mardi 21 février 2017

dangereux

Marseille : le coup de folie du "SDF à la machette" Vendredi dernier un homme a attaqué un groupe de jeunes au métro Bougainville (15e) arrondissement de Marseille Au métro Bougainville (15e), il a d'abord blessé un ado handicapé de 15 ans puis un jeune homme de 19 ans. (...)
Le suspect interpellé dimanche soir Rapidement après sa fuite, les enquêteurs du Groupe d'appui de reconnaissance, d'identification et d'interpellation (Garii) du SISTC (Service interdépartemental de sécurisation des transports en commun) parviennent à exploiter des images de vidéosurveillance et à extraire des photos du suspect. Ces policiers, dont la spécialité est la physionomie des fuyards, mettent finalement la main sur cet homme de 35 ans au métro Vieux-Port. L'individu, SDF, tenait des propos incohérents et assurait ne se rappeler de rien de ses coups de sang. Qualifié de "dangereux" par un spécialiste, il a été placé d'office dans un hôpital psychiatrique. Source : La Provence le 21 février 2017
http://www.skcenter.be/phpbb/viewtopic.php?f=32&t=1014&sid=70df6fe14820d344965c69ff4a47f2f2
==============
(période critique septennale des 35 ans - rythmes courts à voir)

film

Rennes Il filmait les femmes dans les toilettes de son entreprise Un homme de 36 ans a été condamné à quatre mois de prison avec sursis, lundi, par le tribunal correctionnel de Rennes. Selon les informations de Ouest France, le trentenaire avait filmé des femmes à leur insu dans les toilettes de son entreprise, située à Châteaugiron.
http://www.leprogres.fr/faits-divers/2017/02/21/il-filmait-les-femmes-dans-les-toilettes-de-son-entreprise
"J’avais acheté la caméra depuis quinze jours, je la plaçais dans les toilettes des femmes tous les jours, à 13 h. Puis je la récupérais cinquante minutes plus tard. Après avoir visionné les images, le soir, je les supprimais. Puis je recommençais le lendemain."
http://www.ouest-france.fr/bretagne/chateaugiron-35410/pres-de-rennes-il-filmait-des-femmes-leur-insu-dans-les-toilettes-4813040
=================
(période critique septennale des 35 ans)

danger

Barcelone: un camion fou chargé de gaz arrêté par des tirs de la police Le conducteur du véhicule qui circulait à contre-sens, un homme de nationalité suédoise, a été arrêté.  La police espagnole a dû tirer à plusieurs reprises mardi pour arrêter un camion chargé de bonbonnes de gaz, volé par un Suédois de 32 ans apparemment déséquilibré, au terme d’une course poursuite à Barcelone. Le camion roulait à contresens sur le périphérique de la seconde ville d’Espagne, dans une zone proche des plages. "Il ne s’agit pas d’un acte terroriste", a écrit le ministre espagnol de l’Intérieur, Juan Ignacio Zoido, sur son compte Twitter. "Le conducteur du camion de butane volé à Barcelone a des antécédents psychiatriques". Un Suédois de 32 ans Le conducteur, "un homme de 32 ans, de nationalité suédoise", a finalement été interpellé en fin de matinée, à l’issue d’une course-poursuite sur trois kilomètres, selon la police régionale. "Il n’y avait aucune arme sur lui ni à bord du véhicule", a indiqué le porte-parole de la police catalane, Joan Carles Molinero, devant la presse. "L’homme est en ce moment soigné dans un hôpital de Barcelone. Il n’est pas blessé» mais les enquêteurs n’ont pas encore pris sa déclaration, a précisé ce commissaire. Pendant la poursuite, les policiers ont tiré "sept fois" pour tenter d’arrêter le véhicule dont le chauffeur refusait de s’arrêter. Il s’est alors engagé à contresens sur une voie du périphérique, a heurté plusieurs véhicules et fini sa course contre le mur de contention. Le conducteur a alors pu être arrêté.(...)
http://www.leprogres.fr/faits-divers/2017/02/21/barcelone-un-camion-fou-charge-de-gaz-arrete-par-les-tirs-de-la-police
======================
(l'année i1 est une année critique du cerveau - rythmes courts à voir)

drame

Yvelines. Élu FN trouvé mort chez lui : un proche mis en examen Le 2 septembre, Dominique Ghys, 63 ans, adjoint au maire en charge des sports à Mantes-la-Ville, avait été retrouvé mort à son domicile. L'homme mis en examen pour non-assistance à personne en danger a vu l'élu FN la veille au soir de la découverte de son corps, le 2 septembre dernier. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Un homme de 34 ans, qui avait passé une soirée de septembre avec un élu FN des Yvelines, trouvé mort à son domicile le lendemain, a été mis en examen pour non-assistance à personne en danger. « Ça n’était pas la première fois qu’ils se rencontraient. Nous ne savons pas si c’est la dernière personne à avoir vu la victime, mais ils se sont en tout cas vus la veille au soir de la découverte du corps », a dit le parquet à Versailles, confirmant une information du Parisien. Le trentenaire a été placé sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions du parquet. Des éléments de l’autopsie dévoilés Le 2 septembre, Dominique Ghys, 63 ans, adjoint au maire en charge des sports à Mantes-la-Ville, avait été trouvé à son domicile, gisant sur le ventre, par un employé municipal qui lui servait habituellement de chauffeur chaque matin. Des éléments laissant penser à un jeu sexuel avaient été retrouvés sur les lieux. Les premiers éléments de son autopsie avaient conclu à une mort par asphyxie, d’origine non criminelle.
http://www.ouest-france.fr/ile-de-france/yvelines/yvelines-elu-fn-trouve-mort-chez-lui-un-proche-mis-en-examen-4812851
250753
============
(périodes critiques septennales des 35 et 63 ans)

drame

Drame aux États-Unis: un père et un fils meurent dans une collision frontale, chacun au volant de sa voiture  Un fait divers aussi rare que tragique s’est déroulé samedi dernier à Fayette County, dans l’Alabama (USA). Un père et son fils sont morts après une collision frontale. Chacun conduisait sa voiture…  Les circonstances exactes de l’accident ne sont pas évoquées par le quotidien qui le relate. On peut juste lire que Jeffrey Morris Brasher (50 ans) et son fils Austin Blaine (22) ne portaient pas de ceinture de sécurité et qu’un porte-parole de la police a indiqué que l’alcool avait joué un rôle dans le drame. Le père conduisait un Ford pick-up de 2006, tandis que le fils était au volant d’une Chevrolet de 2004. Le premier est mort sur le coup tandis que le second est décédé à l’hôpital quelques heures plus tard.
http://www.sudinfo.be/1792363/article/2017-02-20/drame-aux-etats-unis-un-pere-et-un-fils-meurent-dans-une-collision-frontale-chac
==================
(périodes critiques septennales des 49 et 21 ans...- rythmes courts à voir)

suicide

Chartres – Une femme se jette du sommet de la cathédrale  Dramatique découverte ce lundi matin au pied de la cathédrale de Chartres. Un corps a été retrouvé au Portail Nord vers 9h45 quelques minutes seulement après l'ouverture du monument. Il s'agit d'une femme âgée d'une vingtaine d'années. Elle serait montée au sommet de la cathédrale et aurait chuté d'une soixantaine de mètres. La thèse du suicide est privilégiée. Une autopsie du corps aura lieu mardi ou mercredi à Garches.
http://intensite.net/2009/actu2017/chartres-une-femme-se-jette-du-sommet-de-la-cathedrale-250133
=================

suicide

Un homme se suicide dans sa voiture à Chaumes-en-Retz  Un homme s'est donné la mort avec une arme à feu, dans sa voiture, devant l'entrée du Super U d'Arthon-en-Retz, ce lundi, peu avant midi. Les employés du magasin, très choqués, ont bâché le véhicule pour cacher la scène. Les pompiers et les gendarmes sont sur place. On sait que la victime a laissé une longue lettre dans son véhicule.
http://www.rcalaradio.com/article-16139-un-homme-se-suicide-dans-sa-voiture-a-chaumes-en-retz-.html
==============
(il s'agirait d'un octogénaire mais âge non précisé)

tentative de suicide

Tentative de suicide d'une collégienne à La Garde: l'ado veut remercier ses sauveteurs L'adolescente, décrite par sa mère comme "sensible et fragile", a évoqué des faits de harcèlement. L'adolescente qui avait menacé de se jeter dans le vide, dans la soirée de ce mercredi à La Garde, "va mieux moralement", confie sa mère dans un échange avec Var-matin. La jeune fille avait affirmé qu'elle avait été victime de harcèlement au collège. Âgée de 13 ans, la collégienne était montée sur le toit de l'immeuble où elle vit avec sa mère. Un policier de la Bac, une femme pompier (et non policière, comme indiqué dans un premier temps) et son frère aîné avait engagé un dialogue avec elle pour la dissuader de passer à l'acte. Les secouristes avaient finalement profité d'un moment d'inattention pour l'appréhender. "Elle écrit beaucoup" "Avant de sauter, elle voulait vider son sac", témoigne sa maman. "C'est une gamine très sensible, fragile psychologiquement, elle a perdu son père quand elle avait cinq mois." Et d'évoquer des gestes déplacés et des insultes de la part de certains camarades comme facteurs déclenchant. "Les gosses peuvent être méchants au collège." Après sa tentative de suicide, l'adolescente a été hospitalisée. "Elle écrit beaucoup, indique sa mère. Elle veut remercier la dame pompier et le policier qui l'on écoutée pendant 40 minutes." La jeune fille ne devrait pas reprendre le chemin du collège avant la mi-mars. D'ici là, sa mère entend bien obtenir des explications de la part du collège, à la rentrée, mais aussi du bailleur de l'immeuble. "L'accès au toit, réservé aux ascensoristes, aurait dû être fermé." Une enquête de police a par ailleurs été ouverte.
http://www.varmatin.com/faits-divers/tentative-de-suicide-dune-collegienne-a-la-garde-lado-veut-remercier-ses-sauveteurs-115924
===============
(période critique septennale des 14 ans - gare au jour critique émotionnel... à vérifier dans ce cas)

suicide

suicide du nommé Elimane T, né le 25/05/1975 à Thiès,  démarcheur au Port autonome de Dakar, survenu le dimanche 19 Février 2017, 
http://www.dakaractu.com/Suicide-de-Elimane-Toure-dans-les-locaux-du-Commissariat-Special-du-Port-les-precisions-de-la-Police-Nationale_a126977.html
==================
c'est à Dakkar, mais les rythmes fonctionnent aussi là-bas...
(suicide du jour critique émotionnel E15 - (né dimanche/suicide dimanche) - et jour critique intellectuel i1, en période critique septennale des 42 ans)

19 février 2017 (25/05/1975)
Je 16 P(18)
Ve 17 P(19)
Sa 18
Di 19 E(15) I(1)
Lu 20
Ma 21
Me 22 P(1)

suicides dans les prés

L’Amour est dans le pré : un candi­dat belge s’est suicidé Jérémy Mainil s'est donné la mort ce matin. L'agri­cul­teur de 31 ans avait parti­cipé à la dernière saison de la version belge de L'Amour est dans le pré. Suicides en série chez les agri­cul­teurs. Il y a deux mois, les télé­spec­ta­teurs de L’Amour est dans le pré appre­naient la mort de Jean-Pierre Le Guel­vout. Ce lundi matin, un candi­dat de la version belge de l’émis­sion s’est donné la mort dans sa ferme. Jérémy Mainil n’avait que 31 ans. Il avait parti­cipé à la huitième saison de L’Amour est dans le pré, diffu­sée à l’au­tomne dernier en Belgique. Ses proches ont annoncé la triste nouvelle au site RTL.be. « C'est avec tris­tesse que j'annonce le décès de mon grand copain Jérémy de L'Amour est dans le pré », a écrit l'une de ses amies. Jérémy Mainil était culti­va­teur depuis ses vingt-deux ans. Il avait repris la ferme de ses grands-parents à Méver­gnies-lez-Lens, à une heure de voiture de Bruxelles. Dans une inter­view accor­dée à CinéTé­léRe­vue, il expliquait sa voca­tion : « Depuis tout petit, mon rêve était de travailler à la ferme. Ce sont vrai­ment mes grands-parents qui m’ont trans­mis cette passion. J’ai plein de souve­nirs avec eux. Ils m’ont quasi­ment élevé depuis le décès de ma maman. » Timide et atta­chant, le jeune homme espé­rait rompre le céli­bat grâce à L’amour est dans le pré. « Mon métier a peut-être bloqué certaines filles, expliquait-il au moment de son inscrip­tion à l’émis­sion de télé­réa­lité. Elles ne se rendaient pas compte de tout ce que mon boulot repré­sen­tait comme inves­tis­se­ment. » Son décès a été confirmé par le commis­saire de police local.
http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/l_amour_est_dans_le_pre_un_candidat_belge_s_est_suicide_387048
=============
on a tendance à se suicider son jour critique émotionnel ou à côté (toujours le jour de la semaine où on est né) en raison des gros downs que ce jour peut produire. c'est le cas pour Jérémy (né mardi, suicide lundi, à l'arrivée du mardi) et aussi pour Jean-Pierre son collègue (né mercredi suicide mercredi). 

(suicide la veille du jour critique émotionnel E15, à l'entrée dans un épisode triple critique fort et deux jours avant l'anniversaire 31)
Geboren: 18/02/1986 Overleden: 20/02/2017
Sa 18
Di 19
Lu 20
Ma 21 E(15)
Me 22 P(12) I(9)
Je 23
Ve 24
Sa 25
Di 26


Jean-Pierre Le Guel­vout 6/05/1970 - 14/12/2016
(suicide le jour critique émotionnel E1, à cinq mois de l'anniversaire)
14 décembre 2016 (6/05/1970)
Di 11
Lu 12
Ma 13
Me 14 E(1)
Je 15 P(6)
Ve 16 P(7)
Sa 17

les "éléments suicide" communs que l'on trouve habituellement sont ici : 
- le jour critique émotionnel  
- la période critique semestrielle (époque de l'anniversaire ou à cinq/sept mois de là)
ce sont là des épisodes critiques de nos rythmes et cycles qui peuvent induire - surtout si l'on a des problèmes - de très forts effets de dépression : le jour où l'on en tiendra compte il devrait y avoir bien moins de suicides car ce sont bien sûr des épisodes connus à l'avance.

lundi 20 février 2017

démons

Allemagne Six ans de prison pour avoir tué sa cousine lors d'un exorcisme Une Sud-Coréenne de 44 ans a été condamnée à six ans de prison ce lundi à Francfort en Allemagne, pour avoir tenté d'exorciser sa cousine dans un hôtel en 2015, et l'avoir menée à la mort. (...) Le tribunal a qualifié la mort de la cousine de l'accusée, elle aussi sud-coréenne et alors âgée de 41 ans, "d'événement tragique". Vendredi, le parquet avait réclamé huit ans de prison à l'encontre de l'accusée, pour "coups mortels" et son "rôle décisif" dans la séance d'exorcisme qui a tourné au cauchemar. Frappée et étouffée pendant deux heures Le 5 décembre 2015, les deux femmes et les quatre jeunes se trouvaient dans une chambre d'hôtel à Francfort, lorsque la victime a commencé à se frapper et à se parler à elle-même. Ses proches ont estimé qu'elle était "possédée par les démons" et ont décidé de l'exorciser pour "faire sortir le diable". Pendant deux heures, la femme a été frappée, jetée au sol puis attachée au lit, et l'accusée lui a placé un linge et un cintre dans la bouche. La victime est finalement morte par asphyxie après une "pression massive sur la poitrine et des blessures infligées au cou".
http://www.leprogres.fr/faits-divers/2017/02/20/six-ans-de-prison-pour-avoir-tue-sa-cousine-lors-d-un-exorcisme
============
finalement toutes deux victimes des "démons" de la période critique septennale des 42 ans, mais chacune à sa façon...

anniversaire

Mort le 8 avril 1994, Kurt Cobain aurait eu 50 ans le 20 février 2017. Vingt-trois ans plus tard, les circons­tances de son décès sont toujours aussi troubles. De quoi nour­rir la théo­rie du complot… Le 8 avril 1994, le corps inerte de Kurt Cobain, qui aurait fêté ses 50 ans le 20 février 2017, est retrouvé dans sa maison de Seat­tle. A côté de lui, une lettre et une arme. L'autop­sie conclut à un suicide d'une balle dans la tête. Il entre ainsi dans le « club des 27 », celui des musi­ciens morts à l'âge de 27 ans. Pour les fans de Nirvana, le choc est immense. (...)
http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/kurt_cobain_aurait_fete_ses_50_ans_de_quoi_est_vraiment_mort_le_leader_de_nirvana_387040
==============
Cobain a été retrouvé mort le 8 avril mais l'autopsie estime le décès au 5 avril : le lendemain de son jour critique émotionnel E22 constituant l'entrée dans un épisode triple critique fort , avec les jours critiques physiques P17/P18/P19 (qui sont encore une fois un équivalent du jour critique émotionnel) et le jour critique intellectuel i9... en période critique septennale des 28 ans... six semaines après son anniversaire 27 :

 5 avril 1994 (20/02/1967)
Sa 2
Di 3
Lu 4 E(22)
Ma 5 P(17)
Me 6 P(18)
Je 7 P(19) I(9)
Ve 8
Sa 9
Di 10

(le "Club des 27" n'est autre que le club des suicidaires de la période critique septennale des 28 ans)

fin de vie

Euthanasie, suicide assisté: le glossaire de la fin de vie  La fin de vie fait l'objet d'une campagne d'information lancée lundi en France. Sédation profonde, soins palliatifs, euthanasie active, euthanasie passive ou indirecte, suicide assisté: voici un glossaire des notions en jeu sur la question de la fin de vie, qui fait l'objet d'une campagne d'information lancée lundi.
- Sédation profonde et continue L'administration de sédatifs (substances anti-douleurs et apaisantes) de manière "profonde et continue", autorisée par la loi Leonetti-Claeys du 2 février 2016, permet à des malades gravement atteints en phase terminale, dont la souffrance est insupportable, d'être endormis jusqu'à leur mort. Le droit à une "sédation profonde et continue", c'est "le droit de dormir pour ne pas souffrir avant de mourir", selon la formule du député Jean Leonetti (LR).
- Soins palliatifs "Les soins palliatifs sont tous les traitements médicamenteux et non médicamenteux donnés à une personne non guérissable, dont la maladie évolue et s'aggrave, conduisant à des souffrances physiques et morales", selon Benoît Burucoa, chef de service de l'unité de soins palliatifs de l'Hôpital Saint-André à Bordeaux. Les objectifs de la médecine palliative sont le soulagement du corps, l'apaisement moral, la personnalisation de l'accompagnement du malade et des proches, pas forcément dans l'optique d'un décès proche.
- Euthanasie L'euthanasie, qui vient du grec +bonne mort+, désigne l'acte d'un médecin, voire d'un tiers, "qui provoque la mort d'un malade incurable pour abréger ses souffrances ou son agonie" (définition Larousse). Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE, organisme chargé de réfléchir aux questions éthiques) définit l'euthanasie comme "un acte destiné à mettre délibérément fin à la vie d'une personne atteinte d'une maladie grave et incurable, à sa demande, afin de faire cesser une situation qu'elle juge insupportable" (Rapport fin de vie d'octobre 2014). Dans les pays ayant adopté une législation favorable à l'euthanasie, ce terme est réservé aux situations où il existe une demande formulée par la personne malade, ce qui permet de distinguer l'euthanasie de l'homicide qui est le fait de donner la mort à une personne qui ne l'a pas demandée. - Euthanasie passive et indirecte L'euthanasie indirecte peut se définir comme le fait de donner à une personne des substances pour réduire sa souffrance avec comme effets secondaires possibles la mort. L'euthanasie passive est l'interruption volontaire de traitements médicamenteux ou d'appareils qui maintiennent en vie une personne ou encore de l'arrêt de l'hydratation et de l'alimentation artificielles.
- Suicide assisté Le suicide assisté, le suicide avec assistance médicale ou encore l'assistance au suicide, "diffèrent" en principe de l'euthanasie car dans ce cas "l'acte létal est accompli par la personne malade elle-même", selon le CCNE.
http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/euthanasie-suicide-assiste-le-glossaire-de-la-fin-de-vie-20-02-2017-6695826.php
=====================

viol

La justice demande que des faits de violence policière survenus en 2015 soient requalifiés en viol  En octobre 2015, un jeune homme s'était vu prescrire 10 jours d'ITT après avoir été blessé par un policier lui ayant enfoncé sa matraque dans l'anus. Le parquet n'avait pas retenu le viol. 
Le tribunal de Bobigny a demandé ce lundi que les faits de violence pour lesquels un policier est poursuivi à la suite d’une interpellation survenue en octobre 2015 soient requalifiés en viol et que le policier soit jugé devant les assises, dans un dossier présentant des similitudes avec l’affaire Théo.
Ce policier municipal de 33 ans est poursuivi pour avoir exercé des violences sur Alexandre, désormais âgé de 29 ans, qu’il avait interpellé avec sa patrouille dans la soirée du 29 octobre 2015 en état d’ébriété. Pour le contraindre à monter dans un véhicule, le fonctionnaire avait fait usage de sa matraque télescopique. (...)
http://www.liberation.fr/france/2017/02/20/la-justice-demande-que-des-faits-de-violence-policiere-survenus-en-2015-soient-requalifies-en-viol_1549691
================

piétiné

Locquirec. Un homme piétiné par un âne Un sexagénaire a été piétiné par un âne, vendredi, à Locquirec.  Vendredi matin, les pompiers de Lanmeur ont été appelés pour une urgence : un homme d’une soixantaine d’années s’était fait piétiner par un âne, à Locquirec. Vendredi matin 17 février, un âne s’est échappé de son enclos et a piétiné un homme âgé d’une soixantaine d’années. Il l’a également mordu, lui sectionnant un doigt. Les pompiers de Lanmeur, appelés en urgence ont transporté la victime vers l’hôpital de Morlaix. Elle a dû être réorientée, en hélicoptère, vers la Cavale-Blanche, à Brest. Son pronostic vital ne serait pas engagé.
http://www.ouest-france.fr/bretagne/locquirec-29241/locquirec-un-homme-pietine-par-un-ane-4810953
=================

mystère

Drame de Saint-Brès : il venait d’acheter une pharmacie à Lunel C’est un mystère pour les gendarmes de la brigade de Castries, en charge de l’enquête sur les raisons qui ont poussé un désespéré de 52 ans à se jeter sous un TGV, lundi dernier, à la mi-journée, à proximité de l’ancienne gare SNCF de Saint-Brès, entre Montpellier et Lunel : la victime venait d’acheter une pharmacie… Lundi 13 février, sur les coups de 13h : un TGV avec 350 passagers à bord file à vive allure dans le sens Montpellier-Nîmes et vient de dépasser la gare SNCF de Baillargues, quand le conducteur percute une personne. Accident ? Suicide ? Le cheminot stoppe la machine, à la hauteur de l’ancienne gare de Saint-Brès, alerte les secours et fait des recherches le long du ballast pour localiser la victime. Les sapeurs-pompiers et un médecin du Sdis 34 rejoints par les gendarmes de la compagnie de Lunel, rapidement sur place, finissent par découvrir le corps d’un homme.  Lors de la fouille sur les lieux, les gendarmes retrouvent également un portefeuille qui contient des documents d’identité, ceux d’un homme de 52 ans qui résidait en Martinique. L’autopsie confirme qu’il s’agit bien de l’homme happé par le train. À quelques kilomètres de là, à Lunel, le propriétaire de la grande pharmacie de la place de la Liberté lit ce triste fait-divers dans la presse. Sans se douter qu’un lien va être établi dans les heures qui viennent. Le lendemain, mardi 14, jour de la Saint-Valentin, le pharmacien lunellois s’inquiète : la veille, il avait rendez-vous avec un pharmacien de 52 ans qui venait de vendre son officine à Fort-de-France, en Martinique. Or, l’acheteur n’est jamais venu et surtout il n’a plus donné de ses nouvelles. Il ne répond plus au téléphone. Vente actée Le rendez-vous était fixé dans l’après-midi du lundi 13. La vente avait été finalisée et actée, les fonds, très élevés, avaient été débloqués par la banque de l’acheteur, qui venait à Lunel pour signer la transaction finale. Mardi 14, le pharmacien lunellois et ses employés tombent des nues en ayant confirmation que l’acquéreur de l’officine est le suicidé de Saint-Brès…Un geste incroyable, impensable et inexpliqué encore, à l’heure où les gendarmes de Castries poursuivent leurs investigations. Hier, ils sont retournés à l’endroit où le désespéré a été heurté par le TGV. Le doute sur un acte volontaire n’est pas remis en cause, mais il y a de quoi s’interroger sur la motivation de la victime qui n’était pas dépressive, selon sa famille et ses proches et qui n’avait pas laissé de lettre, permettant de lever le mystère. Les gendarmes s’attachent à répondre à cette interrogation de taille : pourquoi un commerçant qui vient d’acquérir la plus grande pharmacie de Lunel a t-il décidé de se suicider, deux heures avant la signature de l’acte de vente ? 
http://e-metropolitain.fr/2017/02/19/lunel-le-suicide-de-saint-bres-venait-dacheter-une-pharmacie/
=====================
(rythmes courts à voir)

suicide

Suicide d'une jeune factrice à Monistrol : un documentaire dimanche soir à la télé  En 2013, une factrice intérimaire de 21 ans avait mis fin à ses jours à Monistrol-sur-Loire. Une journaliste a enquêté, son documentaire sera diffusé dimanche soir sur La Chaîne Parlementaire. "Une Tournée dans la neige", c'est le titre du documentaire d'Hélène Marini, partie sur les traces de la dernière tournée de Pauline, 21 ans, une jeune factrice intérimaire qui s'est suicidée le 15 février 2013, chez elle, après une très éprouvante tournée dans la neige. Sur le chemin de cette tournée de campagne en Haute-Loire, véritable image du cycle de la vie, viennent se croiser les luttes et les renoncements de ceux qui ont, ou auraient pu connaître Pauline : facteurs à l'ancienne qui voient leur métier se vider de son sens, syndicalistes en lutte, fermiers enclavés dans leurs territoires de solitude... Sans négliger la dimension psycho-sociale de son sujet, dont les récents événements à la Poste confirment l'actualité, Hélène Marini a choisi d'élargir le propos. Et, en tissant le portrait de quelques personnages attachants, de réaliser un film poétique et politique sur notre temps présent.  Rediffusion samedi 25 février à 17 heures.
http://www.lacommere43.fr/actualites/item/5950-suicide-d-une-jeune-factrice-a-monistrol-un-documentaire-dimanche-soir-a-la-tele.html
=============
(période critique septennale des 21 ans - rythmes courts à voir)

dimanche 19 février 2017

décès

Xavier Beulin, le président du syndicat agricole FNSEA, est mort Le principal syndicat agricole français a annoncé dimanche le « décès brutal », à l’âge de 58 ans, de son président Xavier Beulin, qui était aussi le patron du groupe Avril. En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2017/02/19/xavier-beulin-le-president-du-syndicat-agricole-fnsea-est-mort_5082094_3382.html#KhsC9XxYHwzMJjU7.99
 "...décès brutal" de son président, Xavier Beulin, dimanche 19 février, décédé à l'âge de 58 ans d'une crise cardiaque à son domicile ce week-end...." (RTL)
============================
(décès en jour critique physique P19 à l'issue d'un épisode triple critique)

19 février 2017 (19/12/1958)
Lu 13
Ma 14
Me 15
Je 16 I(26)
Ve 17 P(17) E(22)
Sa 18 P(18)
Di 19 P(19)
Lu 20
Ma 21
Me 22

déséquilibré

Un homme a blessé une passante au couteau dans le centre de Montauban ce dimanche après-midi avant d'être blessé par les tirs d'un policier municipal. Les policiers municipaux de Montauban viennent de mettre un terme aux agissements d'un homme, âgé d'une trentaine d'années, qui venait de semer la panique dans les rues de la ville. Au volant de sa voiture, une Golf immatriculée dans le 31, l'homme s'est livré à un véritable rodéo sur la rocade avant d'entrer en ville. Roulant très vite, il a été pris en chasse par la police municipale. Au faubourg Lacapelle, il a d'abord agressé avec un couteau une passante, la blessant à l'omoplate. Les jours de cette dernière ne sont pas en danger mais elle a été évacuée à l'hôpital de Montauban. Puis il a poursuivi sa folle course, à pied, agressant un couple, sans le blesser, avant d'être neutralisé par un tir de pistolet d'un policier. Il serait blessé. Les autorités administratives et judiciaires sont sur place. L'assaillant, aux motivations encore floues, serait âgé de 32 ans et originaire de Saint-Denis de la Réunion. Il habite Montauban et souffre de problèmes psychologiques. Selon nos informations, il aurait fait l'objet, par le passé, de plusieurs hospitalisations d'office. La police judiciaire de Toulouse a été saisie de l'enquête ouverte pour tentative de meurtre
http://www.midilibre.fr/2017/02/19/montauban-un-homme-seme-la-panique-dans-les-rues-de-la-ville,1468306.php
===============
(année i1 - rythmes courts à voir)

drame

Mutter findet zwei tote Kinder in Wohnung des Vaters Eine Mutter hat ihre beiden vier und fünf Jahre alte Jungen tot in der Wohnung des Vaters in Vaihingen an der Enz (Kreis Ludwigsburg) gefunden. Die beiden Kinder hatten schwere Kopfverletzungen, wie die Polizei am Sonntag mitteilte. Die beiden Kinder hatten schwere Kopfverletzungen, wie die Polizei am Sonntag mitteilte. Diese seien ihnen vermutlich durch stumpfe Gewalt zugefügt worden. Polizeibeamte nahmen den 38 Jahre alten Vater am Tatort fest. Er hatte sich nach derzeitigem Ermittlungsstand am Samstagabend selbst verletzt und wurde in ein Krankenhaus gebracht. Dort wurde er von der Polizei bewacht. Er sollte noch am Sonntagnachmittag dem Haftrichter vorgeführt werden. Das hatte die Staatsanwaltschaft Heilbronn angeordnet. Eltern leben getrennt Die beiden Jungen hatten Freitag und Samstag bei dem getrennt lebenden Vater verbracht. Die 34 Jahre alte Mutter wollte die beiden wie vereinbart am Samstagabend in der Wohnung abholen. Ob sie einen Schlüssel zur Wohnung hatte oder ob der Vater die Tür öffnete, konnte die Polizei am Sonntag noch nicht sagen. Auch ob das Paar noch weitere Kinder hat, war zunächst unbekannt. Die kriminaltechnischen Maßnahmen dauerten an, sagte eine Sprecherin der Polizeidirektion. Die Leichen der Kinder sollten "zeitnah" - wahrscheinlich am Montag - obduziert werden.
http://www.focus.de/panorama/welt/vater-festgenommen-mutter-findet-zwei-tote-kinder-nahe-stuttgart_id_6670563.html
============
lorsqu'elle est venue les reprendre, la mère de 34 ans a retrouvé ses deux petits garçons de 4 et 5 ans morts dans l'appartement de leur père, à qui ils avaient été confiés les journées de vendredi et samedi. l'homme, âgé de 38 ans, a été arrêté et hospitalisé sous surveillance en raison de blessures qu'il s'était apparemment auto-infligées. 

burn-out

Un «Centre national du burn-out» à l'étude en France Une mission parlementaire a proposé 27 mesures pour reconnaître et «mieux cerner la réalité» du burn-out, ou syndrome d'épuisement professionnel. «Brown-out» (quand le travail n'a plus de sens), «bore-out» (quand l'ennui au travail est trop pesant)... Les dérivés du «burn-out», syndrome de l'épuisement professionnel, ne manquent pas... «On n'avance pas assez vite. Or, c'est une réalité depuis longtemps», observe très justement Gérard Sebaoun, député PS du Val-d'Oise, rapporteur d'une mission d'information relative au syndrome d'épuisement professionnel. Ce mercredi, il a proposé - avec le président de la mission, Yves Censi, député LR de l'Aveyron - de faciliter la reconnaissance du burn-out en maladie professionnelle et de créer une agence nationale de la santé psychique au travail pour mieux cerner cette «réalité grandissante». Ce fléau toucherait des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers de personnes. (...) «Ce phénomène ne se limite pas aux personnes fragiles. Ce sont des gens «normaux» qui basculent» (...) le burn-out touche bien tout les secteurs professionnels et grangrène l'ensemble du monde du travail.
http://www.lefigaro.fr/social/2017/02/15/20011-20170215ARTFIG00233-un-centre-national-du-burn-out-a-l-etude-en-france.php
===============
burn-brown-bore-out sont souvent aussi liés aux épisodes critiques de nos rythmes et cycles qui sont en quelque sorte des "soupapes de sécurité"...

samedi 18 février 2017

suicides

Wyoming Man Receives ‘Miracle’ Face Transplant 10 Years After Suicide Attempt  Ten years ago, Andy Sandness tried to commit suicide by shooting himself in the face. After miraculously surviving the horrific incident, the 31-year-old has received one the rarest surgeries in the world — a face transplant. On June 16, 2016, 60 surgeons, nurses, anesthesiologists and others came together for the gruelling 56-hour surgery — a first for the Mayo Clinic. The face transplant included the nose, cheeks, mouth, lips, jaw, chin and teeth and came from a donor who was his age and also tried to kill himself, according to The Associated Press. In June 2016, Calen “Rudy” Ross fatally shot himself in the head. His widow, Lilly, was eight months pregnant at the time. She carried out her husband’s wishes to be an organ donor.(...)
Two days before Christmas in 2006, Sandness was “super, super depressed,” he tells the AP, and grabbed a rifle from a closet. He put the barrel beneath his chin, pulled the trigger and knew right away that he had made the biggest mistake of his life.
https://www.yahoo.com/news/wyoming-man-receives-miracle-face-184343842.html
==================
 Calen "Rudy" Daniel Ross
June 6, 1995 - June 7, 2016

 Andy Sandness 1985 ? tentative de suicide 23 december 2006

Andy Sandness a tenté de se suicider le 23 décembre 2006 (super, super déprimé ce jour-là) à l'âge de 21 ans. il a survécu mais a été défiguré. dix ans après il a eu droit à une greffe d'un visage complet - opération extrêmement rare - provenant d'un donneur qui s'est lui aussi tiré une balle... mais qui en est mort.

je n'ai pas trouvé la date de naissance de Sandness pour regarder si sa tentative de suicide a eu lieu le jour critique émotionnel (on se suicide généralement ce jour-là ou à côté) mais j'ai trouvé les données concernant le donneur et celui-ci aussi en période critique septennale des 21 ans et à côté de son anniversaire, s'est effectivement suicidé son jour critique émotionnel E1 et critique intellectuel i17 :

7 juin 2016 (6/06/1995)
Ve 3
Sa 4
Di 5 P(12)
Lu 6
Ma 7 E(1) I(17)
Me 8
Je 9
Ve 10

drame

Elle poignarde sa mère à mort puis prévient les pompiers Une jeune femme de 26 ans a mortellement poignardé sa mère de 59 ans ce samedi après-midi dans le centre-ville de Toulouse. Les raisons de son geste sont inconnues. Drame familial ce samedi après-midi à Toulouse. Une jeune femme de 26 a mortellement poignardé sa mère de 59 ans au domicile de cette dernière, dans le centre-ville, rapporte France Bleu Toulouse. La jeune femme a porté plusieurs coups de couteau à sa mère. Quelques minutes après, elle a elle-même averti les secours par téléphone. Malgré leur intervention, les pompiers n'ont pas pu sauver la vie de la mère, qui est décédée sur place. La jeune femme a été interpellée dans la foulée, puis placée en garde à vue. Elle n'a pas cherché à s'enfuir. Les raisons de son geste sont pour l'instant inconnues. Une enquête était en cours pour déterminer ce qui a poussé la jeune femme à poignarder sa mère.
http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/02/18/elle-poignarde-sa-mere-a-mort-puis-previent-les-pompiers
=============
(année i26 - rythmes courts à voir)(la jeune femme a été internée en psychiatrie)

sommeil

Dornröschen-Syndrom Seltene Krankheit lässt 23-Jährige Amerikanerin wochenlang schlafen Die US-Amerikanerin Delanie Weyer leidet seit fünf Jahren unter dem sogenannten „Dornröschen-Syndrom“. Doch was sich zunächst eher märchenhaft anhört, ist in Wirklichkeit eine heimtückische Krankheit. Die junge Frau schläft einfach ein – und wacht dann wochenlang nicht mehr auf. Weltweit sind nur etwa 500 Menschen von dem Syndrom betroffen. Das seltene Phänomen, das sich in der Fachsprache "Kleine-Levin-Syndrom“ (KLS) nennt, hat das ganze Leben der 23-Jährigen auf den Kopf gestellt. Denn sie kann jeden Moment völlig unerwartet einschlafen und dann zwei bis fünf Wochen nicht mehr richtig zu sich kommen. Wie sie in einem Interview mit dem News-Portal WCCO berichtet, verschlief Weyer bereits Feste wie Thanksgiving, Ostern, den 85. Geburtstag ihres Großvaters und sogar ihre eigene Volljährigkeit. Wenn sie aufwacht, ist sie nicht bei sich Mit 18 passierte es zum ersten Mal auf einem Schulausflug, innerhalb der nächsten fünf Jahre geschah es weitere vier Male. (...)Ursache unbekannt, Heilung bislang unmöglich (...)
http://www.focus.de/gesundheit/news/dornroeschen-syndrom-seltene-krankheit-laesst-23-jaehrige-amerikanerin-wochenlang-schlafen_id_6663106.html
===============
elle s'endort et ne se réveille plus correctement pendant des semaines... comme la belle au bois dormant... apparemment le syndrome de Kleine-Levin : ce qu'il serait intéressant de voir ici, c'est à quel moment d'une situation des rythmes et cycles cet effet se déclenche : il aurait démarré autour de l'âge de 18 ans et se serait reproduit environ une fois par an dans les années qui ont suivi... (la jeune femme a 23 ans actuellement)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Kleine-Levin

armé

Mehr als zweieinhalb Tonnen Waffen, Munition, und Munitionsteile hat ein Mann im holsteinischen Pinneberg in seinem Haus gehortet. Bei einer Durchsuchung des Gebäudes stellten Polizisten und Experten des Kampfmittelräumdienstes am Donnerstag 114 Schusswaffen und rund 71.000 Schuss scharfe Munition mit einer Tonne Gesamtgewicht sowie eineinhalb Tonnen Hülsen und Projektile sicher, wie die Polizei und der Kreis Pinneberg mitteilten. Zudem beschlagnahmten sie diverse Hieb- und Stichwaffen, Chemikalien zur Herstellung von Munition und Sprengstoffe im zweistelligen Kilogrammbereich. Auch Spezialwerkzeug zur Herstellung von Munition und umfangreiches Schriftmaterial sei mitgenommen worden. Der 62-Jährige habe seinen Besitz herausgeben müssen, da er die dafür erforderliche Zuverlässigkeit nach dem Waffengesetz nicht mehr besitze, hieß es. Mann wurde in Gewahrsam genommen Dieser Umstand sei gerichtlich und unanfechtbar bestätigt, sagte Kreissprecher Oliver Carstens. Auf die Aufforderung des Kreises, seine Waffen abzugeben, habe der Mann nicht reagiert. „Daraufhin hat der Kreis Strafanzeige gestellt“, sagte Carstens.
https://www.welt.de/regionales/hamburg/article162185785/Tonnenweise-Schusswaffen-und-Munition-in-Privatlager.html
==================
un homme de 62 ans (période critique septennale des 63 ans) a été arrêté après que l'on ait retrouvé à son domicile environ deux tonnes et demi d'armes et munitions diverses, dont 114 fusils et armes de poing et 71000 munitions... des armes blanches également et du matériel et produits chimiques pour fabriquer des armes et explosifs...

suicide

Boisredon (17) : le jeune homme disparu retrouvé mort en Gironde Benjamin Sanchez, 20 ans, était recherché depuis le 10 janvier. Les gendarmes avaient lancé un appel à témoins Benjamin Sanchez, 20 ans, était recherché pour disparition inquiétante depuis le 10 janvier, jour où il avait quitté précipitamment le foyer familial de Boisredon, dans le sud du département. Il a été retrouvé sans vie dimanche dernier, dans un secteur boisé de Pleine-Selve, une commune voisine de Gironde. Ce sont les gendarmes de Saint-Ciers-sur-Gironde qui l’ont retrouvé. Sans doute un suicide Pour les gendarmes de Jonzac qui avaient lancé un appel à témoins et travaillaient, depuis, sous commission rogatoire délivrée par le parquet de Saintes, il semble ne pas faire de doute que le jeune homme ait mis fin à ses jours dans les premiers temps de sa disparition. Ce qu’une autopsie devrait confirmer.
http://direct1.sudouest.fr/2017/02/17/boisredon-17-le-jeune-homme-disparu-retrouve-mort-a-pleine-selve-33-3206732-1258.php
==============
(période critique septennale des 21 ans - rythmes courts à voir)

retrouvé mort

Sarthe. Le disparu d’Ancinnes retrouvé mort en forêt jeudi matin  Le maçon de 56 ans, a été retrouvé par des chasseurs, pendu en forêt de Perseigne. Il avait disparu depuis près de trois semaines. Le disparu d’Ancinnes a été découvert par des chasseurs, pendu, jeudi matin, en forêt de Perseigne. Le maçon, âgé de 56 ans, avait disparu depuis samedi 28 janvier, en début de soirée. Sa voiture avait été retrouvée en forêt de Perseigne, à proximité de la Croix-Pergeline. Son corps a été autopsié, ce vendredi, afin de connaître les raisons exactes de la mort
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/le-mans-72000/sarthe-le-disparu-d-ancinnes-retrouve-mort-en-foret-jeudi-matin-4807568
===========
(période critique septennale des 56 ans - rythmes courts à voir)

voici :
Forêt de Perseigne. Le disparu retrouvé mort D A avait disparu depuis le samedi 28 janvier 2017.  Dans la matinée de ce jeudi 16 février 2017, le corps d’un homme pendu a été découvert par des chasseurs en forêt de Perseigne, sur la commune de Neufchâtel-en-Saosnois (Sarthe). (...)
http://www.orne-hebdo.fr/2017/02/18/foret-de-perseigne-le-disparu-retrouve-pendu/
=============
Né le 5 déc. 1960 (56 ans)

les données de naissance sont toujours importantes car elles permettent de voir une situation au moment d'un drame : ici disparition à l'entrée dans l'épisode critique physique P17/P18/P19 (équivalent du jour critique émotionnel) dans un épisode triple critique fort, en période critique septennale des 56 ans.

28 janvier 2017 (5/12/1960)
Je 26
Ve 27
Sa 28
Di 29 P(17) I(17)
Lu 30 P(18) E(15)
Ma 31 P(19)

libéré

Mort d'Anne Pavageau : l'homme hospitalisé est sorti de l'unité pour malades difficiles Plus de cinq ans après la mort d'Anne Pavageau, le parquet de Bourges a ouvert une enquête, la semaine dernière, à la suite de la possible présence, dans le Cher, de l'homme qui avait été déclaré irresponsable pénalement après les faits intervenus le 14 octobre 2011. Il a passé deux ans à la maison d'arrêt de Fresnes en détention provisoire, avant d'être hospitalisé d'office dans une unité pour malades difficiles (UMD) pendant deux ans également. Les investigations n'ont pas attesté de sa présence dans le Cher, où il est interdit de séjour pendant quinze ans à la suite de la décision de justice d'août 2013 qui a prononcé l'irresponsabilité pénale de l'homme. Le parquet a toutefois appris, à cette occasion, qu'il était sorti depuis plusieurs mois de l'UMD, suite à la décision d'une commission de suivi médical. C'est en apprenant cette nouvelle que le père de la policière tuée s'est ému de la situation. Jacques Ribière se dit « complètement désabusé ».
http://www.leberry.fr/bourges/faits-divers/2017/02/01/mort-d-anne-pavageau-l-homme-hospitalise-est-sorti-de-l-unite-pour-malades-difficiles_12265591.html
=============
l'auteur du meurtre serait né le 30 mars 1978, et la situation au moment du drame est bien conforme à un tel scénario : (lendemain du jour critique émotionnel E15 et le jour même le jour critique intellectuel i9 - mon "jour des tueurs" - à cinq/sept mois de l'anniversaire en année critique intellectuelle i1)
14 octobre 2011 (30/03/1978)
Lu 10 P(12)
Ma 11
Me 12
Je 13 E(15)
Ve 14 I(9)
Sa 15
Di 16 P(18)
Lu 17 P(19)

drame

Un mineur de 17 ans mis en examen pour meurtre et incendie après la mort d'une jeune femme à Chinon La jeune femme est morte suite à une hémorragie provoquée par les coups qu'elle a reçus. Un mineur originaire de Chinon a été placé en détention provisoire au quartier des mineurs de la maison d'arrêt de Tours. Il a été mis en examen pour meurtre et incendie. La jeune femme de 31 ans retrouvée dans son appartement le week-end dernier à Chinon est morte suite à une hémorragie provoquée par les nombreux coups qu'elle a reçus notamment au visage. Un jeune homme de 17 ans est en garde à vue, il devrait être déféré devant un juge d'instruction ce vendredi. Le corps de cette jeune femme de 31 ans avait été retrouvé dans son appartement, dans la nuit de samedi à dimanche dernier, à Chinon lorsque les pompiers avaient été appelés pour un incendie. Les enquêteurs avaient rapidement constaté qu'il y avait eu deux départs de feu, dans ce logement situé au 3e étage d'un petit immeuble HLM du quartier des Hucherolles, ce qui excluait presque complètement l'hypothèse d'un incendie accidentel. L'autopsie a montré que la jeune femme était décédée avant les départs de feu et qu'elle est morte d'une hémorragie suite aux nombreux coups qu'elle a reçus notamment au visage. Les enquêteurs avaient relevé dans l'appartement de nombreux éléments scientifiques qui les ont mis dès le début sur la piste de ce jeune homme de 17 ans, déjà connu du tribunal pour enfants. Le garçon de 17 ans reste muet Le jeune homme et cette femme de 31 ans se connaissaient semble-t-il seulement depuis quelques jours avant le meurtre. Pour l'instant, le garçon de 17 ans refuse de s'exprimer, il semble le seul impliqué dans la mort de la victime. Il n'a pas pour l'instant expliqué ni sa présence dans l'appartement, ni les circonstances de la mort. Il devrait être déféré devant le Parquet en fin de journée ce vendredi et pourrait ensuite être présenté à un juge d'instruction.
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-mineur-de-17-ans-en-garde-vue-apres-le-meurtre-d-une-jeune-femme-chinon-1487325828
======================

suicide

Corps retrouvé sur la voie ferrée à Saint-Doulchard : l'enquête s'oriente vers un suicide Ce matin, aux alentours de 8 h 30, un corps sans vie a été retrouvé sur la voie ferrée au niveau de l'allée de l'Ancienne-Gare à Saint-Doulchard. L'enquête s'oriente vers un suicide. Le substitut du procureur, la police, la police scientifique, les pompiers, le Samu et les agents de la SNCF sont en ce moment sur les lieux du drame. De ce fait, la circulation des trains entre Bourges et Vierzon (dans les deux sens) a été coupée une bonne partie de la matinée, avant de reprendre à 10 h 45. Selon le parquet de Bourges, "c'est un contrôleur qui était dans un autre train qui a remarqué la dépouille mortelle. On ne peut pas savoir à quelle heure les faits ont eu lieu." La victime a été identifiée cet après-midi. Il s'agit d'un homme de trente et un ans qui souffrait d'une maladie et avait des idées suicidaires. L'enquête s'oriente donc vers un suicide. Une autopsie doit avoir lieu lundi.
http://www.leberry.fr/saint-doulchard/faits-divers/2017/02/17/corps-retrouve-sur-la-voie-ferree-a-saint-doulchard-l-enquete-s-oriente-vers-un-suicide_12289033.html
==================