lundi 17 décembre 2018

décès

Mort à 34 ans du cofondateur de Vine, Colin Kroll  Il était derrière la plateforme de courtes vidéos Vine et l'application de quiz HQ Trivia. Colin Kroll, jeune entrepreneur américain, a été retrouvé mort à son domicile, à New York. La police semble déjà avoir une petite idée de la cause de son décès. Il était aux côtés de Mark Zuckerberg et Evan Spiegel l'un de ces jeunes entrepreneurs à succès qui révolutionnent les usages sur internet. Colin Kroll, 34 ans, cofondateur de HQ Trivia et de la plateforme Vine, est mort dimanche 16 décembre 2018. La police de New York privilégie la piste de l'overdose. (...)
http://www.purepeople.com/article/mort-a-34-ans-du-cofondateur-de-vine-colin-kroll_a317285/1
===========
là aussi, décès septennal en période critique des 35 ans (pas de donnée de naissance pour l'instant pour voir la situation le 16 décembre) (les overdoses accidentelles ont tendance à arriver en jour critique physique, les autres en jour critique émotionnel)

suicides septennaux

Elle se suicide après une opération des yeux au laser. Jessica Starr, météorologue sur une chaîne de télévision locale à Détroit, a subi une opération des yeux en octobre dernier. Elle aurait dû reprendre le travail le 13 novembre mais ses yeux étaient secs en permanence et elle voyait toujours flou. Son retour au travail a été repoussé. Dans une vidéo postée sur Facebook, elle se plaignait des suites de son opération au laser. Elle expliquait que son rétablissement était difficile. Dans un ultime tweet, elle confiait qu'elle "luttait". "Pensez à moi en cette période difficile." Quelques heures plus tard, Jessica Starr mettait fin ses jours par pendaison. Le suicide de la présentatrice météo doit-il être lié à l'opération au laser qu'elle a subie? Le Journal of Cataract and Refractive Surgery rapporte que 96% des patients sont satisfaits du résultat de leur chirurgie au Lasik. Plus de 9,5 millions d'Américains ont déjà été opérés avec cette méthode.(...)si le risque est faible, il existe bel et bien. Et pour la minorité de patients concernés, les résultats sont dévastateurs. Ils souffrent de douleurs chroniques et de pensées suicidaires. En octobre dernier, un Canadien de 54 ans se suicidait vingt ans après une opération au laser ratée. "Je ne ressens plus aucun plaisir", a écrit Paul Fitzgerald dans sa note de suicide. "Juste la douleur brûlante aux yeux et dans ma tête." Il souffrait de migraines et de sécheresse oculaire depuis la chirurgie en 1996. Max Cronin, un ancien combattant américain, a, lui, subi deux interventions chirurgicales des yeux. "Il avait l'impression d'avoir des aiguilles dans les yeux", se souvient sa mère. Il s'est suicidé en 2016. La complication rare mais grave de l'opération au laser est une névralgie cornéenne. On la confond avec de la sécheresse oculaire. En réalité, elle provoque une douleur intense causée par des nerfs endommagés dans la cornée
https://www.7sur7.be/7s7/fr/1518/Sante/article/detail/3506692/2018/12/15/Elle-se-suicide-apres-une-operation-des-yeux-au-laser.dhtml
============
nos rythmes psychiques sont rarement étrangers à un suicide et il s'agit apparemment de suicides septennaux (les épisodes critiques de nos rythmes peuvent avoir un effet de déclencheurs, si l'on broie du noir ou fait face à d'autres problèmes)  : Jessica Starr se trouvait dans sa période critique septennale des 35 ans, (pas trouvé de données pour voir la situation le jour même : on a tendance à se suicider le jour critique émotionnel ou à côté, comme cela est le cas de Max Cronin qui se trouvait en période critique septennale des 28 ans à côté de son anniversaire (épisode critique semestriel) en jour critique physique P19 (équivalent du jour critique émotionnel) la veille de son jour critique émotionnel.
Jessica Starr (born in 1983 – died December 12, 2018) 
Max Cronin. January 13, 1989 - January 14, 2016
pas trouvé de donnée non plus pour Paul Fitzgerald qui entrait probablement dans sa période critique septennale des 56 ans. (à l'anniversaire 55)

forcené

Le forcené retranché dans un appartement de Villeurbanne a été interpellé  Un homme de 57 ans a été interpellé samedi soir après avoir fait usage d'une arme. Il est suspecté d'avoir tiré sur son beau-fils, plus tôt dans la journée. Un important dispositif de forces de police avait été déployé samedi soir au niveau des numéros 42 et 44 de la rue du Dr Rollet à Villeurbanne où il était soupçonné de s'être retranché. Le Raid avait été dépêché sur place pour intervenir. Le forcené sera présenté au Parquet ce lundi.
https://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-villeurbanne-et-caluire/2018/12/15/un-forcene-retranche-ce-soir-dans-un-appartement-de-villeurbanne
=============
(période critique septennale des 56 ans - rythmes courts à voir)

drame

Horreur au Pays de Galles : elle noie sa fille de 4 ans puis brûle son corps en “sacrifice à Dieu”…  Carly Ann Harris, une mère de famille de 38 ans est actuellement jugée outre-Manche pour l’assassinat de sa fille Amelia Brooke Harris, 4 ans… Les faits remontent au 8 juin dernier. Vers 21h15 ce soir là, un voisin de leur domicile situé au sud du Pays de Galles, entend des cris… Une fillette semble hurler “ Maman, maman“. Puis, 45 minutes plus tard, il aurait vu l’accusée devant la maison lui confiant : “Dieu sera avec elle; les anges l’ont prise, Amélia est partie au paradis“. Il appelle les secours vers 22h15. Le corps de la fillette est retrouvé dans le jardin, étendu sur une table basse, carbonisé… Carly Ann Harris est immédiatement arrêtée. Elle aurait eu ces paroles qui font froid dans le dos : “Arrêtez-moi, tout va bien. (…) Jésus m’a dit de le faire“. Le procureur a déclaré hier que la femme a mis sa petite fille dans une baignoire remplie d’eau et l’a délibérement noyée. Puis elle a recouvert le cadavre de son enfant avec un drap avant de le descendre dans leur jardin et de l’incendier…(...)
http://www.skcenter.be/phpbb/viewtopic.php?f=32&t=3483&sid=2c325cf3ebab0bae62f57fa23b77c694
==========
(situation des rythmes courts à voir, le 8 juin... on devrait y trouver le déclencheur de ce coup de folie, jour critique intellectuel (jour critique du cerveau) ou parfois jour critique émotionnel)

suicide

La victime avait déjà du changer d'établissement scolaire à la rentrée dernière. Depuis la fin du mois de novembre dernier, la commune de Saintry-sur-Seine dans l'Essonne est sous le choc. Comme le rapporte Le Parisien, dans la nuit du 20 au 21, Thybault, un collégien de 12 ans a mis fin à ses jours, victime d'un harcèlement scolaire qui a duré plusieurs mois. (...)
https://www.bfmtv.com/police-justice/essonne-victime-de-harcelement-scolaire-un-collegien-de-12-ans-se-suicide-1588445.html
===============
(rythmes courts à voir)

prédiction

Stéphane Plaza : quelle horreur, une voyante lui a prédit sa mort pour l'année prochaine ! Triste nouvelle pour Stéphane Plaza. Une voyante lui a annoncé, non pas l'explosion de la bulle immobilière, mais bien… son propre décès pour 2019. (...) Stéphane Plaza confirme : une voyante lui aurait bien affirmé : « A 49 ans, vous allez casser votre pipe, Monsieur Plaza. »Il tente cependant de se rassurer : « Je pense que ça veut dire que je vais changer de métier, changer de vie. » Il aurait d'abord cru à cette prédiction, même si aujourd'hui, il affirme ne pas y apporter trop d'importance. Toujours est-il que depuis, il ne fréquenterait plus de voyant. (...)
https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/stephane-plaza-quelle-horreur-une-voyante-lui-a-predit-sa-mort-pour-lannee-prochaine_423234
=============
(période critique septennale des 49 ans)

suicide

Lens Après le décès d’un adolescent sur l’A21, la piste du suicide privilégiée Le garçon de 15 ans a chuté du pont de la rue de Londres, surplombant l’autoroute, jeudi soir. Le drame s’est déroulé aux alentours de 21 h 30, jeudi 13 décembre. Le garçon de 15 ans avait quitté le domicile familial, quartier de la Grande-Résidence à Lens, dans la soirée de jeudi. Ne le voyant plus revenir, ses parents se sont inquiétés et ont ainsi décidé de se rendre au commissariat de police pour signaler sa disparition. Il était aux alentours de 22 h 30. C’est là que, livrant des informations sur leur fils au policier le recevant, le couple apprend son décès. Aux alentours de 21 h 30, rue de Londres, l’adolescent a chuté du pont surplombant l’A21 au niveau de la sortie 11 Lens – Est Grande-Résidence. Tombé sur les voies, le corps du jeune homme a alors été percuté à plusieurs reprises, semble-t-il par trois véhicules qui n’ont pu l’éviter. L’adolescent était décédé à l’arrivée des sapeurs-pompiers. Les premiers éléments d’une enquête menée par la CRS des Quatre-Cantons font privilégier un acte suicidaire.
http://lavdn.lavoixdunord.fr/506869/article/2018-12-14/apres-le-deces-d-un-adolescent-sur-l-a21-la-piste-du-suicide-privilegiee
===============
(période critique septennale des 14 ans - rythmes courts à voir)

samedi 15 décembre 2018

suicide

Une Anglaise de 43 ans se suicide car elle croit à nouveau être victime d’un cancer du sein alors qu’il n’en est rien  Dawn Cheetham, une infirmière dans un cabinet dentaire de 43 ans, a été retrouvée morte par son compagnon, pendue dans la garde-robe de sa fille. La jeune femme, issue d’un quartier du Grand-Manchester, pensait qu’elle était à nouveau victime d’un cancer du sein, l’autopsie a dévoilé qu’il n’y avait aucune cellule cancéreuse dans son corps. Le compagnon de Dawn Cheetham, M. Mellor, a retrouvé sa compagne qui était dépressive, pendue dans la garde-robe de sa fille. Ce tragique événement est survenu après une dispute dans le couple. M. Mellor a dû défoncer la porte avant d’être confronté à la tragique réalité. (...) La dispute aurait donc été l’élément déclencheur de cette décision, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Néanmoins, la médecin Lia Hashmi a déclaré : « Il s’agit d’une accumulation d’événements qui ont conduit au suicide. Le cancer et la dépression ont conduit sur de gros problèmes psychologiques, mais on ne peut pas dire que ces derniers ont causé sa mort. Elle avait accepté sa dépression et avait commencé un suivi psychologique, malheureusement trop tard. »
https://www.sudinfo.be/id91030/article/2018-12-14/une-anglaise-de-43-ans-se-suicide-car-elle-croit-nouveau-etre-victime-dun-cancer
============
(période critique des 42 ans et probable dépression septennale - rythmes courts des deux personnes à voir)

exécuté

Un 25e détenu exécuté aux Etats-Unis La dernière exécution de l'année aux Etats-Unis a eu lieu jeudi soir en Floride (sud), portant à 25 le nombre de condamnés à mort exécutés en 2018 dans l'ensemble du pays. Jose Jimenez, 55 ans, a été déclaré mort par les autorités à 21H48 (02H48 GMT), après avoir reçu une injection létale à base de produits controversés dans le pénitencier de Starke.  Il avait été condamné à la peine capitale en 1994 pour un meurtre particulièrement violent. Deux ans plus tôt, il s'était introduit dans l'appartement d'une de ses voisines, dans le nord de Miami, probablement pour la cambrioler. Phyllis Minas, greffière dans un tribunal âgée de 63 ans, était chez elle. L'intrus l'avait battue et poignardée à de multiples reprises. (...)
http://www.skcenter.be/phpbb/viewtopic.php?f=33&t=3477&sid=524049fa685dad787952bb02ab437690

Jimenez was subsequently convicted of Second-Degree Murder, Robbery with a Deadly Weapon, and Burglary with Assault for a different crime that was perpetrated on 10/19/90. He was sentenced to 17 years for the Murder, 17 years for the Robbery, and 15 years for the Burglary.
http://murderpedia.org/male.J/j/jimenez-jose-antonio.htm
=============
il est toujours intéressant et important de regarder la situation des rythmes psychiques des personnes qui commettent des actes graves, car elle révèle pratiquement toujours les éléments déclencheurs ou moteurs (ces actes ne pourraient souvent pas survenir sans eux : ce fonctionnement de la mécanique du psychisme humain demande encore à être découvert...)
alors voici pour les deux meurtres commis par Jimenez... dans des situations chaque fois identiques :  
19 octobre 1990 (12/10/1963) (veille du jour critique émotionnel E15 en épisode critique semestriel (proximité anniversaire) en période critique septennale des 28 ans)
Me 17 P(1) I(1)
Je 18
Ve 19
Sa 20 E(15)
Di 21
Lu 22 P(6)

2 octobre 1992 (12/10/1963) (veille du jour critique émotionnel E1 dans un épisode triple critique en épisode critique semestriel (proximité anniversaire) et en période critique septennale des 28 ans)
Je 1
Ve 2
Sa 3 E(1)
Di 4 P(6) I(26)
Lu 5 P(7)
Ma 6

vendredi 14 décembre 2018

drame

Drei Tote bei Familiendrama in Österreich Seinen Bruder, seinen Vater und dessen Frau soll ein 54-jähriger Österreicher erschossen haben. Der Mann wurde festgenommen – die Hintergründe sind noch unklar. Mistelbach Bei einem Familiendrama in Österreich sind am Donnerstag drei Menschen erschossen worden. Tatverdächtig ist nach Angaben der Polizei ein 54-Jähriger. Er soll in Mistelbach rund 60 Kilometer nördlich von Wien seinen Bruder (52) sowie seinen 92 Jahre alten Vater und dessen 87-jährige Frau erschossen haben. Der Mann sei am Tatort festgenommen worden. Zu den Hintergründen machte die Polizei zunächst keine Angaben. Eine Zeugin hatte einen lauten Knall gehört und die Polizei verständigt.
http://www.paz-online.de/Nachrichten/Panorama/Drei-Tote-bei-Familiendrama-in-Oesterreich

"
Streit soll am Geburtstag des Seniors eskaliert sein Vergangene Woche feierte die Familie noch gemeinsam den 93. Geburtstag von Johann Ulrich G. Schon da soll sich ein Streit hochgeschaukelt haben, der auch mit dem Erbe des Weinbau-Unternehmens zu tun gehabt haben soll.
https://www.oe24.at/oesterreich/chronik/niederoesterreich/Dreifach-Mord-auf-Schlossgut-Familien-Streit-als-Motiv/359883137
============
drame familial en Autriche : un homme âgé de 54 ans - comte apparemment propriétaire du château de Blockfliess - a été arrêté sur place pour avoir tué par arme à feu son frère (52 ans), son père de 92 ans ainsi que l'épouse de celui-ci, âgée de 87 ans.

édit : s'agissant d'une famille connue de châtelains ont peut retrouver la généalogie et les données de naissance. le résultat des situations donne effectivement un épisode de tensions possibles entre les trois hommes : (sous réserve bonnes données tout de même)
(tous trois se retrouvent ensemble curieusement en situation très analogues, dans un épisode triple critique, mais surtout la veille du jour critique émotionnel E1 pour l'auteur du drame, en épisode critique semestriel - tout comme l'est aussi le père, au sortir de sa période critique septennale des 91 ans)

13 décembre  2018 (25/12/1964) T. 54 ans
Lu 10
Ma 11 I(9)
Me 12
Je 13 P(1)
Ve 14 E(1)
Sa 15

13 décembre 2018 (26/01/1966) E. 52 ans
Lu 10
Ma 11
Me 12 P(17) E(22) I(9)
Je 13 P(18)
Ve 14 P(19)
Sa 15

13 décembre 2018 (26/11/1926) U. 92 ans
Lu 10
Ma 11
Me 12 P(17) I(26)
Je 13 P(18)
Ve 14 P(19) E(22)
Sa 15

13 décembre 2018 (5/10/1931) (l'épouse)
Lu 10 P(12) E(8)
Ma 11
Me 12 I(1)
Je 13
Ve 14
Sa 15 P(17)

fusillade

Brésil. Fusillade meurtrière dans la cathédrale de Campinas  “Coups de feu et angoisse dans la cathédrale” titre le quotidien O Globo ce 12 décembre. La veille, une fusillade a fait quatre morts dans la cathédrale de Campinas, ville de l’État de São Paulo proche de la capitale économique. Le tireur a été identifié par la police après son suicide dans l’Église : il s’agit d’Euler Fernando Grandolpho, un informaticien vivant dans les quartiers chics de Campinas. Globo relate que ses voisins le décrivent comme une personne à la santé mentale fragile, qui avait “totalement perdu contact avec la réalité” et au comportement paranoïaque.(...)
https://www.courrierinternational.com/une/bresil-fusillade-meurtriere-dans-la-cathedrale-de-campinas
==============
on trouve effectivement le jour critique intellectuel i26 qui est un jour critique du cerveau, en période critique septennale des 49 ans :
49 anos (nasceu em 8 de março de 1969,
11 décembre 2018 (8/03/1969)
Sa 8 E(1)
Di 9
Lu 10
Ma 11 P(6) I(26)
Me 12 P(7)
Je 13
Ve 14
Sa 15 E(8)

bébé secoué

Rebondissement dans l’affaire de la mort du petit Elio, cinq mois, chez sa gardienne en décembre 2015. Trois ans plus tard, le juge d’instruction Jacques Langlois vient de décider d’inculper une gardienne de Ethe d’homicide involontaire. Le 2 décembre, le relax du petit Elio s’était renversé pour des raisons inconnues. Le bébé de cinq mois a chuté lourdement et a été transporté d’urgence dans un hôpital de Liège où il décédera quelques jours plus tard, le 9 décembre. Après les faits, la garderie « Les Petites Souris » avait été suspendue par l’ONE. La décision allait être suivie en mars 2016 par un retrait de l’autorisation d’accueil. Trois ans plus tard, nos confrères de L’Avenir annoncent que le juge d’instruction, Jacques Langlois, vient de décider d’inculper la gardienne d’homicide involontaire. Le dossier avait pris énormément de retard suite à l’attente du rapport médico-légal. Rappelons également qu’un second dossier avait été joint au premier. Celui-ci est lié à une fillette de cinq mois qui fréquentait la même gardienne et où des symptômes similaires, pouvant être assimilé au bébé secoué, avaient été relevés.
https://www.sudinfo.be/id90874/article/2018-12-13/rebondissement-dans-laffaire-de-la-mort-du-petit-elio-5-mois-ethe-sa-gardienne
========
lorsque j'ai les données je tente de vérifier les situations bébé/nounou car le plus souvent bébé est secoué son jour critique physique (effectivement aussi le cas ici)(parce qu'il peut avoir tendance à beaucoup pleurer sans s'arrêter ou à être "incommode" un jour critique physique) alors que la personne gardienne peut craquer si elle se trouve dans l'un des jours ou épisodes critiques de ses propres rythmes psychiques. (pas de données pour la gardienne - on peut regarder de la même façon le second cas arrivé, souvent dans des situations analogues)
Date de naissance Elio 6/07/2015
2 décembre 2015 (6/07/2015)(jour critique physiqueP12 dans un épisode triple critique, en épisode critique semestriel)
Sa 28
Di 29
Lu 30 E(8)
Ma 1 I(17)
Me 2 P(12)
Je 3
Ve 4

disparue

Jura / Saône-et-Loire Heidi Rivas a disparu depuis onze jours ... le 30 novembre, Heidi Rivas-Gualda, 21 ans, devait se rendre chez un ami habitant rue Saint-Germain, à Chalon. La jeune fille n’est jamais arrivée à destination. Depuis le mois de juillet, elle avait quitté le domicile de sa mère qui réside à Montret, en Saône-et-Loire et était hébergée chez des proches à Chalon. « Elle a déjà été hospitalisée suite à une tentative de suicide, c’est pour cette raison que je suis terriblement inquiète », déclare la maman qui a signalé sa disparition au commissariat le 4 décembre.  
https://www.leprogres.fr/jura-39/2018/12/12/heidi-rivas-a-disparu-depuis-onze-jours
=================
(période critique septennale des 21 ans - rythmes semestriel (juillet/décembre ?) et courts à voir, y compris pour la tentative de suicide, celles-ci ayant tendance à avoir lieu le jour critique émotionnel... tout comme les disparitions)

jeudi 13 décembre 2018

accident

Steenvoorde : une automobiliste entre la vie et la mort après une collision avec un poids lourd Un grave accident de la circulation a eu lieu mardi après-midi vers 14h45, route d'Hazebrouck à Steenvoorde (Nord). Une voiture est entrée en collision frontale avec un poids lourd, qui circulait en sens inverse. La conductrice de la Peugeot 208 impliquée, était inconsciente à l'arrivée des secours. L'axe a été coupé afin de permettre la pose d'un hélicoptère du Samu, qui a transporté la jeune femme de 35 ans au CHR de Lille. Son pronostic vital est engagé. Selon les premiers éléments de l'enquête de gendarmerie, c'est réalisant une manoeuvre de dépassement que l'automobiliste originaire de Merville a percuté le camion.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/cassel/steenvoorde-automobiliste-entre-vie-mort-apres-collision-poids-lourd-1590971.html
=========
(période critique septennale des 35 ans - rythmes courts à voir)

drame

Meaux : un homme se jette du troisième étage après avoir incendié l’appartement Il a été transporté à l’hôpital de Meaux. Sa compagne a reçu un coup de marteau à la tête. Les enfants du couple avaient été placés. Drame familial à Meaux, mercredi en fin de journée, dans le quartier de Beauval. Un père de famille âgé de 36 ans a violenté sa campagne, avant d’incendier leur appartement et de se jeter par la fenêtre. Vers 17 heures, un habitant du 10, square Couperin a frappé sa femme à la tête avec un marteau. Le couple est en instance de séparation. La victime, âgée de 36 ans également, s’est réfugiée chez un voisin. Pendant ce temps, perdant pied, le père de famille a mis le feu à son appartement, avant de se jeter dans le vide depuis l’appartement du troisième étage.(...). Selon plusieurs témoignages recueillis auprès d’habitants du quartier, l’homme battait régulièrement sa femme. La police intervenait ainsi régulièrement pour des différends conjugaux. (...)
http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/meaux-un-homme-se-jette-du-troisieme-etage-apres-avoir-incendie-l-appartement-12-12-2018-7967064.php
===========
(drame des périodes critiques septennales communes des 35 ans - rythmes courts des deux personnes à voir)

drame

Un homme couvert de sang se rend à la police de Mouscron: son ex beau-père retrouvé mort, poignardé à plusieurs reprises Un drame familial s'est déroulé mardi après-midi à Mouscron (Hainaut) où un sexagénaire a été mortellement frappé de plusieurs coups de couteau par son ancien beau-fils.(...) L'auteur des coups de couteau doit seulement être entendu dans la soirée. Il s'agit d'un homme originaire de la région de Mouscron âgé de 48 ans, qui est l'ex beau-fils de la victime", a indiqué mercredi en fin d'après-midi Frédéric Bariseau, 1er substitut du procureur du roi de Tournai-Mons. Ensanglanté, il se rend à la police Mardi, peu avant 15h00, l'auteur présumé s'est présenté ensanglanté à la police de Mouscron. Il a expliqué aux forces de l'ordre qu'il venait de tuer son ancien beau-père. Il a immédiatement été privé de liberté. Une patrouille a immédiatement été envoyée au n°21 de la rue du Manège à Mouscron. Dans cette maison sociale, proche du centre-ville, les forces de l'ordre ont découvert le corps sans vie de l'occupant des lieux. Né en 1951, Daniel Frantzen était seul dans la maison au moment de son agression. "L'auteur est entré par effraction et en force dans l'habitation en brisant une vitre située à l'arrière du bâtiment(...)
https://www.rtl.be/info/regions/hainaut/un-homme-couvert-de-sang-se-rend-a-la-police-de-mouscron-son-ex-beau-pere-retrouve-mort-poignarde-a-plusieurs-reprises-1084381.aspx
============
(période critique septennale des 49 ans - rythmes courts à voir pour le déclencheur)

retrouvé mort

Xavier Haes avait disparu depuis plusieurs jours: le jeune homme de 28 ans, papa d’une petite fille, a été retrouvé mort près de Neufchâteau Il y a quelques jours, la police avait diffusé un avis de recherche concernant Xavier Haest Cet habitant de la commune de Vaux-sur-Sûre avait quitté son domicile dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 décembre 2018, l’homme âgé de 28 ans n’avait plus donné signe de vie depuis. Cette nuit-là, son téléphone avait émis un signal à proximité de l’E411, à hauteur de la sortie Longlier. Malheureusement, le corps sans vie de Xavier Haest a été retrouvé ce mardi soir dans un bois à proximité de Petitvoir (Neufchâteau). Xavier Haest était papa d’une petite fille. Selon les premières informations, il s’agirait vraisemblablement d’un suicide.
https://www.sudinfo.be/id90717/article/2018-12-12/xavier-haes-avait-disparu-depuis-plusieurs-jours-le-jeune-homme-de-28-ans-papa
==========
(période critique septennale des 28 ans - rythmes courts à voir)

http://rythmescycleshumains.blogspot.com/p/blog-page_23.html

drame

Christian Leulier écope de 10 ans de réclusion criminelle après avoir tiré sur les gendarmes (...) C’est la vie d’un bon père de famille brisé par son échec professionnel, qui tombe dans la dépression et l’alcoolisme que l’on a découvert. Ce procès, c’était celui d’un homme qui n’en est plus vraiment un, « qui a honte de ce qu’il est parce que finalement il n’est plus rien » dira son avocate.(...) À 53 ans, ce père de famille « sans histoire » et inconnu de la justice croupi à la maison d’arrêt d’Albi depuis 4 ans, après avoir menacé sa famille avec un couteau de chasse et tiré sur les gendarmes avec un fusil. 7 coups de fusil, ou 8, les témoignages des gendarmes divergent. Des coups en l’air, pour faire du bruit, et des coups plus précis. Au point de frôler deux militaires.(...) Ce jour-là, les militaires ont été l’exutoire de la dépression et de l’alcoolisme de Christian Leulier. Cette histoire, « c’est la chronique d’une intervention banale, dans un petit village, avec des gendarmes du coin, qui tourne au cauchemar » appuiera Me Franck. Venus pour un différend familial, les gendarmes se sont retrouvés, ce dimanche 23 novembre à 14 heures, face à un forcené armé, déjà imbibé d’alcool et sous médicaments. (...) Il écope de 10 ans de réclusion criminelle. Peine que Christian Leulier a accueilli sans sourciller.
https://www.ladepeche.fr/article/2018/12/12/2923569-tarn-10-ans-reclusion-criminelle-apres-avoir-tire-gendarmes.html
==============
les rythmes psychiques humains sont, en raison de leurs épisodes critiques réguliers, à l'origine de bien des drames et cela semble être aussi le cas ici.
Christian Leulier, est né à Toulouse le 13 novembre 1965.
"ce 23 novembre 2014 où Christian Leulier, 49 ans à l'époque, s'est retranché chez lui et a fait feu à plusieurs reprises"
lors d'un problème ou lors d'une intervention, le possible "moteur" d'un comportement et le risque de dérapage sont connu à l'avance dès lors que l'on dispose de la date de naissance de la personne en cause. il faut pour cela deux minutes pour regarder la situation de ses rythmes pour voir dans quelles dispositions on risque de la trouver : ici l'on voit de suite que la personne se trouve dans l'un de ses épisode critiques semestriels (proximité de l'anniversaire) ET dans sa période critique septennale des 49 ans (dépression septennale). les rythmes courts restent alors à regarder afin de savoir si la personne se trouve dans son jour critique émotionnel ou ou à côté de ce jour : il est le plus fréquent jour des dérapages et pour cela des drames. et c'est bien le cas ici aussi :
23 novembre 2014 (13/11/1965)(lendemain du jour critique émotionnel E15 en épisode critique semestriel, en période critique septennale des 49 ans, pour un natif du samedi : soit quatre éléments critiques à considérer)
Me 19
Je 20
Ve 21 P(12)
Sa 22 E(15)
Di 23
Lu 24
Ma 25

la dépression septennale peut être à l'origine de bien des problèmes, comme les échecs professionnels, l'alcoolisme, les violences... l'intéressé est un natif du samedi de sorte que comme les natifs du dimanche il a son jour critique émotionnel toujours son jour de naissance : chez certaines personnes cela peut conduire à saper assez systématiquement les Week-ends en raison des états d'humeur que peut provoquer le jour critique émotionnel...
par contre la prévention peut se faire largement en amont dès les premiers symptômes, de façon que l'on évite d'en arriver à un drame :

mercredi 12 décembre 2018

drame

Ein 17-Jähriger soll in Böblingen bei Stuttgart seine Mutter und seine Großmutter erstochen haben. Die Tat ereignete sich nach Angaben von Polizei und Staatsanwaltschaft in der Nacht zum Dienstag in der Wohnung eines Mehrfamilienhauses. Demnach tötete der Jugendliche die beiden 38 und 61 Jahre alten Frauen mit mehreren Messerstichen. Tatwaffe war ersten Erkenntnissen zufolge ein Küchenmesser. Die Waffe wurde sichergestellt. Die Opfer und der mutmaßliche Täter sind Deutsche mit russischen Wurzeln. Bisherigen Erkenntnissen zufolge hatte der Teenager nach der Tat selbst die Polizei gerufen und bereits am Telefon gestanden, die Frauen umgebracht zu haben. (...)
https://www.esslinger-zeitung.de/region/baden-wuerttemberg_artikel,-familiendrama-in-boeblingen-_arid,2232401.html
===============
un jeune âgé de 17 ans aurait mortellement poignardé sa mère et sa grand'mère (38 et 61 ans) puis a appelé lui-même la police. l'enquête court pour tenter de savoir ce qu'il est passé...

édit : "...einen familiären Hintergrund für die Tat, der wohl ein Streit vorausgegangen sei. Doch was genau den 17-Jährigen dazu brachte, seine Mutter und Großmutter zu töten, ist bislang noch unklar."
probablement une dispute, à l'origine du drame... mais une telle violence ? (voir les rythmes courts car le déclencheur s'y trouve généralement)

drame

Un père de famille jugé pour avoir tenté d'empoisonner son fils de 13 ans Un père de famille poitevin est jugé devant la cour d’assises pour avoir tenté d’empoisonner son fils de 13 ans avant d’essayer de se suicider. Éric Derrien, 44 ans, est détenu depuis 27 mois. Ce père de famille de 44 ans, jugé devant les assises de la Vienne depuis hier matin, est accusé d’avoir voulu empoisonner son fils de 13 ans, avant de tenter de se donner la mort.(...)« Oui, j’ai voulu emmener E. avec moi, a-t-il déclaré d’une voix posée. Je tiens à lui demander pardon pour le mal que je lui ai fait. J’étais emporté par la dépression et la rage. Je dois être condamné. » Le drame survenu le 14 septembre 2016 à la nuit tombée au 34 de la rue Henri-Dunant, à Poitiers, est l’aboutissement d’une longue descente dans la dépression et la désocialisation pour Éric Derrien. (...)
https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/j-ai-voulu-emmener-mon-fils-avec-moi
=============
(période critique septennale des 42 ans et sa dépression septennale - situation à voir le 14 septembre si jour critique émotionnel, le plus fréquent jour des drames.)

pressions

La lettre de suicide d’un policier montre du doigt sa cheffe de corps: «J’étais vraiment décidé à aller me jeter du pont de Dinant» Un policier de la zone des 3 Vallées charge sa hiérarchie dans une lettre alors qu’il envisageait de mettre fin à ses jours. Cette lettre est parvenue entre les mains de la cheffe de corps. ... Un policier de 34 ans aurait fait une tentative de suicide en laissant une lettre dans laquelle il aurait mis en cause les pressions psychologiques de sa hiérarchie.
Le Couvinois nous explique ainsi que le jeudi 29 octobre, il se sentait très mal. « J’étais vraiment décidé. J’avais prévu d’assumer mon service jusqu’au bout, jusqu’au vendredi soir. Et le lundi suivant, d’aller me jeter du Pont de Dinant »
https://www.sudinfo.be/id90238/article/2018-12-10/la-lettre-de-suicide-dun-policier-montre-du-doigt-sa-cheffe-de-corps-jetais
============
(période critique septennale des 35 ans et possible dépression septennale - on peut regarder si le 29 octobre est le jour critique émotionnel, car il est le plus fréquent jour des envies suicidaires... et des suicides...)(on peut également regarder la situation de la hiérarchie mise en cause)

suicide

Une petite fille de 9 ans se suicide après des mois de harcèlement scolaire McKenzie Adams, une petite fille afro-américaine de 9 ans, s'est suicidée lundi dernier après avoir été harcelée pendant des mois par des camarades d'école. Ils lui reprochaient d'avoir un copain blanc et ne cessaient de l'insulter. La fillette s'est pendue. C'est sa grand-mère qui a retrouvé son corps selon l'information révélée lundi 10 par le Tuscaloosa News. La fillette était harcelée à l'école depuis des mois. Ses parents l'avaient même changée d'établissement mais les insultes avaient continué notamment via les réseaux sociaux. McKenzie n'a pas supporté d'être insultée tous les jours simplement parce qu'elle était amie avec un petit garçon blanc. (...)
http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/une-petite-fille-de-9-ans-se-suicide-apres-des-mois-de-harcelement-scolaire
============
le jour critique physique P18 (épisode P17/P19) est un équivalent du jour critique émotionnel (qui est le plus fréquent jour de suicide). le jour i1 est un jour critique du cerveau.
3 décembre 2018 (14/08/2009)(jour critique physique P18, veille du jour critique intellectuel i1)
Sa 1
Di 2 P(17)
Lu 3 P(18)
Ma 4 P(19) I(1)
Me 5
Je 6
Ve 7 E(15)

attaque

L’homme qui a ouvert le feu dans les rues de la ville alsacienne mardi soir a été identifié. Agé de 29 ans, il est fiché S depuis 2016 en raison de ses liens avec des milieux islamistes. L’homme qui a ouvert le feu, mardi soir, dans les rues de Strasbourg, tuant trois personnes et en blessant onze, a laissé dans sa fuite à bord d’un taxi quelques éléments-clés sur sa personnalité. Après trois affrontements avec des militaires de Sentinelle et des policiers, il a été identifié comme un homme de 29 ans, fiché S en 2016 en raison de ses liens avec des milieux islamistes strasbourgeois. Selon nos informations, Chérif C. est né en février 1989, à Strasbourg. Il serait originaire du Hohberg, dans le quartier de Koenigshoffen, précisent les DNA.
« Très défavorablement » connu de la police, selon les mots de Christophe Castaner, le suspect est connu pour des faits de droit commun, en France mais aussi en Allemagne, où il est également activement recherché. (...)
http://www.leparisien.fr/faits-divers/attaque-de-strasbourg-le-tireur-fiche-s-etait-deja-recherche-12-12-2018-7966434.php
===========
le suspect vient de passer sa période critique septennale des 28 ans (2016) et se trouve à deux mois de son anniversaire 30. mardi est un jour critique physique P1, (qui est un jour pulsions toutefois pas fréquemment trouvé en cas d'actes violents).
11 décembre 2018 (4/02/1989)
Ve 7 I(9)
Sa 8 E(8)
Di 9
Lu 10
Ma 11 P(1)
Me 12
Je 13
Ve 14
Sa 15 E(15) I(17)

édit 12/12"SUSPECT - Le ministère de l'Intérieur a lancé un appel à témoins avec le nom et la photo de l'auteur présumé de l'attentat de Strasbourg, mardi. Il s'agit de Cherif Chekatt, né à Strasbourg le 4 février 1989."
https://www.lci.fr/terrorisme/strasbourg-la-police-lance-un-appel-a-temoin-pour-cherif-chekatt-le-tireur-presume-du-marche-de-noel-2107328.html

(l'homme a été tué par la police jeudi soir 13/12 à Strasbourg) 

cocotte-minute

Laxou : Le jeune homme arrêté ce week-end par le RAID après s’être retranché dans un appartement de Laxou, a été condamné à de la prison ferme. (...)Le jeune homme a une allure de nounours inoffensif. Mais il confesse que sous le coup de « la colère », il peut se montrer très violent. C’est ce qui est arrivé ce samedi après-midi. Il s’est engueulé avec un copain qui l’héberge dans un appartement de la cité des Provinces à Laxou. L’ami lui a demandé de partir. Ronan ne l’a pas bien pris du tout. Il est carrément devenu fou furieux. Il a pris un couteau. Et a commencé à se mutiler les bras. « J’ai préféré me faire du mal à moi plutôt qu’à mon copain », affirme-t-il. (...)Ce dernier a déjà été condamné à plusieurs reprises pour des violences. « Syndrome de la cocotte-minute » « Il n’a plus de capacité de contrôle lorsqu’il est dans une situation de frustration », diagnostique le substitut de procureur, Nicolas Pagès, qui s’appuie sur le rapport d’un expert psy. Le représentant du parquet préconise 2 ans de prison dont 18 mois ferme en guise de remède. L’avocate de la défense, Me Sophie Ferry-Bouillon voit plutôt l’incapacité de son client à contrôler sa colère comme une circonstance atténuante. Elle compare le forcené de Laxou à Hulk et parle de « syndrome de la cocotte-minute » qui résiste à la pression jusqu’au moment où elle explose. Jugement : 18 mois de prison dont une moitié ferme et l’autre moitié avec sursis et mise à l’épreuve.
https://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2018/12/11/laxou-le-forcene-condamne-a-de-la-prison-ferme
=============
il serait là aussi intéressant de voir si le déclencheur se situe dans les rythmes psychiques (p.ex. samedi ou dimanche jour critique émotionnel ? (y compris dans les cas précédents puisqu'il s'agit apparemment de récidives) le jour critique émotionnel est hebdomadaire et peut de ce fait être à l'origine de violences qui se répètent.

mardi 11 décembre 2018

nu

Gard: Nu et armé d'un crucifix, le forcené s'était jeté sur les gendarmes  Un homme, âgé de 28 ans, a été condamné quatre mois de prison​ avec sursis, devant le tribunal correctionnel de Nîmes. Il était poursuivi pour s’être retranché chez lui, dans la nuit du 14 au 15 décembre 2017, avec son bébé de dix mois, rapporte Midi Libre. Sous l’emprise de l’alcool et de la drogue, poursuit le quotidien, le jeune homme avait finalement été interpellé, après avoir couru nu et armé d’un crucifix en direction des gendarmes, qui avait fait usage d’un pistolet électrique pour le neutraliser.  « Je suis Dieu », aurait lancé le prévenu, en se précipitant vers les forces de l’ordre. « J’ai pété les plombs, a-t-il confié devant le tribunal. Je traversais un passage difficile. » En entrant dans le logement, les gendarmes avaient découvert le bébé au sol, du liquide vaisselle sur le corps. Soigné au CHU de Nîmes, l’enfant présentait notamment « des hématomes et des érythèmes sur 12 % du corps », indique le journal régional. Au-delà de sa peine de prison avec sursis, il a écopé d’une obligation de se soigner.
https://www.20minutes.fr/justice/2391611-20181210-gard-nu-arme-crucifix-forcene-jete-gendarmes
===============
(l'arrivée et le passage dans une période critique septennale peut parfois constituer un épisode à problèmes plus ou moins sérieux, selon les personnes... ici période critique septennale des 28 ans : rythmes courts à voir pour le déclencheur le 14/15 décembre de l'an passé.)

dubitatifs

Nordahl Lelandais avoue des agressions sexuelles sur deux petites filles Le principal suspect dans le meurtre de Maëlys a avoué devant les juges avoir agressé sexuellement sa filleule et une cousine âgée de 4 ans. Nordahl Lelandais a donc fini par avouer devant les juges ses tendances pédophile. "Je ne faisais plus vraiment la différence entre une femme et une enfant", a-t-il déclaré. Cette déviance, il l'explique par la consommation excessive d'alcool et de drogue. Il avoue donc avoir pris beaucoup d'alcool et de cocaïne lors de agression sexuelle envers sa filleule et une petite cousine de 4 ans. Des explications de Nordahl Lelandais que les familles des victimes n'acceptent pas. "Mes clients sont évidement choqués qu'il puisse mettre ça sur l'abus d'alcool et de drogue", confie à RTL maître Caroline Raymond, avocate des familles. "À un moment, il faut assumer ses actes", demande-t-elle. Nordahl Lelandais a indiqué ne s'être jamais attaqué à des enfants avant juillets 2017, malgré son attirance pour les petites filles lorsqu'il était plus jeune. Une affirmation qui laisse dubitatifs les enquêteurs et les juges.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/nordahl-lelandais-avoue-des-agressions-sexuelles-sur-deux-petites-filles-7795880744
============
Nordahl Lelandais est entré dans sa période critique septennale des 35 ans en février 2017 : une tendance pédophile latente et alors parfois inconnue peut faire surface à la faveur de l'effet de pulsions et de désinihibition accentué à ce moment-là... je l'ai appelée la pédophilie septennale et elle est bien plus fréquente qu'on le pense...
https://rythmescycleshumains.blogspot.com/2018/03/pedophilie-septennale.html

lundi 10 décembre 2018

tueur

Un tueur en série, le « maniaque d’Angarsk », reconnu coupable de 78 meurtres en Russie Cette condamnation, lundi, en fait le pire tueur en série de l’histoire récente de la Russie. Mikhaïl Popkov, 54 ans, avait déjà été condamné en 2015 à la prison à vie pour le meurtre de 22 femmes. Surnommé « le maniaque d’Angarsk », il tuait des femmes la nuit à la hache ou au marteau : un ancien policier russe a été reconnu coupable, lundi 10 décembre, de 78 meurtres, devenant le pire tueur en série de l’histoire récente de la Russie. Mikhaïl Popkov, 54 ans, avait déjà été condamné en 2015 à la prison à vie pour le meurtre de 22 femmes. Un tribunal d’Irkoutsk, petite cité bordant le lac Baïkal en Sibérie, l’a reconnu coupable lundi de 56 meurtres supplémentaires entre 1992 et 2007, le condamnant à une seconde peine de prison à vie.
https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/12/10/russie-un-ex-policier-surnomme-le-maniaque-d-angarsk-reconnu-coupable-de-78-meurtres_5395221_1653578.html
==========
né le 7 mars 1964 çà l'a apparemment pris avec sa période critique septennale des 28 ans. (1992)

suicide

Une animatrice radio prend une pause et se suicide Une animatrice radio s'est absentée en pleine émission, expliquant à un collègue qu'elle avait besoin d'une pause. Elle a été retrouvée morte chez elle. Après avoir enquêté sur l'affaire, il s'est avéré que le décès de Vicki Archer, animatrice radio sur la BBC, est bel et bien un suicide. Divorcée et mère de trois enfants, Vicki souffrait de dépression. Il s'agissait là de sa troisième tentative de suicide Les faits remontent au 6 août dernier, dans le Shropshire (centre de l'Angleterre). La Britannique de 41 ans est en pleine émission lorsqu'elle envoie un e-mail à un collègue vers 17h, lui expliquant qu'elle est bouleversée et qu'elle a besoin d'une pause. Environ trois heures plus tard, son beau-père, inquiet de ne plus avoir de nouvelles, vient toquer à sa porte. N'obtenant aucune réponse, il se sert d'une échelle pour accéder à la fenêtre de la chambre de Vicki, raconte le Guardian. Ses tentatives de réanimation restent vaines.
https://www.mosaiquefm.net/fr/actualites-internationales/458466/une-animatrice-radio-prend-une-pause-et-se-suicide
==========
(période critique septennale des 42 ans et probable dépression septennale - pas trouvé de donnée de naissance pour regarder les rythmes courts y compris pour les deux tentatives de suicide précédentes)

http://rythmescycleshumains.blogspot.com/p/blog-page_23.html

meurtre

Aude : le meurtre d’une sexagénaire élucidé par les gendarmes Ce n’était pas une enquête facile, mais il n’aura finalement fallu que trois mois aux gendarmes pour élucider le crime mystérieux d’une sexagénaire dans sa maison en feu de Chalabre, un village de 1 200 âmes du plateau de Sault, au nord-ouest de Quillan, dans l’Aude. Le meurtrier présumé âgé de 28 ans a été identifié, localisé, puis interpellé fin novembre. Il a été mis en examen pour homicide volontaire, incendie volontaire et écroué.(...)
https://e-metropolitain.fr/2018/12/09/exclusif-aude-meurtre-dune-sexagenaire-elucide-gendarmes/
==========
(période critique septennale des 28 ans - rythmes courts à voir)

dimanche 9 décembre 2018

libérée

MaryBeth Tinning, la tueuse en série libérée de prison Marybeth Tinning, condamnée il y a 30 ans pour la mort de sa petite fille et soupçonnée dans les meurtres de sept de ses huit autres jeunes enfants, sera bientôt une femme libre.(...) Pour rappel, MaryBeth Tinning avait été condamnée à 20 ans de réclusion à perpétuité pour la mort soudaine de sa fille, Tami Lynne qui avait eu lieu le 20 décembre 1985, après avoir été condamné pour meurtre au deuxième degré. Tinning a également été soupçonné, mais n'a jamais été jugé dans la mort de sept de ses huit autres enfants au cours de 14 années où la famille vivait à Schenectady. Pendant des années, elle a nié avoir tué Tami Lynne, mais a peu à peu changé son histoire après sa première comparution devant la Commission des libérations conditionnelles. (...)MaryBeth Tinning a été libérée de prison le 22 août 2018 Source : psycho-criminologie.com
http://www.skcenter.be/phpbb/viewtopic.php?f=25&t=3449&sid=23aeb789b7ff2a738e470e75b1ba6418
===========
le meurtre de Tami Lynne est un meurtre septennal le jour critique émotionnel... (bébé *22/08/1985 en P6 lend. de E8)(le bébé a été étouffé)
20 décembre 1985 (11/09/1942) (jour critique physique P6 - jour critique émotionnel E15 dans un épisode triple critique, dont veille du jour critique intellectuel i1, en période critique septennale des 42 ans)
Lu 16
Ma 17
Me 18
Je 19
Ve 20 P(6) E(15)
Sa 21 P(7) I(1)
Di 22
Lu 23
Ma 24
Me 25


(les décès des huit enfants seraient à voir avec des données précises mère et bébé : les meurtres se sont apparemment étalés de la période critique septennale des 28 ans - début - à celle des 42 ans)

édit :
alors voici...


Marybeth Tinning est du 11 septembre 1942.
(ss réserve bonnes données m/j/a)


05/31/1967  24 ans  Barbara, Marybeth’s first child, is born 
03/01/1972  29 ans  Marybeth rushes Barbara to the hospital, claiming she had gone into convulsions (mère P1 - ép.crit.sem. et pcs 28 ans - bébé P12 - E1)
03/02/1972  Barbara dies, after being in a comatose state for several hours; death attributed to
Reye’s Syndrome

01/10/1970  27 ans  Joseph, Marybeth’s second child, is born 
 01/20/1972  29 ans  Joseph dies after being rushed to the hospital; death attributed to cardiopulmonary arrest(mère P6 veille E1 puis i1 - pcs 28 ans - bébé veille P6)

 12/26/1971  29 ans  Jennifer, Marybeth’s third child, is born 
 01/03/1972  Jennifer dies, only 8 days old, from hemorrhagic meningitis and multiple brain
abscesses from birth (mère P12 - pcs 28 ans - bébé i9 lend.E8)

11/21/1973 31 ans  Timothy, Marybeth’s fourth child, is born
12/10/1973  Marybeth takes Timothy to the emergency room, but he is already dead; death attributed to Sudden Infant Death Syndrome (mère P6 - bébé lend.P19)
 
03/30/1975  32 ans Nathan, Marybeth’s fifth child, is born
09/02/1975  Nathan dies in the car while out with Marybeth (mère veille P17 et i1- ép.crit.sem. - année i1 - bébé P19 - veille i26)

08/03/1978  35ans  Marybeth adopts her sixth child, Michael, shortly after he is born (3 août 1978?)

10/29/1978  36ans  Mary Frances, Marybeth’s seventh child, is born
01/20/1979 36ans  Marybeth rushes Mary Frances to the hospital, unconscious; Mary Frances is revived, hospital reports “aborted SIDS”(mère lend.E8 - pcs 35 ans - bébé lend. i17 et veille E1)
02/20/1979 36  Marybeth returns to the hospital with Mary Frances in full cardiac arrest; she isrevived, but has irreversible brain damage (mère P18 - ép.crit.sem. - pcs 35 ans - bébé veille P1 - i17)
02/22/1979  36ans  Mary Frances dies, after Marybeth finally agrees to take her off of life support

11/19/1979  37ans  Jonathan, Marybeth’s eighth child, is born
03/24/1980 Jonathan dies, after being kept on life support in Albany, NY for four weeks (mère lend.P1 - ép.crit.sem. - bébé P12 - E15)

03/02/1981  38 ans  Marybeth takes Michael to the doctor’s office when he won’t wake up, he dies (mère veille P1 - ép.crit.sem. - bébé veille P1)

08/22/1985  42 ans  Tami Lynne, Marybeth’s ninth child, is born
12/20/1985 43 ans Tami Lynne dies from being smothered (mère P6 - E15 veille i1 - pcs 42 ans - bébé P6 lend E8)



données tirées de  
http://maamodt.asp.radford.edu/Psyc%20405/serial%20killers/Tinning,%20Marybeth%20_2012_.pdf

il en ressort des choses intéressantes à propos des décès des neuf enfants :
 - 3 sont décédés en période critique septennale des 28 ans, 1 lors de celle des 35 ans et 1 lors de celle des 42 ans.
- tous les 9 enfants sont décédés lors d'un jour critique physique de Marybeth Tinning et celle-ci pourrait donc être une "actrice" (qui agit) en jour critique physique. (coïncidence possible pour un cas de MSN) 
- apparemment 5 épisodes critiques semestriels sur les 9 drames. 

la situation des bébés est aussi intéressante car 8 sur 9 se trouvent dans ou à côté d'un jour critique physique (celui-ci est par contre aussi jour de possibles MSN mais aussi "jour de pleurs")