laurence Guillaume, lors d'une fête foraine. Il sera condamné le 29 septembre 1995 par la cour d'assises de la Moselle à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 18 ans pour complicité de viol et meurtre. -
4 janvier 1992 : Jean Rémy, un retraité de 63 ans, est tué à Boulogne-sur-Mer. Francis Heaulme sera reconnu coupable de son meurtre le 9 septembre 1999 par la cour d'assises du Pas-de-Calais et écopera de 15 ans de prison.
Francis Heaulme a tué ces personnes au hasard de ses rencontres, avec un mode opératoire variable mais toujours avec une violence inouïe. Dans sa route du crime, le tueur en série n'a pas fait de distinction de sexe ou d'âge. Le mobile est à chaque fois futile : des cris qu'il ne supporte pas, une absence de réponse à une question ou la vue qu'il juge provocatrice d'une femme en maillot de bain... "J'ai vu rouge", "ça m'a pas plu", expliquera-t-il simplement." Un article de Maud Vallereau. Source : METRONEWS.FR (28 mars 2014)
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=43487

==================

Heaulme est du 25 février 1959. j'ai repris les situations des différents meurtres car on trouve généralement des "éléments pulsions"... (ss. réserve car on trouve parfois des dates différentes pour certains meurtres) mais effectivement les jours pulsions sont présents... et, fréquemment ce sont les mêmes, surtout le jour critique émotionnel (mercredi, Heaulme étant un natif du mercredi agira ce jour-là ou à côté de ce jour)(l'épisode critique physique P18/P19 est à considérer comme équivalent au jour critique émotionnel) or ces éléments semblent présents... 9 fois sur 9... :

6 novembre 1984 : veille du jour critique émotionnel E8 (25 ans et 8 mois)
30 décembre 1986 : idem que précédent veille du jour critique émotionnel E8 et jour critique physique P6. (27 ans et 10 mois : entrée dans la période critique septennale des 28 ans)
19 juillet 1989 (Sylvie Rossi) jour critique émotionnel E15 (30 ans et 5 mois)
22 juin 1988 (Ponsard/Manesse) : jour critique émotionnel E15 (29 ans et 4 mois)
5 avril 1989 : jour critique émotionnel E22 et jour critique intellectuel i9 (29 ans et un mois)
14 mai 1989 : jour neutre mais lendemain du jour critique physique P19 (29 ans et 2 mois)
7 mai 1991 : jour critique physique P7 et veille de jour critique émotionnel E1. (idem 30/12/1986)(32 ans et 2 mois)(année critique i1)
4 janvier 1992 : jour critique physiqueP19 (32 ans et 10 mois)(année critique i1)

(édit : à revoir car autres données de certaines dates sur la page wikipédia)

drame

Un garçon de 14 ans tue son père avec un pistolet puis poignarde son petit frère une trentaine de fois L’Américain Eldon Samuel III attendait son père caché sous le canapé. Après l’avoir abattu de plusieurs balles dans le ventre et dans la tête, il a empoigné un long couteau et s’en est pris à son petit frère de 13 ans, avant de l’achever à la machette. Lundi soir, le garçon de 14 ans attendait caché sous le canapé de sa maison de Coeur D’Alene, dans l’Etat de l’Idaho (Etats-Unis), la main crispée sur un vieux pistolet. Quand son père est entré dans le salon, il n’a pas hésité une seconde : il a tiré. Cette première balle a atteint Eldon Gail Samuel, 46 ans, en plein dans l’estomac. Eldon Samuel III a raconté à la police que son père « le battait souvent », relate l’Huffington Post. Ce soir-là, son père avait pris des médicaments « en parlant de zombies », et le garçon était certain qu’il venait pour le frapper. Le père, saignant beaucoup, a tenté de ramper vers la chambre dans laquelle dormait Jonathan Samuel, le petit frère d’Eldon âgé de 13 ans. Eldon Samuel a encore tiré à trois reprises : deux fois dans la joue et une fois dans « le cerveau » de son père. Le jeune tueur est ensuite allé dans la chambre de son petit frère, qu’il « haïssait », et qui s’était réfugié sous son lit. Il s’est alors emparé d’un « long couteau » et l’a poignardé à plusieurs reprises. Quand il a remarqué que son frère était toujours en vie, il a délaissé le couteau pour l’attaquer avec une machette. Il a asséné une trentaine de coups. La police a reçu un coup de fil d’Eldon Samuel III peu après 21 heures, dans lequel le garçon confessait ses crimes. Les forces de l’ordre l’ont trouvé debout à l’extérieur de la maison, couvert de sang. Les agents ont confié qu’« Eldon ne semblait avoir aucun remords »." Source : SUDINFO.BE (28 mars 2014
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=43485

==================

drame

Trente ans de prison pour avoir poussé son mari d'une falaise
Une jeune mariée a été condamnée jeudi à 30 ans de prison aux Etats-Unis pour avoir poussé son époux du haut d'une falaise quelques jours après les noces. Jordan Linn Graham, 22 ans, a reconnu le meurtre de Cody Lee Johnson, qu'elle avait poussé dans le vide en juillet 2013 pendant une randonnée dans le Parc National de Glacier (Montana, nord-ouest des Etats-Unis), une semaine après leur mariage.
 "Après plusieurs fausses déclarations (...) Jordan Linn Graham a reconnu avoir poussé Cody par derrière, des deux mains", a expliqué le bureau du procureur du Montana dans un communiqué. Elle a été condamnée au total à 365 mois de prison, soit un peu plus de 30 ans de réclusion, suivis de cinq années de liberté surveillée, par un tribunal fédéral à Missoula. Jordan et Cody, 25 ans, s'étaient passé la bague au doigt le 29 juin 2013 mais la jeune femme avait immédiatement fait part à ses amis de sa confusion et de son regret de s'être mariée. "Pourquoi diable ai-je fait tout cela?", leur aurait-elle dit, selon le procureur. Alors que son mari était porté disparu, elle a d'abord prétendu qu'il était parti avec des amis et qu'elle ne l'avait plus revu depuis. Elle avait même créé une fausse adresse électronique, depuis laquelle elle s'était envoyée un message à elle-même pour lancer la police sur une fausse piste. Dans ce message, un certain "Tony" lui expliquait que son mari était parti en randonnée avec des amis et qu'il était sans doute mort. "Cody est parti marcher et (ses amis) sont sûrs qu'il est tombé et qu'il est mort", avait-elle écrit dans le prétendu message. "Je ne sais pas qui étaient ces gars mais ils sont partis. Tu peux arrêter les avis de recherche. Cody est mort. Tony", poursuivait-elle. Après les aveux de la jeune femme, la police a pu retrouver le corps le 12 juillet, gisant au pied d'une falaise de près de 100 mètres de haut." Source : AFP (28 mars 2014
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=43483

===================

exécution

Nouvelle exécution au Texas, la quatrième de l'année
Un Afro-Américain a été exécuté jeudi au Texas, dans le sud des Etats-Unis, pour le meurtre, commis lorsqu'il avait 18 ans, d'une livreuse de doughnuts, a-t-on appris auprès des autorités pénitentiaires. Il s'agit de la quatrième exécution cette année au Texas, l'Etat américain responsable en 2013 de plus du tiers des exécutions du pays, selon le Centre d'information sur la peine capitale.
Anthony Doyle, 29 ans, a été déclaré mort par injection létale à 18H49 (00H49 belge) dans la chambre d'exécution de Huntsville, a annoncé Jason Clark, porte-parole des prisons texanes. Il avait été condamné à mort pour le meurtre en janvier 2003 d'une livreuse de doughnuts âgée de 37 ans. Il avait tenté sans succès de lui extorquer de l'argent puis l'avait mortellement frappée à la tête avec une batte de baseball, avant de mettre son corps dans une benne à ordures. Le jeune homme avait ensuite pris la fuite au volant de la voiture de sa victime et avait tenté de faire des achats avec sa carte de crédit. Ses ultimes appels, dont le dernier a été rejeté jeudi par la Cour suprême, arguaient de son immaturité, de "graves déficiences émotionnelles et psychologiques" et de lésions cérébrales. Selon la Coalition texane d'abolition de la peine de mort, cette affaire pose la question des jeunes condamnés à mort."
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=43481

====================

Date of murder: January 16, 2003
Date of birth: October 16, 1984
http://murderpedia.org/male.D/d/doyle-anthony-dewayne.htm

c'est son jour critique intellectuel i1 que l'intéressé a commis son agression et tué sa victime.
(à 18 ans et 3 mois)

drame familial

Drame familial à Nice: il tue ses enfants et tente de se suicider
Un homme a tué ses deux fils âgés de 5 et 2 ans avant de tenter de se donner la mort en s'ouvrant les veines. Selon nos informations, la mort des enfants remonterait à plusieurs heures, une dizaine. Ils auraient été étouffés ou étranglés. Selon les premiers éléments, une violente dispute a éclaté mercredi entre les parents. La mère serait alors partie. Elle découvre ses enfants morts De retour ce jeudi dans l'appartement avec un proche, elle aurait vu à travers les vitres les corps inanimés de ses enfants. C'est à ce moment-là que le père, âgé de 55 ans, s'est ouvert les veines. Son pronostic vital ne serait plus engagé. En état de choc, la mère des enfants a été conduite à l'hôpital.
http://www.nicematin.com/nice/video-drame-familial-a-nice-il-tue-ses-enfants-et-tente-de-se-suicider.1672314.html

=======================

si l'âge indiqué est juste, apparemment un drame de la période critique septennale des 56 ans.

jeudi 27 mars 2014

l'oreille

Pourquoi Vincent Van Gogh s'est-il coupé l'oreille ?
Depuis le 11 mars et jusqu'au 6 juillet 2014, le musée d'Orsay organise une exposition intitulée "Van Gogh/Artaud. Le suicidé de la société". L'occasion pour le Dr Bruno Halioua, historien de la médecine, d'évoquer les troubles médicaux dont souffrait Vincent Van Gogh.

Vincent Van Gogh est un personnage de légende qui a réalisé une œuvre colossale en à peine dix ans. Entre 1880 et 1890, année où il s'est suicidé, il a été l'auteur de plus de 800 tableaux et de 1.000 dessins. Vincent Van Gogh a été hospitalisé à de multiples reprises en hôpital psychiatrique dont la première fois après s'être tranché l'oreille gauche ce qui n'a pas manqué d'intéresser Antonin Artaud. Antonin Artaud était à la fois acteur, écrivain, dessinateur et poète et a lui aussi été hospitalisé en hôpital psychiatrique pendant presque six ans entre 1937 et 1943, où on lui a infligé une cinquantaine d'électrochocs. En 1947, à l'occasion d'une visite d'une exposition à Paris, Antonin Artaud s'est rendu à une exposition consacrée à Van Gogh. Il a alors écrit un texte, intitulé "Le suicidé de la société", dans lequel il accusait pêle-mêle la société, le frère du peintre et le docteur Gachet qui s'est occupé de lui au cours des derniers jours de son existence, à Auvers-sur-Oise, d'être responsables de la mort prématurée de l'artiste. 
(...)
Sa peinture a-t-elle été influencée par ses troubles ? Sa peinture a en effet été influencée par ses troubles. Preuve en est, sa toile "La nuit étoilée" peinte en 1888. On retrouve à chaque fois la présence quasi constante de la couleur jaune et en particulier la présence de halos jaunes autour des objets dans les toiles réalisées au cours de la dernière partie de sa vie. Son tableau du docteur Gachet avec une tige de digitale à la main a également suggéré chez certains le diagnostic d'intoxication digitalique. Les hypothèses diagnostiques sur la maladie de Van Gogh reposent avant tout sur l'analyse rétrospective des troubles présentés par Vincent Van Gogh. Et il n'est pas possible de poser un diagnostic formel. Récemment, des historiens ont remis en question l'existence de deux actes réalisés par le peintre dans des moments de souffrance. Concernant l'automutilation de l'oreille, comme l'ont supposé deux historiens allemands, Hans Kaufmann et Rita Wildegans, Paul Gauguin, expert en escrime et maître d'armes civil aurait tranché l'oreille de Van Gogh avec un sabre. Gauguin a eu un comportement étrange à la suite de l'accident. Il a quitté subitement Arles pour Paris le jour même sans prendre ses effets personnels et son matériel de peinture.(...)
http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-pourquoi-vincent-van-gogh-s-est-il-coupe-l-oreille--12969.asp?1=1

================


Vincent van Gogh

(né le  à Groot-Zundert aux Pays-Bas - mort le  à Auvers-sur-Oise en France

Le 23 décembre 1888, à la suite d'une dispute plus violente que les autres avec Gauguin, Van Gogh est retrouvé dans son lit le lobe de l'oreille gauche tranché. Plusieurs théories tentent d'expliquer l'incident. La thèse classique, soutenue par le musée Van Gogh d'Amsterdam d'après le témoignage de Gauguin, explique que Van Gogh menace d'un rasoir Gauguin qui s'enfuit, laissant Van Gogh seul. Dans un accès de délire, celui-ci retourne le rasoir contre lui-même et se coupe l'oreille

23 décembre 1888 (30/03/1853)
(pleine période critique septennale des 35 ans, ce qui est déjà un élément intéressant, l'accès de délire pouvant avoir un lien avec le jour critique intellectuel i17 du samedi - jour critique du cerveau...)
Me 19 E(1)
Je 20
Ve 21
Sa 22 I(17)
Di 23 P(12)
Lu 24
Ma 25
Me 26 E(8)





Mort de Vincent van Gogh


L'instabilité mentale de Vincent van Gogh reprend vers la fin juillet 1890. Le 27 juillet 1890, dans un champ derrière le château où il peint peut-être une ultime toile, car il a emmené son matériel de peinture avec lui, il se tire un coup de revolver dans la poitrine (pour viser le cœur) ou l'abdomen. 
(jour critique physique P18 - "down" P18/P19) 27 juillet 1890 (30/03/1853)
Me 23 E(22) I(1)
Je 24
Ve 25
Sa 26
Di 27 P(18)
Lu 28 P(19)
Ma 29
Me 30 E(1)



...... personnage de légende qui a réalisé une œuvre colossale en à peine dix ans. Entre 1880 et 1890, année où il s'est suicidé, il a été l'auteur de plus de 800 tableaux et de 1.000 dessins
c'est apparemment avec sa période critique septennale des 28 ans que Van Gogh a commencé son oeuvre colossale... 
......"La nuit étoilée" peinte en 1888.... (mais plutôt juin 1889 d'après Wikipédia) présence quasi constante de la couleur jaune et en particulier la présence de halos jaunes autour des objets "
1888 est la période critique septennale des 35 ans et le halo jaune me fait penser à une autre vision de ce type, mais de la période critique septennale des 28 ans de Munch qui a alors peint le fameux "cri"... les mêmes teintes ... et tourments et ambiance... semblent présents...
http://cycleshistoire.blogspot.fr/2013/11/le-cri.html
les deux tableaux sont faits à quelques années d'intervalle...

File:Van Gogh - Starry Night - Google Art Project.jpg




Antonin Artaud
 le  et mort à Ivry-sur-Seine le ,
hospitalisé en hôpital psychiatrique pendant presque six ans entre 1937 et 1943
(1937 est l'entrée dans la période critique septennale des 42 ans)





Paul Gauguin 
(né le 7 juin 1848 à Paris — mort le 8 mai 1903)
(jour critique intellectuel i26 le jour du drame de l'oreille de Van Gogh)
(donc possible compatibilité avec le jour critique intellectuel de Van Gogh...)

testament

L'Wren Scott lègue tout à Mick Jagger
Sur son site internet, le New York Post a publié un extrait du testament de la célèbre styliste qui s'est donnée la mort le 17 mars dernier.
«Cause de la mort, pendaison. Raison de la mort, suicide» annonçait le médecin légiste. Cependant, le mystère sur le motif du suicide de L'Wren Scott reste entier. On la pensait criblée de dettes, incapable de rembourser les 5,9 millions de dollars que devait sa compagnie. Pourtant, c'est près de 9 millions de dollars qu'elle vient de léguer à l'amour de sa vie, Mick Jagger. Le New York Post s'est procuré le testament de la styliste contenant ses dernières volontés. Datant du 23 mai 2013 il révèle que son appartement New-Yorkais est estimé à 8 millions de dollars et l'ensemble de ses biens à 1 million. «Je donne tous mes bijoux, mes vêtements, mes meubles et accessoires de maison, mes voitures personnelles et autres effets personnels ... à Michael Philip Jagger», peut-on lire sur le testament. (...)
http://www.lefigaro.fr/culture/2014/03/27/03004-20140327ARTFIG00136-l-wren-scott-legue-tout-a-mick-jagger.php

===================

il peut être intéressant de voir quelle est la situation lors de la date du testament : 

23 mai 2013 (28/04/1964)
Ma 14 E(22)
Me 15
Je 16
Ve 17
Sa 18 P(1)
Di 19
Lu 20 I(1)
Ma 21 E(1)
Me 22
Je 23 P(6)
Ve 24 P(7)

(jour critique physique P6 après le démarrage des trois cycles en P1-i1-E1 - trois semaines après le 49ème anniversaire donc pleine période critique septennale des 49 ans)

et lors du suicide : 
(veille du jour critique physique P6 et émotionnel E22 après démarrage des cycles P1 - i1 - - six semaines avant le 50ème anniversaire donc en période critique septennale des 49 ans)
car les situations se ressemblent...

17 mars 2014 (28/04/1964)
Je 13 P(1) I(1)
Ve 14
Sa 15
Di 16
Lu 17
Ma 18 P(6) E(22)
Me 19 P(7)
Je 20
Ve 21 I(9)

viré

Un prof viré pour s'être réjoui sur facebook... du suicide d'un de ses élèves
Un enseignant a été limogé sur le champ après s’être ouvertement réjoui du suicide d’un de ses élèves. Quelques heures après le suicide de l’un de ses étudiants, Simon Cox s’est laissé aller sur facebook, provoquant la colère et l’indignation de ses élèves, des parents de ceux-ci mais aussi de la direction de l’établissement, qui l’a immédiatement licencié.
(...)
http://www.sudinfo.be/971233/article/actualite/faits-divers/2014-03-27/un-prof-vire-pour-s-etre-rejoui-sur-facebook-du-suicide-d-un-de-ses-eleves

=========================

(pas trouvé l'âge du prof)

condamné

Japon : un nouveau procès pour le plus ancien condamné à mort
Un tribunal japonais a décidé de rejuger un homme, considéré comme le plus ancien condamné à mort au monde. L'homme qui est considéré comme le plus ancien condamné à mort au monde, sanctionné pour plusieurs meurtres commis en 1966 sera rejugé sur la décision d'un tribunal japonais, ce mercredi 26 mars.
Des doutes ont émergé sur la culpabilité d'Iwao Hakamada, aujourd'hui âgé de 78 ans. Le tribunal de Shizuoka (sud-est du Japon) "a suspendu la peine capitale à laquelle avait été condamné cet homme", a expliqué un officiel. Arrêté en 1966 et condamné à la pendaison deux ans plus tard, Hakamada se morfond dans le couloir de la mort en attendant son exécution depuis près d'un demi-siècle.La peine capitale avait été par la suite confirmée par la Cour suprême.
De nouveaux éléments au dossier Cet ancien employé d'une usine de soja, un temps boxeur professionnel, avait été reconnu coupable d'avoir tué son patron, la femme de ce dernier et leurs deux enfants. Mais ces dernières années, de nouveaux éléments, dont des tests ADN négatifs, sont apparus, qui plaident pour l'innocence de Hakamada, lequel a toujours clamé qu'il n'était pour rien dans ce quadruple meurtre, même s'il avait signé des aveux, selon lui sous l'insistance musclée des policiers. Un comité de soutien ainsi que l'association du barreau japonais, exigeaient depuis lontemps une révision du procès.(...)
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=19262&hl=

=====================

la situation est effectivement neutre, au moment du drame...
Iwao Hakamada, (born on March 10, 1936) is a former Japanese professional boxer, who remained in solitary confinement for 46 years.(...) He was sentenced to death for mass murder on June 10, 1966, however, it was also suspected that he was falsely charged and was not executed.
(Wikipédia)

bébé secoué

Melun : un couple écroué après la mort de son nourrisson
Un jeune couple dont le bébé de trois mois est décédé a été mis en examen et incarcéré à Melun. La petite fille était victime de violences. Une semaine après la mort de son bébé de trois mois, qui était victime de violences, un couple de Melun (Seine-et-Marne) a été mis en examen et incarcéré mercredi 26 mars. Le père et la mère de la petite fille, âgés de 28 et 22 ans, sont accusés de violences sur mineur de 15 ans par ascendant ayant entraîné la mort, a déclaré une source judiciaire à l'AFP, confirmant une information du Parisien.fr.
Syndrome du bébé secoué Le nourrisson, retrouvé mort par les pompiers mercredi 19 mars à Melun, est décédé d'un arrêt cardiaque, après un bain donné par ses parents dans un foyer de jeunes travailleurs où vivait la famille. "L'autopsie permet de considérer que des violences multiples et répétées sont à l'origine du décès du nourrisson", a poursuivi la source judiciaire, évoquant "un cas classique de syndrome du bébé secoué". L'autopsie en début de semaine a révélé la présence "d'ecchymoses, de lésions oculaires et de fractures anciennes" sur son corps, selon cette source. Placés en garde à vue mardi, le père a reconnu qu'il était violent avec sa fille mais soutient la thèse de l'accident, tandis que la mère a admis qu'elle le "laissait faire". Selon les premiers éléments de l'enquête, le père a essayé de ranimer le nourrisson avant d'appeler les secours "au moins une heure probablement plus" après les faits, un "long délai" jugé suspect par la brigade des mineurs de Seine-et-Marne, saisie du dossier. Une information judiciaire a été ouverte.
http://www.rtl.fr/actualites/info/article/melun-un-couple-ecroue-apres-la-mort-de-son-nourrisson-7770775154

===================

litige

Haute-Saône : un homme suspecté d'avoir tué son neveu pour une affaire d'héritage
Un homme de 52 ans est soupçonné d'avoir tué son neveu avec un fusil de chasse à la suite d'un litige concernant un héritage, mercredi soir à Aillevillers-et-Lyaumont (Haute-Saône), a-t-on appris jeudi auprès de la gendarmerie. Le quinquagénaire a tiré deux cartouches en direction de son neveu, âgé de 32 ans, qui est mort sur place, au domicile de son oncle, a précisé la gendarmerie, confirmant une information de France 3 Franche-Comté.
L'homme a été interpellé et placé en garde à vue. D'après les premiers éléments de l'enquête de la gendarmerie de Haute-Saône, il aurait souhaité récupérer un fusil dans le cadre d'un héritage et une dispute aurait éclaté entre les deux hommes. La gendarmerie n'a pas pu préciser pour l'instant s'il s'agissait du fusil avec lequel le suspect a tiré. Les autorités ont été prévenues par des habitants du village qui ont entendu les coups de feu.
http://www.lepoint.fr/societe/haute-saone-un-homme-suspecte-d-avoir-tue-son-neveu-pour-une-affaire-d-heritage-27-03-2014-1806179_23.php

=========================

exécution

Chine : exécution d'un homme ayant tué 3 personnes et blessé 16 autres à l'arme blanche
Un homme de la province du Henan (centre) a été exécuté mercredi pour le meurtre de trois personnes à l'arme blanche perpétré l'année dernière dans un bus, a déclaré le Tribunal populaire supérieur du Henan. Zhou Jiangbo, un homme âgé de 24 ans et originaire du district de Neihuang, dans la ville d'Anyang, a également blessé 16 autres personnes lors de cette attaque au couteau. Le 18 août 2013, Zhou Jiangbo a attaqué trois voisins avec une pelle à la suite d'une querelle et a pris la fuite après cet incident. Le lendemain, convaincu à tort que deux de ses trois voisins grièvement blessés étaient morts, il a acheté deux couteaux en vue de commettre une tuerie. Il est monté à bord d'un bus et a tenté d'en prendre le contrôle, entraînant une collision avec un camion. Il a ensuite attaqué le chauffeur, le vendeur de billets et les passagers, tuant une fillette de 10 mois et deux garçons de 10 et 18 ans. L'attaque a également fait 16 blessés, dont quatre graves. Il a été arrêté par la police le 20 août 2013. Le 10 décembre 2013, il a été condamné à la peine de mort par le Tribunal populaire intermédiaire d'Anyang. Le verdict a été examiné par le Tribunal populaire supérieur de la province du Henan et approuvé par la Cour populaire suprême."
http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=43480

====================

drame conjugal

Familiendrama: Zwei Tote auf Föhr
Aus der Redaktion des Insel-Boten In Midlum auf Föhr soll am Montagabend ein Landwirt erst seine Frau und dann sich selbst erschossen haben.
Ein Midlumer Landwirt soll seine Frau und anschließend sich selbst mit einem Gewehr erschossen haben. Zwar fehlt für die verbreitete Version eine offizielle Stellungnahme, dass das Ehepaar tot ist, wurde gestern nachmittag jedoch bestätigt.
Demnach hatte ein Angehöriger das Ehepaar am Montagabend tot im Haus gefunden und die Polizei alarmiert, wie Staatsanwalt Otto Gosch von der Flensburger Staatsanwaltschaft mitteilte. „Was genau passiert ist, können wir zum jetzigen Zeitpunkt noch nicht sagen. Andere Tatbeteiligte können aber ausgeschlossen werden.“ Der Aussiedlungshof des 84-jährigen Ehemannes und seiner 83-jährigen Ehefrau, auf dem gestern die Spurensicherung der Kriminalpolizei für Betriebsamkeit sorgte, liegt abgelegen in der Marsch unterhalb von Midlum. Umgeben von Feldern und mit unverbautem Blick lebten hier der ehemalige Landwirt und Jäger und seine Frau. Dass es Anzeichen für eine Verzweiflungstat gegeben habe, daran konnte sich gestern kein Insulaner erinnern. Dass das Paar durch den Einsatz einer Schusswaffe zu Tode kam, bestätigte auch der Pressesprecher der Polizeidirektion Flensburg. Die dortige Bezirkskriminalinspektion hat die Ermittlungen aufgenommen. Weitere Angaben zur Sache könnten zurzeit nicht erfolgen, da die Ermittlungen noch andauern.
http://www.shz.de/lokales/insel-bote/familiendrama-zwei-tote-auf-foehr-id6098646.html

====================

Ile de Föhr : un agriculteur de 84 ans aurait tué son épouse âgée de 83 ans puis se serait suicidé : une enquête est en cours.
même sur le tard, les périodes critiques peuvent représenter des "périodes à risque" : compatibilité septennale entre ces deux personnes l'une dans sa période critique et l'autre y entrant...

incliné

Parti fort face à Nishikori en quart à Miami, Federer s'est finalement incliné en trois sets. Le jeu du Suisse s'est peu à peu étiolé.
Roger Federer s'arrête là à Miami. En quart de finale où il n'a pas su prendre la mesure de Kei Nishikori (3-6, 7-5, 6-4). A l'image de son début de tournoi où il n'avait pas concédé le moindre set et perdu seulement 16 jeux, Federer a dominé la rencontre pendant un set et demi. Après avoir pris le service de son adversaire dans le deuxième set, il semblait même se diriger vers un succès facile et des retrouvailles avec Novak Djokovic qui l'avait battu en finale à Indian Wells dix jours plus.
http://www.eurosport.fr/tennis/masters-miami/2014/m1000-miami-use-federer-ne-tient-pas-la-distance-face-a-nishikori_sto4190144/story.shtml

=================

c'est apparemment l'épisode critique physique P6/P7 jeudi/vendredi (dès mercredi fin de journée, entrée dans un épisode triplement critique)...

mars 2014 (8/08/1981)
Di 23
Lu 24
Ma 25
Me 26
Je 27 P(6)
Ve 28 P(7)
Sa 29 E(22) I(9)
Di 30
Lu 31

tentative de suicide

Grève de la faim d'un agent du CHU de Toulouse(...) tentative de suicide survenue le 14 mai 2012
http://www.ladepeche.fr/article/2014/03/26/1847917-saint-cyprien-greve-faim-agent-chu-toulouse.html
3664
===================

(sauf erreur une tentative de suicide en jour neutre deux semaines avant 48ème anniversaire)

exécution

Un homme a été exécuté mercredi dans le Missouri pour le viol et le meurtre d'une adolescente, la 5e exécution en cinq mois dans cet Etat avec un produit controversé. Jeffrey Ferguson, 59 ans, a été déclaré mort par injection intraveineuse de pentobarbital à 0 h 11 locales (7 h 11 à Paris), a annoncé Mike O'Connell, porte-parole des prisons du Missouri. « Le condamné a changé » Il avait été condamné à mort pour l'enlèvement, le viol et le meurtre d'une jeune fille de 17 ans en 1989 dans une banlieue de Saint-Louis. Un complice avait plaidé coupable et avait été condamné à la prison à vie avec possibilité de libération.Ferguson « était alcoolique » au moment du crime et « il a beaucoup changé en prison », a déclaré son avocate Jen Herndon. « Il est devenu très croyant et il est prêt à partir, je crois qu'il est plus prêt que n'importe lequel de mes clients », a-t-elle ajouté peu avant l'exécution.
http://www.ouest-france.fr/peine-de-mort-cinquieme-execution-en-5-mois-dans-le-missouri-2043592

=================

http://murderpedia.org/male.F/f/ferguson-jeffrey.htm
Classification: Murderer
Characteristics: Abduction - Rape
Number of victims: 1
Date of murder: February 10, 1989
Date of birth: January 24, 1955
Victim profile: Kelli Hall, 17 (gas station attendant)
Method of murder: Strangulation

le meurtre a eu lieu en jour neutre (P17) (apparemment la nuit du 9 au 10)  deux semaines après le 34ème anniversaire. (pas trouvé de données concernant la seconde personne Kenneth Ousley)

retrouvé mort

Le chanteur du groupe culte de heavy metal GWAR retrouvé mort à son domicile
Dave Brockie, le chanteur du groupe culte américain de heavy metal GWAR a été retrouvé mort dans sa maison de Richmond, en Virginie, a rapporté lundi le journal local Richmond Times. Brockie, âgé de 53 ans, avait fondé GWAR en 1984. Le groupe est devenu célèbre après son apparition dans la série animée "Beavis and Butthead". Ses membres étaient connus pour leurs tenues extravagantes et l'utilisation de sang (factice), leur langage agressif et leurs exhibitions très théatrales. La mort du chanteur est la deuxième tragédie qui frappe le groupe, nominé au Grammy Awards. En 2011, le lead guitariste Cory Smoot avait été retrouvé sans vie dans le car du groupe pendant une tournée. Il était âgé de 34 ans. http://www.dhnet.be/medias/musique/le-chanteur-du-groupe-culte-de-heavy-metal-gwar-retrouve-mort-a-son-domicile-533093a03570d39d849ec91a

======================

DaveBrockie (August 30, 1963 – March 23, 2014)
(veille du jour critique physique P1 - 50 ans et 7 mois - et apparemment non 53 ans comme indiqué et peut-être voir la période critique septennale des 49 ans ?)


Cory Smoot born 25/08/1977 died 3/11/2011

(jour critique émotionnel E1 le jour même, et comme ci-dessus veille de jour critique physique P1 puis intellectuel i17 (épisode triplement critique) - décès septennal à l'entrée dans la période critique des 35 ans à 34 ans et 2 mois.

macabre

Des demi-corps de femmes retrouvés au domicile d'un humoriste parisien Paris - C'est une scène terriblement macabre qu'on découverte dimanche matin les hommes du G.I.P.N dans un appartement du VIIème arrondissement parisien. Trois moitiés de corps appartenant, selon les premiers éléments de l'enquête, à trois femmes différentes, ont été retrouvées dans les lits de chacune des trois chambres du domicile. L'auteur présumé du carnage, Louis Siquait, qui aurait pris la fuite est activement recherché par les forces de l'ordre. L'homme de 31 ans, jusqu'alors inconnu des services de police, est un humoriste réputé du milieu des cafés-théâtres parisiens, qui jouait depuis deux semaines « Aimez-moi les uns les autres », son dernier one-man show.
Un homme drôle, au physique ingrat C'est vers la piste du crime sexuel que semblent maintenant s'orienter les enquêteurs. Selon une source anonyme proche de l'affaire, l'humoriste aurait développé au fil des années une immense frustration sexuelle liée à ses difficultés à « séduire les femmes » à cause de « son physique très ingrat ».(...)
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=19977&hl=

================

lettre

Double meurtre de Montigny-lès-Metz: Francis Heaulme avait écrit une lettre anonyme à la police
Le tueur en série Francis Heaulme a été récemment identifié comme l'auteur d'un courrier anonyme envoyé à la police peu après le meurtre des deux enfants à Montigny-lès-Metz en 1986, crime pour lequel il sera jugé à partir de lundi, révèle le Républicain Lorrain
"L'enveloppe et son courrier "sont de la main de Francis Heaulme." Christine Jouishomme, graphologue. L'expertise de cette graphologue auprès de la Cour de cassation avait été sollicitée par le président de la cour d'assises de Metz, où se tiendra le procès du tueur en série jusqu'au 23 avril. L'analyse ADN du timbre a toutefois révélé un profil génétique féminin inconnu. Il s'agit d'un témoignage, écrit dans un style quasi télégraphique et truffé de fautes d'orthographe, évoquant une voiture "clair petite genre Peugeot Renault", faisant écho à une Fiat Panda de couleur claire qui était recherchée à l'époque par la police dans cette affaire. Le texte est assorti du dessin d'un visage masculin, annoté de remarques: cheveux "châtains" et "teint pâle". "Cette lettre expédiée le 11 octobre 1986 prouve que Francis Heaulme surveillait de près l'évolution de l'enquête dès le début." Me Dominique Boh-Petit, l'un des avocats des parties civiles. . "Cela n'apporte rien. Ce n'est pas parce qu'il s'exprime dans cette lettre qu'il est coupable." Me Pierre Gonzalez de Gaspard, avocat de Francis Heaulme. Déjà condamné pour 9 meurtres, Francis Heaulme nie être l'auteur du meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich, deux enfants de 8 ans assassinés à coups de pierre à Montigny-lès-Metz le 28 septembre 1986. Mais il a reconnu à plusieurs reprises avoir été sur place le jour du meurtre et avoir aperçu les enfants vivants, puis morts.
http://lorraine.france3.fr/2014/03/25/double-meurtre-de-montigny-les-metz-francis-heaulme-avait-ecrit-une-lettre-anonyme-la-police-442117.html

================================

comme nous avons une indication de date d'expédition du courrier je suis allé voir la situation de Françis Heaulme ce jour-là : (jour critique intellectuel i26)(veille de P18/P19)

11 octobre 1986 (25/02/1959)
Me 8 E(8)
Je 9
Ve 10
Sa 11 I(26)
Di 12 P(18)
Lu 13 P(19)
Ma 14
Me 15 E(15)


le jour du drame (28 septembre 1986) est un jour neutre mais Heaulme entrait alors précisément dans sa période critique septennale des 28 ans. (à 27 ans et 7 mois)

mardi 25 mars 2014

suicide

Suicide d'un détenu à la maison d'arrêt de Bourg-en-Bresse
Un détenu, qui était libérable à la mi-avril, s'est suicidé par pendaison lundi soir à la maison d'arrêt de Bourg-en-Bresse (Ain), a-t-on appris mardi de source pénitentiaire. L'homme, âgé d'une vingtaine d'années, a été retrouvé par des surveillants, pendu à l'aide d'un drap dans sa cellule, à l'heure du repas. Malgré l'intervention rapide des secours, le détenu n'a pu être ranimé, a-t-on précisé de même source.
http://www.bfmtv.com/societe/suicide-dun-detenu-a-maison-darret-bourg-en-bresse-740245.html

=====================

suicide

Un détenu s'est suicidé par pendaison dans la nuit de dimanche à lundi à la maison d'arrêt de Dijon. Agé d'une trentaine d'années, l'homme se trouvait en quartier d'isolement quand il a été retrouvé pendu près des toilettes de sa cellule tôt lundi matin, a précisé une source syndicale. «Il s'est probablement pendu entre deux rondes» durant la nuit, a déclaré cette source, précisant que le détenu, incarcéré pour des affaires de cambriolage, n'avait pas été repéré comme ayant des tendances suicidaires.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-detenu-se-suicide-a-la-maison-d-arret-de-dijon-25-03-2014-3708091.php

======================

drame

Meurtre du petit Jérémy : Le père admet avoir participé aux supplices
Le père du petit Jérémy Bastien-Perron a finalement reconnu que son fils avait subit le martyre pendant des mois. Et même s’il n’avait pas donné le coup fatal, il avait participé aux supplices du bambin de cinq ans. « Oui, je le reconnais », a dit d’une petite voix Francis Bastien ce lundi, alors que devait commencer son procès pour homicide involontaire. À la place, il a plaidé coupable à une accusation réduite de négligence criminelle, d’agression armée et de voies de faits ayant causé des lésions sur son propre enfant, dont l’histoire tragique n’est pas sans rappeler celle d’Aurore l’enfant martyre. (...)
 Jérémy Bastien-Perron avait cinq ans en 2008 quand son père avait rencontre Stéphanie Meunier via un site téléphonique de rencontre. C’est à partir de ce moment que Francis Bastien s’est mis à appliquer des méthodes de correction sévères à son enfant que lui apprenait la marâtre. (...)
 Le couple Bastien-Meunier a finalement décidé de faire vie commune le 1er novembre 2008. Les sévices que subissaient le petit Jérémy n’ont fait qu’empirer, jusqu’à sa mort 36 jours plus tard. Le jour du drame, Francis Bastien n’était pas présent. C’est Stéphanie Meunier qui avait fouetté à 36 reprises le petit. Le 37è coup à la tête s’est avéré mortel. (...)
http://www.journaldemontreal.com/2014/03/24/meurtre-du-petit-jeremy--le-pere-admet-avoir-participe-aux-supplices

================

la comparaison avec le drame d'Aurore, enfant martyre... n'est pas inintéressante, car il semble s'agir dans les deux cas de violences perpétrées autour de la période critique septennale des 28 ans... donc présence du même "élément moteur"...